Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 12 sur 12 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Port dit port de la Chapelle
    Port dit port de la Chapelle La Chapelle-sur-Loire - le Bourg - en village
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    Deux ports étaient établis vis à vis du bourg de la Chapelle-sur-Loire, le port Genièvre (en amont de l'église) et le port de la Chapelle (en aval de l'église). La situation précise de ces deux ports est indiquée sur un plan daté de 1852. Le port de la Chapelle a été complètement reconstruit suite à la rupture de la levée du 4 juin 1856 qui a détruit les ouvrages existants ainsi que de nombreuses 0,10 m pm. En 1857, l'emplacement de la rupture de la levée est renforcé et étanchéifié au moyen d'une travaux et en 1860, les habitants de la commune demandent le rétablissement d'au moins une cale d'abordage vis à vis du centre bourg. Suite à ces réclamations, les ingénieurs proposent d'équiper la plateforme (ou glacis) de 1857 d'une rampe d'accès. Ils estiment qu'ainsi la plateforme deviendra un port très commode. Une cale abreuvoir simple complète l'ensemble à la fin du XIXe siècle (après 1867). Le port de la Chapelle-sur-Loire figure sur les listes des principaux ports de Loire de 1825, 1857 et 1862
    Hydrographies :
    la Loire
    Description :
    Situé rive droite, en aval de l'église, le port de la Chapelle se compose d'une cale en tablier à
    Typologies :
    port de levée : port situé au pied du perré de la levée
    Localisation :
    La Chapelle-sur-Loire - le Bourg - en village
    Titre courant :
    Port dit port de la Chapelle
    Illustration :
    Plan de localisation du port Genièvre et du port de la Chapelle, 16 août 1852. (archives
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de La Chapelle-sur-Loire (Indre-et-Loire)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de La Chapelle-sur-Loire (Indre-et-Loire) La Chapelle-sur-Loire
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    Appelée la Chapelle-Blanche jusqu'au début du XIXe siècle, la commune prend peu à peu le nom de la Chapelle-sur-Loire (en 1852 la Chapelle Blanche-sur-Loire) pour éviter la confusion avec la commune de la Chapelle-Blanche-Saint-Martin. En 1844, l'ingénieur ordinaire Cormier propose d'aligner la rive droite en face du bourg de la Chapelle (projet de banquettes de halage). Le projet concerne 568 mètres de ajournés face au refus de la commune de participer à la dépense d'exécution. Il semble néanmoins que les travaux s'engagent peu après puisqu'en 1852 l'ingénieur Cormier propose d'achever la banquette de halage en face du bourg. En 1855, une partie des quais devant le bourg de la Chapelle (entre l'amont du assureront un chemin de halage plus régulier et amélioreront la navigation. La rupture de la levée le 4 juin 1856, au niveau du centre bourg de la Chapelle-sur-Loire, entraînent des dégâts considérables : de nombreuses maisons et deux cales d'abordage sont détruites, les eaux envahissent le bourg de la Chapelle-sur
    Référence documentaire :
    an 5 : réparation de la rampe des Trois Volets. AN, F 14 6614, dossier 68. Projet de construire une cale à la Chapelle-sur-Loire en remplacement de deux ouvrages détruits par la crue de 1856, 1860. AN, H 4 29352. Arrêt du conseil d'état du roi relatif au bac sur la rivière de Loire au port de la Hudaude, dans la paroisse de la Chapelle Blanche, propriété du cha^pitre de Saint-Martin de Tours, 27 ", in : Bull. Soc. Amis du Musée de la Marine de Loire de Châteauneuf-sur-Loire, nov. 1992, n° 68 AN, H 4 29682. Bac aux Trois Volets ou la Hudaude sur la Loire, vers 1750. de la Loire", in : Etudes ligériennes, n° 13, 2006, pp 83-84. -Martin de Tours dans le droit de tenir un bac sur la Loire au port d'Ablevois, 1747. AD Indre-et-Loire, C 273. Turcies et levées de la Généralité de Tours, ouvrages à faire en 1788
    Description :
