Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 9 sur 9 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Bourg : maison (2 place de la République)
    Bourg : maison (2 place de la République) Reugny - 2 place de la République - en village - Cadastre : 1819 G1 190 2009 G 1190
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Vallée de la Brenne
    Historique :
    lucarnes de la maison actuelle appartiennent à un modèle que l'on retrouve sur plusieurs maisons du bourg ; l'une d'elles porte la date de 1890 et confirme cette datation vers 1890.
    Représentations :
    Les fenêtres possèdent des appuis reposant sur des corbeaux à gouttes et des linteaux en anse de panier dont la partie centrale est ornée d'un médaillon à polyglyphe. Les chaînes d'angle sont surmontées de chapiteaux doriques.
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    , le cordon et la corniche sont également en pierre de taille. Quatre lucarnes à fronton triangulaire Maison, à un étage carré et étage de comble, construite en pierre de taille et couverte d'un toit permettent d'éclairer l'étage de comble.
    Étages :
    étage de comble
    Localisation :
    Reugny - 2 place de la République - en village - Cadastre : 1819 G1 190 2009 G 1190
    Titre courant :
    Bourg : maison (2 place de la République)
    Aires d'études :
    Vallée de la Brenne
  • Bourg : maison dite
    Bourg : maison dite "Les Osiers" (22 rue de la Grange-aux-Dîmes) Reugny - 22 rue de la Grange-aux-dîmes - en village - Cadastre : 2009 G 1374
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Vallée de la Brenne
    Historique :
    ) propriétaires de la Manufacture Tourangelle de Vannerie. Maison, dite "les Osiers", construite en 1905. Les lettres "S" et "M" entrelacées figurant sur la
    Référence documentaire :
    Cartes postales de Touraine : Reugny. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, 10 Fi 194).
    Représentations :
    La façade sur rue, associant moellon, pierre de taille et brique, joue sur l'alternance de ces , et une frise de marguerites, également en terre cuite, ornent la façade sur cour. trois matériaux et sur la présence d'éléments décoratifs en terre cuite : masque féminin et deux cornes d'abondance (conduit de cheminée), vase et feuilles de chêne (allèges des baies du premier étage). Deux écus , avec les lettres S et M entrelacées, surmontés d'une tête de lion, accompagnés de fruits et de fleurs
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    sur la présence d'éléments en terre cuite. Trois cordons en pierre de taille marquent la séparation s'agit de la seule maison à deux étages repérée dans la commune. L'édifice, couvert d'un toit à longs les quatre chaînes d'angle sont en pierre. Le pignon sud, sur rue, associant moellon, pierre de taille pans et croupes en tuile, est majoritairement construit en moellon recouvert de crépi (gouttereaux) et et brique a fait l'objet d'un décor particulier, jouant sur les alternances de ces trois matériaux et entre le rez-de-chaussée et les étages. Le pignon sud et le gouttereau est reposent sur des compositions symétriques. Deux vérandas superposées sont accolées au mur gouttereau est, au niveau du rez-de-chaussée et du
    Étages :
    rez-de-chaussée surélevé
    Localisation :
    Reugny - 22 rue de la Grange-aux-dîmes - en village - Cadastre : 2009 G 1374
    Titre courant :
    Bourg : maison dite "Les Osiers" (22 rue de la Grange-aux-Dîmes)
    Dates :
    1905 porte la date
    Aires d'études :
    Vallée de la Brenne
    Illustration :
    Détail de la date et inscription sur le pignon sud. IVR24_20163702559NUCA Détail du décor sur la façade est : tête de lion et écu aux lettres entrelacées Détail du décor sur le pignon sud : vase et feuilles de chêne. IVR24_20163702561NUCA
  • Bourg : maison dite
    Bourg : maison dite "Le Navire" ou "La Navire" (8 rue Voltaire) Reugny - 8 rue Voltaire - en village - Cadastre : 1819 D3 1186 2009 G 1531
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Vallée de la Brenne
    Historique :
    l'honneur d'un poème éponyme de Marguerite de Navarre, par la propriétaire de l'époque qui utilisa ce nom de Louis XI et aurait servi de maladrerie, puis d'hôpital jusqu'au début du 17e siècle. La cheminée du rez-de-chaussée semble plutôt présenter des caractéristiques de la première moitié du 16e siècle n'a probablement jamais accueilli de poste télégraphique puisque c'est la maison voisine qui fut coteau percé de plusieurs caves troglodytiques et occupée à l'ouest par une petite écurie de la seconde moitié du 19e siècle. L'intérieur de l'édifice a fait l'objet d'importants travaux dans la seconde moitié Maison surnommée "le Navire" en raison de sa forme architecturale particulière ressemblant à pignon sud). Cependant, le nom a été féminisé en "la" Navire dans la seconde moitié du 20e siècle, en . L'édifice, qui sert ensuite de maison d'habitation est décrit, en 1757, comme "de quatre chambres hautes et , jardin en terrasse et vigne". En l'an VII, il est composé de "plusieurs chambres à cheminées hautes et
    Référence documentaire :
