Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 61 à 80 sur 90 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Les caves de Nogent-le-Rotrou
    Les caves de Nogent-le-Rotrou Nogent-le-Rotrou
    Référence documentaire :
    p. 19 DESSANDIER, D., GATEAU C. BRGM/PIER CENTRE. Système d’information sur les pierres et
    Texte libre :
    implantés dans une pierre de calcaire crayeuse. La carrière du lieu-dit de l’Espérance, située à moins de 2 km au nord de Nogent, est creusée dans un banc de pierre calcaire tendre à grains fins, de couleur beige. Cette dernière est référencée par le BRGM sous l’appellation de « pierre de Nogent ». Comme la pierre identifiée au 3 rue du Paty, elle comporte des noyaux siliceux. La carrière du moulin de Pseau portes sont composées de pierre de taille en calcaire crayeux comportant des noyaux siliceux. Des traces Nogent et ses alentours varie de la craie blanche à la pierre calcaire. Elle permet la production de pierres à chaux et de pierres de construction. Les traces d’outils peu nombreuses ne permettent pas de Paty comportent des traces de pics de carriers. Cet outil est utilisé pour l’extraction de pierre à carbone. Or, la composition des pierres prélevées dans les fronts de taille au 3 rue du Paty montre production de chaux de qualité inférieure. Néanmoins, on lui préférera certainement la production de pierre à
  • Maison Michelet (4 rue Bourg-le-Comte)
    Maison Michelet (4 rue Bourg-le-Comte) Nogent-le-Rotrou - 4 rue Bourg-le-Comte - en ville
    Description :
    chaînes d'angle et encadrements de fenêtres sont en pierre de taille. Le toit est couvert de tuiles plates et possède des rampants en pierre de taille à crossettes sculptées figurant un bestiaire médiéval
    Texte libre :
    construits en petits moellons de calcaire et de silex recouverts d'enduit. La pierre de taille est réservée composées de pierre de taille en calcaire rapidement dégrossi. Une arcade bouchée et surbaissée est visible par deux chaînes d’angle en pierre de taille calcaire comportant des noyaux siliceux. Au premier baguettes et de cavets. Elle est réalisée dans la même pierre que les chaînes d’angles. Les ouvertures O sont construites dans une pierre blanche lisse et sans noyau siliceux. Le second niveau est éclairé par celles observées au rez-de-chaussée. La pierre utilisée sur les deux fenêtres est plus proche de celle utilisée sur la porte O-1212, exception faite de leurs trumeaux et croisillons, réalisés dans une pierre deux pans. Celui-ci est percé de deux lucarnes en pierre à pignons découverts et toits à deux pans. Les pignons du toit possèdent des rampants à crossettes en pierre de taille. La crossette ouest est sculptée niveau et la corniche sont réalisées en pierre blanche. La façade postérieure du bâtiment 1 est composée
  • Hôtel, actuellement banque (29 rue Villette-Gâté)
    Hôtel, actuellement banque (29 rue Villette-Gâté) Nogent-le-Rotrou - 29 rue Villette-Gâté - en ville
    Historique :
    à crossettes en pierre de taille permettent de dater l’édifice de la seconde moitié du 16e siècle ’"un grand corps de logis ayant le devant de pierre de taille […] et un autre petit corps de logis au
    Description :
    vitrine du rez-de-chaussée allie structure métallique et pierre plaquée, les étages sont enduits et manteaux sont soit chantournés en marbre, soit en pierre et ornés de décors antiquisants. Ces derniers font ancien pignon à crossette en pierre de taille.
