Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 14 sur 14 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Briare : oeuvre préparatoire pour le médaillon de Jean-Félix et Frédéric Bapterosses
    Briare : oeuvre préparatoire pour le médaillon de Jean-Félix et Frédéric Bapterosses Briare - - 4 rue des vergers - en ville
    Historique :
    pour le médaillon ornant le monument dédié à Frédéric Baterosses, érigé entre 1891 et 1904 square
    Titre courant :
    Briare : oeuvre préparatoire pour le médaillon de Jean-Félix et Frédéric Bapterosses
  • Briare : monument à Frédéric Bapterosses
    Briare : monument à Frédéric Bapterosses Briare - square Frédéric-Bapterosses - en ville
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le donateur sur socle indépendant en marqueterie niche) : "1904" ; inscription concernant le donateur (en mosaïque sur la base arrière du socle) : "[CE
    Observation :
    un chef d'entreprise à proximité de l'usine familiale) avec un lien entre le frère fondateur de la manufacture et le grand homme représenté. -Composition très représentative de son époque (tournant 19e-20e
    Représentations :
    Sur le médaillon, figurent les portraits de Frédéric Bapterosses, en costume moderne et portant des
    Description :
    Le monument est placé en hauteur, au fond du square Frédéric-Bapterosses qui fait face aux bâtiments de l'usine des émaux de Briare. Le monument est installé sur un emmarchement et entouré d'une colonnes engagées soutenant un fronton couronné d'un pot circulaire. Le buste en bronze de Frédéric feuilles de laurier en chute retenue par un nœud. Le fond de la niche, la frise la couronnant et l'arrière
    Illustration :
    Vue générale du square Frédéric Bapterosses, avec le monument contre la rue de Verdun Détail du ressaut avec le médaillon représentant les deux frères Bapterossses, avec l'inscription Détail de la signature du buste, sur le piédouche à gauche : "STECCHI". IVR24_20124500575NUC2A Détail de la marque de fondeur sur le piédouche à droite : "F. BARBEDIENNE FONDEUR Médaille du fondeur Émile Godard utilisant la composition de Stecchi pour le monument à Frédéric le monument à Frédéric Bapterosses. IVR24_20124500792NUC4A
  • Briare : monument à Jean-Félix Bapterosses
    Briare : monument à Jean-Félix Bapterosses Briare - place de la République - en ville
    Historique :
    Le monument en l'honneur de Jean-Félix Bapterosses, industriel fondateur de la fabrique de boutons musée) s'éloignent de plus en plus du classicisme académique pour donner le monument composite élevé sur . L'inauguration a lieu le 26 juin 1897 (messe présidée par Mgr Touchet avec cantate, discours du maire, d'un ouvrier et du directeur de l'usine, collation pour les ouvriers). Le chantier est documenté par une manufacture. Pour le centenaire de la naissance de Jean-Félix Bapterosses en 1913, une plaque décorée d'émaux
    Observation :
    appel à l'architecture qu'à la sculpture, œuvre d'un architecte académique ; le modèle en plâtre, fait unique pour tout le corpus de la Région Centre, a été présenté dans la section architecture du Salon de
    Représentations :
    boutonnière. Le piédouche du buste et l'entourage des armoiries de Briare portent un décor de feuilles de emmarchement soutient le monument d'une architecture très classique qui prend la forme d'un pavillon ouvert sur modillons avec frises d'oves et de grecques. Ornementation de médaillons de bronze et mosaïque célébrant le
    Description :
    Le monument exécuté en 1897 par Henri Chapu est placé au centre de la place de la République , devant l'église ornée de mosaïques réalisées par la Manufacture de Briare. Le buste en bronze, placé sur
    Annexe :
    ' inauguration du monument. A une heure et demie, le cortège, qui se compose de M. Le Bourdon, sous-préfet, de la de M. Gion, architecte de l’École des beaux-arts. Le buste, qui est de Chapu, est très ressemblant était accompagné de M. l'abbé d'Allaines, vicaire général de M. le curé de Briare et de nombreux Falaiseau, de Longthuit ; Lagny, vice-président du comice agricole de Gien ; Despond, maire de Beaulieu ; le à la Compagnie P.L.M. ; de Vayssier, Faulquier, Souvigny, etc., etc. Après le chant d'une cantate à des habitants de Briare qui ont pris part à la souscription, remet le monument à M. le maire de Briare souscription des employés et ouvriers de l' usine, célèbre le génie inventif de son ancien patron, et dit combien son souvenir est resté vivant dans le cœur de tous les ouvriers de la fabrique. M. le maire l'éloge de l'artiste éminent, M. Chapu, dont le buste est l'œuvre, et celui de M. Gion, l'architecte du monument. M. le sous-préfet rappelle la vie de travail de M Bapterosses, les résultats obtenus par lui, ses
    Illustration :
    Détail du buste, vu de face, avec les inscriptions sur le socle : "1813/ 1885
  • Cale dite cale abreuvoir simple (port des Combles)
    Cale dite cale abreuvoir simple (port des Combles) Briare - les Combles - en écart
    Historique :
    niveau de la Loire par le canal latéral à la Loire (1833-1841) entre Briare et Châtillon-sur-Loire.
