Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 97 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Hôtel Saint-Thomas (1 mail Saint-Thomas)
    Hôtel Saint-Thomas (1 mail Saint-Thomas) Amboise - 1 mail Saint-Thomas - en ville
    Historique :
    Aujourd'hui, cet ancien hôtel particulier transformé en hôtellerie répond au nom de manoir Saint -Thomas. Il reprend en réalité la dénomination de l'ancien prieuré Saint-Thomas fondé au début du XIIe Saint-Thomas ». Au sein de cet ensemble, nous n'avons étudié que le corps de logis du début du XVIe gouttereau, a été construite une grande bâtisse à rive sur rue qui longe actuellement le mail Saint-Thomas.
    Précision dénomination :
    dit Manoir Saint-Thomas
    Description :
    choux rappelant celle de l'église Saint-Florentin, la surmonte. Toujours au rez-de-chaussée, au centre
    Localisation :
    Amboise - 1 mail Saint-Thomas - en ville
    Titre courant :
    Hôtel Saint-Thomas (1 mail Saint-Thomas)
    Appellations :
    Saint-Thomas
    Annexe :
    Description de l'hôtel Saint-Thomas à Amboise dans les archives notariées Dans les différents actes maison située au Grand marché de cette ville, sur le prieuré Saint-Thomas, consistant en deux corps de
    Illustration :
    Vue générale de l'hôtel Saint-Thomas depuis le mail. IVR24_20083700547NUCA Vue générale de l'hôtel Saint-Thomas. IVR24_20073700748NUCA
  • Chapelle Saint-Jean (Ile-Saint-Jean)
    Chapelle Saint-Jean (Ile-Saint-Jean) Amboise - Ile-Saint-Jean - en ville
    Historique :
    La chapelle Saint-Jean est construite sur l'île éponyme. Son style de voûtement, appelé Plantagenêt
    Représentations :
    saint Pierre
    Description :
    chevet, est sculptée de l'Agneau avec la croix et la banderole ; la seconde est ornée d'un saint Pierre
    Localisation :
    Amboise - Ile-Saint-Jean - en ville
    Titre courant :
    Chapelle Saint-Jean (Ile-Saint-Jean)
    Vocables :
    Saint-Jean
    Illustration :
    Vue générale de la chapelle Saint-Jean, depuis l'ouest. IVR24_20093700053NUCA Vue de la chapelle Saint-Jean, depuis l'ouest. IVR24_20083700605NUCA Vue de la chapelle Saint-Jean dans son environnement. IVR24_20083700604NUCA
  • Chapelle Saint-Hubert
    Chapelle Saint-Hubert Amboise - Château d'Amboise - en ville
    Historique :
    Aucun document permettant la datation exacte de la chapelle Saint-Hubert n'a encore été mis au jour . Attribuer à Charles VIII la construction de la chapelle est donc une évidence. La chapelle du Saint chapelle autre que l'une de celles de l'église Saint-Florentin. Dans leurs comptes de l'argenterie « la les chapelles de l'église Notre-Dame-et-Saint-Florentin sont également mentionnées dans les comptes de donjon puis « de ladicte chappelle du donjon en l'eglise et parroisse de Saint Fleurentin dudit chastel Bosseboeuf voit pour sa part, en la chapelle souterraine, la chapelle Saint-Blaise. Mais comme le souligne Évelyne Thomas, il la confond avec l'une des chapelles de l'église Saint-Florentin qui est évoquée en 1471 Saint-Sépulcre qui se veut être une réplique de la tombe du Christ se trouve enterrée. Soulignons à ce VIII fit reposer par la suite la chapelle Saint-Hubert a été construit pour supporter un édifice. Louis chapelle du donjon du château de Louis XI (1461-1483) était donc bien dédiée au Saint-Sépulcre. Quant à la
    Référence documentaire :
    Bibliothèque nationale de France, est, RES Ve26 (k), Fol (Mfilm A31642). La chapelle Saint-Hubert à Chapelle Saint-Hubert. Amboise. Dessin à l'encre de Chine aquarellé, n.s., n.d. (Bibliothèque municipale de Tours : L.C. Amboise : Château. Saint-Hubert, Chapelle ; est. 1, Ic. Auv. 441). Chapelle Saint-Hubert. Amboise, dessin à l'encre de Chine aquarellé, n.s., n.d. (Bibliothèque municipale de Tours : L.C. Amboise : Château. Saint-Hubert, Chapelle ; est. 3, Ic. Auv. 440). : Château. Saint-Hubert, Chapelle ; est. 1, Ic. Auv. 442). . (Bibliothèque municipale de Tours : L.B. Amboise : Château. Saint-Hubert chapelle ; est. 1, Ic. Auv. 401). . (Bibliothèque municipale de Tours : L.B. Amboise : Château. Saint-Hubert chapelle ; est. 2, Ic. Auv. 402). . (Bibliothèque municipale de Tours : L.B. Amboise : Château. Saint-Hubert chapelle ; est. 5, Ic. 485). . (Bibliothèque municipale de Tours : L.B. Amboise : Château. Saint-Hubert chapelle ; est. 5, Ic. 485).
