Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 20 sur 21 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Pont Sainte-Anne (détruit)
    Pont Sainte-Anne (détruit) La Riche - Sainte-Anne - Place Sainte-Anne - en ville
    Hydrographies :
    Ruau Sainte-Anne
    Référence documentaire :
    Projet d'un petit pont de bois provisionnel pour livrer sur le pont Sainte-Anne de Tours le passage Vue du front de Loire de l'hospice de la Madeleine au prieuré Sainte-Anne. Planche 19 d'un album de
    Localisation :
    La Riche - Sainte-Anne - Place Sainte-Anne - en ville
    Titre courant :
    Pont Sainte-Anne (détruit)
    Appellations :
    dit Sainte-Anne
    Illustration :
    Le prieuré et le pont Sainte-Anne sur une vue de 1625 IVR24_19853700767X Réparations sur le pont Sainte-Anne au milieu du 18e siècle (Archives départementales d'Indre-et
  • Eglise paroissiale Sainte-Anne
    Eglise paroissiale Sainte-Anne La Riche - 98 rue de la mairie - en ville
    Titre courant :
    Eglise paroissiale Sainte-Anne
    Vocables :
    Sainte-Anne
  • Prieuré Saint-Cosme
    Prieuré Saint-Cosme La Riche - Saint-Cosme - isolé
    Référence documentaire :
    p. 32 [Prieuré Saint-Cosme]. Extrait de "Parure de Tours, Vignes, jardins, perspectives". Laurence FERRANDON, Jean-Marc (réd.). Petite histoire originale, incongrue et méconnue du prieuré de Saint -Cosme aux XIXe et XXe siècles. Quand Saint-Cosme était un village. La Riche : Conseil général d'Indre-et données en ligne]. SAINT-MANDÉ : Institut national de l’information géographique et forestière (IGN), 2015. NOBLET, Julien. La Riche : le "logis" du prieuré de Saint-Cosme, une construction inédite du XIVe DUFAY, Bruno., GAULTIER M. Premier bilan des fouilles archéologiques du prieuré Saint-Cosme à La DUFAŸ, Bruno, CAPRON F., LAURENS-BERGE M. Prieuré Saint Cosme à la Riche (37). Rapport de
    Localisation :
    La Riche - Saint-Cosme - isolé
    Titre courant :
    Prieuré Saint-Cosme
    Illustration :
    Saint-Cosme (à gauche) sur une carte de 1619 (BNF, Gallica) IVR24_20143703760NUCA Saint-Cosme vers 1755 IVR24_20153700004NUC Saint-Cosme d'après un plan de 1757 IVR24_20143703764NUCA Le domaine de Saint-Cosme sur une carte de 1770 (Archives municipales d'Amboise, II 1417 L'environnement du prieuré Saint-Cosme en 1784 (?) (Archives départementales d'Indre-et-Loire G524 Saint-Cosme en 1784 (?) (Archives départementales d'Indre-et-Loire G524) IVR24_20153700764NUCA
  • Maison (Sainte-Anne)
    Maison (Sainte-Anne) La Riche - 16 place Sainte-Anne - en ville
    Localisation :
    La Riche - 16 place Sainte-Anne - en ville
    Titre courant :
    Maison (Sainte-Anne)
    Illustration :
    Vue du 16, 18 et 20 place Sainte-Anne. IVR24_20143704324NUC4A
  • Prieuré de chanoines réguliers de Saint Augustin, église Sainte-Anne
    Prieuré de chanoines réguliers de Saint Augustin, église Sainte-Anne La Riche - - Place Sainte-Anne - en ville - Cadastre : 1972 EL 7
    Genre :
    de chanoines réguliers de saint Augustin
    Historique :
    Prieuré Sainte Anne dépendant du prieuré Saint-Cosme ; construction à une date inconnue ; limite
    Référence documentaire :
    p. 171-175 LEVEEL, Pierre. L'ancien prieuré Sainte-Anne près de Tours. Bulletin de la Société
    Localisation :
    La Riche - - Place Sainte-Anne - en ville - Cadastre : 1972 EL 7
    Titre courant :
    Prieuré de chanoines réguliers de Saint Augustin, église Sainte-Anne
    Vocables :
    Sainte-Anne
    Illustration :
    Sainte-Anne (à droite) sur une carte de 1619 (BNF, Gallica) IVR24_20143703760NUCA Le prieuré Sainte-Anne en 2015 IVR24_20153700081NUC4A
  • Écart, puis quartier Sainte-Anne
    Écart, puis quartier Sainte-Anne La Riche - - Sainte-Anne - en ville
    Référence documentaire :
