Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 66 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Amboise : rue de la Concorde
    Amboise : rue de la Concorde Amboise - rue de la Concorde - en ville
    Référence documentaire :
    Amboise, rue de la Concorde/par G. H. Lestel, différentes vues avant (janvier 1967) et après
    Annexe :
    là ou l'on vieult reparer ledit mur ». Finalement, après l'union des deux parties de la ville en 1469 , et peut-être même après cet événement, le développement de la défense du Petit Fort faisait de lui un
  • Amboise : rue Corneille
    Amboise : rue Corneille Amboise - rue Corneille - en ville
    Description :
    La rue se situe au coeur de la seconde enceinte urbaine. La Masse après être passée sous l'ancien Turpin. Comme dans beaucoup de villes, on trouve les tripiers installés sur le ruisseau, après les
  • Cheminée gothique de la grande salle du bâtiment sur Loire (premier étage)
    Cheminée gothique de la grande salle du bâtiment sur Loire (premier étage) Amboise - Château d'Amboise
    Illustration :
    Vue ancienne de la cheminée ouest de la grande salle dite des États, gothique, après restaurations
  • Amboise : rue Charles VIII
    Amboise : rue Charles VIII Amboise - rue Charles-VIII - en ville
    Description :
    plusieurs vues gravées de la ville. Il n'a pas pu être visité. D'après les moulurations des encadrements de
  • Ouvrage d'entrée dit Tour Cormeray (2 rue Jean-Jacques-Rousseau ; 5 quai Général-de-Gaulle)
    Ouvrage d'entrée dit Tour Cormeray (2 rue Jean-Jacques-Rousseau ; 5 quai Général-de-Gaulle) Amboise - 2 rue Jean-Jacques-Rousseau 5 quai Général-de-Gaulle - en ville
    Historique :
    n'est plus accessible depuis cette adresse. D'après le cadastre, elle ferait partie du n° 4 du quai ou l'architecte en chef des Monuments Historiques Bernard Vitry après restauration. Cette tour apparaît dans les
    Description :
    celle du précieux cliché des années 1960. D'après les plans cadastraux, elle mesurerait 6 m de diamètre ouverture de tir n'est visible. Les consoles de mâchicoulis, restaurées d'après des vestiges significatifs
  • Amboise : quartier de l'Île Saint-Jean
    Amboise : quartier de l'Île Saint-Jean Amboise -
    Référence documentaire :
    Plan schématique de la ville et du château d'Amboise en 1635 d'après Dubuisson-Aubenay
    Illustration :
    Plan schématique de la ville et du château d'Amboise en 1635 d'après Dubuisson-Aubenay
  • Hôtel dit hôtel Joyeuse (6 rue Joyeuse)
    Hôtel dit hôtel Joyeuse (6 rue Joyeuse) Amboise - 6 rue Joyeuse - en ville
    Description :
    est incompatible avec de telles lucarnes. La charpente a été photographiée après son incendie. Les
    Illustration :
    Vue ancienne de la charpente de l'hôtel Joyeuse, après son incendie en 1960, au niveau des faux Vue ancienne de la charpente de l'hôtel Joyeuse, après son incendie en 1960 : détail du faîtage Vue ancienne d'une lucarne de l'hôtel Joyeuse, après son incendie en 1960, depuis le faîtage
  • Bâtiments de la basse-cour (détruits)
    Bâtiments de la basse-cour (détruits) Amboise - Château d'Amboise - en ville
    Description :
    chasteau ». Le puits D'après le plan de 1708, il prenait place juste devant le magasin.
