Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 20 sur 28 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Le mobilier de l'église paroissiale Sainte-Luce
    Le mobilier de l'église paroissiale Sainte-Luce Luzillé - Bourg - en village
    Historique :
    L'autel majeur, situé dans le chœur, était adossé à un mur derrière lequel avait été aménagée "de hagiographiques qui ornent le mur sud de la nef sont dues à l’atelier Lucien-Ernest Fournier dit Lux Fournier
    Référence documentaire :
    MOUSSE (chanoine). Le culte de Notre Dame en Touraine. Tours : Alfred Mame et fils, 1915.
    Titre courant :
    Le mobilier de l'église paroissiale Sainte-Luce
    Annexe :
    ; plâtre blanc ; 4e quart 19e siècle ; inscription sur le socle : Immaculée Conception, le 8 décembre 1854 ; métal ; limite 19e siècle 20e siècle ; h = 128 avec le couvercle ; h = 97 sans le couvercle ; la = 68 ; couvercle à serrure ; avant choeur. Autel ; gradins (2) ; tabernacle : Maître-autel ; bois peint imitant le en plâtre ; inscription peinte en rouge sur le côté gauche de la terrasse : J. Daniel à Paris ; pieds en pattes de lion. Sur le socle, bustes de Jésus, Marie et Joseph ; sacristie. Encensoir ; métal ; chaque chandelier porte 5 bougies. Le décor de feuilles de vigne et d'épis de blé est réalisé dans des dans la sacristie et 2 sur le maître-autel. Chandeliers (2) ; métal (cuivre ?) ; h = 40 ; la = 21; à 4 ; satin blanc damassé bordé d'un galon doré ; 19e siècle ; sacristie. Tour d'autel ; satin blanc
  • Statue : le compagnon passant
    Statue : le compagnon passant Luzillé - le bourg - en village
    Localisation :
    Luzillé - le bourg - en village
    Titre courant :
    Statue : le compagnon passant
  • Verrière : le Christ bon pasteur
    Verrière : le Christ bon pasteur Luzillé - Bourg - en village
    Représentations :
    Le Christ Bon Pasteur est figuré dans une niche architecturée à arc en mitre, surmontée d'une représentation de la Jérusalem céleste. Le visage, les mains et les pieds sont traités en grisaille, de même que
    Titre courant :
    Verrière : le Christ bon pasteur
  • Verrière : saint Léon et saint Martin
    Verrière : saint Léon et saint Martin Luzillé - le bourg - en village
    Représentations :
    détache sur le fond blanc de l'auréole. Il porte la tiare papale à trois rangs. Saint Martin auréolé est Saint Léon le Grand, pape et docteur de l’Eglise, est figuré debout à gauche, tenant la croix dans la main gauche et un livre ouvert dans la main droite. Le visage barbu est peint en grisaille et se représenté âgé, ouvrant les bras en signe de bénédiction. Les deux personnages se détachent sur le fond
    Localisation :
    Luzillé - le bourg - en village
  • Tableau : Immaculée Conception
    Tableau : Immaculée Conception Luzillé - le bourg - en village
    Historique :
    . La copie de Luzillé dont le revers n’a pas pu être vu, est vraisemblablement un envoi de l’État.
    Statut :
    propriété de la commune Faute d'informations complémentaires, le tableau doit être considéré comme
    Description :
    Tableau peint à l'huile sur toile dont le format rectangulaire est une adaptation du format
    Localisation :
    Luzillé - le bourg - en village
    Dimension :
    Dimensions avec le cadre.
  • Tableau : La Présentation de Marie au Temple
    Tableau : La Présentation de Marie au Temple Luzillé - le bourg - en village
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le destinataire capitales blanches. Elle est en partie masquée par le cadre. Absence de date.
    Localisation :
    Luzillé - le bourg - en village
    Dimension :
    Dimensions avec le cadre.
  • Fonts baptismaux
    Fonts baptismaux Luzillé - le bourg - en village
    Localisation :
    Luzillé - le bourg - en village
    Dimension :
    Hauteur totale : 128 cm. hauteur sans le couvercle : 97 cm; Largeur : 68 cm.
