Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 10 sur 10 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ensemble de stalles (n°2)
    Ensemble de stalles (n°2) Céré-la-Ronde - Bourg - en village
    Inscriptions & marques :
    Les armes de la famille de Prie (un écu à trois tiercefeuilles) sont gravées sur la paroi extérieure d'une des jouées.
    Référence documentaire :
    Floch éditeur, 1971, 5e édition. (1ère édition Tours, 1930).
    Représentations :
    Les angles des jouées portent un décor sculpté à motif de losanges et demi-losanges.
  • Ensemble des stalles (n°1)
    Ensemble des stalles (n°1) Céré-la-Ronde - Bourg - en village
    Représentations :
    Les faces externes des jouées sont sculptées d'une baie aveugle à remplage s'inscrivant dans un cadre à moulures croisées. Les angles des jouées sont soulignées de colonnettes à moulures prismatiques et surmontées de moinillons encapuchonnés sculptés en ronde-bosse et dont les visages ont été sciés . Les accotoirs portent des têtes de petits personnages dont une coiffée d'un bonnet ainsi que des animaux fantastiques (poisson ailé). Les miséricordes sont touts ornées : chauve-souris, chouette, scène
    Description :
    ). Les sellettes sont mobiles. Les jouées, les accotoirs et les miséricordes sont sculptées. Le décor est en moyen-relief pour les jouées, en haut-relief pour les miséricordes, et en ronde-bosse pour les statuettes des jouées et les accotoirs.
    États conservations :
    Les têtes des personnages des accotoirs ont été sciées.
  • Razay : château de Razay
    Razay : château de Razay Céré-la-Ronde - Razay - isolé - Cadastre : 1826 E3 270, 274 2009 OE 485
    Référence documentaire :
    MONTOUX, André. Vieux logis de Touraine. Cinquième série. Chambray-lès-Tours : C.L.D, 1982, pp.37
    Description :
    logis, dont les pignons sont orientés sur cour et jardin, accolé perpendiculairement. Un corps de logis de cinq travées rejoint une tour de plan carré accolée à un autre logis dont les pignons sont
    Illustration :
    -Loire, Tours, 3 P). IVR24_20103700779NUCA
  • Bourg : école de garçons, mairie, actuellement école élémentaire publique
    Bourg : école de garçons, mairie, actuellement école élémentaire publique Céré-la-Ronde - Bourg - 4 rue Rabelais - en village - Cadastre : 2009 OC 132
    Historique :
    académique dénonce les insuffisances de l'école de garçons de Céré et demande l'installation d'une deuxième nouvelle mairie est construite le long de l'actuelle rue Rabelais en 1934. Les locaux de l'école de garçons
    Description :
    surplomb et en contrebas du cimetière. Elle est bâtie en moellons enduits ; les arêtes des murs gouttereaux sont soulignées en pierre de taille ainsi que les encadrements des baies en plein cintre du rez-de
    Illustration :
    Plan du bourg de Céré avec les deux écoles, par J. Collin, 1879. (Archives départementales d'Indre -et-Loire, Tours, 2 O). IVR24_20123700077NUCA
  • Grand Biard : château
    Grand Biard : château Céré-la-Ronde - Le Grand Biard - isolé - Cadastre : 2009 OG 56
    Référence documentaire :
    et de l'ancienne province de Touraine. Tours : Rouillé-Ladevèze, 1880.
    Représentations :
    Les trois lucarnes qui éclairent le comble portent de hauts frontons triangulaires à crochets et fleuron ; celle du centre possède également deux pinacles. Les larmiers à retour des baies sont ornés de
    Description :
    Bâti selon un plan rectangulaire, le château est cantonné de deux tours rondes situées à chaque extrémité de la façade antérieure. Le gros œuvre est en moellon enduit tandis que les parties supérieures des tourelles, les lucarnes et tous les encadrements des baies sont en pierre de taille. La façade et possède une corniche qui rappelle les mâchicoulis des châteaux-forts. Une tour carrée hors œuvre travée de chaque côté de la tour. Toutes les baies sont à meneaux et croisillons. Le toit à longs pans et pignons découverts est couvert en ardoise, de même que les tourelles au toit conique.
