Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 10 sur 10 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Abri dit loge de vigne
    Abri dit loge de vigne Sublaines - bâti isolé
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Canton de Bléré
    Historique :
    Bien qu’aucune date ne soit portée sur cet édicule, la cheminée en pierre de taille et la mise en œuvre des angles de l’un des pignons suggèrent une datation de la première moitié du 19e siècle.
    Description :
    dans le mur gouttereau de la façade antérieure. Construit en moellons de calcaire partiellement enduits , sa mise en œuvre est soignée : encadrements en pierre de taille, angles du pignon côté cheminée en pierre de taille également. Une corniche moulurée se poursuit sous forme de bandeau sur les pignons. Le pignon opposé à celui portant la souche de cheminée présente une mise en œuvre différente : des moellons à manteau droit possède une hotte très abimée, qui a conservé sur la partie droite de la corniche un Cet abri, communément appelé loge de vigne, comprend une pièce unique éclairée par une baie percée sont appareillés aux angles. Le toit à deux pans est couvert en tuile plate. A l’intérieur, la cheminée élément sculpté, en forme de grappe de raisin.
    Titre courant :
    Abri dit loge de vigne
    Appellations :
    loge de vigne
    Aires d'études :
    Canton de Bléré
  • Banc d’œuvre
    Banc d’œuvre Sublaines - Bourg - en village
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Canton de Bléré
    Historique :
    richement sculpté". On peut s'interroger pour savoir s'il s'agit de celui actuellement présent dans l'église
    Matériaux :
    bois taillé ajouré mouluré
    Représentations :
    Les traverses hautes sont surmontées d'une frise ajourée ornée de motifs polylobés inspirés de
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Le banc d’œuvre est en partie démonté. Le dorsal comprend cinq panneaux à plis de serviette mais se panneaux à plis de serviette et un retour bas à deux panneaux en plis de serviette. Le côté droit qui n'est plus assemblé, comprend également quatre panneaux à plis de serviette. Les panneaux sont assemblés par
    Dimension :
    Hauteur totale : 189 cm ; hauteur de l'assise : 57 cm ; Panneau latéral gauche : la = 129 cm
    États conservations :
    désolidarisés de l'assise et en très mauvais état : le panneau de gauche a glissé et la partie gauche de la frise sculptée est manquante. Le pied formant l'angle entre le dorsal et la partie droite manque sans doute depuis longtemps car le pied de l'assise a été modifié.
    Aires d'études :
    Canton de Bléré
    Illustration :
    Détail de la partie supérieure du dossier. IVR24_20103701949NUCA Détail de la partie supérieure d'un panneau formant dossier. IVR24_20103701950NUCA Détail de panneaux à plis de serviette. IVR24_20103701948NUCA
  • Bourg : église paroissiale Saint-Martin
    Bourg : église paroissiale Saint-Martin Sublaines - Bourg - en village
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Canton de Bléré
    Historique :
    Le village de Sublaines appartenait au IXe siècle à la collégiale Saint-Martin de Tours ; cette , notamment dans la nef, dont la charpente a été refaite à cette époque. Cette charpente ainsi que les poteaux qui la supportent ont été datés par dendrochronologie. Ils forment un ensemble homogène, mis en place entre 1468 et 1472. Au XIXe siècle, la sacristie a été construite et une fausse voûte en plâtre sur lattis a été mise en place, remplacée en 1980 par le lambris de couvrement actuel, en lattis de
    Représentations :
    Modillons de la corniche ornés de personnages barbus.
    Statut :
    propriété de la commune
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    et le chœur sont en pierre de taille. La façade ouest, très sobre, est simplement percée d'une porte cintre. La nef comprend trois travées débouchant sur une travée carrée, voûtée d'ogives de section carrée , soutenant le clocher. La nef n'est pas voûtée mais couverte par une fausse voûte en berceau en lattis de châtaignier. Les entraits et les poinçons de la charpente sont visibles ; les entraits reposent au nord et au ardoise. La chambre des cloches est percée de deux baies géminées sur chaque face, soulignées de corniches L'église, de plan allongé, comprend une nef à vaisseau unique construite en moellons ; le clocher plein cintre, et qui est voûtée en cul de four. Le chevet possède une corniche à modillons ornés de têtes de personnages. Le clocher carré, dépourvu de flèche, est couvert par un court toit pyramidal en
    Aires d'études :
    Canton de Bléré
    Illustration :
    Vue d'ensemble de la façade ouest. IVR24_20103702012NUCA Détail de la partie haute du clocher, façade est. IVR24_20103702410NUCA Vue intérieure de la nef depuis le choeur, vers l'ouest. IVR24_20103701941NUCA Vue intérieure de la nef en direction du choeur. IVR24_20103701939NUCA Vue intérieure de la nef en direction du choeur. IVR24_20103701940NUCA
  • Statue : saint Yves (?)
