Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Tour porte dite Porte Saint-Laurent

Dossier IA28000337 inclus dans Abbaye de bénédictins Saint-Denis réalisé en 2010

Fiche

Á rapprocher de

Appellations Porte Saint-Laurent
Dénominations tour porte
Aire d'étude et canton Nogent-le-Rotrou - Nogent-le-Rotrou
Adresse Commune : Nogent-le-Rotrou
Adresse : rue Saint-Denis

La tour porte est datée sur la base de l'utilisation d'arcades brisées à double rouleaux et du contrefort à retrait et glacis, qui fixent son édification entre la fin du 12e siècle et le début du 13e siècle. L'hypothèse pourrait être recoupée par une charte de 1190 faisant état d'une clôture en eaux pour le bourg et/ou monastère Saint-Denis. Le passage pourrait dès lors en marquer l'entrée. En 1690, l'étage de ce dernier accueille la prévôté. Elle est à l'usage du prévôt claustral dont le logis devait se trouver dans le bâtiment accolé à l'est. Le prévôt bénéficie d'un droit de regard sur l'église Saint-Laurent, droit qu'il peut exercer à loisir par une petite baie ménagée sur le chœur de celle-ci. Un dessin du 19e siècle montre la prévôté, désormais simple maison, uniquement éclairée par de minces jours. Les ouvertures du premier étage sont donc contemporaines ou postérieures au 19e siècle.

Période(s) Principale : 4e quart 12e siècle , daté par travaux historiques
Principale : 1ère moitié 13e siècle , daté par travaux historiques
Principale : 19e siècle , daté par travaux historiques

La tour porte est ménagée entre deux arcades composées d'arcs brisés à deux rouleaux orientées selon un axe nord-sud. Au nord les négatifs d'une fermeture à deux vantaux sont encore visibles sur une poutre du plancher. Le mur intérieur est comporte une porte en plein-cintre et une ouverture rectangulaire permettant le dépôt d'objets. Le portail est flanqué à l'est par un bâtiment donnant sur un jardin. Il permet d'accéder à l'étage au-dessus du passage d'entrée. Le premier étage est composé d'un espace unique percé au nord et au sud par des fenêtres brisées (recoupant les arcs du rez-de-chaussée) et des fenêtres en formes de quatrefeuilles. A l'ouest une fenêtre intérieure permet d'observer le chœur de l'église Saint-Laurent. Le bâtiment est construit en pierre de taille calcaire de moyen appareil en partie basse et selon un appareil mixte de calcaire (moellons/pierre de taille) en partie haute. Il est flanqué par deux contreforts. L'un d'eux (nord) comporte deux retraits traités en retraites talutées. L'ensemble prend place sous un toit en pavillon de tuiles plates.

Murs calcaire moellon
calcaire pierre de taille
Toit tuile plate
Plans plan rectangulaire régulier
Couvertures toit en pavillon
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives nationales. Série P : article 938, n°38. Aveu et dénombrement de Saint-Denis. 1690. fol n°2.

    fol n°2.
Documents figurés
  • Saint-Laurent à Nogent-le-Rotrou / anonyme. 19e siècle. Dessin. (Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine. Photothèque, dossier n°8, Eure-et-Loir).

Bibliographie
  • DE SOUANCE, Hector Guillier. Saint-Denis de Nogent-le-Rotrou, 1031-1789. Vannes : Lafolye, 1895.

    charte 9.
(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Rozier Hadrien