Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ville : abattoir, actuellement local communal (place des Tilleuls)

Dossier IA37004881 réalisé en 2014

Fiche

Destinations établissement administratif communal, siège d'association ou d'organisation
Dénominations abattoir
Aire d'étude et canton Vallée de la Brenne - Château-Renault
Adresse Commune : Château-Renault
Adresse : place des Tilleuls
Cadastre : 2014 AN 179

Le premier projet d'édification d'un abattoir municipal remonte à 1866, date à laquelle le conseil municipal fait dresser des plans par Meffre, architecte à Tours. L'emplacement choisi est refusé par la commission d'hygiène départementale, et le projet est abandonné.

En 1879, la société générale des abattoirs de France propose à la commune de construire l'établissement à ses frais, moyennant le droit de l'exploiter à son profit pendant un délai de cinquante ans. Un traité est rédigé, et un devis est dressé en 1882, mais deux ans plus tard la société se déclare dans l'impossibilité de tenir ses engagements et le conseil municipal résilie le traité. Une autre société concessionnaire de l'abattoir de Mer (Loir-et-Cher) se propose ensuite pour construire celui de Château-Renault, mais se retire également. La commune décide d'entreprendre la construction en la confiant à des concessionnaires et fait réaliser en 1886 des plans par Prath, architecte à Tours, mais le projet n'aboutit toujours pas.

Un nouveau projet est proposé par Morel, architecte à Tours, en 1907, comprenant notamment un bâtiment pour le concierge, des écuries, des remises, une boucherie, une charcuterie et des réservoirs. Les travaux sont estimés à 61 318,99 francs. Les travaux de maçonnerie sont exécutés par A. Pellé, entrepreneur à Blois, entre le 1er janvier et le 25 avril 1908. Les travaux de charpente sont réalisés par Barnier, couvreur à Amboise.

L'abattoir fonctionne jusqu'au début des années 1980. Il est aujourd'hui utilisé comme salles municipales et atelier.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1908, daté par source
Auteur(s) Auteur : Morel Louis, architecte, attribution par source
Auteur : Pellé,
Pellé

Pellé entrepreneur de maçonnerie à Blois.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur de maçonnerie, attribution par source
Auteur : Barnier,
Barnier

Barnier couvreur à Amboise.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
charpentier, attribution par source

Il s'agit d'un édifice en rez-de-chaussée, composé d’un pavillon central et de deux ailes rectangulaires, construit en moellon crépi et pierre de taille, et couvert de toits à longs pans en tuile mécanique. Deux cordons en brique peinte marquent la séparation entre l'appareil en maçonnerie fourrée, l'appareil réglé et le moellon crépi. La brique peinte est également utilisée pour l'encadrement des baies et les chaînes d'angles.

Murs moellon crépi
pierre de taille
brique
Toit tuile mécanique
Étages rez-de-chaussée
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit à longs pans
Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales d'Indre-et-Loire. 2 O 63 52. Abattoir. 1882-1925.

  • Archives municipales de Château-Renault. 1 M 5.

Documents figurés
  • Abattoir. 1882-1925. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, 2 O 63 52).

  • Abattoir. (Archives municipales de Château-Renault, 1 M 5).

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Pays Loire Touraine - Paucton Arnaud