Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Port dit port Charbonnier
    Port dit port Charbonnier Saint-Patrice - Port Charbonnier - en écart
    Historique :
    On trouve mention du port Charbonnier sur les cartes dès le milieu du XVIIIe siècle (cartes des levées de la Loire, carte de Cassini). Le port est également cité dans une liste des travaux à réaliser en 1788 par le service des Turcies et levées de la généralité de Tours. Le cadastre napoléonien de d'accès au fleuve. Le port Charbonnier est inscrit sur les listes des ports de Loire de 1825, 1857 et
    Description :
    Le port Charbonnier était situé sur la rive droite, au droit du lieudit du même nom. Aucun ouvrage (ensablement et végétation). Seuls l'actuelle rue des bateliers et le nom du lieudit rappelle l'ancienne
    Typologies :
    et le chemin d'accès est au même niveau que les terres du val et les habitations
    Illustration :
    Levées entre Tours et Langeais, non daté (milieu XVIIIe siècle) : détail sur le Port Charbonnier Plan de la Loire dans le département d'Indre-et-Loire (Service spécial de la Loire), milieu XIXe siècle : détail sur le chantier du Port Charbonnier (une cale). (archives départementales du Loiret, 12 Le port Charbonnier, vue prise vers l'aval. IVR24_20123701286NUCA Le port Charbonnier. IVR24_20123701287NUCA
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Saint-Patrice (Indre-et-Loire)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Saint-Patrice (Indre-et-Loire) Saint-Patrice
    Historique :
    empruntaient le bac reliant Bréhémont et Saint-Michel-sur-Loire. Les cartes et les plans anciens figurent trois lieudits indiquant la présence de ports à Saint-Patrice (de l'amont vers l'aval) : - le Port Véron est mentionné sur le cadastre de 1829 et sur une carte de la Loire du milieu du XIXe siècle. Il indique également deux cales à cet emplacement. Le plan des levées de la Loire du milieu du XVIIIe montre que l'endroit servait déjà d'abordage à cette époque. - le Port Plat figure sur la carte de Cassini , sur le cadastre de 1829, sur la carte de la Loire du milieu du XIXe siècle (une cale) et sur la carte plantations réalisées sur les grèves du Port Plat empêcheront le séchage des chanvres et priveront la commune recevable car il reste suffisament de place pour ces activités. - le Port Charbonnier (étudié) Le port Charbonnier est le plus important de ces trois ports au milieu du XIXe siècle (les deux autres ne figurent pas
    Description :
    à vis de la commune depuis le XIXe siècle en raison notamment d'accumulations de sables et du quasi rattachement de l'île Garaud à la rive droite. Seul le port Charbonnier a été étudié sur la commune.
    Illustration :
    -Patrice : le Port Charbonnier. (bibliothèque nationale, Cartes et Plans, Ge FF 17578 (res Levées entre Tours et Langeais, non daté (lmilieu XVIIIe siècle) : détail sur le lieudit la Levées entre Tours et Langeais, non daté (milieu XVIIIe siècle) : détail sur le Port Charbonnier Extrait du cadastre napoléonien de 1829 : mention d'une cale au lieudit le Port Véron. (archives Plan de la Loire dans le département d'Indre-et-Loire (Service spécial de la Loire), milieu XIXe siècle : détail sur le Port Véron (deux cales). (archives départementales du Loiret, 12 Fi 7-28 Plan de la Loire dans le département d'Indre-et-Loire (Service spécial de la Loire), milieu XIXe siècle : détail sur le Port Plat (une cale). (archives départementales du Loiret, 12 Fi 7-28
1