    Annexe :
    pierre de taille auquel est attaché l’enseigne de la teste noyre, et un autre petit corps de logis au
  • Hôtel dit tour de Montgaudry ou maison de la Rose (détruit, 9-11 rue des Bouchers)
    Hôtel dit tour de Montgaudry ou maison de la Rose (détruit, 9-11 rue des Bouchers) Nogent-le-Rotrou - 9-11 rue des Bouchers - en ville - Cadastre : 1990 BM 47, 48, 102
    Historique :
    seigneurie de Montgaudry aurait été possédée par la famille Le Boulleur anoblie en 1471. Pierre le Boulleur
    Description :
    . Les rampants du toit sont construits en pierre de taille. Ils sont ornés de crossettes sculptées
    Annexe :
    pierres, enfermé dans le grenier. C'était une délicieuse petite pièce octogone, avec une voûte en pierres
  • Maison Jean Pallu (11 rue du Paty)
    Maison Jean Pallu (11 rue du Paty) Nogent-le-Rotrou - 11 rue du Paty - en ville
    Description :
    sont constituées de pierre de taille calcaire disposée en petit et moyen appareil. La toiture est
    Annexe :
    a me pierre motté et en apres a odard saussereau et de present partye a ses heritiers et lautre
    Texte libre :
    petits piliers carrés. Elle est construite en pierre calcaire de petit et moyen appareil. Les murs pierre de taille calcaire de moyen appareil. Il est doté d’un ébrasement interne, conduisant à une arcade pierre calcaire de moyen appareil. Le volume ouest est couvert par un plafond en brique creuse, tandis 2.2 du bâtiment 2 par une porte à linteau en pierre portant des traces de reprises. La salle 2.1 est de la salle. Les murs sont construits en moellons de silex, la voûte est montée en pierre de taille pierres de taille qui composent les arcades des cellules. Les voûtes sont construites en pierre de taille d’élévation. Le bâtiment 1 est accessible par un escalier extérieur droit en pierre rose, disposé dans la cour ), construites en pierre blanche. Celles-ci sont percées dans un mur composé de moellons de silex (M-1211 ouvertures construites en pierre de taille, deux d’entre elles sont bouchées. La fenêtre O-1221 est à linteau en pierre. Elle communique avec le niveau de la cour grâce à un escalier extérieur droit. Le passage
  • Maison Rémi Belleau (détruit, 19 rue de Rhône)
    Maison Rémi Belleau (détruit, 19 rue de Rhône) Nogent-le-Rotrou - 19 rue de Rhône - en ville - Cadastre : 1990 BN 116
    Référence documentaire :
    p.439 GARRIGOU-GRANDCHAMP, Pierre. L’architecture civile dans le paysage architectural urbain des
  • Maison, actuellement magasin de commerce et logement (42 place Saint-Pol)
    Maison, actuellement magasin de commerce et logement (42 place Saint-Pol) Nogent-le-Rotrou - 42 place Saint-Pol - en ville
    Description :
    plus remarquer les vestiges d’une cage hexagonale et son escalier en vis en pierre (3). Ce dernier
    Annexe :
    huberson silvaistre hucheloup luc lemoyne andre riguet pierre michelet et autres et de present appartient a
    Texte libre :
    porte disposée au centre de la façade. Le toit comporte des rampants en pierre de taille, une crossette assises sur un soubassement en pierre de taille. A l’est, deux fenêtres encadrent une porte, elles sont cage d’escalier en pierre (3). Trois des marches d’un ancien escalier en vis permettent d’accéder à une l’est. Le chœur du premier est construit en pierre calcaire, il est couvert par une coupole montée avec rampant en pierre de taille est identifiable sur le mur pignon. Seuls l’étage et le couronnement des pouvoir l’affirmer, que les murs sont construits en moellons de calcaire et de silex. La pierre de taille
  • Hôtel Le Sueur (3 rue des Poupardières)
    Hôtel Le Sueur (3 rue des Poupardières) Nogent-le-Rotrou - 3 rue des Poupardières - en ville
    Description :
    -œuvre est principalement constitué d'une maçonnerie de calcaire et de silex enduite à pierre vue, la pierre de taille étant réservée aux ouvertures et aux éléments porteurs. Seule la tour d'escalier est construite en moyen appareil de pierre de taille. Les toits sont couverts de tuiles plates.
    Texte libre :
    moellons de calcaire et de silex. La pierre de taille est réservée aux ouvertures et aux éléments porteurs . Les blocs sont réalisés en pierre calcaire à noyaux siliceux. Le bâtiment 2 fait seul exception , puisqu’il est construit en moyen appareil de pierre de taille régulier. Les toits sont couverts de tuiles rampants à crossettes en pierre de taille. La crossette nord-ouest est sculptée d’un animal assis à la polygonales. Le meneau et le piédroit de l’ouverture ne sont pas taillés dans la même pierre que son et la plate-bande ont été taillées dans des pierres différentes de celles qui composent le reste de d’un chanfrein. Une partie du linteau et de son piédroit gauche ont été réalisés dans une pierre baie chanfreinée. Le pignon possède des rampants à crossettes en pierre de taille. Sa crossette nord d’une crossette en pierre de taille. A l’est, un coup de sabre est visible au contact avec le bâtiment 3 observée au second niveau. Cette dernière est néanmoins plus étroite et réalisée dans une pierre blanche
  • Église collégiale Saint-Jean (détruite, enceinte du château Saint-Jean)
    Église collégiale Saint-Jean (détruite, enceinte du château Saint-Jean) Nogent-le-Rotrou - Saint-Jean (quartier) - en ville - Cadastre : 1990 BD 1, 2, 3, 4, 5,10, 11
    Référence documentaire :
    DE LEPINOIS, Eugène et MERLET, Lucien. Cartulaire de Notre-Dame de Chartres d’après les cartulaires
  • Maison dite Cave des Templiers (3 rue du Paty)
    Maison dite Cave des Templiers (3 rue du Paty) Nogent-le-Rotrou - 3 rue du Paty - en ville
    Texte libre :
    de silex. Les ouvertures et les voûtes d’ogives sont montées en pierre de taille calcaire comportant est. On remarque ainsi la présence de plusieurs assises en pierre de taille partiellement rubéfiées en moellons de silex et de calcaire. Les voûtes, ainsi que les ouvertures, sont réalisées en pierre de taille sur les piédroits de la porte de la cave ainsi que sur les arcades des cellules. Les pierres mises en piédroits en brique. L’ouverture O-22 est dotée d’une plate-bande et d’un encadrement en pierre de taille
  • Chapelle Saint-Jacques dite de l'aumône ou de la Maison-Dieu, église paroissiale Notre-Dame
    Chapelle Saint-Jacques dite de l'aumône ou de la Maison-Dieu, église paroissiale Notre-Dame Nogent-le-Rotrou - rue Gouverneur - en ville - Cadastre : 1990 BH 103
    Description :
    moyen appareil de pierre de Nogent. L’ensemble des couvertures est réalisé en ardoise.
