Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 21 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Hôtel Saint-Pierre, actuellement immeuble (17 rue du Docteur Desplantes)
    Hôtel Saint-Pierre, actuellement immeuble (17 rue du Docteur Desplantes) Nogent-le-Rotrou - 17 rue du Docteur Desplantes - en ville - Cadastre : 1990 BO 172
    Référence documentaire :
    L'Hôtel Saint-Pierre, planche IV. 19e siècle. Aquarelle et collage. (Musée-Château Saint-Jean
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    construite en pan-de-bois. La tour d’escalier est appareillée en moellons de silex et en pierre de taille
    Titre courant :
    Hôtel Saint-Pierre, actuellement immeuble (17 rue du Docteur Desplantes)
    Appellations :
    hôtel Saint-Pierre
  • Hôtel Parseval, actuellement bibliothèque municipale (76 rue Gouverneur)
    Hôtel Parseval, actuellement bibliothèque municipale (76 rue Gouverneur) Nogent-le-Rotrou - 76 rue Gouverneur - en ville - Cadastre : 1990 BH 158
    Historique :
    est attribuée à Pierre Parseval (1658-1728) conseiller du Roi, et maire perpétuel de Nogent-le-Rotrou
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    ouvertures et les chaînages sont en pierre de taille et les toits sont couverts de tuiles.
    Auteur :
    [commanditaire] Parseval Pierre
    Annexe :
    a pierre lormaye et depuys a michel hubert et gregoire denysot et de present a me jacques chasteau
  • Hôtel de Bailli dit Maison du Bailli, actuellement collège Arsène Meunier (47 rue Saint-Laurent)
    Hôtel de Bailli dit Maison du Bailli, actuellement collège Arsène Meunier (47 rue Saint-Laurent) Nogent-le-Rotrou - 47 rue Saint-Laurent - en ville
    Historique :
    La date de construction de l’édifice, ainsi que ses commanditaires Pierre Durant et son épouse porte l'inscription suivante : "DE PIERRE BLANCHE DURANT FEVRIER JE FU FAICTE 1542". Pierre Durant était (fille de Pierre Durand) à Jacqueline du Bellay, dame de la Reine et de la Chesneliere. Il est alors
    Référence documentaire :
    . Paris : de l'imprimerie de Pierre Le-Mur, 1620. p. 251-263. GARRUS, Anne-France. Pierre Durand, Bailli célèbre, écrivain oublié. Bulletin de
    Description :
    disposés en deux U irréguliers et accolés. Sa façade antérieure est composée d'un moyen appareil de pierre de taille, tandis que les façades postérieures sont constituées de moellons et d'un enduit à pierre
    Auteur :
    [commanditaire] Durand Pierre
    Annexe :
    cinq cent quatre vingts et onze zn la maison du [lieu] après midi.fut présent honnorable homme Pierre sa devant Pierre Barbier et Samuel Guillot Tabellions [...] [...]cognud et confessa avoir vendu cedde succession a elle venue sucedde et echue a la mort et tres pas de deffunct honorable homme m[aitre] Pierre Renaissance, principalement du milieu du XVIe siècle un certain nombre de maisons en pierre d'un caractère importance et sa conservation en est le plus bel exemple. Construite par Pierre Durant Bailli de St. Denis ainsi qu'en fait foi un cartouche situé au-dessus de la porte, dans lequel on lit : Pierre Blanche logis contenant diverses pièces sans grand intérêt et un escalier en pierre avec noyau central formant présente un intérêt. Cette façade assez sobre, très bien construite en pierre est en bon état de
    Texte libre :
    -dessus de son portail d’entrée. Celui-ci porte l’inscription suivante : "DE PIERRE BLANCHE DURANT FEVRIER JE FU FAICTE 1542". Au-delà de la date portée, la phrase indique les noms du commanditaire "Pierre lecture. Pierre Durant est à la fois connu pour son titre de bailli de la seigneurie de Saint-Denis , fille de Pierre Durand, vend la "Grande Maison" à Jacqueline du Bellay, dame de la reine et de la maison était alors occupée par Pierre de Vieupont, mari de Catherine de Dampierre, capitaine, conseiller bâtiments 5, 6 et 8 (du rez-de-chaussée jusqu’au comble), et par un escalier tournant en pierre de taille prenant place sous des toits à deux versants de hauteur différente. Le parement est composé de pierres l’inscription « DE PIERRE BLANCHE DURANT FEVRIER JE FU FAICTE 1542 ». L’ensemble est marqué par deux coups de rampants à crossettes en pierre de taille. Le comble est éclairé par une lucarne (L-1131) encadrée de surmonté d’une coquille sculptée, il est accolé par deux pierres laissées nues. La fenêtre de la lucarne
  • Hôtel (10 rue de Rhône)
    Hôtel (10 rue de Rhône) Nogent-le-Rotrou - 10 rue de Rhône - en ville
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    pierre de taille et ornés de crossettes sculptées. L’aile en retour sur cour est couverte d’un toit en baguettes ainsi que d’un toit à deux pans avec rampants et crossettes en pierre de taille.