    Route d'Espagne par Tours...par Montbazon, Souvigny, Sainte-Maure, de Tours à Port-de-Piles données en ligne]. SAINT-MANDÉ : Institut national de l’information géographique et forestière (IGN), 2015. données en ligne]. SAINT-MANDÉ : Institut national de l’information géographique et forestière (IGN), 2015. Place Sainte-Anne. Carte postale, vers 1960, Lapie service aérien. (AD37 10Fi195-0051) 4558- Tours (I. et L.) Octroi de Sainte-Anne (La Riche Extra). Carte postale n.d. (Collection Plan cadastral parcellaire de la commune de la Riche, section A1 dite de Sainte-Anne du cadastre Ecole Teissier place Sainte-Anne dans les années 1920. Carte postale. (Archives départementales Plan des abords de la barrière Sainte-Anne et de la place projettée pour la commune de La Riche
    Localisation :
    La Riche - - Sainte-Anne - en ville
    Titre courant :
    Écart, puis quartier Sainte-Anne
    Texte libre :
    Le quartier Sainte-Anne s'est constitué à partir d'un écart centré sur le prieuré éponyme au bord marquera la délimitation avec la ville de Tours qui, entre 1836 et 1842, y installera l'octroi Sainte-Anne Tours et La Riche : modification et perméabilité L'octroi Sainte-Anne est l'unique point de contact Sainte-Anne, sur la route longeant la Loire, ou encore de visualiser les anciennes et nouvelles levées dans le quartier Sainte-Anne, alors en pleine transformation. La délimitation entre Les communes de 1924, le quartier Sainte-Anne, et la commune, sont constitués dans leurs limites actuelles. A un pont Sainte-Anne L'écart Sainte-Anne, parfois dénommé "village" a depuis le 16e siècle constitué l'un des lieux privilégiés d'implantation d'habitations dans la commune. La place Sainte-Anne, espace actuellement délimité par les rues de la Mairie, Saint-François et allant jusqu'à l'entrée de la ville, n'a pas , menant au château du Plessis, à Saint-Genouph, commune limitrophe à l'ouest et à la Loire (par la rue du
    Illustration :
    Sainte-Anne sur une carte de 1619 (BNF, Gallica) IVR24_20143703760NUCA Atlas Trudaine, vers 1750 : l'écart de Sainte-Anne à l'ouest de la ville de Tours (Archives Sainte-Anne vers 1755 (BNF, Gallica). IVR24_20153700004NUC Sainte-Anne sur le cadastre napoléonien (1808) (Archives départementales d'Indre-et-Loire Projet d'une place et d'une barrière pour Sainte-Anne (côté Tours). Gustave Guérin.1836. (Archives Plan des abords de la "barrière" Sainte-Anne et de la place projetée pour la commune de La Riche Sainte-Anne sur une carte de 1839. IVR24_20143703758NUCA La densification de la place Sainte-Anne sur une carte de 1882 IVR24_20143703757NUCA L'octroi Sainte-Anne au début du 20e siècle IVR24_19783700965XB Le "carrefour", la "place Sainte-Anne" : des appellations diverses sur les cartes postales
  • Voie navigable (détruite), dite canal Louis XI, canal de Sainte-Anne et ruau Sainte-Anne
    Voie navigable (détruite), dite canal Louis XI, canal de Sainte-Anne et ruau Sainte-Anne La Riche - - Rue Saint-François - en ville
    Hydrographies :
    Ruau Sainte-Anne
    Référence documentaire :
    Ruau Sainte-Anne (Archives départementales d'Indre-et-Loire C 265-266) Ville de Tours, ruau Sainte-Anne. (AN F14 1202) Projet d'un petit pont de bois provisionnel pour livrer sur le pont Sainte-Anne de Tours le passage
    Localisation :
    La Riche - - Rue Saint-François - en ville
    Titre courant :
    Voie navigable (détruite), dite canal Louis XI, canal de Sainte-Anne et ruau Sainte-Anne
    Texte libre :
    canal de jonction a été creusé entre 1824 et 1828 à l'est de Tours en limite de Saint-Pierre-des-Corps
    Illustration :
    Le ruau Sainte-Anne sur une carte de 1619 (Bibliothèque nationale de France, Gallica, GE DD-2987 Le ruau Sainte-Anne sur une carte du cours de la Loire vers 1755 (Bibliothèque nationale de France Pont à construire sur le ruau Sainte-Anne (février 1789, projet non réalisé) (Archives