    Texte libre :
    central et de ses bas-côtés (en partie basse) est constitué d’un moyen appareil de pierre de Nogent pierre grise en partie haute. Le premier niveau est percé par des fenêtres en arcs brisés à double pierre grise et une corniche conservée dans le comble, laissent à penser à une campagne de construction unique de deux travées et d'une abside voutée en pierre. Elle aurait ensuite été agrandie durant le
  • Maison (20 rue du Paty)
    Maison (20 rue du Paty) Nogent-le-Rotrou - 20 rue du Paty - en ville
    Historique :
    -de-chaussée en pan-de-bois limité par des murs pignon en pierre. Les deux poteaux qui portent la
  • Eglise paroissiale Saint-Hilaire
    Eglise paroissiale Saint-Hilaire Nogent-le-Rotrou - avenue du Maréchal Foch - en ville - Cadastre : AH 38
    Référence documentaire :
    p. 101 BRGM, DESSANDIER, David. Mémento des pierres du patrimoine bâti de la région Centre. Rapport
    Description :
    chœur. Les bas-côtés sont couverts par des voûtes d’ogives quadripartites en pierre. Les couvertures dans le clocher. L'église est construite en moyen appareil de pierre calcaire de Nogent. Les toitures
    Texte libre :
    construit dans un calcaire classifié comme « pierre de Nogent ». Ce dernier est disposé en appareil moyen et mouchettes. Ils sont couverts par des voûtes d’ogives quadripartites en pierre dont les tores en amandes . Une rupture dans les assises de pierre du côté sud du mur pignon indique un élargissement de ce pignon découvert perpendiculaires au vaisseau central. Ces derniers sont couronnés de rampants en pierre
  • Hôtel, maison dite Écu de Bretagne (5 rue du Paty)
    Hôtel, maison dite Écu de Bretagne (5 rue du Paty) Nogent-le-Rotrou - 5 rue du Paty - en ville
    Description :
    en moellons de pierre calcaire enduits. Le bâtiment en retour d'équerre directement accolé au premier comprend deux étages carrés et un étage attique. Il est bâti en partie en pierre de taille et en moellons
    Texte libre :
    encadrements des ouvertures sont réalisées en pierre de taille calcaire aux noyaux siliceux. Des traces de brettelure et de layage oblique ont été identifiées sur les arcades des cellules. Les pierres des voûtains construits en pierre de taille de calcaire blanc. La façade est du bâtiment 1 possède quatre niveaux calcaire recouverts par un enduit. Les ouvertures sont en pierre de taille calcaire à noyau siliceux. Son chanfrein. Le dernier niveau est éclairé par la fenêtre O-1342 dont les piédroits en pierre de taille bouchée par un mur à l’appareil brique et pierre. Certaines pierres de taille du mur semblent, en partie en pierre de taille est visible côté ouest. A partir du quatrième niveau, la façade est en moellons la chaîne d’angle citée plus haut. Une seconde chaîne d’angle est visible à l’est. Montée en pierre chanfrein. Le bâtiment 3 est composé de deux niveaux d’élévation. Il est appuyé contre les murs en pierre du
  • Hôtel dit Méréglise, maison dite la Grande Maison (9, rue de Rhône)
    Hôtel dit Méréglise, maison dite la Grande Maison (9, rue de Rhône) Nogent-le-Rotrou - 9 rue de Rhône - en ville
    Historique :
    bâtiment principal, la taille de sa parcelle, le recours à la pierre de taille et à un décor sculpté
    Description :
    corniches, les chaînages et les rampants sont en pierre de taille calcaire. Ce matériau est également utilisé sur la façade antérieure du bâtiment principal. Le parement de celle-ci est composé de pierre calcaire jaune à grise à noyaux siliceux (dite pierre de Nogent). Le décor sculpté est limité aux cour). Les élévations sont couronnées par des corniches et des rampants en pierre de taille. Ces
  • Hôtel dit Mauduison, immeuble à logements (détruit, 83-85 rue Gouverneur)
    Hôtel dit Mauduison, immeuble à logements (détruit, 83-85 rue Gouverneur) Nogent-le-Rotrou - 83 rue Gouverneur - en ville - Cadastre : 1990 BE 74, 143
    Historique :
    pierre de taille) permettent de lui attribuer la fonction d’hôtel particulier.