  • Verrière : saint Vincent, sainte Lucie, saint Eloi
    Verrière : saint Vincent, sainte Lucie, saint Eloi Luzillé - le bourg - en village
    Représentations :
    traités de manière analogue à ceux de la baie représentant saint Léon et saint Martin. Le jour de réseau est meublé d'un oculus central orné d'une représentation de Dieu le Père auréolé tenant le globe dans
    Localisation :
    Luzillé - le bourg - en village
  • Chaire à prêcher, confessionnal
    Chaire à prêcher, confessionnal Luzillé - le bourg - en village
    Description :
    logettes, une pour le prêtre, deux pour les fidèles. L'abat-son semi-circulaire est surmonté d'une fausse
    Localisation :
    Luzillé - le bourg - en village
    Illustration :
    Détail de la partie basse avec le confessionnal. IVR24_20093701127NUCA
  • Statue : cheval cabré
    Statue : cheval cabré Luzillé - le bourg - en village
    Historique :
    Statue réalisée par François Villain et Jean-Claude Laroche en 2006-2007 pour le dixième
    Localisation :
    Luzillé - le bourg - en village
  • Sièges de célébrant (3)
    Sièges de célébrant (3) Luzillé - le bourg - en village
    Description :
    ajourés en plusieurs éléments. Le fauteuil à haut dossier droit est en bois abondamment sculpté avec
    Localisation :
    Luzillé - le bourg - en village
  • Beauchêne : Ferme
    Beauchêne : Ferme Luzillé - Beauchêne - en écart
    Historique :
    Ferme construite vers 1874-1878 sur les plans de l'architecte Massy de la Chesneraye dont le père "Le recueil d'architecture" de Wulliam et Farge en 1878.
    Description :
    Les divers bâtiments forment un "U" et s'organisent symétriquement autour d'une cour ouverte. Le bâtiment abritant les cuves et le pressoir occupe une position centrale face à l'entrée. Son importance est plus le même usage.
    Annexe :
    Cie, 18 rue de la Perle. - Notice – Trois points ont préoccupé spécialement le constructeur : 1 commodément le but qui lui est assigné. 3) Permettre au chef d’exploitation de surveiller facilement ses divers services.C’est dans cet esprit que le plan a été ainsi disposé. Adoptant la forme rectangulaire , les bâtiments occupent trois faces, un mur ferme complètement la cour sur le quatrième.En entrant dans n’exigeant pas la même quantité de bétail que les fermes proprement dites).Enfin, au fond se trouvent le du pressoir est adossée au mur du fond dans lequel s’ouvre une baie permettant de décharger le raisin directement sur le pressoir. La partie haute des murs de face du pressoir est élevée en briques espacées de . L’exploitation comprend : - Vignes : 30 hectares Terres, pâturages, bâtiments : 20 hectares soit 50 hectares. Le
  • Bourg : église paroissiale Sainte-Luce
    Bourg : église paroissiale Sainte-Luce Luzillé - Bourg - rue de Chenonceaux - en village - Cadastre : 2009 OH 9
    Historique :
    . Au 15e siècle, ajout d'un collatéral au nord communicant avec le premier vaisseau par deux grandes . Fondation d'une chapelle dédiée à la Vierge le 3 août 1500 par Jean le Sage. Les entraits et poinçons de la 1834 et l'autel repoussé plus avant dans le choeur. L'église n'a alors plus de sacristie. La même année plans de L. Guérin, architecte : rajout d'une colonne intermédiaire en chêne et de tirants en fer. Le
    Référence documentaire :
    Sentence du présidial de Tours sur une contestation survenue entre le chapitre, principal décimateur de la paroisse de Luzillé, d’une part, et les curés de Sublaines, Bléré et Luzillé, le marquis de Brosse, le commandeur d’Amboise, le maréchal de La Motte, le seigneur de Montrichard et les religieux
    Description :
    primitive. Il est prolongé d'une travée droite qui porte le clocher en charpente dont la flèche n'a jamais , de plan carré et à chevet plat. Le collatéral au nord communique avec le premier vaisseau par deux pans sur le vaisseau sud. Sur le vaisseau nord, présence de deux toits à deux pans et noues, orientés
    Illustration :
    , architecte. Bléré le 22 mai 1854. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, Tours, Série 2 O Dessin de la tribune. Louis Guérin, architecte, le 4 mars 1854. (Archives départementales d'Indre
  • Présentation de la commune de Luzillé
    Présentation de la commune de Luzillé Luzillé
    Référence documentaire :
    BRABANT, Hyacinthe, CORDIER, Gérard, POULAIN, Thérèse, RIQUET, Raymond. Le Site archéologique du partie sur le cimetière mérovingien). Gallia,1972 et 1974.
