Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 81 à 98 sur 98 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Hôtel dit Mauduison, immeuble à logements (détruit, 83-85 rue Gouverneur)
    Hôtel dit Mauduison, immeuble à logements (détruit, 83-85 rue Gouverneur) Nogent-le-Rotrou - 83 rue Gouverneur - en ville - Cadastre : 1990 BE 74, 143
    Historique :
    pierre de taille) permettent de lui attribuer la fonction d’hôtel particulier.
    Description :
    . Elle est surmontée par un toit à deux versants dont les rampants en pierre de taille sont dotés de crossettes. La façade est intégralement construite en pierre de taille, elle se limite à deux travées. Au rez prononcée du toit, ils sont ornés de feuilles. La crossette ouest est sculptée d’un lévrier assis. La pierre
  • Hôtel, maison dite Écu de Bretagne (5 rue du Paty)
    Hôtel, maison dite Écu de Bretagne (5 rue du Paty) Nogent-le-Rotrou - 5 rue du Paty - en ville
    Description :
    en moellons de pierre calcaire enduits. Le bâtiment en retour d'équerre directement accolé au premier comprend deux étages carrés et un étage attique. Il est bâti en partie en pierre de taille et en moellons
    Texte libre :
    encadrements des ouvertures sont réalisées en pierre de taille calcaire aux noyaux siliceux. Des traces de brettelure et de layage oblique ont été identifiées sur les arcades des cellules. Les pierres des voûtains construits en pierre de taille de calcaire blanc. La façade est du bâtiment 1 possède quatre niveaux calcaire recouverts par un enduit. Les ouvertures sont en pierre de taille calcaire à noyau siliceux. Son chanfrein. Le dernier niveau est éclairé par la fenêtre O-1342 dont les piédroits en pierre de taille bouchée par un mur à l’appareil brique et pierre. Certaines pierres de taille du mur semblent, en partie en pierre de taille est visible côté ouest. A partir du quatrième niveau, la façade est en moellons la chaîne d’angle citée plus haut. Une seconde chaîne d’angle est visible à l’est. Montée en pierre chanfrein. Le bâtiment 3 est composé de deux niveaux d’élévation. Il est appuyé contre les murs en pierre du
  • Maison (20 rue du Paty)
    Maison (20 rue du Paty) Nogent-le-Rotrou - 20 rue du Paty - en ville
    Historique :
    -de-chaussée en pan-de-bois limité par des murs pignon en pierre. Les deux poteaux qui portent la
  • Nogent-le-Rotrou, Lycée Sully : mosaïque murale
    Nogent-le-Rotrou, Lycée Sully : mosaïque murale Nogent-le-Rotrou - rue des Viennes - en ville
    Annexe :
    DESCRIPTIVE Objet : Dans le cadre du programme défini par Jean-Pierre MAUNOURY, Architecte, la recherche et
  • Église paroissiale Saint-Laurent
    Église paroissiale Saint-Laurent Nogent-le-Rotrou - - 11 rue du Pressoir - en ville - Cadastre : 1990 BP 32
    Description :
    -côtés sont couverts par des voûtes d’ogives en pierre, tandis que la sacristie prend place sous une appareil de pierre de Nogent, exception faite du vaisseau central et du bas-côté nord, construits en
    Texte libre :
    central, et en pierre pour les collatéraux. Côté nord, le bas-côté est compris entre le clocher à l’ouest encadrements des ouvertures en moyen appareil de pierre de Nogent. Le chœur, le clocher, le vaisseau central et le bas-côté nord sont intégralement construits en moyen appareil calcaire de pierre de Nogent
  • Maison Saint-Étienne (détruite, 2 rue du Paty)
    Maison Saint-Étienne (détruite, 2 rue du Paty) Nogent-le-Rotrou - 2 rue du Paty - en ville
    Description :
    deux bâtiments distincts, séparés par un mur mitoyen en pierre. Ils sont dotés de deux à trois niveaux espaces par des cloisons. Ses étages sont desservis par un escalier en pierre. Les façades nord et est , disposés de chaque côté du premier, ont les bras levés et brandissent des objets non identifiés (pierres
    Annexe :
    agenouillé le manipule au bras est accablé de pierre par deux hommes debout, les autres sculptures montrent
  • Château Saint-Jean
    Château Saint-Jean Nogent-le-Rotrou - rue du Château - en ville
    Référence documentaire :
    BRGM, DESSANDIER, David. Mémento des pierres du patrimoine bâti de la région Centre. Rapport
    Texte libre :
    , d’abord rendu à Pierre II en 1361, est restitué à Robert et Yolande de Flandres en 1362. Le Comte de plateau est constitué dans sa partie ouest de craie blanche à silex, dite "pierre de Nogent" et d’argile à meulière. La pierre de Nogent affleure à l’ouest du coteau sur environ trois kilomètres. A l’est, il est fois l’eau de carrière évacuée, la pierre durcit à l’air. Elle est à la fois facile à tailler et solide provenance est inconnue. En partie haute, les tours sont mises en œuvre dans une craie à silex dite "pierre pérennité d’une implantation castrale. Les ressources en pierres et en bois de construction sont facilement la tour maîtresse, elle lui est certainement postérieure. En l’absence d’un relevé pierre à pierre par la pierre sa victoire sur le duc d’Alençon. La maison Bourbon-Condé (16e siècle) Malgré des
  • Abbaye de bénédictins Saint-Denis
    Abbaye de bénédictins Saint-Denis Nogent-le-Rotrou - 1 rue de la Jambette 47 rue Saint-Laurent - en ville - Cadastre : 1990 BO 170
    Référence documentaire :
    p. 251-263. GARRUS, Anne-France. Pierre Durand, Bailli célèbre, écrivain oublié. Bulletin de . Paris : de l'imprimerie de Pierre Le-Mur, 1620.
