Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 4 sur 4 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Port dit port de la Chapelle
    Port dit port de la Chapelle La Chapelle-sur-Loire - le Bourg - en village
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    . L'ouverture en 1848 de la ligne de chemin de fer reliant Tours à Saumur a peut-être joué un rôle dans le la rupture de la levée du 4 juin 1856 qui a détruit les ouvrages existants ainsi que de nombreuses plateforme de soutien. Les deux cales d'abordage détruites en 1856 ne sont pas reconstruites lors de ces travaux et en 1860, les habitants de la commune demandent le rétablissement d'au moins une cale d'abordage vis à vis du centre bourg. Suite à ces réclamations, les ingénieurs proposent d'équiper la plateforme la Chapelle-sur-Loire figure sur les listes des principaux ports de Loire de 1825, 1857 et 1862
  • Port dit port des Trois Volets
    Port dit port des Trois Volets La Chapelle-sur-Loire - les Trois Volets - en écart
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    La carte des levées de Tours à Langeais du milieu du XVIIIe siècle signale trois cales d'abordages au lieudit les Trois Volets. Ces ouvrages sont situés aux mêmes trois emplacements que ceux figurant reliant la Chapelle-sur-Loire à Huismes. Le port des Trois Volets est cité sur les listes de ports de est confirmée par les cadastres de Avoine (1837) et de Rigny-Ussé (1813). Elle s'explique par le fait
    Référence documentaire :
    départementale de l'équipement, Tours). (cf. illustration n° IVR24_20113702709NUCA).
    Localisation :
    La Chapelle-sur-Loire - les Trois Volets - en écart
    Illustration :
    Plan des levées de Tours à Langeais, milieu XVIIIe siècle : Les Trois Volets. (archives départementale de l'équipement, Tours). IVR24_20113702709NUCA
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de La Chapelle-sur-Loire (Indre-et-Loire)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de La Chapelle-sur-Loire (Indre-et-Loire) La Chapelle-sur-Loire
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    pierre de taille de Champigny). Le Ministre des Travaux publics approuve le projet mais les travaux sont ajournés face au refus de la commune de participer à la dépense d'exécution. Il semble néanmoins que les nombreuses maisons et deux cales d'abordage sont détruites, les eaux envahissent le bourg de la Chapelle-sur -Loire et forment un lac encore représenté sur un plan daté de 1867. Les travaux de renforcement de la cale mentionnée en 1865 - le port de la Hudaude (situé entre les Trois Volets et la Corne de Cerf ) : mentions en 1747 (bac du port de la Hudaude appartenant au chapitre de Saint-Martin de Tours), vers 1750 et chanvre). Les travaux ne sont pas réalisés suite au refus de la commune de participer à la moitié : une cale figure sur le cadastre napoléonien de 1831, mentions en 1865 et en 1902 - les Trois Maries
    Référence documentaire :
    Hudaude, dans la paroisse de la Chapelle Blanche, propriété du cha^pitre de Saint-Martin de Tours, 27 Boitard, Franck, "Les ports de Loire Orléanais, Touraine, Anjou, modèles anciens, usages actuels Senotier, Jean, "Plaques de bornes, échelles de crues et grandes plaques de distances sur les rives BN, F-23661 (347). Arrêt du conseil d'Etat qui maintient les doyen, chanoines et chapitre Saint -Martin de Tours dans le droit de tenir un bac sur la Loire au port d'Ablevois, 1747. AD Indre-et-Loire, C 273. Turcies et levées de la Généralité de Tours, ouvrages à faire en 1788 AD Indre-et-Loire, S 1900. Etat des bacs et passages sur la Loire, an 10 (1801) : les Trois Volets les Trois Volets, la Chapelle, l'Abreuvoir) et mention des bacs (dont les Trois Volets et port AD Indre-et-Loire, S 5145. Bac des Trois Volets, adjudication du bail à ferme pour les années 1921
    Description :
    La commune de la Chapelle-sur-Loire est située sur les deux rives du fleuve mais les ouvrages commune : les plus importants sont le port des Trois Volets, le port Genièvre, le port de la Chapelle, le lieudits, tous situés entre les Trois Volets et le bourg de la Chapelle-sur-Loire, portion de rive
    Titre courant :
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de La Chapelle-sur-Loire (Indre-et-Loire)
    Illustration :
    Plan des levées de Tours à Langeais, milieu XVIIIe siècle, détail : Les Trois Maries. (archives Plan des levées de Tours à Langeais, milieu XVIIIe siècle, détail : Port de la Hudaude. (archives , 30 mars 1852. Détail sur les deux cales situées au niveau de l'église et de la mairie. (archives Ancienne auberge 'Au souvenir de la marine" "Mauland Grillard" située 77 rue de Tours Ancienne auberge 'Au souvenir de la marine" "Mauland Grillard" située 77 rue de Tours Ancienne auberge 'Au souvenir de la marine" "Mauland Grillard" située 77 rue de Tours. Détail de la Borne de nivellement 231 D portant le n° 73 et située au niveau du 85 rue de Tours. En arrière plan Borne de nivellement 231 D située au niveau du 85 rue de Tours. IVR24_20123701281NUCA Borne de nivellement 231 D située au niveau du 85 rue de Tours. IVR24_20123701282NUCA
  • Port dit port d'Ablevois
    Port dit port d'Ablevois La Chapelle-sur-Loire - le Port d'Ablevois - en écart
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    conseil d'Etat qui maintient les doyen, chanoines et chapitre de Saint-Martin de Tours dans le droit de Le port d'Ablevois est mentionné au XIIe siècle dans le cartulaire de l'archevêché de Tours. Il est carte des levées de Tours à Langeais du milieu du siècle, la carte de Cassini et, en 1747, un arrêt du les listes de ports de Loire de 1857 et 1862. La dénomination du port varie suivant les documents
    Illustration :
    Plan des levées de Tours à Langeais, milieu XVIIIe siècle, détail : Port d'Ablevoir. (archives
1