Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 13 sur 13 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Cale dite cale abreuvoir simple (port de Saint-Dyé)
    Cale dite cale abreuvoir simple (port de Saint-Dyé) Saint-Dyé-sur-Loire - le Bourg - en village
    Historique :
    avancer que cette cale correspond à l'une des deux rampes d'accès à la Loire réalisées d'après le devis rédigé par Robert Soyer le 6 septembre 1769. Le devis de 1769 préconise en effet un ouvrage de 40 toises de long (78 m) sur 4 toises de large (7,80 m) à établir vis à vis la rue qui descend le long du mur
    Description :
    sur le perré haut et le perré bas de la cale. L'arêtier longeant le bord longitudinal de l'ouvrage est
    Typologies :
    cale abreuvoir simple : rampe d'accès à l'eau parallèle au fleuve orientée vers l'amont (le plus
    Localisation :
    Saint-Dyé-sur-Loire - le Bourg - en village
    Illustration :
    Plan du cours de la Loire dans le Loir-et-Cher, 15 mars 1834. Détail. (archives nationales, F 14 Le haut de la cale. Vue prise vers l'amont. IVR24_20104101120NUCA
  • Cale dite cale abreuvoir simple (port de Saint-Dyé)
    Cale dite cale abreuvoir simple (port de Saint-Dyé) Saint-Dyé-sur-Loire - le Bourg Bel Air - en village
    Historique :
    L'ouvrage est mentionné sur le cadastre napoléonien de 1826. Il semble qu'au XVIIIe siècle des
    Typologies :
    cale abreuvoir simple : rampe d'accès à l'eau parallèle au fleuve orientée vers l'amont (le plus
    Localisation :
    Saint-Dyé-sur-Loire - le Bourg Bel Air - en village
    Illustration :
    Plan de la Loire au XVIIIe siècle. Détail sur le bourg de Saint-Dyé. Mentions de petits accès au Plan du cours de la Loire dans le Loir-et-Cher, 15 mars 1834. Détail. (archives nationales, F 14
  • Cale dite cale abreuvoir simple (port de Saint-Dyé)
    Cale dite cale abreuvoir simple (port de Saint-Dyé) Saint-Dyé-sur-Loire - le Bourg - en village
    Historique :
    La cale figure sur le cadastre napoléonien de 1826 et sur plusieurs plans du milieu du XIXe siècle
    Typologies :
    cale abreuvoir simple : rampe d'accès à l'eau parallèle au fleuve orientée vers l'amont (le plus
    Localisation :
    Saint-Dyé-sur-Loire - le Bourg - en village
    Illustration :
    Plan du cours de la Loire dans le Loir-et-Cher, 15 mars 1834. Détail. (archives nationales, F 14
  • Cale dite cale abreuvoir simple (port de Saint-Dyé)
    Cale dite cale abreuvoir simple (port de Saint-Dyé) Saint-Dyé-sur-Loire - le Bourg - en village
    Historique :
    avancer que cette cale correspond à l'une des deux rampes d'accès à la Loire réalisées d'après le devis rédigé par Robert Soyer le 6 septembre 1769. Le devis de 1769 préconise en effet un ouvrage de 30 toises
    Typologies :
    cale abreuvoir simple : rampe d'accès à l'eau parallèle au fleuve orientée vers l'amont (le plus
    Localisation :
    Saint-Dyé-sur-Loire - le Bourg - en village
    Illustration :
    Plan du cours de la Loire dans le Loir-et-Cher, 15 mars 1834. Détail. (archives nationales, F 14
  • Port dit port de Saint-Dyé
    Port dit port de Saint-Dyé Saint-Dyé-sur-Loire - le Bourg - en village
    Historique :
    La proximité (environ 5 kilomètres) entre la ville de Saint-Dyé-sur-Loire et le château de Chambord construit entre 1519 et 1547 a entrainé le développement du port à cette période. La plupart des matériaux Chambord. En outre, François 1er essaye en vain de s'affranchir des quelques kilomètres le séparant du même année, le port de Saint-Dyé est en mauvais état et le maréchal de Saxe, auquel Louis XV a attribué Chambord en récompense de ses services, demande à Trudaine que des réparations soient effectuées pour le Chambord. Le maréchal de Saxe meurt en 1750 et il faudra attendre le 6 septembre 1769 pour qu'un devis des roi responsable des ouvrages des turcies et levées de la Loire. Les ouvrages sont adjugés le 7 septembre 1769 au sieur Simon Aurcoust entrepreneur demeurant à Blois. Le projet comprend notamment des travaux à réaliser occupent une longueur d'environ 580 mètres (le point de départ amont semble propose de relier le port XVIIIe au "chantier" revêtu de perrés situé un peu plus en amont au moyen d'un
    Description :
    Le port de Saint-Dyé, situé sur la rive gauche de la Loire et en face du bourg, mesure un peu plus ) et d'une petite cale abreuvoir double à tablier bas. Le port est déconnecté de la Loire pendant la
    Typologies :
    et le chemin d'accès est au même niveau que les terres du val et les habitations
    Localisation :
    Saint-Dyé-sur-Loire - le Bourg - en village
    Illustration :
    Plan de la Loire au XVIIIe siècle. Détail sur le bourg de Saint-Dyé. Mentions de petits accès au l'amélioration de la navigation sur le fleuve. Détail. (archives nationales, CP F 14 100 66/1, pièce 3 Prolongement du chemin de halage le long de la Loire pour relier le quai de Saint-Dyé à la levée
  • Cale dite cale abreuvoir simple (port de Saint-Dyé)
    Cale dite cale abreuvoir simple (port de Saint-Dyé) Saint-Dyé-sur-Loire - le Bourg Bel Air - en village
    Historique :
    La cale abreuvoir simple figure sur le cadastre napoléonien de 1826 et sur plusieurs plans du
    Typologies :
    cale abreuvoir simple : rampe d'accès à l'eau parallèle au fleuve orientée vers l'amont (le plus
    Localisation :
    Saint-Dyé-sur-Loire - le Bourg Bel Air - en village
    Illustration :
    Plan du cours de la Loire dans le Loir-et-Cher, 15 mars 1834. Détail. (archives nationales, F 14
  • Cale dite cale abreuvoir simple (port de Saint-Dyé)
    Cale dite cale abreuvoir simple (port de Saint-Dyé) Saint-Dyé-sur-Loire - le Bourg - en village
    Historique :
    raccorder le port du XVIIIe siècle avec les "parties de chantier en amont" du bourg "servant au halage et . L'ouvrage a servi de rampe d'abordage pour le bac au milieu du XIXe siècle (mention sur la carte de Coumes du chemin de fer le long de la Loire nécessite une communication plus importante entre les deux rives du fleuve pour le passage des voyageurs, des bestiaux et des marchandises.