  • Pont de chemin de fer de Saint-Cosme
    Pont de chemin de fer de Saint-Cosme La Riche - Saint-Cosme - en écart
    Historique :
    Le pont de chemin de fer de Saint-Cosme est construit en 1856. Il aboutit rive droite de la Loire dans la proximité du pont routier de la Motte en limite de Saint-Cyr-sur-Loire et de Fondettes, ce qui
    Localisation :
    La Riche - Saint-Cosme - en écart
    Titre courant :
    Pont de chemin de fer de Saint-Cosme
    Illustration :
    Au début du 20e siècle, le pont de chemin de fer de Saint-Cosme et le pont dit de la Motte au 1er
  • Ville de la Riche
    Ville de la Riche La Riche
    Historique :
    l'expansion de l'écart Saint-Anne vers l'ouest au 19e siècle avec notamment l'installation d'une nouvelle
    Référence documentaire :
    Route d'Espagne par Tours...par Montbazon, Souvigny, Sainte-Maure, de Tours à Port-de-Piles [base de données en ligne]. SAINT-MANDÉ : Institut national de l’information géographique et forestière données en ligne]. SAINT-MANDÉ : Institut national de l’information géographique et forestière (IGN), 2015. données en ligne]. SAINT-MANDÉ : Institut national de l’information géographique et forestière (IGN), 2015. [base de données en ligne]. SAINT-MANDÉ : Institut national de l’information géographique et forestière données en ligne]. SAINT-MANDÉ : Institut national de l’information géographique et forestière (IGN), 2015.
    Précisions sur la protection :
    Site inscrit : Prieuré de Saint-Cosme et ses abords (31/07/1947) ; site classé : rive gauche de la
    Texte libre :
    - Expansion et limites de l'agglomération à partir du quartier de Sainte-Anne La ville de la Riche, qui a considérablement développée à l'époque contemporaine à partir de l'écart dit de Sainte-Anne en limite ouest de la ville de Tours. Le comblement du chenal de communication, dit Ruau Sainte-Anne, au 19e siècle a initié 20e siècle ont contribué au déplacement du centre de gravité de l'agglomération vers Saint-Cosme à religieux : Plessis-lès-Tours, Saint-Cosme La Riche superpose les mailles territoriales anciennes et subsistent rue des Tourelles, des Tonnelles ou Parmentières. Les jardins du Prieuré Saint-Cosme d'abord direction de Saint-Cosme, le réseau viaire de la ville naissante a simplement et progressivement agrégé une à une les nouvelles constructions sur son linéaire établi en étoile depuis le hameau Sainte-Anne
    Illustration :
    Sainte-Anne sur un plan de la Ville de Tours en 1900 (Archives municipales de Tours, 2Fi 14 Saint-Cosme en 1966 : anciennes exploitation agricoles et jardins familiaux IVR24_20153700011NUC Vue aérienne verticale prise en 1986 : quartier du prieuré Saint-Cosme (IGN - Géoportail Vue aérienne verticale prise en 1995 : quartier du prieuré Saint-Cosme (IGN - Géoportail Saint-Cosme : au sud, en bordure de la voie ferrée IVR24_20153700251NUC4A A l'emplacement des jardins de Saint-Cosme : l'allée de la Chevrette IVR24_20153700459NUCA Rue Saint-François : maison du milieu du 19e siècle IVR24_20153700463NUCA
  • Couvent des Grands Minimes du Plessis-lès-Tours
    Couvent des Grands Minimes du Plessis-lès-Tours La Riche - Saint-François - en écart
    Historique :
    Fondé en 1489 par Saint-François-de-Paul, avec l'aide de Louis XI et de son fils Charles VIII sur siècle. Saint-François-de-Paul fondateur de l'ordre mendiant des Minimes est décédé au couvent du
    Référence documentaire :
    [base de données en ligne]. SAINT-MANDÉ : Institut national de l’information géographique et forestière
    Précisions sur la protection :
    La chapelle néo-gothique édifiée au-dessus du tombeau de Saint-François de Paule ; le bâtiment compris ce mur (cad. AS 85, 86, 141, 240, lieudit Saint-François) : inscription par arrêté du 30 mai 2007.
