Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 8 sur 8 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Présentation de Brunelles (Arcisses depuis 2019)
    Présentation de Brunelles (Arcisses depuis 2019) Brunelles
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Référence documentaire :
    Tableau d'assemblage du cadastre de 1811. (Archives départementales d'Eure-et-Loir, 3 P 3855 - 3865). Extrait du plan cadastral de 1811, section G. (Archives départementales d'Eure-et-Loir, 3 P 3855 Extrait du plan cadastral de 1811, section E2. (Archives départementales d'Eure-et-Loir, 3 P 3855 Archives départementales d'Eure-et-Loir, B 2564. Déclaration du chapitre de Saint-Jean de Nogent-le Archives départementales d'Eure-et-Loir, 2 Fi 322/1. Plan d'un bois de taillis dépendant de la Archives départementales d'Eure-et-Loir, 2 Fi 322/2. Plan et figure d'un bois de taillis de Archives départementales d'Eure-et-Loir, B 2739. Bail de la métairie de la Ferrière. 1700. Archives départementales d'Eure-et-Loir, 3 P 3855 à 3 P 3865. Plans cadastraux de 1811. Archives départementales d'Eure-et-Loir, 1 O 184. Plan et élévation de l'église paroissiale Saint Archives départementales d'Eure-et-Loir, 2 O 572. Devis de réparation de l'église et du presbytère
    Titre courant :
    Présentation de Brunelles (Arcisses depuis 2019)
    Annexe :
    d'archive) accompagnent les dossiers. Une synthèse de ce travail (feuillet de 4 pages A4) présente de Synthèse L´inventaire du patrimoine architectural de la commune de Brunelles a été réalisé en 2008
    Texte libre :
    de Nogent-le-Rotrou. L'une des tours du château portait d'ailleurs le nom de "tour de Brunelles". A La Grande Maison, lieux qui recèlent des vestiges de manoirs (mais aucune archive ne donne HISTORIQUE Le territoire communal de Brunelles est occupé dès l'époque protohistorique, comme en découverte de monnaies, de vases, de fragments de mosaïque polychrome et peut-être de "fours à fer" au hameau de La Ferrière au 19e siècle attestent d'une occupation des lieux à l'époque gallo-romaine, en lien avec l'exploitation ou la transformation du fer. Une ancienne voie romaine, connue sous le nom de "route de César", reliait Orléans et Nogent-le-Rotrou en passant par l'extrémité sud de la commune. Au Bas Moyen Age, les seigneurs de Brunelles sont tenus à la garde et à la défense du château Saint-Jean la reine Blanche de Castille (1188 - 1252), qui commandait elle-même ses troupes, et Enguerrand III , sire de Couci, usurpateur du titre de comte du Perche et prétendant au trône de France, et ses
    Illustration :
    Tableau d'assemblage du cadastre de 1811. (Archives départementales d'Eure-et-Loir, 3 P 3855 - 3865 Extrait de la carte de Cassini (3e quart 18e siècle). IVR24_20082800633NUCA Extrait du cadastre de 1811, section G : emplacement de l'ancienne chapelle de la Madeleine (détruite). (Archives départementales d'Eure-et-Loir, 3 P 3855 - 3865). IVR24_20082800956NUCA Extrait du cadastre de 1811, section E2 : emplacement de l'ancienne chapelle Saint-Gilles (détruite ). (Archives départementales d'Eure-et-Loir, 3 P 3855 - 3865). IVR24_20082800957NUCA Bourg, rue de l'Église et rue des Moulins, vue vers le nord. IVR24_20082800635NUCB Tableau synthétique des édifices sélectionnés dans la commune de Brunelles. IVR24_20112800104NUCA Tableau synthétique des édifices repérés dans la commune de Brunelles (1 sur 4 Tableau synthétique des édifices repérés dans la commune de Brunelles (2 sur 4
  • Bourg : maison de maître (2 rue de l'Église)
    Bourg : maison de maître (2 rue de l'Église) Brunelles - Bourg - 2 rue de l'Église - en village - Cadastre : 1811 C 90, 91, 92 1992 C1 25
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Genre :
    de maître
    Historique :
    aujourd'hui propriété communale, et le projet municipal est de la réaménager en quatre logements. De la construction présente en plan sur le cadastre de 1811 - probablement une maison datant du 16e coussinets, ainsi qu'une lucarne (remployée), à linteau en anse de panier, lui-même surmonté d'un larmier. La construction a été détruite en 1848 pour Louis Bailleau et remplacée par une maison de maître construite en
    Référence documentaire :
    Extrait du plan cadastral de 1811, commune de Brunelles, section C1. (Archives départementales Archives départementales d'Eure-et-Loir, 3 P 3855 à 3 P 3865. Plans cadastraux de 1811. Archives départementales d'Eure-et-Loir, 3 P 539 à 3 P 540. Matrices cadastrales.