  • Hôtel dit Hôtel Carpentin, actuellement immeuble (6 rue du Paty)
    Hôtel dit Hôtel Carpentin, actuellement immeuble (6 rue du Paty) Nogent-le-Rotrou - 6 rue du Paty - en ville - Cadastre : 1990 BO 56
    Historique :
    le toit à crossettes en pierres de taille témoignent d’une origine ancienne, on peut attribuer au 17e
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    encadrements des ouvertures sont en pierre de taille calcaire, les toitures sont couvertes de tuiles plates.
  • Hôtel de Turin (40-42 rue Saint-Laurent)
    Hôtel de Turin (40-42 rue Saint-Laurent) Nogent-le-Rotrou - 40-42 rue Saint-Laurent - en ville
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    et de deux niveaux d’élévation. Elle est montée en pierre de taille. Deux passages carrossables
  • Hôtel, actuellement maison (19 rue du Paty)
    Hôtel, actuellement maison (19 rue du Paty) Nogent-le-Rotrou - 19 rue du Paty - en ville - Cadastre : BM 29
    Murs :
    calcaire pierre de taille
  • Hôtel de Goëthals, actuellement établissement conventuel de sœurs de la Sainte-Famille (41 rue Gouverneur)
    Hôtel de Goëthals, actuellement établissement conventuel de sœurs de la Sainte-Famille (41 rue Gouverneur) Nogent-le-Rotrou - 41 rue Gouverneur - en ville
    Murs :
    calcaire pierre de taille
  • Hôtel, actuellement magasin de commerce (108 rue Saint-Hilaire)
    Hôtel, actuellement magasin de commerce (108 rue Saint-Hilaire) Nogent-le-Rotrou - 108 rue Saint-Hilaire - en ville
    Murs :
    calcaire pierre de taille enduit
    Description :
    au jardin se fait depuis un escalier en fer-à-cheval (pierre et métal) compris dans le bâtiment 6. Ce moellons enduits pour les murs et pierre de taille pour les chaînages et les ouvertures. L’examen des croupe, le bâtiment 1 a un toit à forte pente souligné par des rampants en pierre de taille. La charpente
    Annexe :
    de Nogent-le-Rotrou (1648) fol n°12. " [...] la suyvante detempteur ysabeau guybert veufve pierre
  • Hôtel dit Maison du Chapitre, groupe scolaire dit institution Delfeuille, actuellement maison dite l'association des dames institutrices (2 rue Bourg-le-Comte)
    Hôtel dit Maison du Chapitre, groupe scolaire dit institution Delfeuille, actuellement maison dite l'association des dames institutrices (2 rue Bourg-le-Comte) Nogent-le-Rotrou - 2 rue Bourg-le-Comte - en ville
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    à pierre vue et en brique, les toits étant couverts de tuiles plates.
    Texte libre :
    l’élection du Perche. Bienfaiteur du couvent des capucins, il en pose la première pierre en 1601. En 1648, la moellons de calcaire et de silex. La pierre de taille est réservée aux ouvertures et aux éléments porteurs pierre calcaire et en brique. Les toits sont couverts de tuiles plates. Structure La cour avant est calcaire et de silex, tandis que les voûtes sont montées avec des pierres de taille rapidement dégrossies un appareil de pierre calcaire régulier jusqu’au troisième niveau, elle adopte ensuite un appareil en brique laissant paraître les marches en pierre de son escalier en vis. Les maçonneries du troisième pans et pignons découverts, dont les rampants à crossettes sont montés en pierre de taille. La façade crossettes sont en pierre de taille. Le bâtiment 2 possède deux niveaux d’élévation et deux travées. La tore (façade sud), Pignons dotés de rampants à crossette en pierre de taille, Lucarnes à meneau avec pignons à rampants et crossettes en pierre de taille (façade nord). Le type de charpente mis en œuvre dans
  • Hôtel dit des Trois Maillets, actuellement immeuble (20 rue Sully)
    Hôtel dit des Trois Maillets, actuellement immeuble (20 rue Sully) Nogent-le-Rotrou - 20 rue Sully - en ville
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    . Les maçonneries sont constituées de moellons de calcaire et de silex enduits, ainsi que de pierre de
    Texte libre :
    . Les voûtes sont montées en pierre de taille calcaire rapidement dégrossie. L’étage reprend la . Les chaînes d’angles, les ouvertures et la corniche sont montées en pierre de taille de calcaire. Le , elle est surmontée d’une pierre sculptée de trois maillets, et deux soupiraux surmontés d’une fenêtre à délardée. Le mur pignon ouest est couronné par un rampant à crossettes en pierre de taille. La crossette
  • Hôtel (86 rue Paul Deschanel)
    Hôtel (86 rue Paul Deschanel) Nogent-le-Rotrou - 86 rue Paul Deschanel - en ville
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    montés en pierre de taille et possèdent des crossettes sculptées. La façade sur rue comporte deux travées moellons de calcaire et de silex, la pierre de taille est réservée aux éléments porteurs.