    Représentations :
    saint Hubert
    Description :
    Les vues de l'intérieur de la chapelle Saint-Hubert, ou de la « chapelle du roy » ainsi qu'elle est crochets gothiques. Enfin, le linteau constitue le quatrième registre qui est sculpté du miracle de saint deviendra saint Hubert - illustre la passion du roi pour cette activité. Les arbres écotés qui ornent les logis de Charles VIII sur les jardins, mais aussi à la basilique Cléry-Saint-André, où Louis XI (1461
    Titre courant :
    Chapelle Saint-Hubert
    Annexe :
    La chapelle du Saint-Sépulcre dans les archives À une date indéterminée, Louis XI commande à Pierre André le décor de la chapelle du château d'Amboise, correspondant à la chapelle du Saint-Sépulcre : - BnF, ms. fr. 20685, f° 553 : « A Pierre André, peintre, 27 l. t. 10 s. pour les images de Saint Martin , Saint Marc et Saint François peintes d'or et d'azur et autres couleurs mises en la chapelle du chastel d'Amboise ». La description ancienne la plus complète de la chapelle du Saint-Sépulcre reste celle de Willem chapelle du roy ». Le docteur Bruneau avait déjà identifié le soubassement de la chapelle Saint-Hubert La chapelle Saint-Hubert dans les archives Dans le compte de construction du château de 1495-1496 Saint-Louis, Compte de construction de 1495-1496, f°80r° : « A cornille de Neuf, ymagier, pour avoir
    Vocables :
    Saint-Hubert.
    Illustration :
    Vue de la chapelle depuis l'emplacement de l'ancienne église Saint-Florentin. IVR24_20073701183NUCA Vue de la chapelle Saint-Hubert depuis le promontoire du château. IVR24_20083700132NUCA
  • Amboise : place Saint-Denis
    Amboise : place Saint-Denis Amboise - place Saint-Denis - en ville
    Historique :
    La place Saint-Denis porte depuis 1833 le nom auquel elle répondait déjà avant la Révolution puis Napoléon. Au Moyen Âge, jusqu'au XIVe siècle, le fief de la Papelardière contrôle le faubourg Saint-Denis urbain. Elle se trouvait en bordure de la place Saint-Denis. La place était également bordée du cimetière Saint-Denis et de l'hôtel Dieu. La place Saint-Denis est l'une des trois grandes places d'Amboise, que constitue le coeur du faubourg Saint-Denis. Depuis le début du XIIe siècle, époque à laquelle l'église Saint château et celui établi au pied de la colline Saint-Denis. Les deux pôles sont reliés par la Grande rue (actuelle rue Nationale). Cet axe emprunté par la route d'Espagne rencontre au niveau de la place Saint . Pour ne citer que les deux plus importantes, on trouve au Carroir Saint-Denis l'hôtellerie où pend pour XVIIIe siècle, avec en coeur d'îlot ses écuries. Elle prenait place au 3 place Saint-Denis, actuellement transformé en cinéma. Le pourtour de la place Saint-Denis demeure l'un des quartiers les plus anciens de la
    Localisation :
    Amboise - place Saint-Denis - en ville
    Titre courant :
    Amboise : place Saint-Denis
    Annexe :
    Le pavage de la place Saint-Denis d'Amboise La place Saint-Denis est un lieu de passage qui se précédés ont écrit que la place Saint-Denis était pavée dès les années 1458, en donnant pour référence le portal de la porte Saint-Denis [...] » ; -« [...] 36 timberees de sablon pour paver le carroire ... et pour paver soubz le portau de la porte Galafre[...] » Le pavage ne concerne donc que la porte Saint -Denis - dite encore Galaffre - et non le Carroir Saint-Denis. La porte Saint-Denis se situait à la
    Illustration :