    La commune de la Chapelle-sur-Loire est située sur les deux rives du fleuve mais les ouvrages portuaires sont établis côté rive droite. De nombreux lieux d'abordage existent sur le territoire de la commune : les plus importants sont le port des Trois Volets, le port Genièvre, le port de la Chapelle, le lieudits, tous situés entre les Trois Volets et le bourg de la Chapelle-sur-Loire, portion de rive probablement particulièrement propice à l'abordage. On observe d'ailleurs sur cette section la présence de
    Localisation :
    La Chapelle-sur-Loire
    Titre courant :
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de La Chapelle-sur-Loire (Indre-et-Loire)
    Illustration :
    Carte du cours de la Loire depuis Coulanges jusqu'au Pont de Cé, vers 1755. Détail sur la Chapelle Blanche (actuellement la Chapelle-sur-Loire) : Port d'Ablevoir. (bibliothèque nationale, Cartes et Plans Plan des levées de Tours à Langeais, milieu XVIIIe siècle, détail : Port de la Hudaude. (archives Extrait du cadastre napoléonien de 1831 : mention du port d'Ablevois, du Port Neuf, du bourg de la Extrait du cadastre napoléonien de 1831 : cale de la Corne du Cerf, cale des Volets. (archives Extrait du cadastre napoléonien de 1831 : le port des Trois Volets et la cale des Fosses Mercier Extrait du cadastre napoléonien de 1831 : cale de la rue Malesse. (archives départementales d'Indre Plan d'alignement de la rive droite de la Loire en face du bourg de la Chapelle Blanche, ingénieur ordinaire Cormier, 29 novembre 1844. Détail sur la cale à établir au niveau de l'église. (archives Plan d'alignement de la rive droite de la Loire en face du bourg de la Chapelle Blanche, ingénieur
  • Cale dite cale abreuvoir simple (Port de la Chapelle)
    Cale dite cale abreuvoir simple (Port de la Chapelle) La Chapelle-sur-Loire - le Port Genièvre - en village
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    La cale abreuvoir simple est située à l'emplacement de la rupture de la levée de juin 1856 . L'endroit a été renforcé en 1857 par la réalisation d'une plateforme de soutien qui est alors utilisée comme port. La cale elle même ne figure pas sur le plan de 1867 et a par conséquent été construite
    Hydrographies :
    la Loire
    Observation :
    Numéro de l'ouvrage dans la base Diren : 37058-4.
    Description :
    Située rive droite, en aval de l'église, la cale est orientée vers l'aval. Elle mesure 3,5 mètres
    Localisation :
    La Chapelle-sur-Loire - le Port Genièvre - en village
    Titre courant :
    Cale dite cale abreuvoir simple (Port de la Chapelle)
    Illustration :
    Plan général de la brèche de 1856 à la Chapelle-sur-Loire par l'ingénieur ordinaire de Basire, 16 juillet 1867. Détail sur la plateforme construite en 1857 (cale en tablier actuelle) et de sa rampe d'accès. La cale abreuvoir simple actuelle n'existe pas. IVR24_20113702752NUCA
  • Cale dite cale en tablier à quai incliné (Port de la Chapelle)
    Cale dite cale en tablier à quai incliné (Port de la Chapelle) La Chapelle-sur-Loire - le Port Genièvre - en village
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    La cale en tablier est située à l'emplacement de la rupture de la levée du 4 juin 1856. L'endroit a été renforcé et étanchéifié en 1857 par la réalisation d'une plateforme de soutien. Dans une pétition datée de janvier 1860, les habitants de la commune exposent que depuis l'inondation de 1856, le centre du bourg est privé de moyen de communication avec la Loire : les deux cales existant autrefois ont été emportées lors de la crue et ils demandent le rétablissement d'au moins une cale d'abordage. Ils expliquent que cet ouvrage sera très fréquenté pour le rouissage du chanvre et la rentrée des récoltes des îles. Suite à ces réclamations, les ingénieurs proposent d'équiper la plateforme (ou glacis) de 1857 d'une rampe d'accès (4 m de large, pente de 0,08 m pm). Ils estiment qu'ainsi la plateforme deviendra un port très commode. Les travaux sont réalisés par Silvain Lecante, "entrepreneur d'entretien de la Loire dans le département d'Indre-et-Loire". Une cale abreuvoir simple complète l'ensemble à la fin du XIXe
    Hydrographies :
    la Loire
    Observation :
    Numéro de l'ouvrage dans la base Diren : 37058-3.
