Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 20 sur 41 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Pierre
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Pierre Neuillé-le-Lierre
    Historique :
    L'objet le plus ancien conservé dans l'église est une statue en pierre polychrome, représentant la consoles dans le choeur, sont aujourd'hui cassées et entreposées sur la voûte couvrant le choeur.
    Référence documentaire :
    paroissiale de Neuillé-le-Lierre du 7 mars 1906. Bulletin paroissial de Auzouer et Neuillé-le-Lierre, février 1928. Neuillé-le-Lierre. Intérieur de l'église. Carte postale. (Collection privée). Neuillé-le-Lierre. Intérieur de l'église/H. Chandonnay. Carte postale. (Collection privée).
    Localisation :
    Neuillé-le-Lierre
    Titre courant :
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Pierre
    Annexe :
    noir veiné de blanc, 19e siècle (?), socle carré, pied octogonal et vasque circulaire, h = 96 cm, la l'armée), h = 150 cm, la = 120 cm, mur sud de la nef. Plaque commémorative, auteur inconnu, marbre blanc : gravé, 1954, liste des prieurs enterrés dans le choeur, l = 60, la = 50, choeur. Groupe sculpté : saint . Clochette d'autel, auteur inconnu, métal doré (alliage), 20e siècle, représentation : croix pattée sur le (derrière), h = 95 cm (devant), l = 140 cm, pr = 45 cm, ouvertures latérales et en soulevant le pupitre , sacristie. Meuble, auteur inconnu, chêne, 19e siècle, deux portes en façade et sur le dessus, h = 87 cm, l , 17e siècle (?), 19e siècle (?), h = 75 cm, la = 34 cm, deux dans le choeur et un dans la sacristie . Ornement blanc (bourse de corporal, chasuble, étole, manipule, voile de calice), auteur inconnu, damas (IHS), motifs végétaux et floraux, sacristie. Ornement blanc (bourse de corporal, chape, chasuble 20e siècle, représentation : croix, sacristie. Ornement blanc (bourse de corporal, chasuble, manipule
    Illustration :
    Vue d'ensemble, de la nef vers le choeur. IVR24_20123701942NUCA
  • Statue : saint Michel terrassant le dragon
    Statue : saint Michel terrassant le dragon Neuillé-le-Lierre
    Représentations :
    Saint Michel archange terrassant le dragon.
    Description :
    Statue en plâtre placée sur une console sur le mur sud de la nef. La lance tenue par l'archange est
    Localisation :
    Neuillé-le-Lierre
    Titre courant :
    Statue : saint Michel terrassant le dragon
    Illustration :
    Vue d'ensemble : saint Michel terrassant le dragon. IVR24_20123701946NUCA
  • Présentation de la commune de Neuillé-le-Lierre
    Présentation de la commune de Neuillé-le-Lierre Neuillé-le-Lierre
    Référence documentaire :
    Cartes postales de Touraine : Neuillé-le-Lierre. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, 10 Fi Plan des rivières de Brenne, du Bourot et des prairies (entre Neuillé-le-Lierre et Reugny). Non Neuillé-le-Lierre, plan cadastral dit cadastre napoléonien. 1819. (Archives départementales d'Indre TROUPEAU, Gérard. Neuillé-le-Lierre, une paroisse tourangelle sous l'Ancien Régime. Tours, 2005.