    Vue générale de la place Saint-Denis depuis l'extrémité de la rue Nationale. IVR24_20083700596NUCA
  • Amboise : placette Saint-Florentin
    Amboise : placette Saint-Florentin Amboise - placette Saint-Florentin - en ville
    Historique :
    La dénomination de Placette Saint-Florentin est récente. Elle n'apparaît jamais, même sous un autre mur de l'enceinte de la ville et la porte Saint-Simon qui devait s'ouvrir approximativement à l'endroit de l'actuelle rue François Ier. Cette porte tenait son nom de la chapelle Saint-Simon assise au - construite le long des murs de la ville. L'église Notre-Dame-et-Saint-Florentin a été construite, à la
    Localisation :
    Amboise - placette Saint-Florentin - en ville
    Titre courant :
    Amboise : placette Saint-Florentin
    Illustration :
    Vue générale de l'église Saint-Florentin et de l'hôtel sur la placette Saint-Florentin
  • Hôtel (placette Saint-Florentin)
    Hôtel (placette Saint-Florentin) Amboise - placette Saint-Florentin - en ville
    Historique :
    prolongement de la porte Saint-Simon. Cet hôtel en pierre de taille de tuffeau a perdu toute sa splendeur
    Description :
    au sud-est son pignon sur la rue Mably et au nord-est son mur gouttereau sur la placette Saint impossible qu'une lucarne ait existé. Le mur pignon à présent masqué par Saint-Florentin présente un quart
    Localisation :
    Amboise - placette Saint-Florentin - en ville
    Titre courant :
    Hôtel (placette Saint-Florentin)
    Illustration :
    Vue de la façade sur laquelle s'appuie l'église Notre-Dame-et-Saint-Florentin-en-Grève
  • Église Saint-Denis-Hors-les-Murs (parvis Saint-Denis)
    Église Saint-Denis-Hors-les-Murs (parvis Saint-Denis) Amboise - parvis Saint-Denis - en ville
    Historique :
    Au IVe siècle, lorsque le futur saint Martin part en guerre contre les sanctuaires païens ruraux d'agglomérations connu, celui de la hiérarchie ecclésiastique. Dès le Haut Moyen Âge, le pôle de Saint-Denis et des découvertes numismatiques. Le cimetière de Saint-Denis, appelé « le cimetière des Innocents », devait avoir été implanté sans doute dès la première église fondée par saint Martin. L'abbé Bosseboeuf 1778, les tombes entouraient le mur nord de Saint-Denis. Il y avait certainement des sépultures dans mérovingien retrouvés à 35 m de la façade nord de l'église Saint-Denis. Aucun autre élément ne nous permet de ces seuls éléments, il est délicat de conclure à l'existence d'un véritable village autour de Saint
    Référence documentaire :
    Archives départementales d'Indre-et-Loire; 1 Q 6 : Biens nationaux. États de Saint-Denis et Saint Amboise, église Saint-Denis-Hors-les-murs. Photographie noir et blanc, 1889. (Bibliothèque municipale de Tours : L. A. Amboise : Saint-Denis ; R. 2, Ic. 819). Amboise, autel de Saint-Denis, attribué à A. Charpentier. Photographie noir et blanc, n.d . (Bibliothèque municipale de Tours : L. A. Amboise : Saint-Denis ; R. 1, Ic. 2447). Amboise, Saint-Denis-Hors. Lithographie aquarellée Jourdain Sc., 1842. (Bibliothèque municipale de Tours : L. A. Amboise : Saint-Denis ; est. 1, Ic. 2309). grilles dans l'église de Saint-Denis-Hors-Les-Murs. avril 1997. Nettoyage des peintures murales de la GABEAU, Alfred. La statue de la femme noyée à Saint-Denis d'Amboise. Bulletin de la Société LESUEUR, Frédéric. Saint-Denis d'Amboise. Congrès archéologique de France, Tours, 1948. Paris, 1949
    Représentations :
    saint Denis saint Etienne
    Description :