    Description :
    Située rive droite, la cale en tablier se présente comme une longue plateforme (150 mètres environ ) rythmée par des escaliers. Une rampe assure l'accès à la cale en tablier.
    Localisation :
    La Chapelle-sur-Loire - le Port Genièvre - en village
    Titre courant :
    Cale dite cale en tablier à quai incliné (Port de la Chapelle)
    Illustration :
    Projet d'une rampe descendant de la place de la Mairie sur le quai de la Chapelle, 30 mars 1860 Projet d'une rampe descendant de la place de la Mairie sur le quai de la Chapelle, 30 mars 1860 Projet d'une rampe descendant de la place de la Mairie sur le quai de la Chapelle, 30 mars 1860 Plan général de la brèche de 1856 à la Chapelle-sur-Loire par l'ingénieur ordinaire de Basire, 16 juillet 1867. Détail sur la plateforme construite en 1857 (cale en tablier actuelle) et de sa rampe Plan général de la brèche de 1856 à la Chapelle-sur-Loire par l'ingénieur ordinaire de Basire, 16 juillet 1867. Détail sur la rampe d'accès à la cale en tablier. (archives départementales d'Indre-et-Loire Vue d'ensemble depuis la Loire. Carte postale ancienne (vers 1917). (collection particulière
  • Cale dite cale abreuvoir simple de la Rue des Parfaits (Port Neuf)
    Cale dite cale abreuvoir simple de la Rue des Parfaits (Port Neuf) La Chapelle-sur-Loire - le Port Neuf - en écart
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    ). Il est difficile de savoir s'il s'agit de la cale actuelle. L'ouvrage figurant sur le cadastre napoléonien de 1831 semble quant à lui bien correspondre à la cale qui nous intéresse. En 1865, suite à la pétition de divers habitants qui demandent que la pente de la cale soit adoucie (de 0,11 m pm à 0,05 m pm -Chaussées Germain considère que la cale existante (5,60 m de large) suffit pour les besoins de la navigation estime en revanche que la construction d'une nouvelle cale permettrait de consolider la levée et de l'Etat, la commune et les habitants intéressés. Finalement, le projet est abandonné en décembre 1865
    Hydrographies :
    la Loire
    Observation :
    Numéro de l'ouvrage dans la base Diren : 37058-1.
    Description :
    Située sur la rive droite, la cale abreuvoir simple est orientée vers l'aval. Elle mesure quatre
    Localisation :
    La Chapelle-sur-Loire - le Port Neuf - en écart
    Titre courant :
    Cale dite cale abreuvoir simple de la Rue des Parfaits (Port Neuf)
    Illustration :
    Projet de remaniement de la cale d'abordage de la rue des Parfaits au Port Neuf, plan dressé par le
  • Port dit port des Trois Volets
    Port dit port des Trois Volets La Chapelle-sur-Loire - les Trois Volets - en écart
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    La carte des levées de Tours à Langeais du milieu du XVIIIe siècle signale trois cales d'abordages reliant la Chapelle-sur-Loire à Huismes. Le port des Trois Volets est cité sur les listes de ports de Loire de 1857 et 1862. On observe en outre sur le cadastre napoléonien de 1831 la présence d'un second lieudit "Port des Trois Volets" situé sur la rive opposé de la Loire (commune de Huismes). Cette mention qu'en 1831, un territoire en bord de Loire de la rive gauche est distrait de la commune de la Chapelle
    Hydrographies :
    la Loire
    Observation :
    Numéro de l'ouvrage dans la base Diren : 37058-7.