    Statue : saint Yves (?) Sublaines - Bourg - en village
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Canton de Bléré
    Historique :
    Statue de la première moitié du 16e siècle (et possiblement du premier quart), à rapprocher de la statue de sainte Catherine de la même époque présente dans l'église.
    Représentations :
    Le saint est vêtu d'une tunique courte, plissée à partir de la taille et retenue par une ceinture celle de sainte Catherine (interrogeant sur une association) ainsi que la présence d'une autre statue de considéré comme saint Yves en raison de son bonnet carré, le fait que cette statue soit de même facture que
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    l'attribut qu'il tenait dans la main gauche.
    États conservations :
    La main droite est cassée mais posée au pied de la statue.
    Aires d'études :
    Canton de Bléré
    Illustration :
    Vue d'ensemble de face. IVR24_20113701360NUCA Vue d'ensemble de trois-quarts. IVR24_20113701361NUCA
  • Contenquière : ferme
    Contenquière : ferme Sublaines - La Contenquière - en village
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Canton de Bléré
    Historique :
    Ferme construite dans la seconde moitié du 19e siècle. La grange porte la date 1864 sur le mur
    Description :
    charretière sont harpés en pierre de taille. La grange est couverte d’un toit à longs pans avec deux noues au au pignon sud du logis. Elle est construite en moellons enduits ; les angles et l’arc de la porte s’appuyer un toit à porcs en basse goutte. La partie sud de la grange est aménagée en hangar. Le logis est Ferme de type bloc-à-terre, orientée nord-sud avec un logis en rez-de-chaussée et un comble à
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Localisation :
    Sublaines - La Contenquière - en village
    Dates :
    1864 porte la date
    Aires d'études :
    Canton de Bléré
    Illustration :
    Vue d'ensemble de la façade antérieure de la grange, au nord. IVR24_20103702482NUCA
  • Hommes : manoir, actuellement ferme
    Hommes : manoir, actuellement ferme Sublaines - Hommes - en écart
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Canton de Bléré
    Historique :
    époques. Le plus ancien est un logis-porche de la seconde moitié du 16e siècle. Les autres bâtiments (logis, granges) peuvent être daté des 19e et 20e siècles. La qualité de construction du logis-porche grands hangars en tôle ont été construits à l’extérieur de la cour pour les besoins de l'exploitation. L’actuelle ferme de Homme, appelée parfois Le Pavillon, est composée de bâtiments de différentes indique que la ferme actuelle est en fait un ancien manoir, dont il ne reste que ce pavillon. Au début du 19e siècle, Homme est désignée en tant que métairie. Au cours du dernier quart du 20e siècle, de
    Référence documentaire :
    p. 213 MONTOUX, André. Vieux logis de Touraine. Cinquième série, 1982. Chambray-lès-Tours : C.L.D
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    cheminée en brique et pierre de taille. On sait que la cheminée qui s’y trouvait a été remontée au château Le logis-porche et une construction en pierre de taille de plan massé comprenant un étage carré et pierre de taille prolonge cette grange. Ce bâtiment est couvert en tuile plate récente. En fond de cour édicule à auvent en moellons et pierres de taille servait à abriter les porcs. y a été aménagée. Les façades est (sur cour) et ouest sont percées d’une grande arcade encadrée de à meneau, en grande partie bouchée. Le toit couvert d’ardoise laisse dépasser une haute souche de de Marcilly-sur-Maulne (Indre-et-Loire). Divers bâtiments sont construits dans le prolongement du en tuile mécanique. Un logis en rez-de-chaussée, en moellon enduit avec encadrement des baies en . Bornant la cour à l’est, subsiste une mare dont deux des bords sont retenus par un mur en moellons. Un
    Aires d'études :
    Canton de Bléré
    Illustration :
    Vue d'ensemble à l'est du pavillon et de la grange accolée. IVR24_20103702397NUCA Vue d'ensemble de la partie ouest de la cour bordée par la mare, de la grange à porteau au nord et de la façade est du logis. IVR24_20103702398NUCA Vue d'ensemble de la partie ouest de la cour bordée par la mare et de la grange à porteau au nord Vue géométrale du pavillon er de la grange accolée, à l'est. IVR24_20103702400NUCA Vue d'ensemble du pavillon et de la grange accolée, au sud-ouest (façades postérieures Pavillon et grange accolée : vue d'ensemble à l'est, depuis la cour. IVR24_20103702395NUCA Vue d'ensemble depuis la cour. IVR24_20103702396NUCA
