Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Vesdun (Cher) : église Saint-Cyr, 4 verrières de Jean Mauret

Dossier IM18001564 réalisé en 2015

Fiche

Dénominations verrière
Aire d'étude et canton France - Cher
Adresse Commune : Vesdun
Adresse : Place de l'Église

Les quatre vitraux du chœur de l'église de Vesdun ont été exécutés par Jean Mauret suivant un devis proposé en mars 1988. Il s'agissait de réaliser des vitraux de création mettant en valeur les peintures murales romanes du chœur découvertes en 1984 et restaurées les années suivantes. Situées sur la voûte en berceau du chœur, ces peintures murales figurent des scènes de l'Annonciation, de la Visitation, de la Vierge en gésine, de l'arrivée des Rois Mages à Jérusalem et de l'Adoration des Mages. En 1988, il a été convenu que les anciens vitraux du chœur, datés de la fin du XIXe siècle, s’harmonisaient mal avec les peintures, c'est pourquoi il a été proposé de les remplacer par des vitraux de création. La facture du 5 novembre 1988 atteste de la réalisation et de la pose des nouveaux vitraux (surface totale de 4,30 m²).

L'un des vitraux XIXe déposés, figurant Sainte-Solange, a été reposé par Jean Mauret dans l'église Saint-Genès de Châteaumeillant (baie dépourvue de vitrail) suivant les directives de Madame Merceron (Architecte des Bâtiments de France, Cher).

Période(s) Principale : 4e quart 20e siècle , daté par source
Dates 1988, daté par source
Stade de création pièce originale de vitrail
Lieu d'exécution Commune : Saint-Hilaire-en-Lignières
Édifice ou site : Atelier de Jean Mauret
Auteur(s) Auteur : Mauret Jean,
Jean Mauret (1944 - )

Artiste verrier.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre-verrier

Construite en grès rose local, l'église de Vesdun présente des vitraux de Jean Mauret dans quatre baies du chœur (0, 1, 2 et 100). Les vitraux, conformément à la commande, s'harmonisent avec les tons des peintures murales romanes présentes sur la voûte en berceau, en particulier par l'utilisation de verres aux nuances chaudes (jaune d'argent plus ou moins orangé).

Dans la baie d'axe (0), la composition consiste en des bandes plus ou moins larges s'enroulant autour d'une fine colonne centrale. Les verres majoritairement employés sont des verres opalescents blancs et gris non gravés. Des petits carrés noirs et jaunes (jaune d'argent) ponctuent ce fond relativement neutre. Cette baie est équipée de barres de défense anciennes.

De part et d'autre de la baie d'axe (au nord et au sud), se trouvent deux baies plus petites accueillant des vitraux présentant une composition commune : une colonne centrale jaune (jaune d'argent) entourée de bandes de verres transparents plaqués gris opalescent et gravés. La bordure de ces deux vitraux se compose de deux bandes, l'une est étroite en verres blanc opalescent, jaune et noir, l'autre est plus large en verres blanc et gris opalescent. La position des rectangles noirs et jaunes donne de la dynamique aux vitraux (mouvement tournant).

Le vitrail de la baie 100 présente une composition proche des baies 1 et 2, exceptée l’absence de carré noir dans la bordure.

Catégories vitrail
Structures baie libre
Matériaux verre
plomb
Précision dimensions

h=211 la=103 (0). h=143 la=55 (1, 2). h=80 la=46 (100). Dimensions approximatives.

Précision état de conservation

Bon état sauf deux casses sur le vitrail de la baie 1.

L'église Saint-Cyr de Vesdun est inscrite au titre des Monuments historiques depuis le 14 janvier 1994.

Statut de la propriété propriété de la commune
Protections protection MH

Références documentaires

Documents d'archives
  • Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives.

  • Conservation régionale des Monuments historiques, DRAC Centre : archives. Dossier église Saint-Cyr.

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Mauret-Cribellier Valérie