Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 8 sur 8 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Immeuble (4 rue Saint-Martin)
    Immeuble (4 rue Saint-Martin) Blois - rive droite - 4 rue Saint-Martin - en ville - Cadastre : 2010 DN 908
    Historique :
    avait connu aux XVIIIe et XIXe siècles d'importantes transformations. Situé contre l'église Saint-Martin entreposés au cloître Saint-Saturnin en Vienne. Le bâtiment dans son état de 1940 nous est connu grâce au
    Référence documentaire :
    Maître Jacques Damon, rue Saint-Martin. 1943-1960. p. 56-63. BELLENGER, S. (dir.), GUIGNARD, B., DUSSEAUX, S. Cimetière Saint-Saturnin. Catalogue des
    Description :
    implanté rue Saint-Martin, en bas des grands-degrés du Château. Sa forme irrégulière fut dictée par celle la courbe du bas des grands degrés du château puis prend l'alignement de la rue Saint-Martin. Il en
    Localisation :
    Blois - rive droite - 4 rue Saint-Martin - en ville - Cadastre : 2010 DN 908
    Titre courant :
    Immeuble (4 rue Saint-Martin)
    Annexe :
    spécifiquement, il avait construit un pensionnat de jeunes filles pour l'institution Sainte-Geneviève ainsi que
    Illustration :
    Façade sur la rue Saint-Martin, seconde moitié des années cinquante. (Archives départementales de
  • Ensemble de 3 immeubles dit îlot N
    Ensemble de 3 immeubles dit îlot N Blois - rive droite - 2, 6, 8 rue Saint-Martin - en ville - Cadastre : 2010 DN 215 à 216 2010 DN 908
    Historique :
    degrés du Château, sur le côté nord de la rue Saint-Martin, et formant l'angle sud-est d'un vaste îlot
    Référence documentaire :
    Maître Jacques Damon, rue Saint-Martin. 1943-1960.
    Description :
    la maison Bauge. Ils s'ouvrent sur le bas des grands degrés du Château et sur la rue Saint-Martin la liaison entre l'escalier et la rue Saint-Martin, il respecte deux alignements différents : il matérialise le passage d'un alignement à un autre. Les deux immeubles suivants donnent sur la rue Saint-Martin
    Localisation :
    Blois - rive droite - 2, 6, 8 rue Saint-Martin - en ville - Cadastre : 2010 DN 215 à 216 2010 DN
    Annexe :
    spécifiquement, il avait construit un pensionnat de jeunes filles pour l'institution Sainte-Geneviève ainsi que
    Illustration :
    Façade sur la rue Saint-Martin, en bas des grands degrés du château. IVR24_20114100561NUC4A Façades des îlots F et N, de part et d'autre de la rue Saint-Martin. Vue prise depuis les terrasses
  • Îlot F
    Îlot F Blois - rive droite - rue du Commerce rue des Orfèvres rue Saint-Martin place Louis-XII - en ville - Cadastre : 2010 DN 300 à 311
    Historique :
    rue Saint-Martin, la rue du Commerce et la rue des Orfèvres. Il reprenait la forme massée de l'îlot rue des Orfèvres et de l'élargissement de la rue Saint-Martin. L'îlot était situé dans la zone
    Description :
    est délimité par la rue des Orfèvres, la rue Saint-Martin et la rue du Commerce. Suivant sur ses côtés
    Localisation :
    Blois - rive droite - rue du Commerce rue des Orfèvres rue Saint-Martin place Louis-XII
    Illustration :
    Façade sur la rue Saint-Martin, vue depuis la terrasse du Château, début des années cinquante Façade de l'îlot F sur la rue Saint-Martin et la place Louis-XII, vue depuis les terrasses de la Façades des îlots F et N, de part et d'autre de la rue Saint-Martin. IVR24_20124100482NUC4A Façades sur la place Louis-XII et la rue Saint-Martin, face aux grands degrés du château
  • Quais du Foix et Ulysse-Besnard
    Quais du Foix et Ulysse-Besnard Blois - rive droite - quai du Foix quai Ulysse-Besnard - en ville - Cadastre : 2011 CX non cadastré 2011 E non cadastré domaine public
    Annexe :
    Blois la rénovation et l'extension du collège de jeunes filles, rue du Bourg-Saint-Jean avec Coutances et de Saint-Malo et collabora également à celle de Rouen. Il mena en outre une étude pour la collabora également en 1971 avec les architectes Bazin et Martin à l'édification de 1000 logements HLM. Il Vaugirard) et à des opérations de rénovation urbaine, à Rennes et Saint-Etienne notamment. Louis Arretche l'église Sainte Jeanne-d'Arc à Rouen qui réutilisait les vitraux de l'église Saint-Vincent détruite pendant
  • Ensemble d'immeubles du Mail Clouseau dit îlot C
    Ensemble d'immeubles du Mail Clouseau dit îlot C Blois - rive droite - mail Clouseau rue Porte-Clos-Haut rue des Rouillis rue du Père-Brottier - en ville - Cadastre : 2011 DO 96 à 105 2011 DO 134 2011 DO 763
    Annexe :
