Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Abbaye de bénédictins Saint-Denis
    Abbaye de bénédictins Saint-Denis Nogent-le-Rotrou - 1 rue de la Jambette 47 rue Saint-Laurent - en ville - Cadastre : 1990 BO 170
    Historique :
    patronage de l'abbaye de Cluny. Le prieuré fait l'objet d'une vaste campagne de construction durant la
    Référence documentaire :
    AD Eure-et-Loir. Série H : 2598-2645. Prieuré Saint-Denis de Nogent-le-Rotrou. AD Eure-et-Loir. Série H : 2598. Inventaire des titres et papiers du prieuré doyenné de Saint-Denis Musée-Château Saint-Jean (Nogent-le-Rotrou). Coustumes des pays, comte et baillage du grand Perche p. 205. DE BÉTHUNE, Maximilien, BASTIEN, Jean-François. Mémoires de Sully, principal ministre de p. 197. DUVAL, Louis. État de la généralité d'Alençon sous Louis XIV. Alençon : Librairie Loyer -Château Saint-Jean, 2011. -Jean, fonds Massiot). -Jean).
    Appellations :
    prieuré Saint-Denis
    Texte libre :
    préséance sur le chapitre Saint-Jean leur échappent en 1727 et ce, malgré les recours du prieur claustral . Le prieuré clunisien La donation de Geoffroy IV L’hégémonie de Saint-Père sur Saint-Denis est entre les deux monastères. L'installation des Clunisiens à la tête du prieuré s'accompagne d'une volonté de réforme. À ces fins, ils dotent le prieuré d’un missel, indispensable à la bonne pratique de la ) attestant ainsi de la présence d'un scriptorium au sein du prieuré. L’œuvre ne relève cependant pas d’un prieuré. Les donations de Geoffroy IV renforcent considérablement l’hégémonie spirituelle du monastère sur les bourgs de Nogent, à l’image du don des églises Saint-Jean et Saint-Etienne du château qui tour dans l’abbatiale de Saint-Denis. Rotrou III et la fortune du prieuré Le fils de Geoffroy, Rotrou du prieuré d’une part, et son appartenance à Cluny d’autre part, assurant ainsi une légitimité et un éclat nouveau à la fondation Denisienne. Jamais avant ou après Rotrou III, le prieuré n’obtint autant de
    Illustration :
    Plan du prieuré au 13e siècle. IVR24_20162801164NUDA
1