    Description :
    Situé sur la rive droite, le port des Trois Volets comprenait aux XVIIIe et XIXe siècle au moins
    Typologies :
    port de levée : port situé au pied du perré de la levée
    Localisation :
    La Chapelle-sur-Loire - les Trois Volets - en écart
    Illustration :
    Plan de la Loire dans le département d'Indre-et-Loire (Service spécial de la Loire), rive droite Plan des rives de la Loire par l'ingénieur topographe Jarre, 1922. Détail. (direction Port des Trois Volets, vue d'ensemble vers l'amont. On aperçoit la Loire au fond à droite Port des Trois Volets, vue d'ensemble vers l'amont. On aperçoit la Loire au fond à droite
  • Port dit port d'Ablevois
    Port dit port d'Ablevois La Chapelle-sur-Loire - le Port d'Ablevois - en écart
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    alors décrit comme un port relativement important situé sur la voie reliant l'abbaye de Bourgueil et la carte des levées de Tours à Langeais du milieu du siècle, la carte de Cassini et, en 1747, un arrêt du tenir un bac sur la rivière de Loire au port d'Ablevois. Au cours du XIXe siècle, le port semble être les listes de ports de Loire de 1857 et 1862. La dénomination du port varie suivant les documents : Ablevoir (milieu XVIIIe siècle), l'Abreuvoir (1825), la Belle Voie (milieu XIXe siècle), l'Ablevois
    Hydrographies :
    la Loire
    Observation :
    Numéro des ouvrages dans la base Diren : 37058-9 et 37058-10.
    Description :
    Ablevois comprend une cale abreuvoir simple. On observe en outre sur ce port la présence de deux ruelles perpendiculaires à la Loire et débouchant directement sur le dessus de la levée. L'accès à cette dernière s'effectue au moyen d'une sorte de rampe disposée dans le prolongement de la ruelle. Côté fleuve, il n'y a à la navigation ni, comme le propose le recensement de la DIREN de 2006, désigner ces ouvrages de "cale ruelle". Tout au plus pourrait-on leurs attribuer la dénommination de "rampe ruelle". Ces deux
    Typologies :
    port de levée : port situé au pied du perré de la levée
    Localisation :
    La Chapelle-sur-Loire - le Port d'Ablevois - en écart
    Illustration :
    Extrait du cadastre napoléonien de La Chapelle-sur-Loire, 1831 : le Port d'Ablevois. (archives Extrait du cadastre napoléonien de La Chapelle-sur-Loire, 1831. (archives départementales d'Indre Plan de la Loire dans le département d'Indre-et-Loire (Service spécial d'Indre-et-Loire), milieu XIXe siècle : le port de la Belle Voie. (archives départementales du Loiret, 12 Fi 7-28 Plan de la Loire dans le département d'Indre-et-Loire (Service spécial d'Indre-et-Loire), milieu XIXe siècle : le port de la Belle Voie. (archives départementales du Loiret, 12 Fi 7-28 Port d'Ablevois, vue prise depuis la levée avec la Loire à droite. Une ruelle perpendiculaire à la Vue d'ensemble de la rampe établie dans le prolongement d'une ruelle perpendiculaire à la Loire Depuis la levée, vue d'ensemble de la rampe établie dans le prolongement d'une ruelle perpendiculaire à la Loire (ruelle aval). IVR24_20113702724NUCA
  • Port dit port Genièvre
    Port dit port Genièvre La Chapelle-sur-Loire - le Port Genièvre - en village
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    Deux ports étaient établis vis à vis du bourg de la Chapelle-sur-Loire, le port Genièvre (en amont de l'église) et le port de la Chapelle (en aval de l'église). La situation précise de ces deux ports inutile à la navigation par le préfet d'Indre-et-Loire. La location du terrain du port au profit de la peut louer une partie ou la totalité du port Genièvre pour le dépôt de matériaux (10 centimes par m² et la Chapelle se plaint des dépôts de matériaux qui encombrent l'emplacement du port. Selon lui sur sa carte de la Loire, en amont du port Genièvre, une cale où aborde un bac reliant la rive droite à l'île Hivert. Cette cale est également mentionnée sur la carte de la Loire du milieu du XIXe
    Hydrographies :
    la Loire
    Description :
    Situé sur la rive droite, en amont du bourg de la Chapelle-sur-Loire, le port Genièvre comprend une
    Typologies :
    port de levée : port situé au pied du perré de la levée
    Localisation :
    La Chapelle-sur-Loire - le Port Genièvre - en village
    Illustration :
    Plan d'alignement de la rive droite de la Loire en face de la Chapelle-sur-Loire, 1844, dressé par Projet d'achèvement de la banquette de halage en face du bourg de la Chapelle, ingénieur Cormier Plan de localisation du port Genièvre et du port de la Chapelle, 16 août 1852. (archives Plan du petit quai du bourg de la Chapelle-sur-Loire par l'ingénieur Cormier, 17 décembre 1855 Plan de la Loire dans le département d'Indre-et-Loire (Service spécial de la Loire), milieu XIXe Ruelle donnant sur la Loire. IVR24_20113702722NUCA
  • Cale dite cale abreuvoir simple (Port Genièvre)
    Cale dite cale abreuvoir simple (Port Genièvre) La Chapelle-sur-Loire - le Port Genièvre - en village
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    Absente des plans de 1844, la cale figure pour la première fois sur des documents datés de 1852 (état de projet) et 1855 (réalisée). En 1860, les habitants de la commune expliquent dans une pétition qu'il n'existe, suite à la crue de 1856, que deux cales raides et étroites vis à vis du bourg de la Chapelle-sur-Loire (les deux existant devant le centre bourg ont été détruites lors de la rupture de la être l'ouvrage qui nous intéresse. Les plans de 1865 et 1867 représentent bien la cale (contrairement
    Hydrographies :
    la Loire
    Observation :
    Numéro de l'ouvrage dans la base Diren : 37058-6.