    Annexe :
    large aussy entouré de murs qui soutiennent le terrain cy après ». Dans le même procès-verbal, on lit dudit magasin à poudre, sur laquelle sont plantés plusieurs rangés de marronniers et après l'avoir
  • Tour Garçonnet
    Tour Garçonnet Amboise - Château d'Amboise - en ville
    Historique :
    La tour Garçonnet fut élevée entre 1466 et 1468, soit peu après l'avènement de Louis XI (1461-1483
    Description :
    , sans doute après avoir piqueté les maçonneries, il découvrit des « traces d'escalier carré » et modifia
    Texte libre :
    °10v° (26 juillet 1468) . Cet ouvrage fut modifié après 1579, année où la tour est encore représentée chargements volumineux. D'après la planche aquarellée de 1892, Gabriel Ruprich-Robert estime que la porte
    Illustration :
    , plan de la grande vis et de ses ouvertures après restaurations des Ruprich-Robert. (Archives Nationales , coupe de la pièce sous coupole après restaurations des Ruprich-Robert. (Archives Nationales, Cartes et
  • Pont
    Pont Amboise - Pont d'Amboise - en ville
    Référence documentaire :
    par le géomètre en chef d'après les ordres de Monsieur le Préfet du département d'Indre-et-Loire, en
    Description :
    portaient. D'après les comptes de la ville, il semble que, durant un siècle, les techniques évoluèrent peu que les techniques employées étaient alors connues depuis longtemps. D'ailleurs, d'après les études structures de bois. Pourtant, d'après les comptes de la ville, au XVe et au début du XVIe siècles, les ponts quart de l'ouverture des arches ». Ce qui, d'après le relevé de Nicolas Poictevin, était bien le cas à
    Illustration :
    par le géomètre en chef d'après les ordres de Monsieur le Préfet du département d'Indre-et-Loire, en
  • Bâtiment sur Loire du château d'Amboise
    Bâtiment sur Loire du château d'Amboise Amboise - Château d'Amboise - en ville
    Référence documentaire :
    , d'après Ruprich-Robert, reproduits en lithographie. (B.n.f., département des estampes, Va 37 Tome 1. H , d'après Ruprich-Robert, reproduits en lithographie. (B.n.f., département des estampes, Va 37 Tome 1. H , d'après Ruprich-Robert, reproduits en lithographie. (B.n.f., département des estampes, Va 37 Tome 1. H Vue du château et de la ville d'Amboise/ J. A. Monthelier, lithographie (d'après nature), XIXe Vue du château et de la ville d'Amboise/ J. A. Monthelier, lithographie (d'après nature), XIXe Amboise, lithographie aquarellée de Deroy d'après un dessin d'après nature de Dupuis, n.d., avant Château, vue sur la Loire après les bombardements, n.s., n.d. (Médiathèque de l'Architecture et du Château, façade sur la Loire après restauration, n.s., n.d. (Médiathèque de l'Architecture et du
    Description :
    moins larges sur les plans avant restauration. D'après les clichés anciens, il semble qu'une fois la
    Illustration :
    les jardins (niveau R), après restaurations, par Ruprich-Robert. IVR24_19753704513ZD les jardins (niveau R), après restaurations, par Ruprich-Robert. IVR24_19753704512ZD jardins (niveau R+1), après restaurations, par Ruprich-Robert. IVR24_19753704511ZD jardins (niveau R+1), après restaurations, par Ruprich-Robert. IVR24_19753704510ZD Vue ancienne, la cheminée Ouest, gothique, de la grande salle dite des Etats, après restaurations
  • Tour des Minimes
    Tour des Minimes Amboise - Château d'Amboise - en ville
    Référence documentaire :
    , d'après Ruprich-Robert, reproduits en lithographie. (B.n.f., département des estampes, Va 37 Tome 1. H , d'après Ruprich-Robert, reproduits en lithographie. (B.n.f., département des estampes, Va 37 Tome 1. H , d'après Ruprich-Robert, reproduits en lithographie. (B.n.f., département des estampes, Va 37 Tome 1. H , après les restaurations de 1880. (Bibliothèque municipale de Tours : L. A. Amboise : R. 3, Ic. Auv. 814). La tour des Minimes, photographie noir et blanc, n.s., XXe siècle, après les restaurations de 1880 , lithographie d'après Karl Girardet, 1865. (In BOSSEBOEUF, Louis-Auguste, Amboise, le château, la ville et le
    Description :
    obstrue après 3 m. Cette galerie devait communiquer avec celle qui se trouve au bout de la troisième porte
    Illustration :
    les jardins (niveau R), après restaurations, par Ruprich-Robert. IVR24_19753704512ZD les jardins (niveau R), après restaurations, par Ruprich-Robert. IVR24_19753704513ZD jardins (niveau R+1), après restaurations, par Ruprich-Robert. IVR24_19753704511ZD jardins (niveau R+1), après restaurations, par Ruprich-Robert. IVR24_19753704510ZD Vue ancienne de la rampe cavalière de la tour des Minimes, après restaurations vers 1930