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Située au centre du bourg, cette maison de maître présente une façade principale orientée au sud et rythmée par quatre travées. Adaptée à la pente, elle s'élève sur trois niveaux : un sous-sol à usage de cave, un rez-de-chaussée en partie surélevé et un étage carré. Deux portes en façade principale , surmontées de plates-bandes aux clés pendantes. Des pilastres toscans encadrent la façade, qui est couronnée d'une corniche moulurée. Un petit bâtiment (de fonction indéterminée), accolé à l'ouest de la maison , est en rez-de-chaussée surmonté d'un comble éclairé par une lucarne. En retour d'équerre au sud-ouest , se trouvent une grange, une écurie et une remise. Les murs sont en moellons de calcaire couvert d'un (de la maison) sont en pierre de taille, la corniche de la dépendance est en brique. Les toits sont à
    Étages :
    en rez-de-chaussée surélevé
    Typologies :
    maison de maître
    Localisation :
    Brunelles - Bourg - 2 rue de l'Église - en village - Cadastre : 1811 C 90, 91, 92 1992 C1 25
    Titre courant :
    Bourg : maison de maître (2 rue de l'Église)
    Illustration :
    Extrait du cadastre de 1811, section C. (Archives départementales d'Eure-et-Loir, 3 P 3855 - 3865 Vue de détail de la lucarne au linteau en anse de panier. IVR24_20082800334NUCA Maison de maître, vue depuis le nord-est. IVR24_20082800335NUCA Cave voûtée sous le petit bâtiment accolé à la maison de maître. IVR24_20082800338NUCA
  • Bourg : école publique primaire de filles (place de la Mairie)
    Bourg : école publique primaire de filles (place de la Mairie) Brunelles - Bourg - place de la Mairie - en village - Cadastre : 1811 C 106 1992 C1 55
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Genre :
    de filles
    Historique :
    Dès 1903, le conseil municipal étudie les possibilités de construire une école publique primaire de filles sur un terrain communal au sud-ouest de la mairie-école, servant pour partie de jardin à l'instituteur. Arthur-Joseph Proust, architecte à Nogent-le-Rotrou, est chargé de dresser les plans de l'édifice . Il propose en 1904 deux projets au conseil municipal, jugés insuffisamment rationnels par l'inspecteur d'académie. L'architecte Saudret d'Alençon est alors mandaté en 1905 pour dresser de nouveaux plans. Le projet voit le jour l'année suivante de manière quasi-conforme aux plans de l'architecte : le plan de l'édifice est inversé (porte d'accès, vestibule et escalier initialement prévus à l'ouest
    Référence documentaire :
    Plan du préau de l'école de filles de Bunelles, 1908. (Archives communales). Détails du plan dressé pour la construction de l'école de filles/ par J. Saudret. (Archives Plan dressé pour la construction de l'école de filles/par J. Saudret. (Archives départementales Détails de la façade postérieure, d'après un plan réalisé par l'architecte Proust/par Proust . (Archives départementales d'Eure-et-Loir, 2 O 575).