    Illustration :
    départementales d'Indre-et-Loire, Tours, 3 P). IVR24_20113703185NUCA
  • Bourg : école de filles, actuellement maison
    Bourg : école de filles, actuellement maison Céré-la-Ronde - Bourg - 2 rue Rabelais - en village - Cadastre : 2009 OC 133
    Description :
    . Elle est construite en moellons enduits et comprend un étage carré. Les encadrements des baies, les
    Illustration :
    -Loire, Tours, 2 O 46). IVR24_20123700077NUCA Plans des maisons d'école indiquant celle à construire pour les filles. Par J. Collin, architecte à Loches, le 4 juillet 1879. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, Tours, 2 O). IVR24_20123700079NUCA
  • Montpoupon : château de Montpoupon
    Montpoupon : château de Montpoupon Céré-la-Ronde - Montpoupon - en écart - Cadastre : 2010 OE 376
    Historique :
    L'établissement d'une tribu germanique, les Poppo, au IXe siècle, serait à l'origine du nom de époque date également le chemin de ronde dont les mâchicoulis en pierre de taille portent un décor de . Les Prie, fidèles aux Valois, reçoivent des charges importantes, notamment Aymar de Prie, grand maître Montpoupon comprend à cette époque 420 ha d'un seul tenant. Les Tristan font démolir la tour d'escalier en vis du corps de logis, modifient les fenêtres à meneaux et font installer des plafonds sous les tour d’angle. Les murs d'enceinte, vraisemblablement démantelés à la Révolution, ont été partiellement remontés au XIXe siècle, tels qu'on les voit de nos jours. Le 8 octobre 1836, Lancelot Granier de Farville châtelet d'entrée et fait construire les grands communs actuels, qui englobent un colombier préexistant . En 1857, les anciens bâtiments de la basse-cour sont démolis lors de l'acquisition de Montpoupon par
    Référence documentaire :
    et de l'ancienne province de Touraine. Tours : Rouillé-Ladevèze, 1880. VACQUIER, Jules. Les anciens châteaux de de France. La Touraine. Paris : F. Contet éditeur, 1928. Deux cents châteaux et gentilhommières d'Indre-et-Loire, Tours 1934/ Reillé, Karl (dessinateur ). Reproduction d'une illustration à l'aquarelle. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, Tours). , Jules. Les anciens châteaux de France : la Touraine. Paris : F. Contet, 1928.
    Description :
    Le site est implanté au confluent de deux vallées déterminées par les ruisseaux de l’Aigremont et , chapiteaux et agrafes caractéristiques de la première Renaissance. Sous la première figurent les armes des et est couronné par un chemin de ronde dont les mâchicoulis en pierre de taille portent un décor de partent les vestiges des murs qui la reliaient au châtelet et au logis. Dans la cour, le puits provient
    Illustration :
    , Tours). IVR24_20093700331NUCA : VACQUIER, Jules. Les anciens châteaux de France : la Touraine. Paris : F. Contet, 1928 Vue d'ensemble. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, Tours). IVR24_19793700610Z Les communs et la partie supérieure du pigeonnier, vue prise du sud-ouest. IVR24_20083700466NUCA
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Martin
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Martin Céré-la-Ronde - Bourg - en village
    Historique :
    , qui comprend plusieurs objets protégés au titre des Monuments historiques. Les meubles les plus /07/1997. Les verrières ont été mises en place de 1860 à 1920. Les grisailles de la fin du XIXe siècle ont été restaurées en 1991 par l'atelier Yvan Guyet à Tours. Le chemin de croix a été remplacé en 1937.
    Référence documentaire :
    MOUSSE (chanoine). Le culte de Notre Dame en Touraine. Tours : Alfred Mame et fils, 1915.
    Annexe :
    . Verrières (2) ; verrières décoratives signées J.-P. Florence, Tours ; 19 siècle (1892 ?) ; décor ; devant la sacristie. Verrière : verre peint ; limite 19e siècle 20e siècle ; Lobin à Tours, 1874 ; décor
  • Présentation de la commune de Céré-la-Ronde
    Présentation de la commune de Céré-la-Ronde Céré-la-Ronde
    Référence documentaire :
    et de l'ancienne province de Touraine. Tours : Rouillé-Ladevèze, 1878.
    Texte libre :
    Aspects géographiques Céré-la-Ronde est située à 20 Km à l'est de Bléré, à 47 km à l'est de Tours dépasse fréquemment les 140 m et s'accentue au nord-est. De nombreux ruisseaux (de l'Epeigné, de Biard, de laquelle il fut renversé. Céré est cité dès le VIe siècle par Grégoire de Tours (Ceratinsius vicus, Cerate
    Illustration :
    départementales d'Indre-et-Loire, Tours, 3 P). IVR24_20103701998NUCA , feuille 2, 1826. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, Tours, 3 P). IVR24_20113703182NUCA départementales d'Indre-et-Loire, Tours, 3 P). IVR24_20113703183NUCA . (Archives départementales d'Indre-et-Loire, Tours, 3 P). IVR24_20113703184NUCA
  • Bourg : église paroissiale Saint-Martin
    Bourg : église paroissiale Saint-Martin Céré-la-Ronde - Bourg - place Saint-Martin - en village - Cadastre : 2009 OC01 121
    Historique :
    Une première église aurait été fondée au VIe siècle, selon Grégoire de Tours, mais on ne connaît -Vincent. Il en subsiste le clocher, ainsi que les fondations des deux premières travées de la nef et de la saint Martin. La sacristie a été construite en 1846 sur les plans de l'agent-voyer Boutier. Des travaux entièrement l'intérieur de l'église puis à recouvrir les murs d'un enduit lisse de couleur pierre ; tous les joints ont été refaits. La charpente et les murs de l'abside ont également été restaurés. En 1877-78, la
    Référence documentaire :
    et de l'ancienne province de Touraine. Tours : Rouillé-Ladevèze, 1883. (3 vol.). Floch éditeur, 1971, 5e édition. (1ère édition Tours, 1930).
    Description :
    par des chevets plats. Le vaisseau central et les collatéraux sont couverts de voûtes d'ogives dont
    Illustration :
    d'Indre-et-Loire, Tours, 3 P). IVR24_20103700780NUCA . (Archives départementales d'Indre-et-Loire, Tours, 2 O). IVR24_20123700080NUCA
1