Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Villentrois : église Saint-Georges, verrières

Dossier IM36001707 réalisé en 2009
Dénominations verrière
Aire d'étude et canton Département de l'Indre - Valençay
Adresse Commune : Villentrois

Église paroissiale Saint-Georges : L'édifice actuellement visible date principalement de l'époque gothique, dont le style marque encore largement ses différentes parties, notamment la nef et le chœur, voûtés d'ogives. L'église a cependant subi plusieurs remaniements à l'époque moderne (baies de la nef, clocher). Les vitraux : Toutes les verrières de l'église de Villentrois ont été installées dans la seconde moitié du 19e siècle. La première est une œuvre d'A. Champrobert, de Clermont-Ferrand, pour la baie sud du chœur (1867). Les trois baies du chevet plat sont issues de la maison Lobin, de Tours (1874). Pour la baie nord du chœur et celles de la partie ouest de la nef, l'on a de nouveau fait appel à Champrobert, dix ans après son premier passage à Villentrois (1877). Enfin, les premières baies de la nef sont dotées de vitraux réalisés par A. Bergès, de Toulouse (1891 et 1983).

Période(s) Principale : 2e moitié 19e siècle
Auteur(s) Auteur : Champrobert Antoine
Antoine Champrobert

Clermont-Ferrand


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Auteur : Bergès Amédée,
Amédée Bergès

Peintre-verrier toulousain, actif entre 1857 et 1892


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
verrier
Auteur : Lobin (atelier)
Catégories vitrail
Matériaux verre translucide
plomb
Précision dimensions

Dimensions approximatives.

Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Rencontre avec le Patrimoine Religieux - Geneste Olivier