Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Reugny : église paroissiale Saint-Médard

Verrière : sainte Marie Madeleine (baie 5)

Dossier IM37001872 réalisé en 2011

Fiche

  • Vue d'ensemble.
    Vue d'ensemble.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Reugny : église Saint-Médard, verrières
Dénominations verrière
Titres Sainte Marie Madeleine
Aire d'étude et canton Vallée de la Brenne - Vouvray
Adresse Commune : Reugny
Emplacement dans l'édifice choeur

Verrière ni signée, ni datée, mais dont le style semble identique aux verrières du choeur réalisées par Joseph-Prosper Florence en 1901. L'inventaire de 1906 indique que cette verrière aurait été donnée par la comtesse de Montessuy. La famille de Montessuy fut propriétaire du château de La Vallière de 1884 à 1903.

Période(s) Principale : limite 19e siècle 20e siècle
Auteur(s) Auteur : Florence Joseph-Prosper,
Joseph-Prosper Florence (1849 - 1917 (vers))

Successeur de Lucien-Léopold Lobin.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
verrier, attribution par analyse stylistique

Lancette composée de cinq panneaux superposés, maintenus par quatre barlotières, dont le panneau supérieur est à arc brisé surbaissé.

Catégories vitrail
Matériaux plomb, réseau
verre, peint, grisaille sur verre
Mesures h : 300.0 centimètre
la : 40.0 centimètre
Précision dimensions

Dimensions approximatives.

Iconographies sainte Marie Madeleine
Repas chez Simon
armoiries
Précision représentations

Verrière représentant de bas en haut : Marie Madeleine essuyant les pieds de Jésus avec ses cheveux chez Simon le Pharisien ; sainte Marie Madeleine, placée dans une mandorle ; Marie Madeleine au tombeau. Deux blasons surmontés d'une couronne comtale dans la partie basse. Le blason de droite a pu être identifié comme étant celui de la famille de Helfenstein, nom de jeune fille de la comtesse de Montessuy : d'azur, à l'éléphant passant d'argent empiétant une montagne de trois coupeaux d'or. Le blason de gauche appartient quant à lui à la famille de Lamotte, dont Thérèse Charlier de Gerson, veuve de Lamotte, fut la précédente propriétaire de La Vallière, de 1872 à 1884 : d'azur, au chevron d'or, accompagné de trois glands du même, deux en chef, un en pointe.

Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Pays Loire Touraine - Paucton Arnaud