    Auteur :
    [personnage célèbre, habitant célèbre] Saint-François-de-Paule
    Localisation :
    La Riche - Saint-François - en écart
  • Manoir (La Rabaterie)
    Manoir (La Rabaterie) La Riche - Rabaterie (la) - Rue Saint-François - en ville
    Référence documentaire :
    données en ligne]. SAINT-MANDÉ : Institut national de l’information géographique et forestière (IGN), 2015. Plan cadastral parcellaire de la commune de la Riche, section A1 dite de Sainte-Anne du cadastre
    Localisation :
    La Riche - Rabaterie (la) - Rue Saint-François - en ville
  • ferme, dite La Métairie
    ferme, dite La Métairie La Riche - 80 route de Saint-Genouph - bâti lâche
    Localisation :
    La Riche - 80 route de Saint-Genouph - bâti lâche
  • Maison (rue du Plessis)
    Maison (rue du Plessis) La Riche - 80 Rue du Plessis - en ville
    Historique :
    La maison est présente dans le cadastre ancien de 1808 (Section Sainte-Anne, parcelle 706).
  • Le diagnostic patrimonial de la commune de La Riche
    Le diagnostic patrimonial de la commune de La Riche La Riche
    Annexe :
    récentes du Prieuré Saint-Cosme). L’étude d’Anne Cazabat, élève à l’Ecole de Chaillot, fournit une étude
    Texte libre :
    Riche. (1) Maisons. château du Plessis-lès-Tours. 110 pages (dont 70 fig.) et (2) Prieuré Saint Cosme de Saint-Anne présentent globalement, typologiquement et morphologiquement, les éléments du urbain : le Prieuré Saint-Cosme, le château du Plessis, le couvent des Grands-Minimes du Plessis, le manoir de la Rabaterie, l'ancien prieuré de chanoines de Saint-Augustin (chapelle Sainte-Anne), mais aussi l'ancien Ruau Sainte-Anne et l'ancien pont Sainte-Anne tous deux détruits, le pont de chemin-de -fer dit de la Motte, la mairie-école détruite, l'actuelle mairie, l'église paroissiale Sainte-Anne
  • Présentation du patrimoine de la commune de La Riche
    Présentation du patrimoine de la commune de La Riche La Riche
    Référence documentaire :
    COUDERC A., BADEY S., DJEMMALI N. La Riche, Indre-et-Loire, Z.A.C. Saint-François. Étude DUFAY, Bruno., GAULTIER M. Premier bilan des fouilles archéologiques du prieuré Saint-Cosme à La DUFAŸ, Bruno, CAPRON F., LAURENS-BERGE M. Prieuré Saint Cosme à la Riche (37). Rapport de FERRANDON, Jean-Marc (réd.). Petite histoire originale, incongrue et méconnue du prieuré de Saint -Cosme aux XIXe et XXe siècles. Quand Saint-Cosme était un village. La Riche : Conseil général d'Indre-et , des âges du Bronze et du Fer, à Fondettes, à Saint-Genouph et à la Riche (Indre-et-Loire). Bulletin NOBLET, Julien. La Riche : le "logis" du prieuré de Saint-Cosme, une construction inédite du XIVe Plan cadastral parcellaire de la commune de la Riche, section A1 dite de Sainte-Anne du cadastre [base de données en ligne]. SAINT-MANDÉ : Institut national de l’information géographique et forestière Route d'Espagne par Tours...par Montbazon, Souvigny, Sainte-Maure, de Tours à Port-de-Piles
    Annexe :
    . 1804 Population : 830 habitants 1821 Construction sur des terrains de l'ancien prieuré Sainte dénommé Viaduc de Saint Cosme, principal ouvrage d'art de la ligne Tours-Le Mans (BM n°49 de décembre1995 l de 1965). 7 août : inauguration de l'église Sainte-Anne, consacrée le 28 octobre 1856. Le clocher n°8 de 1964) 11 juillet : le viaduc de Saint Cosme (pont SNCF de la ligne Tours-Le Mans) est mis enservice. 1858 Inauguration de la ligne SNCF Tours- Le Mans 1871 27 janvier 1871, le viaduc de Saint Cosme d'Hermilly (BM n°45 de décembre 1994). 1887 Le conseil municipal demandait un arrêt de trains à Saint par une pétition l'obtention d'une gare au lieu dit de Saint François (emplacement actuel de l'ancien ). 1894 Le conseil municipal demande à nouveau un arrêt de trains à Saint-François mais n'obtient pas ). 1914-1918 Installation d'une gare au lieu-dit Saint-Cosme 1919 L'armée fait construire une voie ferrée spéciale qui traversera la place Sainte-Anne afin de faire transiter par le passage à niveau de Saint