    L'église Saint-Denis est bâtie en pierre de taille de tuffeau, selon un plan en croix latine portail principal ; sa position face à la ville concorde avec le chemin d'accès à Saint-Denis dont le celles de l'église Saint-Florentin d'Amboise. La nef et le clocher présentent des charpentes authentiques autres sujets, la lapidation de saint Étienne (et non la décollation de saint Denis), la vocation de saint Pierre, le massacre des Innocents, saint Michel entre deux dragons, mais aussi des oiseaux buvant
    Localisation :
    Amboise - parvis Saint-Denis - en ville
    Titre courant :
    Église Saint-Denis-Hors-les-Murs (parvis Saint-Denis)
    Vocables :
    Saint-Denis
    Illustration :
    Plan de l'église Saint-Denis-hors-les-Murs, d'après le docteur Lesueur. IVR24_20093700445NUD Vue générale de l'église Saint-Denis depuis le promontoire du château. IVR24_20083700129NUCA Vue de Saint-Denis depuis le pont de la ville. IVR24_20073700964NUCA Vue du poinçon de la charpente de la nef de Saint-Denis, XIIe-XIIIe siècle. IVR24_20073700913NUCA
  • Maison (5 place Saint Denis)
    Maison (5 place Saint Denis) Amboise - 5 place Saint-Denis - en ville
    Historique :
    Cette maison, sise au faubourg Saint-Denis, a connu des travaux d'alignement de sa façade au XIXe
    Description :
    La façade qui avançait sur la place Saint-Denis a été reconstruite en retrait dans un style propre
    Localisation :
    Amboise - 5 place Saint-Denis - en ville
    Titre courant :
    Maison (5 place Saint Denis)
    Illustration :
    Vue générale du 5 place Saint-Denis : la façade porte une croupe résultant d'un alignement du XIXe
  • Amboise : place dite parvis Saint-Denis
    Amboise : place dite parvis Saint-Denis Amboise - place, dit parvis Saint-Denis - en ville
    Historique :
    L'histoire du parvis de l'église Saint-Denis est de fait liée à celle de l'église éponyme. Saint ancien et avoir été implanté sans doute dès la première église fondée par Saint-Martin. L'abbé Bosseboeuf profondeur de cinq mètres, prouvent qu'ils remontent à une haute Antiquité ». Le mur nord de Saint-Denis Saint-Florentin et Saint-Denis sont déplacés. En 1774, le premier est transplanté sur une parcelle Saint-Thomas de cette ville, scittué au Clos du boeuf [...] ce terrain situé sur une élévation et hors
    Référence documentaire :
    VIOT, Richard (trad.). Sulpice Sévère, Vie de Saint-Martin. Tours, 1861, deuxième dialogue, VIII p
    Localisation :
    Amboise - place, dit parvis Saint-Denis - en ville
    Titre courant :
    Amboise : place dite parvis Saint-Denis
    Annexe :
    Localisation du cimetière Saint-Denis à Amboise Dans les archives de la ville Guillaume Galiene d'asne, ou carroue d'avant le cymetiere de l'eglise Saint Denis depuis la descendue dudit cymetiere - ont interprété cela comme le fait que « le cimetière Saint-Denis avait atteint dès le début du XVIe Saint-Denis jusqu'au Carroir, et non pas réellement la saturation du cimetière. Malgré cette divergence
    Illustration :
    Vue générale de l'église Saint-Denis et de son quartier. IVR24_20073700884NUCA
  • Amboise : place dite Mail Saint-Thomas
    Amboise : place dite Mail Saint-Thomas Amboise - mail Saint-Thomas - en ville
    Historique :
    vient de l'ancien prieuré Saint-Thomas, fondé au début du XIIe siècle par Hugues Ier d'Amboise, dont la
    Localisation :
    Amboise - mail Saint-Thomas - en ville
    Titre courant :
    Amboise : place dite Mail Saint-Thomas
    Illustration :