    le Val de Loire, à Saint-Denis-sur-Loire. Il eut dès cette époque une expérience à Blois : architecte , J, H, Q et S. Il fut également à l'origine des plans d'équipements comme la piscine du quai Saint Blois la rénovation et l'extension du collège de jeunes filles, rue du Bourg-Saint-Jean avec Coutances et de Saint-Malo et collabora également à celle de Rouen. Il mena en outre une étude pour la collabora également en 1971 avec les architectes Bazin et Martin à l'édification de 1000 logements HLM. Il Vaugirard) et à des opérations de rénovation urbaine, à Rennes et Saint-Etienne notamment. Louis Arretche l'église Sainte Jeanne-d'Arc à Rouen qui réutilisait les vitraux de l'église Saint-Vincent détruite pendant
    Texte libre :
    furent éparpillés dans la ville puisque leurs ateliers furent eux reconstruits en Vienne, rue Sainte-Anne
  • Place Louis-XII
    Place Louis-XII Blois - rive droite - place Louis-XII - en ville - Cadastre : 2011 DN non cadastré ; domaine public
    Description :
    rues (rues des Orfèvres, Emile-Laurens, Anne-de-Bretagne, Saint-Lubin et Saint-Martin), elle est
    Annexe :
    entreprises. La critique a particulièrement salué les sièges sociaux de Saint-Gobain à Neuilly (1962) et de la constructive se poursuivit à Blois avec la conception de la piscine du quai Saint-Jean, en collaboration avec
    Texte libre :
    Saint-Martin, se prononça en faveur de son maintien à son emplacement, ce qui la situait dans le nouvel
    Illustration :
    Le nord de la place Louis-XII, au pied des grands degrés, au commencement de la rue Saint-Martin La place Louis-XII dans les années 1930, théâtre et entrée de la rue Saint-Lubin. (Collection
  • Quartier Rétif ou quartier de l'ancienne prison, dit îlot B
    Quartier Rétif ou quartier de l'ancienne prison, dit îlot B Blois - rive droite - rue des Remparts rue Trouessard rue des Cordeliers rue Claude-Robin rue d' Angleterre - en ville - Cadastre : 2010 DO 13 2010 DO 513 2010 DO 527, 528 2010 DO 558 2010 DO 611 à 615 2010 DO 617 2010 DO 620, 621 2010 DO 697
    Référence documentaire :
    p.18-20. BELLENGER, S. (dir.), GUIGNARD, B., DUSSEAUX, S. Cimetière Saint-Saturnin. Catalogue des
    Annexe :
    entreprises. La critique a particulièrement salué les sièges sociaux de Saint-Gobain à Neuilly (1962) et de la constructive se poursuivit à Blois avec la conception de la piscine du quai Saint-Jean, en collaboration avec Blois la rénovation et l'extension du collège de jeunes filles, rue du Bourg-Saint-Jean avec Coutances et de Saint-Malo et collabora également à celle de Rouen. Il mena en outre une étude pour la collabora également en 1971 avec les architectes Bazin et Martin à l'édification de 1000 logements HLM. Il Vaugirard) et à des opérations de rénovation urbaine, à Rennes et Saint-Etienne notamment. Louis Arretche l'église Sainte Jeanne-d'Arc à Rouen qui réutilisait les vitraux de l'église Saint-Vincent détruite pendant
  • Secteurs urbains de la Reconstruction de Blois
    Secteurs urbains de la Reconstruction de Blois Blois - en ville
    Référence documentaire :
    Maître Jacques Damon, rue Saint-Martin. 1943-1960. BELLENGER, S. (dir.), GUIGNARD, B., DUSSEAUX, S. Cimetière Saint-Saturnin. Catalogue des GIRAULT, Marcel. Le Bombardement du 16 juin 1940 et ses conséquences pour l'église Saint-Nicolas de Châteaudun, Vendôme, Saint-Lubin et Herbault, la cité doit dans l'avenir subir une profonde évolution. La
    Annexe :
    rue du Poids-du-Roi, la rue des Trois-Clefs, la rue Saint-Martin, la terrasse du Château prise à sa le Val de Loire, à Saint-Denis-sur-Loire. Il eut dès cette époque une expérience à Blois : architecte entreprises. La critique a particulièrement salué les sièges sociaux de Saint-Gobain à Neuilly (1962) et de la constructive se poursuivit à Blois avec la conception de la piscine du quai Saint-Jean, en collaboration avec ligne passant au-dessus de la recette municipale (rue du Mail) pour aboutir au Carrefour Saint-Michel . Le côté ouest de cette figure à peu près géométrique partirait du Carrefour Saint-Michel, suivrait la rue Saint-Lubin et se terminerait par la rue Robert-Houdin.» , J, H, Q et S. Il fut également à l'origine des plans d'équipements comme la piscine du quai Saint Blois la rénovation et l'extension du collège de jeunes filles, rue du Bourg-Saint-Jean avec Coutances et de Saint-Malo et collabora également à celle de Rouen. Il mena en outre une étude pour la
    Texte libre :
    Commerce au début XVIIIe, fut perdue. En particulier dans ce secteur, la rue Saint-Lubin, une des plus ville sur le Mail, le quai Villebois-Mareuil, la Place saint-Honoré et à l'emplacement du collège
    Illustration :
    Vues de Blois avant-guerre le le carrefour de la rue Saint-Martin et de la rue du Commerce Ruines dans la rue du Commerce en direction du pont. A droite, les rues Saint-Martin et François Ruines, au fond la couverture du Théâtre et de l'église Saint-Nicolas, été 1940. (Archives
1