Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Tours : monument, La Touraine couronnant ses enfants, Bretonneau, Velpeau, Trousseau (détruit)

Dossier IM37002186 réalisé en 2010

Fiche

Á rapprocher de

Dénominations monument, statue, médaillon, socle
Titres La Touraine couronnant ses enfants, Bretonneau, Velpeau, Trousseau
Aire d'étude et canton Région Centre-Val de Loire - Tours-Centre
Adresse Commune : Tours
Adresse : place François Sicard

En 1886, l'Association des médecins d'Indre-et-Loire demande à la ville de Tours d'ériger un monument à la gloire des médecins Bretonneau, Velpeau et Trousseau.

Le monument, élevé par souscription nationale, est inauguré le 30 octobre 1887 place de l'archevêché (actuelle place François-Sicard). Victor Laloux en est l'architecte, François Sicard, le sculpteur de la statue allégorique de La Touraine et des médaillons, H. Fusil l'exécutant du piédestal.

Le monument est démantelé pendant l'Occupation et la statue de La Touraine fondue. Les trois médaillons représentant les médecins, à l'origine scellés sur le piédestal, sont enlevés, ils sont conservés actuellement dans le hall de la faculté de médecine de Tours.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1887
Auteur(s) Auteur : Laloux Victor,
Victor Laloux (1850 - 1937)

Elève de Louis-Jules André à partir de 1869 à l'Ecole nationale des Beaux-Arts de Paris, il remporte le Premier Prix de Rome en 1878 et devient pensionnaire à la Villa Médicis de janvier 1879 à décembre 1882. Son envoi de quatrième année sur Olympie lui vaut une médaille d'honneur au Salon de 1885. Parmi ses réalisations, on peut citer l'hôtel de ville de Roubaix ; à Tours : l'hôtel de ville, la basilique Saint-Martin et la gare ; à Paris : la gare d'Orsay, le siège central du Crédit Lyonnais, l'ambassade des États-Unis...


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Auteur : Sicard François Léon,
François Léon Sicard (1862 - 1934)

Grand prix de Rome en 1891 et pensionnaire de la Villa Médicis de 1892 à 1895. Il travaille essentiellement à Tours, mais également à Paris et Genève. Il fournit des sculptures à la Manufacture de Sèvres entre 1903 et 1907.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
sculpteur, signature
Auteur : Fusil H.,
H. Fusil

Marbrier tourangeau (monuments funéraires, staf, carton-pierre).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
sculpteur

Le monument était constitué d'une statue monumentale en bronze sur un imposant piédestal en pierre de Lussac-les-Châteaux (Vienne) orné de trois médaillons en bronze, dont deux fondus ensemble.

Catégories sculpture
Matériaux bronze, fondu
pierre
Mesures d : 109.0 centimètre
d : 60.0 centimètre
Iconographies homme, médecin, en médaillon, de profil, de trois-quarts
Précision représentations

Portraits en médaillon de Pierre Bretonneau, Armand Trousseau et Alfred Velpeau.

Inscriptions & marques signature, sur l'oeuvre, en creux
inscription concernant l'iconographie, sur l'oeuvre, en creux
Précision inscriptions

F Sicard 86 (sur le médaillon de Trousseau). Noms des médecins sur les médaillons.

États conservations oeuvre détruite
altération chromatique de la surface
Précision état de conservation

Médaillons : altération chromatique de la matière, traces d'oxydation sur les parties abritées.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler

Références documentaires

Bibliographie
  • Velpeau - Discours prononcé à Tours le 30 octobre 1887, par J.C. Félix Guyon, professeur à la faculté de médecine de Paris, à l'inauguration du monument élevé par les soins de l'association médicale d'Indre-et-Loire à Bretonneau, Velpeau et Trousseau. Paris : Typographie Georges Chamerot, 1897.

Liens web

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Chambrion Matthieu - Jouanneaux Françoise