    Vue générale du mail Saint-Thomas. IVR24_20083700544NUCA Vue générale du mail Saint-Thomas, en direction de la place Richelieu. IVR24_20083700546NUCA Vue générale du mail Saint-Thomas, en direction de la place Richelieu. IVR24_20083700545NUCA
  • Amboise : quartier de l'Île Saint-Jean
    Amboise : quartier de l'Île Saint-Jean Amboise -
    Historique :
    L'île Saint-Jean se situe à l'extrémité orientale de l'île d'Amboise. Sur l'ensemble des plans de la ville, et même dans les comptabilités, le toponyme de l'île Saint-Jean est différencié de celui de l'île Saint-Jean sont rares. Aucun habitat n'y est jamais mentionné. Parfois, les manoeuvres vont y
    Description :
    L'île Saint-Jean n'a jamais été très habitée. Sur le plan cadastral dit napoléonien, l'habitat se chapelle Saint-Jean, datant du XIIe siècle, a bien traversé les siècles.
    Titre courant :
    Amboise : quartier de l'Île Saint-Jean
    Annexe :
    L'île Saint-Jean dans les comptabilités amboisiennes L'île Saint-Jean dans les comptabilités amboisiennes Si l'île Saint-Jean est peu citée dans les comptabilités d'Amboise, on peut néanmoins relever . 6 d. t., pour aller chercher du bois épineux sur l'île Saint-Jean : - Archives communales d'Amboise , CC 197 f° 24 : « [...] Admener des fagoz d'espines de l'isle Saint Jean en l'argeau qui a esté faict
  • Amboise : secteur urbain du faubourg Saint-François
    Amboise : secteur urbain du faubourg Saint-François Amboise
    Historique :
    Situé au nord-ouest de la ville, le faubourg Saint-François tient son nom du couvent des Cordeliers - ordre mendiant fondé par saint François d'Assise en Italie au XIIIe siècle - reconstruit à l'initiative Madeleine ainsi que la chapelle Saint-Ladre ou Saint-Lazare. Le logis des Sages ou la Madeleine (parcelle s'agirait de la salle du chapitre de l'ordre de Saint-Michel, créé à Amboise en août 1469 par Louis XI (1461 le faubourg Saint-François. Saint-Ladre (parcelle 300 du plan cadastral dit napoléonien) La Saint-Ladre. La construction de la chapelle de la léproserie remonte au début du XVIe siècle. Elle fut , vers le milieu du XVIe siècle, cette chapelle accueillit la statue de la Madeleine de l'église Saint était voûté d'ogives. L'église abritait entre autres chapelles celles de Saint-Jean et de Saint-Jacques
    Description :
    Définir la limite entre les faubourgs Saint-François et Saint-Denis n'est pas chose aisée. Ce
    Titre courant :
    Amboise : secteur urbain du faubourg Saint-François
    Annexe :
    Le faubourg Saint-François dans les comptabilités amboisiennes Les comptabilités amboisiennes rendent compte d'un puits au faubourg Saint-François : - Archives communales d'Amboise, CC109, f°30v puiz de la Magdalene ». D'autres comptes mentionnent le puits Saint-Ladre, mais étant donné la proximité de la Madeleine et de la chapelle Saint-Ladre, il s'agit très certainement du même puits puiz estant pres la chappelle de saint Ladre ». La barrière marquant l'entrée du faubourg Saint au faubourg de Saint Denis, la deuxieme pres la maison Saint Ladre la tierce [...] ». - Archives de boys de troys toizes de long et demy pié en carré emploier a faire la barre pres Saint Ladre ». En communales d'Amboise, CC 198, f° 7 : « Au nom des freres Cordelliers du couvent de Saint Francoys, laditte la ville, notamment le chemin venant de Tours par le faubourg Saint-François : - Archives communales d'Amboise, CC 108, f° 44 v° : « [...] Curer le chemin pres Saint-Françoys a la venue de la royne ».