    Localisation :
    Neuillé-le-Lierre
    Titre courant :
    Présentation de la commune de Neuillé-le-Lierre
    Texte libre :
    Neuillé-le-Lierre compte 765 habitants (données INSEE de 2010) et couvre une superficie de 16,63 km², soit creusé le plateau pour créer une vallée d'une largeur d'environ 500 mètres, d'une profondeur d'environ 40 mètres. Elle est également traversée par le ruisseau de l'Archevêque au nord-ouest du bourg, et le se concentrent sur les coteaux de la Brenne (Bourot, La Roche) et de l'Archevêque ainsi que sur le , l'herbage (bovins et ovins) et des vergers. Neuillé-le-Lierre fait partie de l'A.O.C. Touraine mais il commune à Nazelles-Négron. Neuillé-le-Lierre est également traversée par l'autoroute A10, au nord du bourg . L'augmentation de la population à partir des années 1970 a conduit à la création de lotissements sur le plateau pic aux Ronciers. L'origine du nom de Neuillé-le-Lierre n'est pas certaine. La commune pourrait être Francs (cf. Gérard Troupeau) auquel on aurait été ajouté le mot préceltique Atura (qui a donné yerre ) désignant une rivière. Le nom pourrait provenir également d'un domaine carolingien du 9e siècle appelé Edera
    Illustration :
    Carte postale, début 20e siècle. Vue du bourg depuis, l'est (le lavoir au premier plan a été Carte postale, début 20e siècle. Vue du bourg, depuis le sud-est. (Collection privée Vue d'ensemble, depuis le pont sur la Brenne à l'est du bourg. IVR24_20133700276NUC2A L'église et le monument aux morts, depuis le sud-ouest. IVR24_20123701935NUCA Vue d'ensemble de la rue de la République, depuis le sud-ouest. IVR24_20133700330NUC2A Vue d'ensemble de la rue de la République, depuis le sud-est. IVR24_20123700734NUC2A Vue d'ensemble de la rue de la République, depuis le nord-est. IVR24_20123700735NUC2A Briques fabriquées à Neuillé-le-Lierre par Lihoreau (entre 1882 et 1911), Chauveau (entre 1911 et Croix de chemin, Le Broutier. IVR24_20123700511NUC2A
  • Petit Villiers : moulin, dit moulin du Petit Villiers
    Petit Villiers : moulin, dit moulin du Petit Villiers Neuillé-le-Lierre - Le Petit Villiers - isolé - Cadastre : 1819 C2 751, 752 2011 ZB 64
    Historique :
    1538 le moulin est vendu à Jean Morin, charge à lui de le réédifier. La famille Le Blanc acquiert progressivement plusieurs parties du moulin à partir de 1547. Vers 1610, il appartient en totalité à Laurent Le Blanc, seigneur de La Vallière. A l'origine moulin à blé, il est mentionné en 1787 comme étant un moulin à fouler le drap, avant d'être à nouveau utilisé comme moulin à blé. Au début du 19e siècle, il enrochement rive droite en amont. En 1878, le moulin à blé est converti en bâtiment rural, il sert aujourd'hui
    Référence documentaire :
    Plan des rivières de Brenne, du Bourot et des prairies (entre Neuillé-le-Lierre et Reugny). Non Neuillé-le-Lierre, plan cadastral dit cadastre napoléonien. 1819. (Archives départementales d'Indre TROUPEAU, Gérard. Neuillé-le-Lierre, une paroisse tourangelle sous l'Ancien Régime. Tours : CLD
    Description :
    plate. Le bâtiment qui accueillait la grange et deux écuries est construit en moellon enduit et pan de
    Localisation :
    Neuillé-le-Lierre - Le Petit Villiers - isolé - Cadastre : 1819 C2 751, 752 2011 ZB 64
    Illustration :
    Vue de la grange, depuis le nord-est. IVR24_20123700535NUC2A Le Boisseau. IVR24_20123700542NUC2A
  • Ornement doré (bourse de corporal, chasuble, étole, manipule, voile de calice)
    Ornement doré (bourse de corporal, chasuble, étole, manipule, voile de calice) Neuillé-le-Lierre
    Description :
    bourse de corporal. La chasuble dorée, à doublure de satin rouge et colletin brodé en coton blanc, est couverte de fils métalliques et de galons dorés. Le manipule, le voile de calice et la bourse de corporal
    Localisation :
    Neuillé-le-Lierre
  • Sainte Croix : moulin dit moulin de Sainte Croix
    Sainte Croix : moulin dit moulin de Sainte Croix Neuillé-le-Lierre - Sainte Croix - en écart - Cadastre : 1819 B1 123,124 2011 ZD 43
    Historique :
    Moulin acquis par Laurent Le Blanc, entre 1579 et 1596. Moulin à blé, il aurait ensuite servi de rivière avec une seule roue. Le règlement hydraulique est adopté en 1850. D'après les registres Brisgault, fabricant de meules à Cinq-Mars-la-Pile entre le milieu du 19e siècle et le milieu du 20e siècle . Le moulin fonctionne jusqu'au milieu du 20e siècle, époque à laquelle la force hydraulique est
    Référence documentaire :
    Neuillé-le-Lierre, plan cadastral dit cadastre napoléonien. 1819. (Archives départementales d'Indre TROUPEAU, Gérard. Neuillé-le-Lierre, une paroisse tourangelle sous l'Ancien Régime. Tours : CLD
    Description :
    Le corps de bâtiment principal qui abritait la halle et le logis, en rez-de-chaussée et étage de
    Localisation :
    Neuillé-le-Lierre - Sainte Croix - en écart - Cadastre : 1819 B1 123,124 2011 ZD 43
    Illustration :
    Vue d'ensemble, depuis le sud. IVR24_20123700555NUC2A
  • Statue : Vierge à l'Enfant
    Statue : Vierge à l'Enfant Neuillé-le-Lierre
    Historique :
    années 1950 sur le maître-autel dans l'abside, avant de trouver sa place actuelle, sur un socle dans le
    Référence documentaire :
    MOUSSE (chanoine). Le culte de Notre Dame en Touraine. Tours : Alfred Mame et fils, 1915.