  • Hôtel Morin, ancien Hôtel de ville, actuellement Musée (10-11 quai Charles-Guinot)
    Hôtel Morin, ancien Hôtel de ville, actuellement Musée (10-11 quai Charles-Guinot) Amboise - 10-11 quai Charles-Guinot - en ville
    Référence documentaire :
    Relevés en coupe transversale et en élévation du côté donnant sur la Loire, après restaurations Plans de l'hôtel de ville avant et après restaurations (mai 1881). (Médiathèque de l'Architecture Plans de l'hôtel de ville avant et après restaurations (mai 1881). (Médiathèque de l'Architecture Plans de l'hôtel de ville avant et après restaurations (mai 1881). (Médiathèque de l'Architecture
    Description :
    l'arcade n'est probablement pas d'origine, elle a dû être ajoutée après 1770, date de la destruction de la , des plans de la fin du XIXe siècle, avant et après restaurations. Les matériaux employés pour la
    Illustration :
    Plans du rez-de-chaussée et du 1er étage après les restaurations de 1882. IVR24_19753704495ZD Relevés en coupe transversale et en élévation du côté donnant sur la Loire, après restaurations
  • Hôtel (16 place Richelieu)
    Hôtel (16 place Richelieu) Amboise - 16 place Richelieu - en ville
    Description :
    portail qui jouxte le bâtiment est en revanche postérieur au premier état. D'après le style des lucarnes
  • Hôtel (2 rue de la Concorde)
    Hôtel (2 rue de la Concorde) Amboise - 2 rue de la Concorde - en ville
    Description :
    pierre de taille. Les matériaux de construction cachés par un enduit seraient d'après la propriétaire
  • Carrière souterraine (1 rue Louis XI)
    Carrière souterraine (1 rue Louis XI) Amboise - 1 rue Louis-XI - en ville
    Description :
    édifier. Cette tour aurait été débutée et le chantier laissé en l'état après la mort du roi en 1498. Des
  • Maison : cave avec peinture monumentale (25 quai Charles Guinot)
    Maison : cave avec peinture monumentale (25 quai Charles Guinot) Amboise - 25 quai Charles-Guinot - en ville
    Description :
    graciles et élégantes correspondent à ce que l'on trouve dans la seconde moitié du XIIIe siècle d'après
  • Peinture monumentale de la tour des Minimes
    Peinture monumentale de la tour des Minimes Amboise - Château-d'Amboise
    Description :
    amande bleue. Au centre des motifs les moins effacés, une tache verte est encore visible. D'après les
  • Logis dit Nouveau logis de Charles VIII sur les jardins
    Logis dit Nouveau logis de Charles VIII sur les jardins Amboise - Château d'Amboise - en ville
    Référence documentaire :
    , d'après Ruprich-Robert, reproduits en lithographie. (B.n.f., département des estampes, Va 37 Tome 1. H , d'après Ruprich-Robert, reproduits en lithographie. (B.n.f., département des estampes, Va 37 Tome 1. H , d'après Ruprich-Robert, reproduits en lithographie. (B.n.f., département des estampes, Va 37 Tome 1. H Château, façade ouest après restauration. n.s., n.d. (Médiathèque de l'Architecture et du
    Description :
    temps, même après l'arasement de ce dernier logis, car elle permettait un accès direct au jardin. Un
    Annexe :
    cabinet par Catherine de Médicis. D'après les principes de distribution de l'architecture française, on
    Illustration :
    les jardins (niveau R), après restaurations, par Ruprich-Robert. IVR24_19753704512ZD les jardins (niveau R), après restaurations, par Ruprich-Robert. IVR24_19753704513ZD jardins (niveau R+1), après restaurations, par Ruprich-Robert. IVR24_19753704510ZD jardins (niveau R+1), après restaurations, par Ruprich-Robert. IVR24_19753704511ZD
  • Logis des Sept Vertus (détruit)
    Logis des Sept Vertus (détruit) Amboise - Château d'Amboise - en ville
    Historique :
    après le contrôle du document par la cour des Comptes ; il y est mentionné la tâche confiée à Alixandre
    Référence documentaire :
    Vüe du château royal d'Amboise/ Jacques Rigaud (d'après), lithographie, v. 1730. (Bibliothèque , lithographie d'après Karl Girardet, 1865. (In BOSSEBOEUF, Louis-Auguste, Amboise, le château, la ville et le
    Description :
    -chaussée jusqu'à la charpente du comble », laquelle ne semble pas comprise. D'après le plan de 1708, c'est
    Annexe :
    , est installée l'ouverture d'un four. D'après le plan de 1708, du côté de la ville, tandis que les correspondre avec une seconde rampe. Après la description du niveau des seconds offices, soit du rez-de puisqu'elle débouche devant le portail de l'église. Après avoir marqué deux légères inflexions en suivant le
1 2 3 4 Suivant