Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Saint-Dyé-sur-Loire (Loir-et-Cher)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Saint-Dyé-sur-Loire (Loir-et-Cher) Saint-Dyé-sur-Loire
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    en raison notamment de la présence de la route reliant Orléans à Tours établie sur la rive gauche de Tours sur la rive droite en 1846 marquent la fin des espoirs pour la ville de renouer avec la prospérité La ville de Saint-Dyé a connu une certaine notoriété au XVIe siècle de par sa situation proche (environ 5 kilomètres) du château de Chambord construit entre 1519 et 1547. Les matériaux nécessaires aux travaux transitaient en effet par le port de la ville, les routes terrestres étant peu nombreuses et la la Loire. Cette situation perdure jusqu'à la fin du XVIIIe siècle, époque à laquelle le relais de droite. Au XIXe siècle, le projet avorté de construction d'un pont suspendu sur la Loire à Saint-Dyé (1837, le pont sera finalement établi à Muides) puis l'inauguration de la voie de chemin de fer Orléans pour moitié aux doyens, chanoines et chapître de Saint-Sauveur de Blois et pour l'autre moitié au Prieur de Saint-Dyé. Ce bac existait depuis au moins le XVIIe siècle. En 1816, le passage bénéficie d'un
    Référence documentaire :
    Encre sur papier, Ech. 1/20e et 1/50e, 1856. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S 172 ) ; Nicou (ingénieur en chef). (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S 334). (cf. illustration n Encre et aquarelle sur papier, tableau d'assemblage, Ech. 1/10 000e, détail, 1826. (archives Encre sur papier, détail, 1848-1851. Par Coumes (ingénieur) ; Delaitre (ingénieur). (archives Carte postale ancienne. (archives départementales du Loir-et-Cher, 6 Fi 207/6). (cf. illustration n Encre et aquarelle sur papier, Ech. de 1000 toises (environ 1/35 000e), planche n° 60, 20 x 27 AN Paris, F 14 6629. Alignement du quai de Saint-Dyé, 1846. AN Paris, F 556. Rapport de l'inspecteur général Bouchet relatif à la prolongation du port de Saint Babics Florence, "Les perrés de la Loire", DDE Loiret, novembre 1996, p 53. Dion, "Le val de Loire, étude de géographie régionale", 1934, reprint 1978, p 660
    Description :
    Saint-Dyé-sur-Loire possède un seul port établi rive gauche, vis à vis de l'agglomération.
    Titre courant :
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Saint-Dyé-sur-Loire (Loir-et-Cher)
    Aires d'études :
    Région Centre-Val de Loire
    Illustration :
    Extrait du cadastre napoléonien de 1826 avec mention du bac et de cinq cales. (archives doit être construit par Riché-Bureau, marinier marchand de bateaux à Blois. (archives départementales Les bords de la Loire à Saint-Dyé, vers 1900. Carte postale ancienne. (archives départementales du Carte du cours de la Loire depuis Coulanges jusqu'au Pont de Cé, vers 1755. Détail sur Saint-Dyé et Extrait de la carte de la Loire de l'ingénieur Coumes (1848) complétée par l'ingénieur Delaitre en 1851. Mention du projet de construction d'un barrage pour la fermeture du faux bras de l'île de Saint Projet d'un passe-cheval destiné au service du passage d'eau de Saint-Dyé, 6 mars 1856. Ce bateau Projet de construire une rampe d'accès au chantier près du hameau d'Ecuelle, 31 mai 1886 par les
1