  • Hôtel, actuellement maison (63 rue Paul Deschanel)
    Hôtel, actuellement maison (63 rue Paul Deschanel) Nogent-le-Rotrou - 63 rue Paul Deschanel 1 rue Thibault Meyniel - en ville
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    -chaussée est doté d’une cheminée en pierre dont le manteau est porté par des consoles en quart-de-rond sur -chaussée sont en ciment, à l’inverse de celles de l’étage qui sont en pierre de taille. Les deux fenêtres
  • L'habitat civil de Nogent-le-Rotrou (12e au 16e siècle)
    L'habitat civil de Nogent-le-Rotrou (12e au 16e siècle) Nogent-le-Rotrou
    Référence documentaire :
    p.55-61 BERNARDI, Philippe. La construction en pierre. In : ESQUIEU (Y.), PESEZ (J.-M.) dir. Cent GARRIGOU-GRANDCHAMP, Pierre (dir.). La maison au Moyen-Age. Angoulême : CNAU, 2006. p.19 GARRIGOU-GRANDCHAMP, Pierre. Demeures médiévales : coeur de la cité. Paris : Desclée de p. 261-274 GARRIGOU-GRANDCHAMP, Pierre. Considérations sur l'architecture domestique des XIIe-XIVe p.415-450 GARRIGOU-GRANDCHAMP, Pierre. L’architecture civile dans le paysage architectural urbain
    Texte libre :
    relevant de la typologie de l’habitat civil en pierre et bâtis entre le 12e et le 14e siècle a été moellons de silex liés au mortier. Les éléments porteurs sont réalisés en pierre de taille calcaire, de cette dernière, témoignent de l’aisance financière de leurs propriétaires. L’utilisation de la pierre dans la construction des murs et plus encore de parements en pierre de taille, est un autre signe , tandis que les portes et les fenêtres sont construites en pierre de taille de calcaire gris. Faute de sont réalisées dans une pierre calcaire blanche à gris clair comportant des moellons de silex. A plus, l’utilisation de couvertures voûtées en pierre ou en bois, comme le recours à des décors sculptés où l’on trouve de la pierre de taille, donc sur les ouvertures, les corniches et les voûtes. On rampants en pierre de taille. Ces derniers sont ornés de choux frisés, ainsi que de crossettes portant des couronnement. Les toits sont parés de rampants en pierre de taille portant des crossettes zoomorphes. Il est
  • Hôtel, actuellement banque (29 rue Villette-Gâté)
    Hôtel, actuellement banque (29 rue Villette-Gâté) Nogent-le-Rotrou - 29 rue Villette-Gâté - en ville
    Historique :
    à crossettes en pierre de taille permettent de dater l’édifice de la seconde moitié du 16e siècle ’"un grand corps de logis ayant le devant de pierre de taille […] et un autre petit corps de logis au
    Description :
    vitrine du rez-de-chaussée allie structure métallique et pierre plaquée, les étages sont enduits et manteaux sont soit chantournés en marbre, soit en pierre et ornés de décors antiquisants. Ces derniers font ancien pignon à crossette en pierre de taille.
    Annexe :
    pierre de taille auquel est attaché l’enseigne de la teste noyre, et un autre petit corps de logis au
  • Hôtel dit tour de Montgaudry ou maison de la Rose (détruit, 9-11 rue des Bouchers)
    Hôtel dit tour de Montgaudry ou maison de la Rose (détruit, 9-11 rue des Bouchers) Nogent-le-Rotrou - 9-11 rue des Bouchers - en ville - Cadastre : 1990 BM 47, 48, 102
    Historique :
    seigneurie de Montgaudry aurait été possédée par la famille Le Boulleur anoblie en 1471. Pierre le Boulleur
    Description :
    . Les rampants du toit sont construits en pierre de taille. Ils sont ornés de crossettes sculptées
    Annexe :
    pierres, enfermé dans le grenier. C'était une délicieuse petite pièce octogone, avec une voûte en pierres
  • Hôtel Le Sueur (3 rue des Poupardières)
    Hôtel Le Sueur (3 rue des Poupardières) Nogent-le-Rotrou - 3 rue des Poupardières - en ville
    Description :
    -œuvre est principalement constitué d'une maçonnerie de calcaire et de silex enduite à pierre vue, la pierre de taille étant réservée aux ouvertures et aux éléments porteurs. Seule la tour d'escalier est construite en moyen appareil de pierre de taille. Les toits sont couverts de tuiles plates.