  • Amboise : secteur urbain du faubourg Saint-Thomas
    Amboise : secteur urbain du faubourg Saint-Thomas Amboise
    Historique :
    Situé au sud-sud-ouest de la ville, il était principalement composé du Prieuré Saint-Thomas
    Description :
    Le secteur s'étendait de l'actuel mail Saint-Thomas jusqu'aux bords de la Masse et l'actuelle rue plan cadastral ancien présente également le plan de l'ancienne église Saint-Thomas qui était allongé
    Titre courant :
    Amboise : secteur urbain du faubourg Saint-Thomas
  • Église Notre-Dame-et-Saint-Florentin-en-Grèves (placette Saint-Florentin)
    Église Notre-Dame-et-Saint-Florentin-en-Grèves (placette Saint-Florentin) Amboise - placette Saint-Florentin - en ville
    Historique :
    La première église Saint-Florentin fut construite au XIe siècle dans l'enceinte même du château
    Référence documentaire :
    Archives départementales d'Indre-et-Loire, G 346. Documents sur la collégiale Saint-Florentin Archives départementales d'Indre-et-Loire; 1 Q 6 : Biens nationaux. États de Saint-Denis et Saint Archives départementales d'Indre-et-Loire ; 1 Q 2. Inventaire de Saint-Florentin (au chapitre des Saint-Florentin du château. 1446. Amboise, église Saint-Florentin. Photographie noir et blanc, n.s., n.d. (Bibliothèque municipale de Tours : L. A. Amboise : Saint-Florentin ; R. 1, Ic. Auv. 816). À Amboise. Dessin à la mine, n.s., n.d. (Bibliothèque municipale de Tours : L. A. Amboise : Saint À Amboise. Dessin à la mine, n.s., n.d. (Bibliothèque municipale de Tours : L. A. Amboise : Saint datant de 1875-1879 dans l'église Saint-Florentin (mars 1996) ; inscriptions à l'inventaire couverture de l'église Saint-Florentin. 1973-1976.
    Description :
    -Dame-et-Saint-Florentin-en-Grèves. À son extrémité ouest se tenait un pont enjambant le bras de la Masse, qui à cet endroit longe la Loire. À l'opposé, son chevet était séparé de la chapelle Saint-Simon
    Localisation :
    Amboise - placette Saint-Florentin - en ville
    Titre courant :
    Église Notre-Dame-et-Saint-Florentin-en-Grèves (placette Saint-Florentin)
    Annexe :
    Les Archives de la ville d'Amboise au sujet de l'église Saint-Florentin au XVe et début du XVIe le lieu de reconstruction de Saint-Florentin : - Archives communales d'Amboise, BB 1, f°1 d'eglise que son plaisir est qu'il n'y ait plus paroisse en l'eglise de monseigneur Saint Florentin estant de l'église Saint-Florentin, encore inachevée en 1499 prouve bien l'activité du chantier à cette date demeurant à Lymeré livre 5500 ardoises pour la couverture de l'église neuve. L'église Saint-Florenin
    Vocables :
    Notre-Dame-et-Saint-Florentin-en-Grèves
    Illustration :
    Détail du mur pignon de l'église Saint-Florentin-et-Notre-Dame-en-Grèves, cliché Bernard Vitry Détail du mur pignon de l'église Saint-Florentin-et-Notre-Dame-en-Grèves, cliché Bernard Vitry Vue générale de l'église Notre-Dame-et-Saint-Florentin-en-Grèves, depuis l'île d'Or, située à Vue depuis le promontoire du château de la situation dans la ville de l'église Notre-Dame-et-Saint Vue d'ensemble de l'église Notre-Dame-et-Saint-Florentin-en-Grèves depuis le bord de Loire, quai Vue de l'arrachement de l'ancienne porte Saint-Simon à laquelle s'appuyait l'église
  • Amboise : secteur urbain de la porte Saint-Denis et du faubourg Saint-Denis-hors-les-Murs
    Amboise : secteur urbain de la porte Saint-Denis et du faubourg Saint-Denis-hors-les-Murs Amboise
    Historique :