    Représentations :
    sa mère, iconographie fréquente dans le culte marial puisque l'oiseau (chardonneret) annonce la
    Localisation :
    Neuillé-le-Lierre
    Emplacement dans l'édifice :
    dans le choeur
  • Bourg : église paroissiale Saint-Pierre (place de l'Église)
    Bourg : église paroissiale Saint-Pierre (place de l'Église) Neuillé-le-Lierre - place de l'Église - en village - Cadastre : 1819 D1 196 2011 OD 281
    Historique :
    suppression des poinçons. Le carrelage est refait en carreaux blancs de Château-Renault entre 1853 et 1855. La La première mention de l'église paroissiale, placée sous le vocable de saint Pierre, remonte au 11e siècle. Les murs gouttereaux de la nef semblent remonter à cette époque. Le choeur a été ajouté à l'édifice primitif au 12e siècle. Le pignon ouest n'est pas d'origine et a été refait à une époque inconnue . Le seigneur de Brouard, puis de Bourot à partir de 1555, avait droit de litre à l'intérieur et à siècle. La sacristie date du 17e siècle, le clocher de la fin du 18e siècle. Un porche d'entrée en appentis, aujourd'hui disparu, est encore mentionné dans le premier quart du 19e siècle. Des travaux arcades latérales est construite dans le choeur au 17e siècle, et deux baies ouvertes dans le mur sud. La d'y monter grâce à l'ajout d'une marche extérieure. Le cimetière, jouxtant l'église au sud, est
    Référence documentaire :
    Neuillé-le-Lierre, plan cadastral dit cadastre napoléonien. 1819. (Archives départementales d'Indre Cartes postales de Touraine : Neuillé-le-Lierre. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, 10 Fi TROUPEAU, Gérard. Neuillé-le-Lierre, une paroisse tourangelle sous l'Ancien Régime. Tours : CLD TROUPEAU, Gérard. Un procès relatif aux droits honorifiques dans l'église de Neuillé-le-Lierre
    Description :
    la nef côté sud, et deux côté nord. Une porte murée sur le mur sud donnait accès au cimetière. La nef plus grandes baies en plein cintre, côté sud, et une seule baie en plein cintre, côté nord. Le pignon trouve aujourd'hui dans le choeur. La nef à vaisseau unique est prolongée par un choeur rectangulaire couvert d'un toit à longs pans en tuile plate, terminé par une abside circulaire. Le choeur est éclairé au sud par deux baies en anse de panier et l'abside par deux baies en plein cintre. Une meurtrière sur le à un faux-entrait et contreventement à un sous-faîtage. Le clocher hexagonal, surmontant la nef , le choeur est également couvert d'une voûte en berceau et l'abside d'une voûte semi-circulaire en cul visible uniquement de l'intérieur éclairait le pignon ouest.
    Localisation :
    Neuillé-le-Lierre - place de l'Église - en village - Cadastre : 1819 D1 196 2011 OD 281
    Illustration :
    Vue d'ensemble, depuis le sud-ouest. IVR24_20123701935NUCA Vue d'ensemble, depuis le nord. IVR24_20123700679NUC2A Chevet depuis le nord. IVR24_20123700681NUC2A Vue intérieure, de la nef vers le choeur. IVR24_20123701942NUCA
  • Ciboire n°1
    Ciboire n°1 Neuillé-le-Lierre
    Inscriptions & marques :
    Poinçons de garantie sur le bord du pied. Poinçon de maître sur le bord de la coupe : losange
    Représentations :
    Représentation de motifs végétaux sur le pied, le noeud et le couvercle.
    Localisation :
    Neuillé-le-Lierre
  • Calice et patène
    Calice et patène Neuillé-le-Lierre
    Inscriptions & marques :
    Poinçon de garantie sur le bord de la coupe et la patène. Poinçon de maître (mal insculpé) sur le identifiés) sous et sur le pied.
    Représentations :
    Calice : croix gravée sur le pied ; couronne d'épines sur le noeud. Patène : croix sur l'ombilic.
