Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Palais de l'évêché, actuellement hôtel de ville
    Palais de l'évêché, actuellement hôtel de ville Blois - 9 place Saint Louis - en ville - Cadastre : 1980 DO 218, 544, 545, 541, 540, 516
    Auteur :
    [architecte] Collet Jean-Baptiste [maître maçon] Jacquet Jean
    Texte libre :
    les réalisations voisines de Marigny au château de Menars, il engagea Jean-Baptiste Collet, architecte travaux plus tardifs de Mgr de Thémines, il appartient, en fait, aux aménagements de Jean-Baptiste Collet restitution du palais à l'évêché de Blois. L'auteur de ce salon est Claude Jean-Baptiste Robin, spécialiste jardins, sur les pentes du haut-bourg Saint-Jean, très dénivelées, mais pratiquement libres de son accord pour le début des travaux. En 1698, Jean Fay, entrepreneur des ouvrages du roi, passait dominait le bas-bourg Saint-Jean. Le prolongement des murs de soutènement des deux terrasses représentait grand escalier, enjambant le bas-bourg Saint-Jean et escaladant le coteau, qui aurait constitué, depuis -est de la ville et le bas-bourg Saint-Jean aurait été coupé de toute communication avec la ville basse
    Illustration :
    Projet de rampe reliant la terrasse de l'évêché au Mail Saint Jean (non réalisé Bâtiment principal : façade sud (vue prise du mail Saint-Jean). IVR24_19914100306XA Bâtiment principal : façade sud (vue prise du mail Saint-Jean). IVR24_19864100084X Jardins : murs de soutènement des terrasses. Vue prise depuis la rue du Bourg Saint Jean
  • Blois : jardin d'agrément et roseraie de l'évêché
    Blois : jardin d'agrément et roseraie de l'évêché Blois - place Saint-Louis - en ville - Cadastre : 2018 DO 790
    Historique :
    siècle, l’évêque May de Termont fait appel à Jean-Baptiste Collet, architecte et contrôleur des la terrasse basse sur le coteau qui dominait le bas-bourg Saint-Jean. Vers le milieu du 18ème siècle bois. Un jardin anglais est créé en 1883. En 1921 est inaugurée la statue de Jeanne d’Arc, créée par
    Référence documentaire :
    Saint-Jean, 8 août 1787.
    Description :
    par le belvédère qui accueille la sculpture équestre de Jeanne d’arc (étudiée). Il permet d’accéder à
    Auteur :
    [] Collet Jean-Baptiste
    Texte libre :
    les réalisations voisines de Marigny au château de Menars, il engagea Jean-Baptiste Collet, architecte travaux plus tardifs de Mgr de Thémines, il appartient, en fait, aux aménagements de Jean-Baptiste Collet -bourg Saint-Jean. Le prolongement des murs de soutènement des deux terrasses représentait une grand escalier, enjambant le bas-bourg Saint-Jean et escaladant le coteau, qui aurait constitué, depuis -est de la ville et le bas-bourg Saint-Jean aurait été coupé de toute communication avec la ville basse et plans : n°510, projet pour rampe pour relier les jardins au Bas-Bourg Saint-Jean, 8 août 1787. BM
1