    Description :
    . Elle est surmontée par un toit à deux versants dont les rampants en pierre de taille sont dotés de crossettes. La façade est intégralement construite en pierre de taille, elle se limite à deux travées. Au rez prononcée du toit, ils sont ornés de feuilles. La crossette ouest est sculptée d’un lévrier assis. La pierre
  • Château Saint-Jean
    Château Saint-Jean Nogent-le-Rotrou - rue du Château - en ville
    Référence documentaire :
    BRGM, DESSANDIER, David. Mémento des pierres du patrimoine bâti de la région Centre. Rapport
    Texte libre :
    , d’abord rendu à Pierre II en 1361, est restitué à Robert et Yolande de Flandres en 1362. Le Comte de plateau est constitué dans sa partie ouest de craie blanche à silex, dite "pierre de Nogent" et d’argile à meulière. La pierre de Nogent affleure à l’ouest du coteau sur environ trois kilomètres. A l’est, il est fois l’eau de carrière évacuée, la pierre durcit à l’air. Elle est à la fois facile à tailler et solide provenance est inconnue. En partie haute, les tours sont mises en œuvre dans une craie à silex dite "pierre pérennité d’une implantation castrale. Les ressources en pierres et en bois de construction sont facilement la tour maîtresse, elle lui est certainement postérieure. En l’absence d’un relevé pierre à pierre par la pierre sa victoire sur le duc d’Alençon. La maison Bourbon-Condé (16e siècle) Malgré des
  • Église paroissiale Saint-Laurent
    Église paroissiale Saint-Laurent Nogent-le-Rotrou - - 11 rue du Pressoir - en ville - Cadastre : 1990 BP 32
    Description :
    -côtés sont couverts par des voûtes d’ogives en pierre, tandis que la sacristie prend place sous une appareil de pierre de Nogent, exception faite du vaisseau central et du bas-côté nord, construits en
    Texte libre :
    central, et en pierre pour les collatéraux. Côté nord, le bas-côté est compris entre le clocher à l’ouest encadrements des ouvertures en moyen appareil de pierre de Nogent. Le chœur, le clocher, le vaisseau central et le bas-côté nord sont intégralement construits en moyen appareil calcaire de pierre de Nogent
  • Abbaye de bénédictins Saint-Denis
    Abbaye de bénédictins Saint-Denis Nogent-le-Rotrou - 1 rue de la Jambette 47 rue Saint-Laurent - en ville - Cadastre : 1990 BO 170
    Référence documentaire :
    p. 251-263. GARRUS, Anne-France. Pierre Durand, Bailli célèbre, écrivain oublié. Bulletin de . Paris : de l'imprimerie de Pierre Le-Mur, 1620.
    Texte libre :
    Salisbury. On sait tout au plus que le doyenné et/ou son bourg sont fortifiés en 1387. Pierre II d’Alençon aujourd’hui son blason. Le doyen commendataire est secondé dans l’exercice de la justice par Pierre Durand 1553 puis la Pléiade en 1554. Pierre Durand lui-même est, vers 1552, l’auteur oublié de la mise en demeure de Pierre Durand tandis que la réunion des états provinciaux et la rédaction des coutumes prennent , latin et français et rédigées entre autres par Pierre Durand, Jean Dorat et Rémy Belleau témoignent -Denis et de Marie de Bourbon, duchesse douairière de Nogent-le-Rotrou, Pierre Durand est la personnalité
  • Maison Saint-Étienne (détruite, 2 rue du Paty)
    Maison Saint-Étienne (détruite, 2 rue du Paty) Nogent-le-Rotrou - 2 rue du Paty - en ville
    Description :
    deux bâtiments distincts, séparés par un mur mitoyen en pierre. Ils sont dotés de deux à trois niveaux espaces par des cloisons. Ses étages sont desservis par un escalier en pierre. Les façades nord et est , disposés de chaque côté du premier, ont les bras levés et brandissent des objets non identifiés (pierres
    Annexe :
    agenouillé le manipule au bras est accablé de pierre par deux hommes debout, les autres sculptures montrent