  • Bourg : école, presbytère, mairie
    Bourg : école, presbytère, mairie Sublaines - Bourg - en village
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Canton de Bléré
    Historique :
    correspond à l'actuelle sacristie. En 1854, la commune signe le procès-verbal de réception définitive des travaux exécutés pour la construction de l'école et du presbytère, d'après les plans de L. Guérin se compose d'un logement à un étage carré et deux pièces attenantes en rez-de-chaussée : à l'est, la salle qui abrite l'actuelle mairie et à l'ouest, la salle de classe conçue pour accueillir une trentaine d'élèves. Le plan initial a été modifié en 1853 avec la proposition de supprimer la cuisine (pièce est) et surmontées de frontons triangulaires et la porte principale au rez-de-chaussée d'une croix. Les archives ; les archives consultées ne permettent pas de savoir où logeait l'instituteur. A partir de 1861, la séparées, et afin "de faire cesser la nomination provisoire de l'institutrice", probablement due à l'église, décide alors de s'y installer. Cependant, la partie des locaux occupée est celle située à l'est du logement, qui correspond à l'entrée de l'actuelle mairie, et non la salle ouest qui constituait la
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Maison construite en moellon enduit avec chaînage en pierre de taille harpé aux angles. Le logis d'un toit à longs pans en ardoise. Le décor de la façade est constitué de deux cordons, l'un au-dessus correspondant à l'emplacement de l'escalier. Une pièce en rez-de-chaussée couverte d'un toit à croupe en ardoise prolonge le logis de chaque côté, à l'est et à l'ouest, dans l'alignement de celui-ci. Le logis est couvert des baies du rez-de-chaussée, l'autre soulignant les appuis des fenêtres de l'étage, surmontées de
    Aires d'études :
    Canton de Bléré
    Illustration :
    Plan de situation du terrain à acquérir pour la construction d'une maison d'école. Par Guérin Plan joint au devis estimatif pour la construction d'une école communale. Plan de situation par L Plan joint au devis estimatif pour la construction d'une école communale. Plan de situation par L . Guérin, architecte agent-voyer, le 8 novembre 1852 : détail de l'école, de la cour et du jardin Projet de maison d'école : modification apportées au plan du 14 novembre 1852 (suppression de la . Guérin, architecte agent-voyer, le 8 novembre 1852. (Noter que ce plan indique également l'emplacement de la première mairie). IVR24_20103702051NUCA Projet de maison d'école : plans, coupe, élévation par L. Guérin, architecte agent voyer ; le 14 cuisine et remplacement du pignon par un appentis sur la classe). L. Guérin, architecte agent voyer, le 8 Projet de maison d'école, détail : coupe sur le logis par L. Guérin, architecte agent voyer ; le 14
  • Bourg : école
    Bourg : école Sublaines - Bourg - en village - Cadastre : 1994 D 65-66
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Canton de Bléré
    Historique :
    En 1874, la commune de Sublaines envisage la construction d'une école mixte. Paul Raffet le 25 janvier 1876, complété par Raffet le 19 mars de la même année, et définitivement approuvé par qu'il s'agit d'une école mixte (une classe de filles et une classe de garçons) ; la maison est celle de , architecte à Tours, en présente les devis et plans en septembre 1874. En 1875, la commune acquiert le terrain pour construire l'école (parcelle 669, section B). Le devis de Paul Raffet est approuvé par le préfet le préfet le 23 juin 1876. La réception des travaux a lieu le 8 septembre 1878. L'école consiste en
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    sont harpés en pierre de taille. Le toit est à longs pans et pignons découverts. La maison comprend un perpendiculairement au mur gouttereau est de la maison. On entre dans les classes en passant par la cour, celle des couvert et des latrines. La totalité de l'école est close de murs. l'emplacement de l'escalier. Les deux salles de classe sont abritées dans un bâtiment en rez-de-chaussée adossé garçons au nord, celle des filles au sud. Les deux salles de classes sont prolongées chacune par un préau