    Le faubourg Saint-Denis se situe au nord-ouest de la ville, entre la porte Saint-Denis, le faubourg Saint-François qui longe le bord de Loire, et le secteur des Marais qui commence plus à l'ouest. Il de vue topographique, le secteur dispose d'une colline qui le protège des crues. L'église Saint-Denis rien. - du point de vue religieux, Saint-Denis-hors-les-Murs est l'une des deux paroisses de la ville . - du point de vue économique, la route d'Espagne passe par la place Saint-Denis à la sortie de la ville est prévu de construire un boulevard devant la porte Saint-Denis, encore appelée porte Galaffre. Nous qui concerne la topographie, l'implantation de Saint-Denis a semble-t-il été dictée par l'existence restreinte. La place Saint-Denis, qui reçoit le trafic de l'ancienne route d'Espagne et où se tiennent nombre
    Référence documentaire :
    Archives départementales d'Indre-et-Loire, E 344. Plans vers le faubourg Saint-Denis. n.s., n.d
    Description :
    départementales d'Indre-et-Loire présente le parcellaire du quartier contenu entre les rues Saint-Denis, des Trois Carroir Saint-Denis se tient l'auberge de la Corne et ses écuries. Il s'agit certainement d'une hôtellerie médiévale. Aujourd'hui l'adresse, correspondant au 3 place Saint-Denis, est occupée par un cinéma. Sont parcelles sont installées en lanières assez serrées du côté du Carroir, de la rue Saint-Denis et de la rue
    Titre courant :
    Amboise : secteur urbain de la porte Saint-Denis et du faubourg Saint-Denis-hors-les-Murs
    Annexe :
    Le boulevard de la porte Galaffre (Saint-Denis) dans les comptabilités amboisiennes Le boulevard de les entrées concernées par ces nouvelles défenses, la porte Saint Denis, qui est indifféremment facent faire troys boulvars, l'un a la porte des ponts, l'autre a la porte Saint Denis et l'autre a la tardive précise que le boulevard était attenant à la chaussée de la Grande rue Saint-Denis : - Archives , entre autres tâches, « avoir faict 5 toizes de pavés a l'in des bouts du boulouard de la porte Saint porte Saint Denis ». Mais la construction fut en passe d'être abrogée, puisque l'assemblée de la ville freres de la frerie de la concepcion Notre Dame et monseigneur Saint Nicollas fondée en l'eglise Saint Saint Aignan, Sauveur, Lussault et autres lieux, chaulx, sablons et autres matieres y ont coustés grants jusques au boulouard de Saint Denis lesquels ont este prins au mauvais chemin qui estoit a laditte porte porte Saint Denis ». Nous ne citerons pas tous les travaux de cet ouvrage, qui sont particulièrement
    Illustration :
    Ancien plan du quartier Saint-Denis : groupe de maisons situé entre la rue Nationale (nord), la rue Vue générale du faubourg Saint-Denis-hors-les-Murs, prenant place autour de l'église Saint-Denis
  • Portes de la chapelle castrale dite Sainte-Hubert
    Portes de la chapelle castrale dite Sainte-Hubert Amboise - Château-d'Amboise
    Titre courant :
    Portes de la chapelle castrale dite Sainte-Hubert
    Illustration :
    Vue générale des portes de la chapelle castrale dite Saint-Hubert. IVR24_20083700640NUCA Vue intérieure des vantaux de la chapelle dite Saint-Hubert. IVR24_20083700762NUCA
  • Chauffe-pieds de la chapelle castrale dite Saint-Hubert
    Chauffe-pieds de la chapelle castrale dite Saint-Hubert Amboise - Château-d'Amboise
    Titre courant :
    Chauffe-pieds de la chapelle castrale dite Saint-Hubert
  • La ville d'Amboise
    La ville d'Amboise Amboise
    Historique :