    BOURASSE, Jean-Jacques. Promenade à Chançay, Reugny, Noizay et Vernou. Mémoires de la Société TRICOT, Louis. La commune de Reugny de 1795 à 1914. Notes dactylographiées, 1972. Cartes postales de Touraine : Reugny. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, 10 Fi 194). contrôles ouverts par le domaine engagé de Reugny contenant les enregistrement faits pendant l'année 1757. Archéologique de Touraine, 1843-1844, tome II, p. 195-209. TRICOT, Louis. La vie économique, sociale et politique avant la Révolution française dans une
    Représentations :
    La partie centrale de la hotte de la cheminée est occupée par une niche concave, encadrée de pilastres ioniques, surmontée d'un fronton galbé accosté de roses dont le tympan est en forme de coquille
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    avoir été dictée par la topographie. La pierre de taille est utilisée pour l'encadrement des baies et les chaînes d'angles. Un contrefort en moellon, brique et pierre de taille renforce la stabilité de modillons en pierre de taille et brique. Sur la façade ouest, l'étage en brique est interrompu à deux L'édifice comprend un étage de soubassement (ouest), un étage carré et étage de comble, ayant la ), couvert d'un toit à longs pans et croupes en ardoise. La forme particulière de l'édifice ne semble pas , également en pierre, marquent la séparation entre l'étage de soubassement et le rez-de-chaussée. Cependant la façade ouest au rez-de-chaussée, on observe une évacuation de pierre d'évier et une ancienne forme d'un trapèze rectangle, construit en moellon recouvert d'enduit et de crépi et en brique (étage l'édifice dans l'angle nord-ouest. Sur le pignon sud, deux cordons superposés, en forme de doucine droite construit en brique, légèrement en saillie par rapport au reste de l'édifice, repose sur une alternance de
    Étages :
    étage de soubassement étage de comble
    Titre courant :
    Bourg : maison dite "Le Navire" ou "La Navire" (8 rue Voltaire)
    Aires d'études :
    Vallée de la Brenne
    Illustration :
    Détail de la baie murée, façade ouest. IVR24_20123700306NUC2A Détail de la canonnière, façade ouest. IVR24_20123700307NUC1A Détail de la cheminée. IVR24_20123700419NUC2A
  • Bourg : maison, ancien bureau de poste (12 rue Voltaire)
    Bourg : maison, ancien bureau de poste (12 rue Voltaire) Reugny - 12 rue Voltaire - en village - Cadastre : 1819 D3 1189, 1190 2009 G 270
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Vallée de la Brenne
    Historique :
    Cet édifice, surnommé la "Grand' Maison", aurait été la demeure du médecin de la maladrerie voisine , la commune y installe un bureau de poste. Il sert aujourd'hui d'habitation particulière. L'édifice . Il est décrit dans un acte de partage de 1734 comme composé de "deux chambres basses, deux chambres actuel date principalement du 17e siècle. Une extension pour servir de chambre de bonne a été ajoutée au
    Référence documentaire :
    BOURASSE, Jean-Jacques. Promenade à Chançay, Reugny, Noizay et Vernou. Mémoires de la Société Archéologique de Touraine, 1843-1844, tome II, p. 195-209. Cartes postales de Touraine : Reugny. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, 10 Fi 194).
    Description :
    toit brisé à longs pans et croupes. La pierre de taille n'est utilisée que pour les chaînes d'angle et nord de la cour, se trouvent plusieurs caves troglodytiques ayant notamment servi de pressoir cour qui à l'origine était fermée et commune à la maison voisine (14 rue Voltaire) : cette dernière constituait ses dépendances (logis, grange et écurie). L'édifice est à étage de soubassement (côté ouest), rez -de-chaussée et deux étages de comble, construit en moellon enduit ou crépi (pignon sud), couvert d'un l'encadrement des baies. L'extension construite sur poteau pour servir de chambre de bonne est en brique , couverte d'un appentis en ardoise. L'étage de soubassement est occupé par des caves semi-enterrées ayant servi de logement (cheminée, évier, placard). Le logis a conservé sa distribution intérieure grâce à un corridor central et un escalier à balustre desservant les étages. Le premier étage de comble est éclairé par sept lucarnes. La charpente est à fermes et à pannes avec contreventement à un sous-faîtage. Au
    Étages :
    étage de soubassement rez-de-chaussée 2 étages de comble
    Titre courant :
    Bourg : maison, ancien bureau de poste (12 rue Voltaire)
    Aires d'études :
    Vallée de la Brenne
    Illustration :
    Extension pour servir de chambre de bonne. IVR24_20123700301NUC2A
  • Bourg : maison (7 rue des Alènes)
    Bourg : maison (7 rue des Alènes) Reugny - 7 rue des Alènes - en village - Cadastre : 1819 G1 144 2009 G 294
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Vallée de la Brenne
    Historique :
    immédiate de l'église, qui faisait partie du noyau médiéval primitif du village. La maison pourrait dater de 1594 comme l'indique une pierre rapportée sur le mur pignon lors de la réfection de ce dernier, datée de 1906. Une troisième inscription est présente sur ce mur : "2 M 1814".