    Description :
    Située directement au sud-ouest de la mairie-école, l'école publique primaire de filles est faite de trois corps de bâtiments alignés. Le corps principal, à un étage carré, présente une façade à trois travées. Il abrite l'unique salle de classe et le vestiaire au rez-de-chaussée, le logement de est accolé à l'est, un troisième corps à usage de salle de classe à l'ouest. Les murs sont en moellons de calcaire couverts d'un enduit plein, à l'exception des travées essentiellement maçonnées en brique. Les encadrements des baies et les chaînages d'angle sont en pierre de taille de calcaire
    Localisation :
    Brunelles - Bourg - place de la Mairie - en village - Cadastre : 1811 C 106 1992 C1 55
    Titre courant :
    Bourg : école publique primaire de filles (place de la Mairie)
    Illustration :
    général de l'emplacement retenu. (Archives départementales d'Eure-et-Loir, 2 O 575). IVR24_20082800294NUCA Plan de 1908 du préau de l'école de filles. (Archives communales). IVR24_20082800624NUCA Projet de construction d'une école de filles, plans et élévations dressés par l'architecte Proust en 1904 (projet non réalisé). (Archives départementales d'Eure-et-Loir, 2 O 575 Projet de construction de l'école de filles dressé par l'architecte Saudret en 1905, détail du plan Projet de construction de l'école de filles dressé par l'architecte Saudret en 1905, détail des plans et élévations. (Archives départementales d'Eure-et-Loir, 2 O 575). IVR24_20082800295NUCA
  • Bourg : presbytère (rue de l'Église)
    Bourg : presbytère (rue de l'Église) Brunelles - Bourg - rue de l'Église - en village - Cadastre : 1811 C2 98 1992 C1 36, 287
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Historique :
    procès-verbaux du conseil municipal signalent une campagne importante de restauration effectuée en 1857 Le presbytère semble remonter au 18e siècle comme le montrent les ouvertures surmontées de plates ancien (présence de caves voûtées en sous-sol). En 1834, une partie des dépendances servait de maisons d'école et l'ancien fournil servait de logement pour l'instituteur, comme l'atteste le plan géométrique des lieux dressé par l'architecte Ducoeurjoly de Nogent-le-Rotrou. Il faut attendre 1862 et la construction de la mairie-école pour que ces bâtiments retrouvent leur fonction initiale. Les délibérations et
    Référence documentaire :
    Extrait du plan cadastral de 1811, commune de Brunelles, section C1. (Archives départementales Archives départementales d'Eure-et-Loir, 2 O 572. Devis de réparation de l'église et du presbytère Archives départementales d'Eure-et-Loir, 3 P 3855 à 3 P 3865. Plans cadastraux de 1811. Archives départementales d'Eure-et-Loir, 4 Z Art. 131. Plan géométrique de toute la dépendance du Plan géométrique de toute la dépendance du presbytère, 1834/par Ducoeurjoly, architecte à Nogent-le -Rotrou. (Archives départementales d'Eure-et-Loir, 4 Z Art. 131). Plan géométrique de toute la dépendance du presbytère/par Ducoeurjoly, architecte à Nogent-le -Rotrou. 1834. (Archives départementales d'Eure-et-Loir, 4 Z Art. 131). Plan géométrique de toute la dépendance du presbytère/par Ducoeurjoly, architecte à Nogent-le -Rotrou. 1834. (Archives départementales d'Eure-et-Loir, 4 Z Art. 131).