    Aires d'études :
    Canton de Bléré
    Illustration :
    Projet d'école mixte. Elévation de la maison de l'institutrice : vue d'ensemble. Paul Raffet Projet d'école mixte, détail. Elévation de la maison de l'institutrice. Paul Raffet architecte, le Projet de maison d'école. Coupe transversale de la classe. Paul Raffet architecte, le 1er septembre Plan du bourg avec l'ancien cimetière et l'emplacement proposé pour la construction d'une maison d'école. Visé par la préfecture d'Indre-et-Loire le 4 juin 1875. IVR24_20103702056NUCA Projet de maison d'école. Coupe transversale du logement. Paul Raffet architecte, le 1er septembre Projet de maison d'école mixte : plan au rez-de-chaussée du logement de l'institutrice et des Projet d'école mixte : plan du premier étage du logement de l'institutrice et des classes. Paul Vue de l'ancienne école. IVR24_20103702001NUCA
  • Barrières : ferme
    Barrières : ferme Sublaines - Les Barrières - en village
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Canton de Bléré
    Historique :
    été remanié après la construction de la grange ; en l’état il date de la seconde moitié du 19e siècle. La grange à porteau a vraisemblablement été construite vers 1860. Elle ressemble à celle construite à la sortie du bourg au lieu-dit « La Contenquière ». Le logis semble légèrement postérieur, ou a
    Description :
    La ferme des Barrières est constituée d’un ensemble de bâtiments déterminant une cour fermée. A pignon et couverts de toits à longs pans en tuile plate. Au nord, perpendiculaire à la route, se trouve permettant le stockage. On y accède par deux lucarnes pendantes à fronton triangulaire en pierre de taille ; les encadrements des baies sont harpés en pierre de taille. Le toit à longs pans est couvert en l’ouest, deux bâtiments à usage agricole longent la route ; construits en moellon, ils sont accolé par un un logis en moellons partiellement enduits, élevé d’un rez-de-chaussée et d’un comble à surcroît ardoise. En fond de cour, une vaste grange à porteau est construite également en moellons et couverte d’un . Fermant la cour au sud, à l’opposé du logis, se trouve une seconde grange, construite également en
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Aires d'études :
    Canton de Bléré
    Illustration :
    Vue d'ensemble prise depuis la route, au sud. IVR24_20103702485NUCA
  • Sublaines : Maisons, fermes
    Sublaines : Maisons, fermes Sublaines
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Canton de Bléré
    Historique :
    moment où fut levé le premier plan cadastral de la commune. Seules six d'entre elles ont pu être Sur les 19 maisons repérées dans le bourg de Sublaines, 15 occupent un emplacement déjà bâti au identifiées comme étant effectivement antérieures à 1826. Les autres, très remaniées et vues seulement de
    Description :
    d'un enduit, avec parfois des encadrements en pierre de taille. Toutes les maisons sont couvertes de hauteur et la légère prédominance de la tuile plate en matériau de couverture. Les élévations sont limitées soit à un simple rez-de-chaussée (9 cas), soit à un rez-de-chaussée et étage de comble (1 cas) soit à un seul étage carré (9 cas). Aucune maison ne possède plus d'un étage découverts. Les matériaux utilisés en couverture sont l'ardoise (8), la tuile plate (12) et la tuile maisons du bourg de Sublaines se caractérisent par leur modestie, leurs remaniements nombreux, leur faible
    Aires d'études :
    Canton de Bléré
    Illustration :
    Maison située à l'angle de la rue des Moriers et de la rue de Loches. IVR24_20103701989NUCA Vue des maisons situées au carrefour de la rue des Moriers et de la rue du 8 Mai 1945. Vue prise Maison à un étage carré, toit à longs pans et croupes et encadrements en pierre de taille Petite maison avec encadrements en pierre de taille et une lucarne. IVR24_20103702002NUCA Maison avec encadrements et corniche en pierre de taille. IVR24_20103702005NUCA La Contenquière : vue d'ensemble du logis et de la grange accolée. IVR24_20103702484NUCA Façade antérieure : détail de la lucarne portant la date 1921. IVR24_20103702404NUCA Intérieur de la forge, vue d'ensemble. IVR24_20103702006NUCA Intérieur de la forge, vue d'ensemble. IVR24_20103702007NUCA Maisons du bourg, élevées d'un rez-de-chaussée et d'un comble. IVR24_20103701988NUCA
1