Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Viaduc ferroviaire

Dossier IA37004838 réalisé en 2013

Fiche

Dénominations viaduc
Aire d'étude et canton Vallée de la Brenne - Château-Renault
Hydrographies Madelon le
Adresse Commune : Villedômer

Le décret autorisant la construction par la Compagnie du chemin de fer d'Orléans, de la ligne ferroviaire Brétigny-La Membrolle, permettant de relier Paris à Tours, est signé en juin 1857. Le tracé définitif est arrêté en 1864 et la ligne est ouverte le 5 août 1867. Le 27 décembre 1870, le viaduc est bombardé par l'armée prussienne qui détruit la troisième pile. Elle est reconstruite quelques mois après. L'ouvrage d'art est toujours utilisé aujourd'hui.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Dates 1867, daté par source
1871, daté par source

Viaduc, édifié en maçonnerie (béton, moellon et pierre de taille), reposant sur 10 piles et surmonté d'un garde-corps en pierre. Une seule voie de chemin de fer passe sur le pont, contrairement au projet initial qui en prévoyait deux. L'édifice mesure 225 mètres de long, 8 mètres de large et 32 mètres de haut. Les onze arches en plein cintre ont 15 mètres de large.

Murs béton
moellon
pierre de taille
Techniques maçonnerie
Statut de la propriété propriété d'un établissement public

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives privées.

  • Archives départementales d'Indre-et-Loire. S 2524.

  • Archives communales de Villedômer.

Documents figurés
  • Viaduc Ferroviaire, plans et documents anciens. (Archives privées).

  • Carte postale. (Collection privée).

  • Traversée du ruisseau du Madelon, Villedômer. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, S 2524).

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Pays Loire Touraine - Paucton Arnaud