Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Port dit port de la Poterne
    Port dit port de la Poterne Orléans - quai du Châtelet quai du Fort-Alleaume - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    Conseil municipal, on estime qu'il est nécessaire de diriger le courant du fleuve parallèlement au duit et en amont du pont Royal : un dessin de Desfriches daté de 1761 figure notamment un lieu de transbordement équipé d'une grue à cet endroit. A partir de 1764, les ingénieurs des Turcies et Levées de la Loire, de Régemortes et Soyer, travaillent au projet d'un quai à construire depuis le pont Royal jusqu'au Fort Alleaume. Ces nouveaux quais appelés quai de la Poterne et quai de la Tour Neuve sont achevés en 1772, année durant laquelle est rédigée une ordonnance de police portant règlement sur les ports : épiceries, papiers, quincaille (instruments en fer ou cuivre), ardoises, poterie, faïence, eaux de vie , charbon de bois, charbon de terre, bois, grains. Le plan de Perdoux (1773) montre que le front bâti sur la de 20 mètres au quai (les glacis pourraient être avancés dans la Loire suivant cette ligne). Il semble qu'aucun travaux ne soit alors effectué. En 1826, on projette de nouveau de redresser et d'élargir
    Référence documentaire :
    Photographie ancienne. Par Chevojon (photographe). (archives municipales d'Orléans, 3 Fi 604). (cf ). (archives nationales, site de Paris, F 14 6642). (cf. illustration n° IVR24_20074500804NUCA). ). (archives nationales, site de Paris, CP F 14 100 66/5, planche 15). (cf. illustration n ). (archives nationales, site de Paris, CP F 14 100 66/5, planche 15). (cf. illustration n Encre et aquarelle sur papier, Ech. 0,0002 m pm, détail, 1841. Par Floucaud (ingénieur). (archives Détail, 1773. Par Perdoux. (musée historique et archéologique de l'Orléanais, Orléans). (cf Encre et aquarelle sur papier, 108 x 31 cm, 1860. (archives départementales du Loiret, Liasse 30872 Eau forte, 1833. Par Gatineau Grihaut ; Martens. (archives départementales du Loiret, MH 65/17 702 Lithographie, 29,3 x 24,3 cm, 1839. Par Rouilly (dessinateur) ; Thierry. (archives départementales (ingénieur). (archives départementales du Loiret, 14 Fi 5-7. DCT 15887). (cf. illustration n
    Description :
    Le port de la Poterne est situé sur la rive droite, en amont du pont Royal. Il comprend trois ouvrages : une cale en tablier à quai incliné et deux cales abreuvoirs simples. L'étendue de port est en réalité beaucoup plus vaste. Il couvre l'espace compris entre le pont Royal et le pont de Vierzon (anciens quais du Châtelet, des Chamoiseurs, de la Poterne, de la Tour Neuve, de Fort Alleaume et du Roi). En 1852, le port de la Poterne mesure 1000 mètres de long sur 8 mètres de large (superficie de 80 ares).
