Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Thais : maison dite du Gabelou

Dossier IA36010161 inclus dans Thais : écart réalisé en 2016

Fiche

Appellations Maison du Gabelou, maison Florentin
Parties constituantes non étudiées portail, remise
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Parc naturel régional de la Brenne - Tournon-Saint-Martin
Adresse Commune : Néons-sur-Creuse
Lieu-dit : Thais
Adresse : 39 route de Marigny
Cadastre : 2015 A 27, 28 ; 1812 A 1, 2, 3

Selon la tradition locale, cette maison aurait été un dépôt de sel et un poste de Gabelous, gens d’armes surveillant le faux-saunage à la frontière entre les pays rédimés (Poitou) et les pays de Grande Gabelle (Touraine, Berry). Une autre tradition en fait l'habitation du receveur des dîmes. L’édifice date possiblement des 17e-18e siècles. Il a vraisemblablement été modifié dans la première moitié/milieu du 19e siècle, puis dans la seconde moitié du 20e siècle.

Les bâtiment sont figurés sur le plan cadastral de 1812.

Période(s) Principale : 17e siècle, 18e siècle, 1ère moitié 19e siècle
Secondaire : 20e siècle

La maison, orientée nord-sud, est partiellement enduite et à un étage carré. L’accès principal s'effectue par le mur gouttereau ouest. La toiture, en tuile plate, est à croupe, au nord, et à pignon couvert au sud. Le mur-pignon nord et les murs gouttereaux, comptent chacun deux travées. Celles du mur-pignon montrent des pleins-de-travée en partie appareillés. Trois ouvertures du rez-de-chaussée possèdent des linteaux cintrés. Sur le versant oriental, deux lucarnes à fronton cintré éclairent les combles.

Le bâtiment au sud du corps de bâtiment principal, également à toit en tuile plate, sert d’espace d’habitation et de remise.

Un portail à piliers (chapeaux moulurés) ferme la propriété au nord.

Les autres bâtiments n’étaient pas visibles de la voie publique.

Murs calcaire moellon enduit partiel
Toit tuile plate
Étages 1 étage carré
Couvertures toit à longs pans croupe
toit à longs pans pignon couvert

La propriété étant inaccessible toutes les observations ont été faites de la voie publique. Certains bâtiments n'étaient pas visibles.

Statut de la propriété propriété d'une personne privée

Références documentaires

Documents figurés
  • Plan cadastral parcellaire de la commune de Néons-sur-Creuse/par M. Alisard, géomètre du cadastre, sous la direction de M. Lepeintre, directeur des contributions, M. Dauvergne, ingénieur vérificateur. Terminé en 1812. (Archives départementales de l'Indre, 3 P 137).

Bibliographie
  • SECHERESSE, Jean (dir.). Chroniques historiques de Saint-Vincent de Néons. Néons-sur-Creuse : Comité Municipal d'Animation de Néons-sur-Creuse, 1994 (seconde édition augmentée en 2019 par l'Association touristique de Néons-sur-Creuse).

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Parc naturel régional de la Brenne - Benarrous Renaud