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    Maison à un étage carré, construite en moellon recouvert d'un crépi et pierre de taille, couverte d'un toit à longs pans en tuile plate. Le pignon sur rue actuellement en pierre de taille était probablement à l'origine en pan de bois, dont la partie haute serait encore cachée sous des ardoises.
    Dates :
    1594 porte la date 1814 porte la date 1906 porte la date
    Aires d'études :
    Vallée de la Brenne
    Illustration :
    Détail de la date portée sur le mur pignon : 1594. IVR24_20123700236NUC1A Détail de la date portée sur le mur pignon : 1906. IVR24_20123700237NUC1A
  • Bourg : maison (6 rue Nationale)
    Bourg : maison (6 rue Nationale) Reugny - 6 rue Nationale - en village - Cadastre : 1819 G1 310 2009 G 1528
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Vallée de la Brenne
    Représentations :
    d'une corniche à modillons carrés, en pierre de taille sculptée. L'entablement dorique se compose d'une frise, alternant métopes ornées de patères et triglyphes, et
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    et pierre de taille (façade antérieure), couverte d'un toit à longs pans et croupes recouvert taille structurent la façade, elle aussi en pierre. Les encadrements des baies, également en pierre, sont ) d'origine. La maison construite en retrait de la rue est séparée de celle-ci par un mur surmonté d'une adossée au nord de la maison. Maison à rez-de-chaussée surélevé, un étage carré et étage de comble, construite en moellon enduit d'ardoise, comprenant trois travées. Des chaînes d'angle en forme de pilastres et deux cordons en pierre de décorés de moulures. Les baies semblent avoir conservé leurs gardes-corps et leurs persiennes (étage
    Étages :
    rez-de-chaussée surélevé étage de comble
    Aires d'études :
    Vallée de la Brenne
    Illustration :
    Détail d'une fenêtre de l'étage et du décor de l'entablement. IVR24_20123700275NUC1A
  • Bourg : maison (5 rue Pasteur)
    Bourg : maison (5 rue Pasteur) Reugny - 5 rue Pasteur - en village - Cadastre : 1819 G1 338 2009 G 585
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Vallée de la Brenne
    Historique :
    la construction d'une nouvelle l'année suivante. La date portée de 1905 indique-t-elle seulement la date de travaux réalisés ultérieurement (décor de la façade, agrandissement) pour le propriétaire de registre des augmentations et diminutions (premier cadastre) indique la démolition d'une maison en 1837 et l'époque (initiales D G) ou bien une nouvelle campagne de construction ? Les dépendances semblent dater de la fin du 19e siècle ou début du 20e siècle.
    Représentations :
    sur un modillon sous le balcon de la maison ; un compas et une truelle ornent deux clés de plate -bandes sur l'extension de la maison. Une grappe de raisin figure sur la clef d'une plate-bande du
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    d'angle et l'encadrement des baies utilisent en alternance la pierre de taille et la brique, dont pierre de taille couronne l'ensemble de la maison. Le balcon placé au centre de la façade est soutenu par -chaussée est construite en pierre de taille et couverte d'un toit à longs pans en ardoise. La façade est encadré de piliers en brique. La maison, à un étage carré surmonté d'un grenier, est construite en . Sous la lucarne est placé un bandeau à quatre formes quadrilobées. L'extension de la maison en rez-de Il s'agit d'un ensemble de bâtiments organisés autour d'une cour, qui est fermée par un portail moellon enduit ou crépi, couverte d'un toit à longs pans et croupes en ardoise. Sur la façade, les chaînes certaines sont peintes en bleu. Deux cordons en brique marquent la séparation des étages. Une corniche en deux consoles à volutes. La lucarne interrompant l'avant-toit à fronton triangulaire est couverte d'un toit en bâtière en ardoise. Ses piédroits sont encadrés par de petits arcs-boutants et des pinacles
    Étages :
    rez-de-chaussée surélevé étage de comble
    Dates :
    1905 porte la date
    Aires d'études :
    Vallée de la Brenne
    Illustration :
    Vue d'ensemble, façade est de la maison. IVR24_20113700529NUC2A Détail de la façade : balcon et lucarne. IVR24_20113700530NUC2A Vue de l'ancien pressoir, pignon est. IVR24_20113700532NUC2A
  • Bourg : mairie (10 rue Nationale)
    Bourg : mairie (10 rue Nationale) Reugny - 10 rue Nationale - en village - Cadastre : 2009 G 543