    Description :
    Le presbytère se situe directement à l'est de l'église paroissiale et du cimetière. Un escalier droit donne un accès direct à la cour du presbytère depuis le cimetière. Clos de murs, il comprend trois bâtiments distincts : - Le bâtiment principal, au centre de la parcelle, est destiné au logement du curé : un sous-sol (à usage de cave), un rez-de-chaussée surélevé (trois pièces à feu : cuisine, salon , salle) et un étage carré (un petit cabinet, une antichambre et trois chambres à feu). Le rez-de-chaussée ouest est également pourvue d'une porte donnant accès au jardin. Un petit corps en rez-de-chaussée baies sont dans l'ensemble surmontées de plates-bandes délardées ; à l'est, elles sont surmontées d'arcs cintrés. - Le bâtiment nord abrite les dépendances. Constitué de deux corps alignés, il comprend d'ouest (premier corps), un cellier, et deux dépendances (fonction initiale inconnue, ayant servies de classe de l'école et de cour de récréation). - A l'angle sud-est de la propriété, se situe l'ancien fournil du
    Localisation :
    Brunelles - Bourg - rue de l'Église - en village - Cadastre : 1811 C2 98 1992 C1 36, 287
    Titre courant :
    Bourg : presbytère (rue de l'Église)
    Annexe :
    Légende du plan géométrique Archives départementales d'Eure-et-Loir, 4 Z Art. 131. Légende du plan géométrique : "Plan géométrique représentant toute la dépendance du presbytère de la commune de Brunelles , ainsi que plusieurs propriétés contigües : dressé par ordre des administrateurs de la sus dite commune . Description des objets représentés au plan ci-à-côté : A - Perron pour monter au rez-de-chaussée de la maison . F - Une belle salle où il y a aussi une cheminée. G - La cage de l'escalier. H - Arrivée de l'escalier au premier étage. I - Palier au haut de cet escalier. J - Chambre à feu sur la cuisine. K - Petite feu sur la salle d'en bas. O - Une alcôve dépendante de cette chambre. P - Chambre à feu, ancien logement du vicaire, sous laquelle il y a deux celliers, servant de cave au presbytère. Q - Grange pour . U - Ancien fournil du presbytère présentement habité par l'instituteur de la commune. V - Principal circuits de terre clos de haies vives, destinés à recevoir des arbustes ou fleurs d'agrément. Esperluette
    Illustration :
    Extrait du cadastre de 1811, section C. (Archives départementales d'Eure-et-Loir, 3 P 3855 - 3865 Détail du plan géométrique (étage de la maison presbytérale). (Archives départementales d'Eure-et Plan géométrique de toute la dépendance du presbytère, ainsi que plusieurs propriétés contigües , par M. Ducoeurjoly, architecte à Nogent-le-Rotrou, 1834. (Archives départementales d'Eure-et-Loir, 4 Z Détail du plan géométrique (l'église paroissiale et le presbytère). (Archives départementales Détail du plan géométrique (le presbytère). (Archives départementales d'Eure-et-Loir, 4 Z Art. 131 Vue de situation du presbytère depuis le sud-ouest (état en 2008). IVR24_20082800945NUCA Vue générale de la maison presbytérale depuis l'ouest. IVR24_20082800308NUCA
  • Bourg : monument aux morts (place de la Mairie)
    Bourg : monument aux morts (place de la Mairie) Brunelles - Bourg - place de la Mairie - en village - Cadastre : 1992 C1 423
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Historique :
    Par délibération du 22 janvier 1920, le conseil municipal décide d'apposer, dans le narthex de plaque, posée en 1921, est réalisée par le marbrier Pinot et encadrée d'une structure en bois de style néo-gothique par E. Debray, menuisier et ébéniste. Les artisans sont tous deux de Nogent-le-Rotrou
    Référence documentaire :
    Plan de la plaque commémorative du monument aux morts, 1920. (Archives départementales d'Eure-et Archives départementales d'Eure-et-Loir, 2 O 572. Monument aux morts : délibération, devis et plan
    Murs :
    parpaing de béton pierre de taille
    Description :
