Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Port refuge dit gare de la Ronce
    Port refuge dit gare de la Ronce Lion-en-Sullias - la Ronce - en écart
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    A partir de 1834, l'ingénieur en chef du département du Loiret, Navarre, évoque la nécessité de créer un refuge pour les bateaux au lieudit la Ronce à l'embouchure de la rivière de la Quiaulne. Cet lui donnant une surface de 30 000 m² pour une contenance de 120 à 140 bateaux. L'ingénieur Floucaud déplore en effet que l'endroit ne procure que peu de service à la marine en raison de l'envasement de la rivière, des rétrécissements de son lit en certains points et de l'ensablement de ses abords qui rendent remédier à ces problèmes, de construire un perré en maçonnerie pour fixer l'entrée de la gare et défendre les berges contre l'action du courant et des glaces. Une cinquantaine de pieux d'amarre doit également être posée sur les rives de la Quiaulne. La même année, le Conseil général du Loiret et la commune de Sully-sur-Loire reprochent à la gare de la Ronce d'être trop éloignée de toute agglomération. Ils , de créer plutôt une gare à Sully, à l'embouchure des rivières de Sange et du ru d'Oison. Cet espace
    Référence documentaire :
    ). (archives nationales, site de Paris, CP F 14 100 66/1, pièce 1). (cf. illustration n° IVR24_20074500552NUCA). Encre et aquarelle sur papier, Ech. 500 toises. (archives nationales, site de Paris, CP F 14 100 66 Encre et aquarelle sur papier, Ech. 300 toises, 52 x 191, planche 2. (archives nationales, site de Encre et aquarelle sur papier, section E, Ech. 1/2500e, non daté. (archives départementales du Encre et aquarelle sur papier, section F, Ech. 1/2500e, non daté. (archives départementales du Encre et aquarelle sur papier, section E, Ech. 1/2500e, 1848. (archives départementales du Loiret Encre sur papier, 105 x 40, Ech. 0,001 m pm, 1842. Par Floucaud (ingénieur). (archives
    Description :
    Le port refuge de la Ronce, appelé plus communement gare d'eau, est situé rive gauche à l'embouchure de la rivière de la Quiaulne. Les bateaux pouvaient s'y abriter aux moments des crues, des embâcles et des débâcles. Utilisé tout d'abord sans aucun aménagement, le lit de la rivière a été ensuite amélioré au moyen de perrés maçonnés. La longueur utile de la gare était d'environ 50 mètres.
    Typologies :
    , les ingénieurs désignent ces structures sous le terme de gare d'eau
    Titre courant :
    Port refuge dit gare de la Ronce
    Aires d'études :
    Région Centre-Val de Loire
    Illustration :
    . (archives nationales, site de Paris, CP F 14 100 66/4, dossier 4, pièce 1). IVR24_20074500590NUCA Plan de la Loire, non daté (XVIIIe siècle). Détail sur le lieudit la Ronce. (archives nationales Rivière de la Quiaulne, extrait du cadastre napoléonien, non daté. (archives départementales du l'embouchure de la Quiaulne au lieudit la Ronce. (archives nationales, site de Paris, CP F 14 100 66/1, pièce 1 La Ronce, extrait du cadastre révisé du littoral de la Loire, 1848. (archives départementales du Carte de la Loire depuis Orléans en remontant jusqu'à Decize, levée en 1727-1730 sous la conduite Carte de la Loire, rive gauche, non datée (XVIIIe siècle). Détail sur le lieudit la Ronce , site de Paris, CP F 14 100 66/, pièce 21). IVR24_20084501044NUCA Embouchure de la Quiaulne dans la Loire au lieudit la Ronce. Extrait du cadastre napoléonien, non daté. (archives départementales du Loiret, 3 P 184). IVR24_20084501051NUCA
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Lion-en-Sullias (Loiret)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Lion-en-Sullias (Loiret) Lion-en-Sullias
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    La commune de Lion-en-Sullias possède en 1852 et 1862 deux ports figurant parmi les principaux du département du Loiret : celui de Cuissy et celui de la Ronce (appelé aussi port de Lion). Le premier existe qu'à partir de 1843.
    Référence documentaire :
    Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1/5000e. Par Navarre (ingénieur). (archives nationales, site de ). (archives nationales, site de Paris, CP F 14 100 66/1, pièce 1). (cf. illustration n° IVR24_20074500552NUCA). AN, F 14 6640. Mémoire relatif à l'amélioration de la gare de la Ronce, 14 mars 1842 AN, F 14 6550, dossier 37. Mouvement de la navigation en 1862 par l'ingénieur Collin avec mention des principaux ports de Loire de Briare à Candes-Saint-Martin. Séance du 13 septembre 1842 du conseil général du Loiret : proposition de réaliser une gare à Sully en remplacement de celle de la Ronce. AD Loiret, liasse 30937. Matériaux utilisés pour les travaux d'entretien de la Loire et de ses dépendances, 1894 - 1899 : mention de carrières à Lion-en-Sullias. AD Loiret, liasse 46881. Projet d'améliorer la gare de la Ronce par l'ingénieur Floucaud, 14 mars
    Description :
    Le port de Cuissy est établi rive gauche vis à vis du château de Cuissy. Le port refuge de la Ronce est situé à l'embouchure de la rivière de la Quiaulne au lieudit la Ronce.
    Titre courant :
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Lion-en-Sullias (Loiret)
    Aires d'études :
    Région Centre-Val de Loire
    Illustration :
    . Détail sur le port de Cuissy. (archives nationales, site de Paris, CP F 14 100 66/1, dossier 1, pièce 1 l'embouchure de la Quiaulne dans la Loire. (archives nationales, site de Paris, CP F 14 100 66/1, pièce 1 Plan du cours de la Loire par l'ingénieur en chef du Loiret Navarre, deuxième quart du XIXe siècle Plan du cours de la Loire dans le Loiret par l'ingénieur Navarre, 11 février 1834. Détail sur
1