    et l'autre, de l'autre côté de la Masse, autour de la colline de l'actuelle église Saint-Denis. Dès l'église paroissiale Notre-Dame-et-Saint-Florentin construite dans l'enceinte du château en 1030 (et remplacer les vieux ponts par un pont de pierre. Saint-Denis est également reconstruite au début du XIIe
    Référence documentaire :
    346. Documents sur la collégiale Saint-Florentin d'Amboise. 1491-1789. 345. Lettres de Charles VII du 11 janvier 1446 en faveur de l'église Saint-Florentin du château. Archives départementales d'Indre-et-Loire, 1 Q 2. Inventaire de la chapelle Saint-Roch. 22 février Archives départementales d'Indre-et-Loire, 1 Q 2. Inventaire de la chapelle Saint-Mamers. 1er Fontaine, ville d'Amboise (paroisse de Saint-Denis). 1702-1789. , aménagement du parvis du château et des abords de l'église Saint-Florentin. 1993. tour de l'Horloge (1956) ; rapport sur la remise en état de la chapelle Saint-Jean, 1963 ; rapport sur restaurations de l'église Saint-Florentin : le fenestrage (1951), la charpente, la sculpture et la maçonnerie (1963) ; rapport sur la remise en état du bas-côté Nord de l'église Saint-Denis-Hors-Les-Murs (1970 Saint-Donatien au Moyen Âge et à l'époque moderne. Cahier d'archéologie n°14, Orléans, 2008.
    Texte libre :
    facilitée par l'île d'Or et l'île Saint-Jean (à présent rassemblées) et par la largeur de la Loire (700 m la Concorde (ancienne rue blésienne), puis la rue Nationale (ancienne grande rue Saint-Denis). Grâce Masse, autour de la colline de l'actuelle église Saint-Denis. Des sarcophages qualifiés de mérovingiens consacre l'église paroissiale Notre-Dame-et-Saint-Florentin construite dans l'enceinte du château en 1030 fasse remplacer les vieux ponts par un pont de pierre. Saint-Denis est également reconstruite au début déjà de l'emplacement de la paroissiale Saint-Florentin-en-Grèves à la tour Féalen (visible rue du Notre-Dame-et-Saint-Florentin, sise en l'enceinte du château, ne soit plus paroissiale mais seulement combles le grenier à blé car l'ancienne annonerie est transformée en nouvelle église Saint-Florentin-en est enfin mise en place et l'église Saint-Florentin achevée de couvrir. La cour vient plus où moins abandonné aux chanoines de l'église Notre-Dame-et-Saint-Florentin depuis la Conjuration
    Illustration :
    Vue de la montée Abd el-Kader, depuis la chapelle Saint-Hubert. IVR24_20083700118NUCA L'église Notre-Dame-et-Saint-Florentin-en-Grèves depuis le bord de Loire. IVR24_20073700596NUCA
  • Groupe sculpté : Mise au tombeau
    Groupe sculpté : Mise au tombeau Amboise - Parvis Saint Denis
    Historique :
    restauré par deux fois, en 1863 par Franz Verhaz (119, avenue de Saint Cloud, Paris) et par Marcel
    Référence documentaire :
    GABEAU, Alfred. La statue de la femme noyée à Saint-Denis d'Amboise. Bulletin de la Société
    Description :
    Dans le collatéral sud de l'église Saint-Denis, se tient un groupe sculpté de La Mise au tombeau du peut également admirer dans l'église Saint-Denis la statue de La femme noyée, qui provient aussi de la
    Localisation :
    Amboise - Parvis Saint Denis
  • Hôtel dit hôtel Joyeuse (6 rue Joyeuse)
    Hôtel dit hôtel Joyeuse (6 rue Joyeuse) Amboise - 6 rue Joyeuse - en ville
    Représentations :
    coquille Saint-Jacques
    Description :
    polychrome savamment dosé. Comme pour l'hôtel Saint-Thomas, les façades côté jardin sont bâties en moellon Morin par exemple. Elle disposait d'un faîtage et d'un sous-faîtage que croix de Saint-André et poinçons
1 2 3 4 5 Suivant