    Typologies :
    cale abreuvoir simple : rampe d'accès à l'eau parallèle au fleuve orientée vers l'amont (le plus
    Illustration :
    Vue d'ensemble depuis le bas de la cale. IVR24_20084500887NUCA Vue d'ensemble depuis le haut de la cale. IVR24_20084500888NUCA
  • Cale dite cale abreuvoir simple (port de Briare)
    Cale dite cale abreuvoir simple (port de Briare) Briare - en agglomération
    Historique :
    Un bac permet de relier Briare et Saint-Firmin-sur-Loire depuis le XVIe siècle et jusqu'à l'extrême autre cale pour faciliter l'accès d'un bac plus grand destiné aux passages des voitures. Le projet n'aboutit pas à cette date mais il réapparaît en 1877. Par délibérations des 28 mars et 11 mai 1877, le conseil municipal de Briare demande que le passage soit à l'avenir desservi au moyen d'un grand bac de 12 m de long sur 2,80 m de large. La construction d'une nouvelle cale est nécessaire : le bac sera plus courant assez fort sur ce point. Les ingénieurs proposent une nouvelle cale large de 5 m dirigée dans le sens du courant (vers l'aval). Cet ouvrage sera situé en aval de l'ancien. Le Conseil général des Ponts -et-Chaussées approuve le projet et accorde à la ville une subvention de 500 F pour compléter le
    Typologies :
    cale abreuvoir simple : rampe d'accès à l'eau parallèle au fleuve orientée vers l'amont (le plus
  • Port dit port des Combles
    Port dit port des Combles Briare - les Combles - en écart
    Historique :
    Le port des Combles est établi au moment de la réalisation de la traversée à niveau de la Loire par le canal latéral à la Loire (1833-1841) entre Briare et Châtillon-sur-Loire. L'embarcadère des , commune de Châtillon-sur-Loire. En 1854, le port des Combles est surveillé par le garde-port également
    Description :
    Le port des Combles est situé sur la rive droite de la Loire, de part et d'autre du pont suspendu et de l'écluse des Combles, là où les bateaux du canal latéral à la Loire traversaient le fleuve à
    Typologies :
    port d'entrée de canal : port aménagé à la jonction du fleuve et d'un canal. Le passage de l'un à
    Illustration :
    Ponts-et-Chaussées. Détail sur la traversée de la Loire par le canal latéral entre Briare et Châtillon
  • Port dit port de Briare
    Port dit port de Briare Briare - en agglomération
    Historique :
    novembre 1790. Le port est reconstruit en plusieurs étapes au début du XIXe siècle : des perrés neufs en encastré semble avoir été réalisée lorsque le canal latéral à la Loire est creusé (1822-1838).
    Description :
    Le port de Briare est situé rive droite, en amont de l'écluse de Baraban (canal de Briare). Il
    Typologies :
    port d'entrée de canal : port aménagé à la jonction du fleuve et d'un canal. Le passage de l'un à
    Illustration :
    Le port de Briare sur la Loire et la jonction des canaux de Briare et latéral à la Loire, 8 avril Plan du cours de la Loire dans le département du Loiret, détail sur Briare, 11 février 1834, par Le port de Briare en 2007, vue prise vers l'amont au niveau du pont en fonte du Port aux pierres. A gauche le canal latéral à la Loire, à droite la Loire. IVR24_20074500189NUCA
  • Cale dite cale en tablier à quai incliné (port des Combles)
    Cale dite cale en tablier à quai incliné (port des Combles) Briare - les Combles - en écart
    Historique :
    la Loire par le canal latéral à la Loire (1833-1841) entre Briare et Châtillon-sur-Loire.