    Texte libre :
    rive gauche du Cher, le Beugnon, qui se jette dans le vaste étang de Brosse avant de reprendre son la commune. Aspects historiques : L'occupation humaine est attestée dès le Néolithique par la appartenait, en 1330, à Jean Pinet dit Roart. Le premier registre paroissial date de 1579. L'étang de Brosse est mentionné dès le 16e siècle. En 1698, Dreux le Hayer, seigneur de la Fontaine, fonda une école gratuite de filles. Le premier plan cadastral, levé par Briau, a été terminé le 5 juillet 1836.Luzillé
    Illustration :
    Vue de l'église depuis le sud. IVR24_20103700717NUCA En bord d'étang, deux murets arrondis déterminent une zone pavée dont le fond est incliné. Les murs déterminer le niveau d'eau de référence de l'étang. IVR24_20093700562NUCA Vue générale avec le pavage de niveau au premier plan. IVR24_20093700563NUCA
  • Pierre Saint-Martin : polissoir
    Pierre Saint-Martin : polissoir Luzillé - La Pierre Saint-Martin - isolé
    Historique :
    , il a été sauvé de la destruction peu avant 1914 par la Société archéologique de Touraine qui le
    Référence documentaire :
    Cordier, Gérard. Le polissoir de Luzillé. Bulletin de la Société Archéologique de Touraine, t. XXX
  • Brosse : moulin
    Brosse : moulin Luzillé - Brosse - isolé - Cadastre : 2009 OE 262
    Historique :
    Le bâtiment actuel date de la seconde moitié du 19e siècle. Il a servi à produire de l’électricité
    Description :
    Les étangs de Brosse couvrent 44,4 hectares et constituent un site classé depuis le 14 septembre 1981. Le plus grand étang, situé au sud du site, est un ouvrage du 16e siècle. Le moulin actuel étages carrés. Le pignon sud est percé d’une paire de baies cintrées à chaque étage et d’une seule baie au niveau du comble. Le toit à longs pans est couvert en ardoises. A la place de la roue, une turbine
    Illustration :
    Le grand étang de Brosse. IVR24_20093701162NUCA Vue du site avec le petit étang et le bief. IVR24_20093701171NUCA
  • Sables : menhir
    Sables : menhir Luzillé - Les Sables - bâti isolé
    Référence documentaire :
    p. 253 DUBREUIL-CHAMBARDEL, Louis. Le menhir de Luzillé. Bulletins et mémoires de la société
    Description :
    Le menhir est constitué d'un bloc de grès 2 mètres de haut sur 1,80 m de large.
  • Bourg : lavoir
    Bourg : lavoir Luzillé - Bourg - en village
    Historique :
    le 7 décembre 1854 pour un montant de quatre cent cinquante francs et soixante dix centimes. "Le dit lavoir sera établi dans un emplacement situé en amont du ponceau construit près du bourg, sur le ruisseau de la vallée des Moreaux, traversant la route départementale n°26 de Bléré à Buzançais ; le fond du pour que le conseil municipal votre la somme nécessaire pour sa construction (200 francs) réclamée avec
    Description :
    Le lavoir présente une forme triangulaire ; tous les bords sont pavés. Aucun abri n'a été prévu au -dessus. Le devis indique que le fond du bassin devra être en moellons de pierre dure maçonnées au mortier . Les moellons pour le pavage des trottoirs et le fond du lavoir proviendront des carrières de pays. La
  • Sourdière : cimetière (Voie communale n°137)
    Sourdière : cimetière (Voie communale n°137) Luzillé - La Sourdière - Voie communale n°137 de La Sibillerie - en écart
    Historique :
    Le premier cimetière, situé au nord-est de l'église, fut transféré sur une partie de l'actuelle départementale sont effectués. Un rapport précise que ce cimetière de 24 ares, enclavé de 3 côtés dans le bourg . Le nouveau cimetière est finalement créé en 1939.
    Référence documentaire :
    Projet de cimetière : emplacement avec le terrain communal à échanger/par F. Baude, maître mineur Détail du plan du bourg. Extrait du plan réalisé par F. Collin, le 30 juin 1877. (Archives
    Illustration :
    Détail du plan du bourg . Extrait du plan réalisé par F, Collin, le 30 juin 1877. (Archives Projet de cimetière : emplacement avec le terrain communal à échanger. Par F. Baude, maître mineur
  • Bourg : monument aux morts (rue du Général de Gaulle)
    Bourg : monument aux morts (rue du Général de Gaulle) Luzillé - rue du Général de Gaulle - en village
    Historique :
    monument aux morts dans le cimetière, alors situé au sud de la place du bourg. En 1922, la commande d'un , professeur à l'école des Beaux-Arts de Tours. Le monument doit être dressé sur la place du mail et exécuté en pierre ; son coût s'élève à 14000 francs. Il est mis en place en 1922 et inauguré le 21 octobre 1923. Les noms étant devenus illisibles à cause du salpêtre, la commune a fait entourer le socle de trois plaques
    Référence documentaire :
    [consulté le 28/04/2019].
    Description :
    reconnaissante. Plaques en marbres sur le socle dont l'une porte l'inscription : "Luzillé à ses enfants morts