    Typologies :
    cale abreuvoir simple : rampe d'accès à l'eau parallèle au fleuve orientée vers l'amont (le plus
    Localisation :
    Saint-Dyé-sur-Loire - le Bourg - en village
  • Cale dite cale abreuvoir simple (port de Saint-Dyé)
    Cale dite cale abreuvoir simple (port de Saint-Dyé) Saint-Dyé-sur-Loire - le Bourg - en village
    Typologies :
    cale abreuvoir simple : rampe d'accès à l'eau parallèle au fleuve orientée vers l'amont (le plus
    Localisation :
    Saint-Dyé-sur-Loire - le Bourg - en village
  • Cale dite cale abreuvoir simple (port de Saint-Dyé)
    Cale dite cale abreuvoir simple (port de Saint-Dyé) Saint-Dyé-sur-Loire - le Bourg - en village
    Typologies :
    cale abreuvoir simple : rampe d'accès à l'eau parallèle au fleuve orientée vers l'amont (le plus
    Localisation :
    Saint-Dyé-sur-Loire - le Bourg - en village
  • Cale dite cale abreuvoir simple (port de Saint-Dyé)
    Cale dite cale abreuvoir simple (port de Saint-Dyé) Saint-Dyé-sur-Loire - le Bourg Bel Air - en village
    Typologies :
    cale abreuvoir simple : rampe d'accès à l'eau parallèle au fleuve orientée vers l'amont (le plus
    Localisation :
    Saint-Dyé-sur-Loire - le Bourg Bel Air - en village
  • Cale dite cale abreuvoir simple (port de Saint-Dyé)
    Cale dite cale abreuvoir simple (port de Saint-Dyé) Saint-Dyé-sur-Loire - le Bourg - en village
    Typologies :
    cale abreuvoir simple : rampe d'accès à l'eau parallèle au fleuve orientée vers l'amont (le plus
    Localisation :
    Saint-Dyé-sur-Loire - le Bourg - en village
  • Cale dite cale abreuvoir double à tablier bas (port de Saint-Dyé)
    Cale dite cale abreuvoir double à tablier bas (port de Saint-Dyé) Saint-Dyé-sur-Loire - le Bourg - en village
    Localisation :
    Saint-Dyé-sur-Loire - le Bourg - en village
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Saint-Dyé-sur-Loire (Loir-et-Cher)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Saint-Dyé-sur-Loire (Loir-et-Cher) Saint-Dyé-sur-Loire
    Historique :
    travaux transitaient en effet par le port de la ville, les routes terrestres étant peu nombreuses et la la Loire. Cette situation perdure jusqu'à la fin du XVIIIe siècle, époque à laquelle le relais de Poste quitte la ville (1773) lorsque la route principale longeant le fleuve est déplacée sur la rive droite. Au XIXe siècle, le projet avorté de construction d'un pont suspendu sur la Loire à Saint-Dyé (1837, le pont sera finalement établi à Muides) puis l'inauguration de la voie de chemin de fer Orléans Prieur de Saint-Dyé. Ce bac existait depuis au moins le XVIIe siècle. En 1816, le passage bénéficie d'un d'amarrage, d'une voile, d'une poulie, d'un mât et d'un autre passe-cheval. En 1828, le montant du prix Saint-Dyé : tandis que le cadastre napoléonien de 1826 le situe sur la dernière cale amont du port, la rédige un mémoire dans lequel il propose la réalisation d'un barrage destiné à fermer le bras secondaire de la Loire en face de Saint-Dyé pour améliorer le tirant d'eau vis à vis du port. Selon lui, la
    Référence documentaire :
    Dion, "Le val de Loire, étude de géographie régionale", 1934, reprint 1978, p 660 AN Paris, F 14 6629. Rapport de l'ingénieur Coumes concernant le projet de barrage destiné à fermer le bras secondaire de Saint-Dyé, 1852 AD Loir-et-Cher, L 752. Le port de Saint-Dyé mesure 300 toises en 1792. AD Loir-et-Cher, 3 S 8. Reconstruction d'un passe-cheval pour le bac de Saint-Dyé, 1810. AD Loir-et-Cher, 3 S 161. Droits de stationnement perçus par la commune de Saint-Dyé sur le port AD Loir-et-Cher, 3 S 334. Projet de construction d'un barrage pour fermer le faux-bras de l'île de
    Illustration :
    ingénieurs Humbert et Nicou. Le projet n'a pas abouti. Cet ouvrage ainsi que celui figurant sur le plan ne
1