Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Pont
    Pont Amboise - Pont d'Amboise - en ville
    Historique :
    scindés en deux sections qui n'étaient pas dans le prolongement l'une de l'autre. Les « vieux ponts de pierre de qualité médiocre n'étant plus utilisée depuis longtemps. Ainsi, en 1940, disparut le pont joignant l'île à la rive gauche, puis en 1944, le pont allant de l'île à la rive droite. Dans les rapports moellons et des pierres de taille. Le nouveau parapet fut plus élevé que l'ancien et la chaussée moins
    Référence documentaire :
    par le géomètre en chef d'après les ordres de Monsieur le Préfet du département d'Indre-et-Loire, en
    Description :
    Les ponts existaient avant le début de nos sources textuelles et il est difficile de différencier ponts se sont poursuivis entre la fin de notre ère chronologique d'étude et le début des documents . Au début du XVe siècle, le pont existait depuis près de trois siècles et rien n'interdit de penser ). L'emplacement des ponts d'Amboise est donné par le relevé du plan cadastral dit napoléonien (1808-1810). Ils étaient décalés, si bien que l'entrée dans la ville se trouvait dans le prolongement de la rue de représentent treize piles pour les ponts de bois et dix pour les ponts de pierre. Tout le problème consiste à évaluer la part du pont médiéval. Le pont médiéval se reconnaît principalement par l'emploi de l'arc brisé , l'arc en plein cintre n'étant pas pour autant gage de modernité. Sur le relevé de Nicolas Poictevin, les surmontées d'arches en arcs brisés. Son projet prévoyait d'aligner le pont de bois sur le pont de pierre, de ponts de bois, les piles disposaient d'avant-becs et d'arrière-becs. Le projet, s'il avait abouti
    Annexe :
    , le déroulement des opérations (mise en place d'une enceinte de pieux étanche, écopage de l'enceinte , sayer des traynes desdits ponts de boys et estayer [...] ou le Petit Fort est contribuable en la partie , charpentier, « (...) environ 200 pichons de boys qui ont esté mis a faire le fondement du pillier de pierre
    Illustration :
    par le géomètre en chef d'après les ordres de Monsieur le Préfet du département d'Indre-et-Loire, en Vue prise en été, en période de basses eaux : le lit du fleuve découvrait des pieux plantés dans le
1