Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Preuilly-la-Ville : église Saint-Pierre, verrières
    Preuilly-la-Ville : église Saint-Pierre, verrières Preuilly-la-Ville - en village
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Les vitraux de l'Indre
    Historique :
    , composée de trois courtes travées, a été reconstruite par l'architecte Létang à la fin du 19e siècle. Les vitraux : Les vitraux de l'église Saint-Pierre appartiennent à plusieurs campagnes de création. Les trois verrières de l'abside sont anonymes et sans date, tandis que dans les chapelles latérales et dans les baies nord de la nef, neuf verrières datées de 1897 sont issues de l'atelier de Julien Fournier (Tours ). Enfin, dans les baies sud de la nef, deux compositions abstraites sont venues compléter cet ensemble à
  • Présentation de la commune de Preuilly-la-Ville
    Présentation de la commune de Preuilly-la-Ville Preuilly-la-Ville
    Référence documentaire :
    p. 48-49 BRYANT, Simon. Les bourgs de Brenne. Étude archéologique et morphologique des bourgs de la p. 339 DESHOULIERES, F. Les églises de France. L'Indre. Manuscrit dactylographié. -1097). Essai sur le gouvernement épiscopal et les structures ecclésiastiques en Berry. Lyon Poitou, le canton du Blanc, Indre. (Images du patrimoine n°202). Tours : AREP-Centre Éditions/Parc VOISIN, F. Statistique historique et monumentale de l'arrondissement du Blanc. Tours : J. Bouserez
    Texte libre :
    vallée de la Creuse. Les coteaux très boisés sont particulièrement abrupts et donnent l'impression d'une commune perchée et isolée. Sur le plateau, les paysages ouverts de la grande culture (remembrement dès 160 habitants (recensement de 2006), elle en comptait 346 en 1820. Archéologie et Histoire Les sous roche préhistoriques ont toutefois été localisés dans les coteaux de la vallée de la Creuse. Des localisées et monnaies trouvées dans le bourg). Les prospections archéologiques récentes ont mises en évidence une fréquentation préhistorique (Néolithique) sur le plateau calcaire. Les indices d'une occupation gallo-romaine sont également attestées (bourg, Prépicault) tout comme les traces discrètes d'une Preuilly. Le lieu-dit ("villa que dicitur Proliacus" en 936) est localisé, selon les archives, soit en pays frontière d'influences régionales a fluctué ou si les scribes méconnaissaient ce secteur géographique , non loin de l'édifice. Désignée dans les états de section par "bâtiment de la chapelle en ruines", il
1