    Texte libre :
    partie septentrionale de la paroisse de la Riche à l'ouest de l'ancien Ruau Sainte-Anne disparu en limite est limité par le Cher au sud, la Loire au nord, la ville de Tours à l'est et la commune de Saint confluence de la Loire et du Cher à l'ouest du village de Saint-Berthenay. Cet espace présente une Sainte-Anne à la fin du 18e siècle ne réduise son caractère insulaire. Les levées périphériques , à l'ouest du périphérique jusqu'à la commune de Saint-Genouph, un territoire aux caractéristiques viaire initiale, déployée depuis l'écart Sainte-Anne (hameau), l'essentiel de l’essor urbain de la ville habitants en 1876), le même mouvement d'édification que l'écart Sainte-Anne, depuis un carrefour en forme de titre des Monuments historiques : le prieuré Saint-Cosme, le château du Plessis-lès-Tours, le couvent Grande-Maison par exemple ; voire l'ancien prieuré dit de Sainte-Anne, transformé et peu visible, qui siècle et du 20e siècle, souvent dans le quartier Sainte-Anne (par exemple 45 rue de la Mairie), dotées
    Illustration :
    Vue aérienne verticale de 1961 : Les Pavillons au centre, "Saint-Cosme Gare" en bas à droite Vue aérienne verticale de 1967 : l'aménagement de la zone industrielle dite de "Saint-Cosme Gare L'église Sainte-Anne IVR24_20143704331NUC4A Voies ferrées en gare de triage dite de Saint-Cosme IVR24_20153700597NUCA Vue du sud de la place Sainte-Anne. IVR24_20143704324NUC4A
  • Ferme (rue du Plessis)
    Ferme (rue du Plessis) La Riche - 110 rue du Plessis - en ville
    Historique :
    la section A1 Sainte-Anne). Remaniements au 20e siècle.
  • Ferme (rue du Plessis)
    Ferme (rue du Plessis) La Riche - 99-101 rue du Plessis - en ville
    Historique :
    1807 (Section Sainte-Anne, parcelle 524). Remaniements au 20e siècle.
  • Maison de notable (rue de la Mairie)
    Maison de notable (rue de la Mairie) La Riche - 45 rue de la Mairie - en ville
    Description :
    Maison de notable située rue de la Mairie à mi-distance entre l'église Sainte-Anne et le quartier Sainte-Anne. Elle se distingue par la qualité de son architecture et par son intégrité, à l'exception pierre, ferronnerie...) la distinguent d'autres maisons de maître du quartier Sainte-Anne. Le décor
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de La Riche (Indre-et-Loire)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de La Riche (Indre-et-Loire) La Riche - en agglomération
    Historique :
    brèche de 100 mètres dans la digue submersible de Saint-Cyr pour permettre aux bateaux d'approcher la
    Référence documentaire :
    dans la digue submersible de Saint-Cyr pour permettre aux bateaux d'approcher la rive gauche, 1848.
    Illustration :
    Sainte-Anne et la Riche. (archives nationales). IVR24_19743701449V
  • Maison (Le Saugé)
    Maison (Le Saugé) La Riche - Saugé (le) - isolé
    Référence documentaire :
    Crues de la Loire (15 et 21-22 oct. 1907) - 52 - Saint-Genouph : la Loire inondée, le Saugé, le 22