    Typologies :
    cale à tablier à quai incliné : pavement en pente douce vers le fleuve ne descendant pas jusqu'à
    Illustration :
    Vue d'ensemble prise depuis le pont suspendu vers l'aval. IVR24_20084500892NUCA Le quai incliné. IVR24_20084500890NUCA
  • Cale dite cale en tablier à quai incliné (port des Combles)
    Cale dite cale en tablier à quai incliné (port des Combles) Briare - les Combles - en écart
    Historique :
    la Loire par le canal latéral à la Loire (1833-1841) entre Briare et Châtillon-sur-Loire.
    Description :
    rampe d'accès depuis l'écluse. Quatre escaliers de pierre divisent le perré du quai incliné.
    Typologies :
    cale à tablier à quai incliné : pavement en pente douce vers le fleuve ne descendant pas jusqu'à
  • Cale dite cale abreuvoir en long à tablier haut encastré (port de Briare)
    Cale dite cale abreuvoir en long à tablier haut encastré (port de Briare) Briare - en agglomération
    Typologies :
    , perpendiculaire au fleuve et qui descend jusqu'à l'eau, longé dans sa partie haute par un espace horizontal (le
  • Briare, Lycée Paul Langevin (détruit) : sculpture (transférée à la commune)
    Briare, Lycée Paul Langevin (détruit) : sculpture (transférée à la commune) Briare - 4 rue du Port-A.-Belleau - en ville
    Historique :
    Le 14 juin 1973, la Commission nationale des travaux de décoration des édifices publics donne un avis très favorable au projet de décoration de Marino Di Teana pour le Collège d'enseignement technique
    Référence documentaire :
    ]. , (consulté le 13 Ministère de la Culture, Direction Générale de la Création Artistique. Le recensement du 1
  • Briare : réplique du buste de Jean-Félix Bapterosses
    Briare : réplique du buste de Jean-Félix Bapterosses Briare - - 4 rue des vergers - en ville
    Historique :
    Réplique du buste ornant le monument érigé à Briare en 1897 (après le décès d'Henri Chapu) en
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Briare (Loiret)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Briare (Loiret) Briare
    Historique :
    , certaines structures peuvent être communes au fleuve et aux canaux. C'est le cas des gares d'eau (gare des Loire (1838), le canal de Briare ne recevait les bateaux à destination de Paris que par la Loire. En vendues au manufacturier J-F. Bapterosse. On compte deux ports de Loire à Briare : le port de Briare et le port des Combles. Le premier, est établi vis à vis de l'agglomération. A partir de 1642 (ouverture du Loire entre Briare et Digoin), le fleuve est moins navigué. Une circulation régulière demeure toutefois , surtout avec les bateaux descendants, à destination d'Orléans ou de Nantes. Le second port est implanté en niveau de la Loire par le canal latéral à la Loire (1833-1841) entre Briare et Châtillon-sur-Loire. En l'an 12, on déplore que la perception des droits de navigation est en souffrance à Briare parce que le son bureau pendant la nuit sans acquitter le droit. L'année suivante, un bureau d'octroi de navigation est construit à Briare. Le montant du droit se calculait suivant la taille du bateau et la nature des
    Référence documentaire :
    AN, F 14 7555. Tonnage des marchandises (remonte et descente) sur le port de Briare en 1850 -1859. AD Loiret, 2 S 49. Projet de construire une rampe d'abordage pour le bac de Briare, 1841. pour le service des bateaux à vapeur de la Loire, 6 juin 1840.
    Illustration :
    Plan des gares d'eau de Briare et projet d'établir des cales et des bassins pour le radoubage des
  • Cale dite cale abreuvoir double à tablier bas (port de Briare)
    Cale dite cale abreuvoir double à tablier bas (port de Briare) Briare - en agglomération
    Historique :
    utilisée pour le bac était orientée vers l'aval. Par conséquent, cette cale aval date probablement de 1841 effectuées sur les perrés de la cale aval et un escalier est construit pour le service du passeur. En 1867 , le maire de Briare demande que, dans l'intérêt des voyageurs du chemin de fer de Bourbonnais, les
    Illustration :
    passeur à Briare), 28 juillet 1841, par le contrôleur Barberousse. (archives départementales du Loiret, 2 Carte de la Loire dessinée par Auguste Grenier en 1850 et 1851, détail sur le port de Briare
1