Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 5 sur 5 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Port dit port de la Vinodière
    Port dit port de la Vinodière Cinq-Mars-la-Pile - le Port de la Vinedière - isolé
    Historique :
    Mentionné sur le cadastre napoléonien de 1829 et sur une carte de la Loire du milieu du XIXe siècle , le port de la Vinodière ne semble pas avoir bénéficié d'ouvrage d'abordage maçonné.
    Description :
    Le port de la Vinodière était situé sur la rive droite au lieudit actuel "le port de la Vinedière".
    Typologies :
    et le chemin d'accès est au même niveau que les terres du val et les habitations
    Localisation :
    Cinq-Mars-la-Pile - le Port de la Vinedière - isolé
    Illustration :
    Plan du bassin de la Loire dans le département d'Indre-et-Loire, milieu XIXe siècle. Détail sur le
  • Port dit port du Pontceau
    Port dit port du Pontceau Cinq-Mars-la-Pile - le Pontceau - en écart
    Historique :
    Le port est mentionné en 1825 sous le nom du "port du Mouton" (présence d'une impasse du Mouton à -Pile et Berthenay figure au lieudit le Pontceau sur le cadastre de 1829 et sur la carte de Coumes de
    Description :
    Le port du Pontceau est situé sur la rive droite de la Loire et comporte une cale abreuvoir simple.
    Typologies :
    et le chemin d'accès est au même niveau que les terres du val et les habitations
    Localisation :
    Cinq-Mars-la-Pile - le Pontceau - en écart
  • Port dit port du Gravier
    Port dit port du Gravier Cinq-Mars-la-Pile - le Gravier - en écart
    Historique :
    Le port du Gravier est représenté sur un très beau document dessiné par M.de la Sauvagère en 1770 perrés renforcés par des lignes de pieux. La cale figure également sur le cadastre napoléonien de 1829 et sur la carte de Coumes de 1848. Le port lui-même est mentionné en 1804 sous le nom de port de la Pile et en 1825 sous le nom de port du Gravier. Il semble que ces deux appelations désignent bien le même port. Le site a été abandonné vers 1850 lorsqu'un barrage a été établi vis à vis du lieudit la Poste pour fermer le bras droit du fleuve. Un plan de 1865 montre bien le tracé du thalweg de 1845
    Description :
    Le port du Gravier était situé sur la rive droite, non loin la pile de Cinq-Mars. La cale dont il était équipé dans sa partie amont n'a pas été repérée sur le terrain.
    Localisation :
    Cinq-Mars-la-Pile - le Gravier - en écart
    Illustration :
    Le port du Gravier à Cinq-Mars-la-Pile. In : Recueil d'antiquités dans les gaules, M. de la
  • Cale dite cale abreuvoir simple (port du Pontceau)
    Cale dite cale abreuvoir simple (port du Pontceau) Cinq-Mars-la-Pile - le Pontceau - en écart
    Historique :
    L'ouvrage est mentionné sur la carte de la Loire dressée par l'ingénieur Coumes en 1848. Le décrochement de la rive figurée sur le cadastre napoléonien signifie peut-être déjà la présence d'une cale à
    Localisation :
    Cinq-Mars-la-Pile - le Pontceau - en écart
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Cinq-Mars-la-Pile (Indre-et-Loire)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Cinq-Mars-la-Pile (Indre-et-Loire) Cinq-Mars-la-Pile
    Historique :
    Depuis le début du XIXe siècle, les bords de Loire ont beaucoup changé vis à vis de Cinq-Mars-la modifié les habitudes liées aux transport des marchandises sur la commune. Outre le port du Gravier, il existait deux lieux d'abordage sur le fleuve : le port du Pontceau qui bénéficie encore actuellement d'une cale d'accès à l'eau et le port de la Vinodière dont on ne connaît aucun ouvrage maçonné. En 1881, on toute communication avec le fleuve. On ne sait pas si ces ouvrages sont réalisés. Un bac assurait la traversée du fleuve entre Berthenay et Cinq-Mars-la-Pile (lieudit le Pontceau). Il est mentionné sur le
    Référence documentaire :
    AD Indre-et-Loire, S 2034. Réparation des rampes et abords établis pour le service des bacs sur la
    Description :
    de la rivière du Cher. Elle bénéficiait de trois ports : le Pontceau, le Gravier et la Vinodière.
    Illustration :
    -Pile : le Port de la Pille. (bibliothèque nationale, Cartes et Plans, Ge FF 17578 (res Le passeur. Carte postale ancienne. (musée de la Batellerie, Conflans-Sainte-Honorine
1