    Le monument aux morts se situe place de la Mairie. Il est placé sur un emmarchement à deux degrés en pierre de taille. Scellées dans deux murs en parpaing, les plaques sont en marbre gris et blanc et
    Localisation :
    Brunelles - Bourg - place de la Mairie - en village - Cadastre : 1992 C1 423
    Titre courant :
    Bourg : monument aux morts (place de la Mairie)
    Illustration :
    Plan de la plaque commémorative, 1921. (Archives départementales d'Eure-et-Loir, 2 O 572
  • Bourg : mairie et école primaire, actuellement mairie (place de la Mairie)
    Bourg : mairie et école primaire, actuellement mairie (place de la Mairie) Brunelles - Bourg - place de la Mairie - en village - Cadastre : 1811 C 104, 106 1992 C1 229
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Historique :
    En 1834, la mairie, l'école (une salle de classe) et le logement de l'instituteur sont installés dans une partie des dépendances du presbytère. Au milieu du 20e siècle, le conseil municipal jugeant plans d'une maison d'école et d'une mairie à l'emplacement de l'ancien château de Brunelles. Trois construit en 1861 conformément aux plans. Il abrite, au rez-de-chaussée, la salle de classe mixte qui accueille les enfants de Brunelles mais également ceux de Champrond-en-Perchet (jusqu'en 1886, date de construction de la mairie-école de Champrond-en-Perchet), et à l'étage, la mairie et le logement de l'instituteur. Face à l'augmentation de la population, un nouveau local (emplacement indéterminé) sert de maison d'école de filles au début des années 1890, avant la construction d'un bâtiment spécifique en 1905. A partir de cette date, la mairie-école publique primaire mixte devient alors mairie-école publique primaire de garçons. Le maître-maçon Émile Couillin dresse en 1892 le plan d'ensemble de la mairie-école
    Observation :
    Les caves voûtées de la mairie-école constituerait un vestige de l'ancien château de Brunelles.
    Référence documentaire :
    Plan de l'école-mairie, 1859, approuvé en 1861/par Vareau. (Archives départementales d'Eure-et-Loir Archives départementales d'Eure-et-Loir, 5 Fi 52. Plan de la mairie, de la maison d'école mixte et Plan d'ensemble de la mairie et de la maison d'école, 1892/par Émile Couillin, maître maçon . (Archives départementales d'Eure-et-Loir, 2 O 575). Plan d'ensemble de la mairie et de la maison d'école, 1892./par Émile Couillin, maître maçon . (Archives départementales d'Eure-et-Loir, 2 O 575). Plan d'ensemble de la mairie et de la maison d'école, 1868/ par Alexandre Goyet, instituteur . (Archives départementales d'Eure-et-Loir, 5 Fi 52). Plan d'ensemble de la mairie et de la maison d'école, 1868./par Alexandre Goyet, instituteur . (Archives départementales d'Eure-et-Loir, 5 Fi 52).
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Située directement à l'ouest de l'église paroissiale Saint-Martin, la mairie-école comprend deux corps de bâtiments. Le corps principal, à un étage carré, présente une façade rythmée par quatre travées au nord, trois au sud (une travée incomplète). Il accueillait à l'origine les deux salles de classe au rez-de-chaussée, la salle de la mairie et le logement de l'instituteur à l'étage. Le second corps de bâtiment, en rez-de-chaussée, abritait la cuisine du logement de l'instituteur. L'ensemble des espaces a été modifié lors du réaménagement en mairie. Les murs sont en moellons de calcaire couverts d'un enduit plein. La corniche moulurée est en pierre de taille de calcaire, tout comme les encadrements des
    Localisation :
    Brunelles - Bourg - place de la Mairie - en village - Cadastre : 1811 C 104, 106 1992 C1 229
    Titre courant :
    Bourg : mairie et école primaire, actuellement mairie (place de la Mairie)
    Illustration :
