Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 9 sur 9 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Cale dite cale en tablier à quai incliné (port de Candes)
    Cale dite cale en tablier à quai incliné (port de Candes) Candes-Saint-Martin - place de l' Ormeau - en village
    Description :
    long. Le tablier est incliné vers le fleuve puis vers l'aval. L'ouvrage est encastré dans le bâti.
    Typologies :
    cale en tablier à quai incliné : pavement en pente douce vers le fleuve ne descendant pas jusqu'à
    Illustration :
    Vue d'ensemble depuis le cours d'eau. IVR24_20113703002NUCA Escalier dans le perré. IVR24_20113702999NUCA
  • Cale dite cale en tablier à quai incliné (port de Candes)
    Cale dite cale en tablier à quai incliné (port de Candes) Candes-Saint-Martin - rue de la Vienne - en village
    Historique :
    Tourelle et la limite de commune Candes/Montsoreau. Le projet proposé est accepté par décision préfectorale déposent régulièrement des débris de carrières au droit de la rue de la Tourelle. Le projet est repris en 1869 par le conseil municipal. Il s'agit de rectifier la rive et de faciliter l'accès à l'eau sur une
    Description :
    la Tourelle), la cale mesure 18 mètres de large et 15 mètres de long. Le tablier haut est incliné.
    Typologies :
    cale en tablier à quai incliné : pavement en pente douce vers le fleuve ne descendant pas jusqu'à
  • Cale dite cale abreuvoir simple (port de Candes)
    Cale dite cale abreuvoir simple (port de Candes) Candes-Saint-Martin - rue de la Vienne - en village
    Illustration :
    Vue d'ensemble depuis le cours d'eau. IVR24_20113703006NUCA
  • Cale dite cale abreuvoir simple de la rue de la Vienne (port de Candes)
    Cale dite cale abreuvoir simple de la rue de la Vienne (port de Candes) Candes-Saint-Martin - rue de la Vienne - en village
    Historique :
    Tourelle (actuelle rue de la Vienne) et la limite de commune Candes/Montsoreau. Le projet proposé est Tourelle. Le projet est repris en 1869 par le conseil municipal. Il s'agit de rectifier la rive et de
    Description :
    . L'ouvrage a été restauré au milieu des années 1990 : le perré n'a pas été maçonné (il est végétalisé).
    Illustration :
    Vue d'ensemble depuis le cours d'eau. IVR24_20113703006NUCA
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Candes-Saint-Martin (Indre-et-Loire)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Candes-Saint-Martin (Indre-et-Loire) Candes-Saint-Martin
    Historique :
    avant le XIXe siècle : des cours et des jardins particuliers s'étendant jusqu'au fleuve, des murs le tarif de perception concernant la navigation entre Tours et Candes. Un bac assurait autrefois la du Bac. Côté rive droite de la Vienne, le bac abordait à l'extrémité d'un chemin, au lieudit la Coue
    Référence documentaire :
    AN, F 14 6614. Rapport de l'ingénieur ordinaire sur le manque de banquettes de halage vis à vis de Ledet, Béatrice, "Les travaux réalisés au XIXe siècle dans le lit de la Loire pour l'amélioration AN, F 14 449. Acquisition d'une charrière pour le bac de Candes, 1810.
    Illustration :
    Le bac transbordeur, début XXe siècle. Carte postale ancienne. (archives départementales d'Indre-et Le bac à Candes au milieu du XXe siècle. Carte postale ancienne. (archives départementales d'Indre Le bourg, vers l'ouest. Photographie aérienne de Henrard, 1951. IVR24_19873702710VA Le bourg, vers le nord-ouest. Photographie aérienne de Henrard, 1951. IVR24_19873702709VA Le bourg de Candes et la collégiale. Photographie aérienne de Henrard, 1952. IVR24_19873700968N La confluence Loire/Vienne, le bourg de Candes et l'abordage du bac (la Coue du Pré). Vue aérienne La confluence Loire/Vienne et le bourg de Candes à droite. Vue aérienne de Henrad, 1969 Le bourg de Candes et la collégiale, vue prise depuis la rivière. IVR24_20073700016NUCA Les bords de Loire vis à vis de la collégiale. Au centre, une ruelle débouchant sur le cours d'eau Mur longeant le cours d'eau. IVR24_20113702995NUCA
  • Cale dite cale abreuvoir en long simple de la Coue du Pré
    Cale dite cale abreuvoir en long simple de la Coue du Pré Candes-Saint-Martin - la Coue du Pré - en écart
    Illustration :
    Le bac au tout début du XXe siècle. Carte postale ancienne. (collection particulière La confluence Loire/Vienne, le bourg de Candes et l'abordage du bac. Vue aérienne de Henrard, 1955
  • Cale dite cale abreuvoir en long simple du Bac (port de Candes)
    Cale dite cale abreuvoir en long simple du Bac (port de Candes) Candes-Saint-Martin - rue du Bac - en village
    Description :
    utilisé autrefois pour le bac).
    Illustration :
    Vue d'ensemble depuis le cours d'eau. IVR24_20113702986NUCA
  • Cale dite cale abreuvoir simple de l'Ormeau (port de Candes)
    Cale dite cale abreuvoir simple de l'Ormeau (port de Candes) Candes-Saint-Martin - place de l' Ormeau - en village
    Historique :
    le cadastre napoléonien de 1837 et sur le plan de 1844. L'ouvrage a été restauré au milieu des 2010-2011, dans le cadre de la politique de valorisation des ports de Loire menée par le Conseil
    Illustration :
    l'ingénieur Cormier le 17 juillet 1844. Détail avec mention d'un port sur la place de l'Ormeau (Lumeau sur le
  • Port dit port de Candes
    Port dit port de Candes Candes-Saint-Martin - en village
    Historique :
    Le port de Candes est mentionné sur les listes des ports de Loire de 1857 et 1862 mais il est règlement de police rédigé le 12 septembre 1843 pour le port de Candes pourrait nous éclairer. Il n'a malheureusement pas été retrouvé. Les plans anciens (le cadastre napoléonien de 1837 et le plan de 1844 notamment Vienne (anciennement "la Douve" puis la rue de la Tourelle). Le projet de port à Candes daté de 1844 la Vienne) et nous considèrerons par conséquent que le port de Candes couvre toute cette étendue. En longueur d'environ 600 mètres, le chemin de halage de cette rive gauche. Suite à la réclamation du conseil un quai rectifiant les irrégularités de la berge (plan d'alignement). Le projet comprend l'établissement de deux grandes cales abreuvoirs simples. Le projet est approuvé par le ministre des Travaux Tourelle. Le projet est repris en 1869 par le conseil municipal. Il s'agit à nouveau de rectifier la rive et de faciliter l'accès à l'eau mais sur une étendue réduite à environ 400 mètres. Le projet
    Description :
    Situé rive gauche, vis à vis du bourg, le port de Candes s'étend sur environ 600 mètres de long. Il
    Illustration :
    l'ingénieur Cormier le 17 juillet 1844. Détail (partie amont). (archives nationales, F 14 6614 l'ingénieur Cormier le 17 juillet 1844. Détail (partie aval). (archives nationales, F 14 6614 Plan de la Loire à Candes, projet de port dressé par l'ingénieur Béard le 25 décembre 1864. Détail Plan de la Loire à Candes, projet de port dressé par l'ingénieur Béard le 25 décembre 1864
1