    Localisation :
    Neuillé-le-Lierre
    Illustration :
    Poinçon non identifié (sous le pied). IVR24_20123701969NUCA
  • Tableau : Baptême du Christ
    Tableau : Baptême du Christ Neuillé-le-Lierre
    Inscriptions & marques :
    "Agnus Dei" (sur le phylactère).
    Historique :
    gravure de Guillaume Vallet, s'inspirant lui même d'une œuvre de l'Albane. Le tableau a été restauré en
    Représentations :
    Saint Jean-Baptiste baptisant le Christ dans le Jourdain. Sur la gauche, un ange avec un linge dans les mains, attendant de sécher le Christ. Colombe du Saint-Esprit dans les cieux. La jambe gauche de saint Jean-Baptiste laisse voir par transparence accrue le paysage placé derrière.
    Localisation :
    Neuillé-le-Lierre
  • Ciboire n°2
    Ciboire n°2 Neuillé-le-Lierre
    Inscriptions & marques :
    Poinçons de garantie et de titre départements 1809-1819 sur le bord de la coupe et le bord du
    Représentations :
    Cordelette sur le pied et sur la collerette.
    Localisation :
    Neuillé-le-Lierre
  • Coffret aux saintes huiles contenant ampoule à huile des catéchumènes, ampoule à saint chrême et ampoule à huile des malades
    Coffret aux saintes huiles contenant ampoule à huile des catéchumènes, ampoule à saint chrême et ampoule à huile des malades Neuillé-le-Lierre
    Inscriptions & marques :
    Poinçon de garantie et titre (sous les ampoules reliées et sur le bord de l'ampoule indépendante
    Historique :
    Sanctum (O.S.) utilisée pour le baptême ; Oleum Infirmorum (O.I.) utilisée pour les malades (extrême
    Représentations :
    Bande perlée sur le bord des couvercles des deux cylindres reliés. Bande à motif de corde sur le
    Description :
    Le coffret en bois contient trois ampoules qui ne constituaient vraisemblablement pas un ensemble à cylindriques, dotées de couvercles à charnières, reliées entre elles par deux tiges. Seul le couvercle SC est
    Localisation :
    Neuillé-le-Lierre
  • Coquille de baptême
    Coquille de baptême Neuillé-le-Lierre
    Historique :
    Coquille utilisée pour verser l'eau sur le catéchumène lors de son baptême semblant dater de la
    Représentations :
    Deux bandes perlées sur le pied.
    Localisation :
    Neuillé-le-Lierre
  • Tableau : Mater Dolorosa
    Tableau : Mater Dolorosa Neuillé-le-Lierre
    Représentations :
    Vierge les mains jointes, le regard tourné vers le Christ en croix (non représenté).
    Localisation :
    Neuillé-le-Lierre
  • Bannière de fanfare
    Bannière de fanfare Neuillé-le-Lierre
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le propriétaire Fanfare de Neuillé-le-Lierre I.(ndre) & L.(oire) 1875.
    Localisation :
    Neuillé-le-Lierre
  • Fonts baptismaux
    Fonts baptismaux Neuillé-le-Lierre
    Référence documentaire :
    paroissiale de Neuillé-le-Lierre du 7 mars 1906.
    Représentations :
    formes et oculus de réseau. La cuve est décorée de motifs végétaux : feuilles et pommes de pin. Le
    Localisation :
    Neuillé-le-Lierre
  • Stalles
    Stalles Neuillé-le-Lierre
    Référence documentaire :
    TROUPEAU, Gérard. Neuillé-le-Lierre, une paroisse tourangelle sous l'Ancien Régime. Tours : CLD
    Localisation :
    Neuillé-le-Lierre
    Illustration :
    Vue d'ensemble, stalles à droite dans le choeur. IVR24_20123701940NUCA
  • Couronne de lumières
    Couronne de lumières Neuillé-le-Lierre
    Historique :
    Couronne de lumières datant de la seconde moitié du 19e siècle. Le donateur de cette couronne de l'origine placée dans le choeur.
    Référence documentaire :
    paroissiale de Neuillé-le-Lierre du 7 mars 1906.
    Localisation :
    Neuillé-le-Lierre
  • Salière baptismale
    Salière baptismale Neuillé-le-Lierre
    Historique :
    Salière baptismale semblant dater du 19e siècle. Lors de l'administration du baptême, le célébrant
    Description :
    circulaire. Le couvercle bombé est surmonté d'une boule de préhension.
    Localisation :
    Neuillé-le-Lierre
1 2 3 Suivant