    deux pièces au rez-de-chaussée au détriment de la salle de classe). (Archives départementales d'Eure-et Plan d'ensemble de la propriété destinée à une maison d'école et mairie dressé par l'architecte Vareau en 1859. (Archives départementales d'Eure-et-Loir, 2 O 575). IVR24_20082800947NUCB Plan du projet de construction de la mairie, de la maison d'école et du logement de l'instituteur dressé par l'architecte Vareau en 1859. (Archives départementales d'Eure-et-Loir, 2 O 575 Mairie et de la maison d'école, plan d'ensemble et des abords dressés par Alexandre Goyet , instituteur, en 1868. (Archives départementales d'Eure-et-Loir, 5 Fi 52). IVR24_20082800948NUCB Mairie et de la maison d'école, plans et élévation dressés par Alexandre Goyet, instituteur, en 1868. (Archives départementales d'Eure-et-Loir, 5 Fi 52). IVR24_20082800949NUCB Plan d'ensemble de la mairie et maison d'école dressé par le maître maçon Émile Couillin en 1892
  • Bourg : lavoir communal (rue du Lavoir)
    Bourg : lavoir communal (rue du Lavoir) Brunelles - le Bourg - rue du Lavoir - en village - Cadastre : 1811 C 52, 54 1992 C1 9
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Historique :
    Dès 1909, le conseil municipal souhaite acquérir le terrain en limite des parcelles 52 et 54 de la section C du cadastre de 1811 servant de lavoir pour le rendre communal. Ce dernier est décrit comme un simple trou d'eau, sans maçonnerie, ne pouvant être nettoyé. Suite à son acquisition le conseil municipal . Pour un montant de 2 502,43 francs, il comprend la construction d'un lavoir en maçonnerie "par fond et par côtés", avec abri couvert, réalisation de canalisation et d'un chemin d'accès. Le projet voit le
    Référence documentaire :
    Archives départementales d'Eure-et-Loir, 2 O 576. Lavoir et puits communaux : délibérations et plan
    Description :
    en ardoise. Les murs sont en moellons de calcaire et de silex couverts d'un enduit à pierre vue ; l'encadrement de la porte et les chaînages d'angle sont en brique.
    Illustration :
    Vue de détail du bassin et des pierres à laver. IVR24_20082800314NUCA
  • Morinet : écart
    Morinet : écart Brunelles - Morinet - en écart
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Historique :
    d'aliénation de deux parcelles formulée par le conseil municipal, le plan de la partie est du hameau en 1836 Le hameau est attesté en 1149. En 1614-1615, il est mentionné comme possession du chapitre de Saint -Jean de Nogent-le-Rotrou jusqu'en 1715, date de son adjudication. La structure du hameau n'a que peu . Ce document révèle la présence d'une cour commune, d'un pressoir et de jardins.
    Référence documentaire :
    Plan géométrique du hameau de Morinet. 20 février 1836. (Archives départementales d'Eure-et-Loir, 2 Extrait du plan cadastral de 1811, commune de Brunelles, section G. (Archives départementales Archives départementales d'Eure-et-Loir, B 2564. Déclaration du chapitre de Saint-Jean de Nogent-le Archives départementales d'Eure-et-Loir, 2 O 576. Plan géométrique du hameau de Morinet représentant deux parcelles de terrain inutiles dont le conseil municipal de la commune de Brunelles demande Archives départementales d'Eure-et-Loir, 3 P 3855 à 3 P 3865. Plans cadastraux de 1811. Archives départementales d'Eure-et-Loir, E 2. Les noms de lieux-dits en Eure-et-Loir. Tome 23 Brunelles, Morinet. Plan de localisation des éléments recensés dans le hameau. Archives départementales d'Eure-et-Loir, B 2231. Adjudication du lieu du Morinet. 1715. , canton de Nogent-le-Rotrou.
    Illustration :
    Extrait du cadastre de 1811, section G. (Archives départementales d'Eure-et-Loir, 3 P 3855 - 3865 Plan géométrique du hameau de Morinet dressé par l'architecte Ducoeurjoly en 1836. (Archives Plan de localisation des édifices recensés dans le hameau (fond : cadastre actuel, section G1 Ancienne ferme 1 de type bloc à terre (repérée). IVR24_20082800577NUCA Ancienne ferme 2 de type bloc à terre (repérée). IVR24_20082800572NUCA Ancienne ferme 3 de type bloc à terre (repérée). IVR24_20082800574NUCA Ancienne ferme 4 de plan en 'L' à cour ouverte (repérée). IVR24_20082800578NUCA Ancienne ferme 5 de type bloc à terre (repérée). IVR24_20082800575NUCA
1