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Vallée de la Brenne
    Historique :
    Sous la Révolution, la mairie est établie dans une salle du presbytère. A partir de 1801, elle va pris l'habitude de louer à la commune une ou deux pièces de leur maison pour servir de mairie. A partir de 1844, une salle réservée à la mairie est située au premier étage du bâtiment servant au logement de l'instituteur et donnant sur la place de l'église. La maison dans laquelle se trouve l'actuelle , en contrepartie de l'entretien de sa tombe. Lorsqu'elle décède en 1937, la commune accepte le legs partie du mobilier et des éléments de décor présents dans la mairie ont fait partie du legs. changer d'emplacement à de nombreuses reprises en fonction des municipalités, les maires successifs ayant mairie a été construite dans la seconde moitié du 19e siècle. En 1909, la veuve Martin, propriétaire , lègue sa maison à la municipalité pour l'établissement d'une maison pour malades, vieillards et infirmes . L'asile accueille en 1939 deux femmes âgées aux revenus modestes. La mairie s'y installe en 1952. Une
    Référence documentaire :
    TRICOT, Louis. La commune de Reugny de 1795 à 1914. Notes dactylographiées, 1972.
    Statut :
    propriété de la commune
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    moellons enduits, en brique et pierre de taille (façade est, sur rue), et couvert d'un toit brisé en baies jumelées de l'étage. La façade sur rue est décorée de motifs géométriques, réalisés en briques et deux lucarnes plus petites à oculus. Un cordon en pierre de taille et des chapiteaux placés dans les chaînes d'angles marquent la séparation entre le rez-de-chaussée et l'étage. Les chaînes d'angles et une corniche en pierre de taille sont présents sur les quatre façades. L'édifice est à étage carré et étage de comble, possédant un soubassement côté rue, construit en ardoise. La façade sur rue ordonnancée se développe par rapport à une travée centrale comprenant la porte d'entrée (rez-de-chaussée) et une baie (étage). Au rez-de-chaussée et à l'étage, se trouvent, de part et d'autre de cette travée centrale, deux baies jumelées. Deux balcons en fer forgé sont placés devant les rouges et bleues. Le rez-de-chaussée est précédé d'une terrasse à laquelle on accède par à un escalier à
    Étages :
    étage de soubassement étage de comble
    Annexe :
    : doré, 1887, l = 100 cm, la = 100 cm, inscription : Union musicale de Reugny Indre-et-Loire 1887 , limite 19e-20e siècle, l = 80 cm, la = 80 cm, représentation : fusils, cible, feuilles de chêne, feuilles . Drapeau tricolore, auteur inconnu, coton, fil métallique : doré, 1898, l = 83 cm, la = 83 cm , représentation : lyre, partition, feuilles de chêne, feuilles de laurier, inscription : Fanfare municipale de de laurier, inscription : Société de tir de Reugny (I. et L.), travail, patrie.
    Aires d'études :
    Vallée de la Brenne
    Illustration :
    Vue de la façade est. IVR24_20113700508NUC2A Vue de la façade ouest. IVR24_20123700315NUC2A Plaque commémorative des morts de la Première Guerre mondiale. IVR24_20163702338NUCA Détail de la rampe d'escalier. IVR24_20163702341NUCA Pompe Bodin, cour à l'arrière de la mairie. IVR24_20163702554NUCA Vue d'ensemble de l'escalier. IVR24_20163702342NUCA
  • Bourg : maison (14 rue Edmond-Chéhedoux)
    Bourg : maison (14 rue Edmond-Chéhedoux) Reugny - 14 rue Edmond-Chéhedoux - en village - Cadastre : 2009 G 198
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Vallée de la Brenne
    Description :
    travée centrale de la façade antérieure, comprenant la porte d'entrée et une baie, s'inscrit dans un ceint de deux cordons en pierre de taille qui marquent les séparations des étages, et il est surmonté Maison à un étage de soubassement, un étage carré et étage de comble, construite en moellon enduit et couverte d'un toit à longs pans et croupes recouvert d'ardoise et comprenant trois travées. La d'un entablement à modillons carrés. L'étage de comble est éclairé par une lucarne à fronton triangulaire. La maison est construite en retrait par rapport à la rue, dont elle est séparée par un mur en brique surmonté de grilles en fer.
    Étages :
    étage de soubassement étage de comble
    Aires d'études :
    Vallée de la Brenne
    Illustration :
    Vue de la façade ouest. IVR24_20113700501NUC2A Vue de la façade est. IVR24_20113700502NUC2A
1