    Titre courant :
    Port dit port de la Poterne
    Aires d'études :
    Région Centre-Val de Loire
    Illustration :
    jusqu'au delà de l'embranchement avec la route, 1813, par l'ingénieur Baillet. Détail. (archives Extrait du cadastre napoléonien de 1823. (archives départementales du Loiret, 3 P 234 . (archives nationales, site de Paris, CP F 14 100 66/5, planche 15). IVR24_20094501206NUCA . (archives nationales, site de Paris, CP F 14 100 66/5, planche 15). IVR24_20094501205NUCA Tourelles de l'ancien pont, levée des Augustins, 1833, eau forte de Gatineau Grihaut. (archives Plan du cours de la Loire par l'ingénieur en chef du Loiret Navarre, 1834. Détail. (archives contre les inondations, 11 février 1848, par l'ingénieur Sainjon. Détail. (archives nationales, site de Dépôt de matériaux sur les quais d'Orléans, 6 juin 1864, par l'ingénieur Sainjon. Détail. (archives Plan de la ville dressé par Chabbert, non daté (avant 1867). Détail. (archives nationales, site de demande de la Compagnie le Havre - Paris - Lyon, 1891. (archives départementales du Loiret, 2 S 108
  • Port refuge dit gare d'eau d'Orléans (projet)
    Port refuge dit gare d'eau d'Orléans (projet) Orléans - quai de Prague - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    A Orléans, on ne dénombre pas moins de quatre projets de gares d'eau entre la fin du XVIIIe et le milieu du XIXe siècle. Le premier projet propose en 1790-1791 de créer une gare dans les vastes bassins l'idée d'une gare à Orléans. Il s'agit cette fois de faire circuler la Loire autour de la ville en faisant pénétrer ses eaux par les fossés près de la porte Bourgogne, via les portes Saint-Vincent, Bannier , Saint-Jean et jusqu'au sud de la Porte Madeleine où le fleuve aurait regagné son lit. Des plans sont levés, des devis estimatifs sont rédigés mais la part financière de l'Etat n'arrive jamais et rien ne se , propose de créer un refuge au bas de Saint-Loup, dans le ruisseau de l'Egoutier (commune de Saint-Jean-de -Braye). Les eaux abondantes en hiver à cet endroit auraient permis d'y réaliser une gare de 300 m de long sur 100 m de large, peut-être même un autre bassin au-delà du pont qui passe sous la grande route de Bourgogne. On envisage même de percevoir un droit sur chaque bateau entré dans la gare pour se
    Référence documentaire :
    , 1848, détail. Par Coumes (ingénieur). (archives nationales, site de Paris, F 14 6640). (cf Encre et aquarelle sur papier, 169 x 31 cm, détail, 1850. Par Coumes (ingénieur). (archives Encre et aquarelle sur papier, 169 x 31 cm, 1850, détail. Par Coumes (ingénieur). (archives Encre et aquarelle sur papier, 169 x 31 cm, 1850, détail. Par Coumes (ingénieur). (archives Encre et aquarelle sur papier, 169 x 31 cm, 1850, détail. Par Coumes (ingénieur). (archives Encre et aquarelle sur papier, 169 x 31 cm, 1850, détail. Par Coumes (ingénieur). (archives Encre et aquarelle sur papier, Ech. 0,002 m pm, 120 x 31 cm, 1886. (archives départementales du Encre et aquarelle sur pelure collée dur papier, Ech. 1/500e, 50 x 31 cm, 1855. (archives
    Description :
    mesuré de 30 à 75 mètres de large sur 520 mètres de long environ. La gare d'Orléans ne devait pas, comme c'est habituellement le cas, être installée à l'embouchure d'un affluent de la Loire mais la configuration particulière du site aurait également permis de créer un lieu abrité pour les bateaux.
    Typologies :
    , les ingénieurs désignent ces structures sous le terme de gare d'eau
    Localisation :
    Orléans - quai de Prague - en ville
    Aires d'études :
    Région Centre-Val de Loire
    Illustration :
    Carte de Loire par l'ingénieur Coumes, 1848. Détail. (archives nationales, site de Paris, F 14 6640 Les aménagements portuaires de la Loire : commune d'Orléans (Loiret) - Les principaux aménagements par l'ingénieur Coumes le 23 avril 1850. (archives départementales du Loiret, 2 S 112 gare devait contenir 210 bateaux. Plan dressé par l'ingénieur Coumes le 23 avril 1850. (archives gare devait contenir 210 bateaux. Plan dressé par l'ingénieur Coumes le 23 avril 1850. (archives par l'ingénieur Coumes le 23 avril 1850. Détail. (archives départementales du Loiret, 2 S 112 Rive gauche, plan de la pépinière appartenant à l'Etat, 17 septembre 1855, dressé par l'ingénieur ordinaire. Détail. (archives départementales du Loiret, 2 S 90). IVR24_20074500271NUCA Projet de plantation d'arbres sur la zone de terrain réservé par le service de la Loire sur le cavalier faisant suite au quai neuf Tudelle, 7 janvier 1886, par le Directeur des travaux municipaux
1