Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Saint-Pantaléon-de-Lapleau (Corrèze) : église paroissiale du bourg, 4 verrières de Jean Mauret

Dossier IM19000009 réalisé en 2015
Dénominations verrière
Aire d'étude et canton France - Corrèze
Adresse Commune : Saint-Pantaléon-de-Lapleau

A Saint-Pantaléon-de-Lapleau, des vitraux de Jean Mauret sont visibles dans la petite église du XIXe siècle (bourg) ayant remplacé l'église romane en ruine éloignée du centre du village. Les vitraux ont été réalisés dans le cadre d'un marché relatif à la restauration générale de l'église. En octobre 2004, Jean Mauret adresse au maire sa proposition à l'appel d'offre concernant les vitraux. Dans le courrier accompagnant sa proposition, il remarque que le CCTP ne précise pas le genre de vitraux souhaités et que, les possibilités étant nombreuses à des prix très variés, il a répondu sur un projet de création. Il indique que son projet, "tout en étant simple dans sa conception demande un travail important et un choix de verres plus onéreux (verres plaqués et verres retravaillés au jaune à l’argent par cuisson) que de la vitrerie géométrique tel le losange ou le rectangle régulier". Le projet de création est accepté, et les travaux débutent suite à l'ordre de service signé en décembre 2004. Les vitraux sont posés en mai 2005 et facturés au mois de juin suivant.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle , daté par source
Dates 2005, daté par source, porte la date
Stade de création pièce originale de vitrail
Lieu d'exécution Commune : Saint-Hilaire-en-Lignières
Édifice ou site : Atelier de Jean Mauret
Auteur(s) Auteur : Mauret Jean,
Jean Mauret (1944 - )

Artiste verrier.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre-verrier

Les quatre verrières exécutées par Jean Mauret dans l'église de Saint-Pantaléon-de-Lapleau sont installées dans le chœur (baies 1 et 2), sur la façade occidentale (oculus 3) et dans la nef (vantail vitré de la porte ouvrant sur le côté sud de la nef : baie rectangulaire 4).

Le principe de la composition est le même pour chacune des 4 baies, un quadrillage irrégulier, décalé et déstructuré. Les verres employés sont assez variés : noirs, bleus, rouges, jaunes, transparents, des verres industriels et surtout des verres blancs opalescents. Certains verres plaqués sont gravés ce qui permet, sur une même surface, d'obtenir deux couleurs non séparées par le trait noir d'un plomb. Les points agrémentant les bordures sont obtenus par l'emploi de grisaille blanche peinte. Enfin, l'artiste a utilisé des plombs de différentes largeurs, ce qui confère plus de souplesse à l'ensemble des compositions.

Catégories vitrail
Structures baie libre
Matériaux verre
plomb
Précision dimensions

h=147. la=74 (baie 1). h=147. la=74 (baie 2). h=86. la=57 (baie 4). diamètre=41 (oculus ouest). Dimensions approximatives.

Inscriptions & marques date, sur l'oeuvre
inscription concernant l'auteur
Précision inscriptions

Inscription : JM 05 (oculus ouest, baies 2 et 4).

États conservations bon état
Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives.

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Mauret-Cribellier Valérie