    Texte libre :
    Salisbury. On sait tout au plus que le doyenné et/ou son bourg sont fortifiés en 1387. Pierre II d’Alençon aujourd’hui son blason. Le doyen commendataire est secondé dans l’exercice de la justice par Pierre Durand 1553 puis la Pléiade en 1554. Pierre Durand lui-même est, vers 1552, l’auteur oublié de la mise en demeure de Pierre Durand tandis que la réunion des états provinciaux et la rédaction des coutumes prennent , latin et français et rédigées entre autres par Pierre Durand, Jean Dorat et Rémy Belleau témoignent -Denis et de Marie de Bourbon, duchesse douairière de Nogent-le-Rotrou, Pierre Durand est la personnalité
  • Logement dit
    Logement dit "pavillon Louis XIII", maison du régisseur, actuellement Musée-Château Saint-Jean Nogent-le-Rotrou - rue du Château - en ville
    Description :
    moellons de calcaire et de silex. Les ouvertures sont composées d'un moyen appareil de pierre calcaire.
  • Maladrerie Saint-Lazare dite maison des lépreux, actuellement grange
    Maladrerie Saint-Lazare dite maison des lépreux, actuellement grange Nogent-le-Rotrou - 63-73 rue Saint-Lazare - en ville - Cadastre : 1990 BN 1-6,8-10, 225, 234.
    Description :
    moellons de calcaire, la pierre de taille est limitée aux ouvertures. La couverture est en tuiles plates
  • Église Notre-Dame, actuellement collège Arsène Meunier
    Église Notre-Dame, actuellement collège Arsène Meunier Nogent-le-Rotrou - - 1 rue de la Jambette - en ville
    Description :
    l’exception des contreforts et de la porte susnommée, réalisés en pierre de calcaire de moyen appareil
  • Maison (30 rue Saint-Laurent)
    Maison (30 rue Saint-Laurent) Nogent-le-Rotrou - 30 rue Saint-Laurent - en ville
    Description :
    . La façade sur cour est construite en moellons de silex, la pierre de taille est réservée aux
  • Enceinte
    Enceinte Nogent-le-Rotrou - - rue du Château - en ville
    Description :
    . Les tours sont édifiées dans un moyen appareil de pierre calcaire.
  • Tombeau dit de Sully
    Tombeau dit de Sully Nogent-le-Rotrou - 1 rue Sully - en ville - Cadastre : 1990 BH 265
    Description :
    socle sont plaquées de deux panneaux dans une pierre imitant le marbre. Au nord le relief figure les
  • Couvent de Capucins
    Couvent de Capucins Nogent-le-Rotrou - rue de la Touche - en ville - Cadastre : 1990 BS 120
    Texte libre :
    la première pierre des travaux le 18 juin 1601 ; ou de Charles de Bourbon (1566-1612), comte de
  • Hôtel du Soleil d'Or, actuellement garage de réparation automobile et maison (1 rue Giroust)
    Hôtel du Soleil d'Or, actuellement garage de réparation automobile et maison (1 rue Giroust) Nogent-le-Rotrou - 1 rue Giroust - en ville
    Texte libre :
    que son angle sud-est comporte des pierres d’attente dans sa partie supérieure. Côté ouest, la façade . Celle-ci est en majeure partie enduite. Seules les maçonneries en pierre de taille des chaînes d’angle partagée en deux par un meneau portant un linteau en bois. Ses piédroits sont montés en pierre de taille blanche, s’apparentant à de la pierre reconstituée. La fenêtre prend place au sein d’un enduit plus foncé souche de cheminée. Le revers de la fenêtre possède un encadrement en pierre de taille cohérent avec les
  • Mairie (détruite, 2 Place du Général Saint-Pol)
    Mairie (détruite, 2 Place du Général Saint-Pol) Nogent-le-Rotrou - 2 place Général Saint-Pol - en ville - Cadastre : 1990 CE 61
    Historique :
    à Nogent-le-Rotrou à partir de la fin du 17e siècle. Pierre Parceval est ainsi en 1693 le premier
  • La ville de Nogent-le-Rotrou du Moyen-Age au début de l'époque moderne
    La ville de Nogent-le-Rotrou du Moyen-Age au début de l'époque moderne Nogent-le-Rotrou
    Référence documentaire :
    BRGM, DESSANDIER, David. Mémento des pierres du patrimoine bâti de la région Centre. Rapport