    Description :
    Située sur la rive droite, la cale abreuvoir simple est orientée vers l'aval. Elle mesure trois
    Localisation :
    La Chapelle-sur-Loire - le Port Genièvre - en village
    Illustration :
    Projet d'achèvement de la banquette de halage en face du bourg de la Chapelle, ingénieur Cormier , 30 mars 1852. Détail sur la section située vis à vis de l'église. (archives départementales d'Indre Plan du petit quai du bourg de la Chapelle-sur-Loire par l'ingénieur Cormier, 17 décembre 1855 Plan de la commune de la Chapelle-sur-Loire, ingénieur du 4ème arrondissement Biard, annexé au Plan général de la brèche de 1856 à la Chapelle-sur-Loire dressé par l'ingénieur ordinaire de Basire, 16 juillet 1867. Détail sur la cale située en amont de l'église. (archives départementales Plan des rives de la Loire par l'ingénieur topographe Jarre, 1922. Détail. (direction
  • Port dit port Neuf
    Port dit port Neuf La Chapelle-sur-Loire - le Port Neuf - en écart
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Hydrographies :
    la Loire
    Description :
    Située sur la rive droite, le Port Neuf comprend une cale abreuvoir simple.
    Typologies :
    port de levée : port situé au pied du perré de la levée
    Localisation :
    La Chapelle-sur-Loire - le Port Neuf - en écart
    Illustration :
    Plan de la Loire dans le département d'Indre-et-Loire (Service spécial de la Loire), milieu XIXe Projet de remaniement de la cale d'abordage de la rue des Parfaits au Port Neuf, plan dressé par le
  • Cale dite cale en tablier à quai incliné (Port Genièvre)
    Cale dite cale en tablier à quai incliné (Port Genièvre) La Chapelle-sur-Loire - le Port Genièvre - en village
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    La cale en tablier a probablement été réalisée en 1855-1856 suite au projet de redressement, au moyen de remblais, d'une partie des quais devant le bourg de la Chapelle, en amont de l'église. D'après l'ingénieur ordinaire Cormier, ces travaux amélioreront la navigation car le chemin de halage sera plus régulier. Le 8 décembre 1855, le conseil municipal vote la somme de 700 F pour contribuer à la dépense.
    Hydrographies :
    la Loire
    Observation :
    Numéro de l'ouvrage dans la base Diren : 37058-5.
    Description :
    Située sur la rive droite, la cale en tablier est accessible par une rampe (autrefois il y en avait deux). La cale mesure environ six mètres de large sur cent mètres de long. L'ensemble du tablier est
    Localisation :
    La Chapelle-sur-Loire - le Port Genièvre - en village
  • Cale dite cale abreuvoir simple (Port d'Ablevois)
    Cale dite cale abreuvoir simple (Port d'Ablevois) La Chapelle-sur-Loire - le Port d'Ablevois - en écart
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Hydrographies :
    la Loire
    Observation :
    Numéro de l'ouvrage dans la base Diren : 37058-11.
    Description :
    Située sur la rive droite, la cale est orientée vers l'aval et mesure 1,2 mètre de large et 25 mètres de long. On note la présence d'organeaux et la destructuration du pavage en haut de l'ouvrage.
    Localisation :
    La Chapelle-sur-Loire - le Port d'Ablevois - en écart
1