    Texte libre :
    moellons de calcaire et de silex. La pierre de taille est réservée aux ouvertures et aux éléments porteurs . Les blocs sont réalisés en pierre calcaire à noyaux siliceux. Le bâtiment 2 fait seul exception , puisqu’il est construit en moyen appareil de pierre de taille régulier. Les toits sont couverts de tuiles rampants à crossettes en pierre de taille. La crossette nord-ouest est sculptée d’un animal assis à la polygonales. Le meneau et le piédroit de l’ouverture ne sont pas taillés dans la même pierre que son et la plate-bande ont été taillées dans des pierres différentes de celles qui composent le reste de d’un chanfrein. Une partie du linteau et de son piédroit gauche ont été réalisés dans une pierre baie chanfreinée. Le pignon possède des rampants à crossettes en pierre de taille. Sa crossette nord d’une crossette en pierre de taille. A l’est, un coup de sabre est visible au contact avec le bâtiment 3 observée au second niveau. Cette dernière est néanmoins plus étroite et réalisée dans une pierre blanche
  • Hôtel, maison dite Écu de Bretagne (5 rue du Paty)
    Hôtel, maison dite Écu de Bretagne (5 rue du Paty) Nogent-le-Rotrou - 5 rue du Paty - en ville
    Description :
    en moellons de pierre calcaire enduits. Le bâtiment en retour d'équerre directement accolé au premier comprend deux étages carrés et un étage attique. Il est bâti en partie en pierre de taille et en moellons
    Texte libre :
    encadrements des ouvertures sont réalisées en pierre de taille calcaire aux noyaux siliceux. Des traces de brettelure et de layage oblique ont été identifiées sur les arcades des cellules. Les pierres des voûtains construits en pierre de taille de calcaire blanc. La façade est du bâtiment 1 possède quatre niveaux calcaire recouverts par un enduit. Les ouvertures sont en pierre de taille calcaire à noyau siliceux. Son chanfrein. Le dernier niveau est éclairé par la fenêtre O-1342 dont les piédroits en pierre de taille bouchée par un mur à l’appareil brique et pierre. Certaines pierres de taille du mur semblent, en partie en pierre de taille est visible côté ouest. A partir du quatrième niveau, la façade est en moellons la chaîne d’angle citée plus haut. Une seconde chaîne d’angle est visible à l’est. Montée en pierre chanfrein. Le bâtiment 3 est composé de deux niveaux d’élévation. Il est appuyé contre les murs en pierre du
  • Hôtel dit Méréglise, maison dite la Grande Maison (9, rue de Rhône)
    Hôtel dit Méréglise, maison dite la Grande Maison (9, rue de Rhône) Nogent-le-Rotrou - 9 rue de Rhône - en ville
    Historique :
    bâtiment principal, la taille de sa parcelle, le recours à la pierre de taille et à un décor sculpté
    Description :
    corniches, les chaînages et les rampants sont en pierre de taille calcaire. Ce matériau est également utilisé sur la façade antérieure du bâtiment principal. Le parement de celle-ci est composé de pierre calcaire jaune à grise à noyaux siliceux (dite pierre de Nogent). Le décor sculpté est limité aux cour). Les élévations sont couronnées par des corniches et des rampants en pierre de taille. Ces
  • Hôtel dit Mauduison, immeuble à logements (détruit, 83-85 rue Gouverneur)
    Hôtel dit Mauduison, immeuble à logements (détruit, 83-85 rue Gouverneur) Nogent-le-Rotrou - 83 rue Gouverneur - en ville - Cadastre : 1990 BE 74, 143
    Historique :
    pierre de taille) permettent de lui attribuer la fonction d’hôtel particulier.
    Description :
    . Elle est surmontée par un toit à deux versants dont les rampants en pierre de taille sont dotés de crossettes. La façade est intégralement construite en pierre de taille, elle se limite à deux travées. Au rez prononcée du toit, ils sont ornés de feuilles. La crossette ouest est sculptée d’un lévrier assis. La pierre