Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 21 à 30 sur 30 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Moulin Trouvé : moulin
    Moulin Trouvé : moulin Thiron-Gardais - Moulin Trouvé - isolé - Cadastre : 1814 B3 383, 384 2013 ZC 38, 39, 40, 41 1814 C1 79, 81
    Historique :
    Sous l'Ancien Régime, le moulin Trouvé, implanté dans la paroisse de Gardais, dépend de la seigneurie de Thiron comme le montre le plan géométrique réalisé par Canuël en 1759. La structure du moulin semble dater du 17e siècle : en témoigneraient le pan de bois, la mise en œuvre en moellons équarris en sur le cadastre de 1814 (parcelle C 79), un second logis a été construit à la fin du 18e siècle ou au début du 19e siècle (il ne figure pas sur le plan géométrique de Canuël datant de 1759). Ce bâtiment a été détruit dans la seconde moitié du 20e siècle. En 1814, le moulin et les maisons appartiennent à la (agrandissements et nouveaux percements d'ouvertures en brique, construction d'une cheminée contre le mur croupe au nord, modification probable du mécanisme) et à la maison du meunier (agrandissement vers le sud
    Description :
    Le lieu-dit comprend le moulin et la maison du meunier : - Le moulin se situe à l'est de l'ensemble . Le bief, dérivé de la Thironne, alimente une retenue d'eau qui actionnait la roue (à l'état de souche de cheminée en brique. - Le logis du meunier se trouve au sud-ouest du moulin, de l'autre côté du
    Illustration :
    Moulin, vue générale depuis le sud-ouest - emplacement de la retenue d'eau au premier plan (cliché Moulin, vue rapprochée depuis le nord-ouest (cliché ancien, vers 1980, avant rénovation Moulin, vue générale depuis le sud-est. IVR24_20142800352NUC2A
  • Bougarderie : ferme, actuellement maison
    Bougarderie : ferme, actuellement maison Thiron-Gardais - La Bougarderie - isolé - Cadastre : 1814 A1 26 2013 ZA 27
    Historique :
    Cette ferme, ancienne dépendance de l'abbaye de Thiron, figure sur le cadastre de 1811 sous le toponyme de "Bougardière". A la fin du 19e siècle, elle porte le nom de "L'Arpent" pour s'appeler, dans la reconstruite (très probablement le bâtiment principal) à l'emplacement de l'ancien bâtiment dont témoignent les plus tard, en 1846, le second bâtiment (en "L"), qui pourrait remonter au 17e siècle, est en partie
    Description :
    L'ancienne ferme de la Bougarderie comprend 2 bâtiments organisés en "L" : - Le bâtiment principal principales sont cloisonnées en pan de bois. En rez-de-chaussée surmonté d'un comble à usage de grenier, le abritent la voûte du four à pain et la laiterie à l'ouest, une étable à l'est. Le pignon ouest conserve les calcaire couronne les murs. - Le bâtiment secondaire possède une partie de ses murs en pan de bois, une convertie en remise). Située contre le pignon sud, la cheminée de la salle, qui est adossée au mur, témoigne
    Illustration :
    Vue partielle du bâtiment principal (et du toit à porcs détruit) depuis le sud (cliché du début du Vue générale du bâtiment principal depuis le sud (état en 2014). IVR24_20142800291NUC2A Vue partielle du bâtiment principal depuis le sud-ouest. IVR24_20142800292NUC2A Vue générale du bâtiment principal depuis le sud-est. IVR24_20142800293NUC2A
  • Gardais : presbytère, actuellement maison
    Gardais : presbytère, actuellement maison Thiron-Gardais - Gardais - en écart - Cadastre : 1814 B3 318 2014 ZB 91
    Historique :
    En 1702, Jacques de Calbris, curé de la paroisse de Gardais, fait reconstruire le presbytère par Chassant. Les matériaux à mettre en œuvre sont précisés : le grès de Saint-Denis pour les fondations (pierre de taille provenant des carrières de Giraumont à Saint-Denis-d'Authou), la chaux de Souancé, le détruite et le presbytère vendu comme bien public à la famille Guiot. Au milieu du 19e siècle, il passe
    Description :
    cour ouverte : - De plan en "L", le bâtiment principal comprend le logis (aile sud) et une dépendance servant d'écurie et de remise (aile nord). Le logis s'élève sur trois niveaux : un rez-de-chaussée et un des traces de cheminée sur chaque niveau (conduits triples). Placé contre le mur nord, un escalier et salle au rez-de-chaussée, chambres à l'étage et chambres de domestiques sous le comble. En de chambre : présence d'une cheminée) qui fait la jonction entre le logis et les dépendances (écurie terre (partie supérieure). Les chaînages d'angle et le soubassement sont en pierre de taille de grès
    Illustration :
    Presbytère, vue générale depuis le sud. IVR24_20142800359NUC2A Grange, vue générale depuis le sud. IVR24_20142800365NUC2A
  • Bourg : école publique primaire de filles, actuellement école publique primaire mixte
    Bourg : école publique primaire de filles, actuellement école publique primaire mixte Thiron-Gardais - Bourg - Avenue de la Gare - en village - Cadastre : 2014 AB 112
    Historique :
    les plans et devis d'une nouvelle école de filles. Le cahier des charges précise, entre autres, la nature des matériaux employés : 3 types de brique (double, blanche et picarde), le moellon (?) pour la granite d'Alençon, la chaux de Senonches et le sable maigre de première qualité. L'édifice est construit en 1903, conformément aux plans de l'architecte. Le décompte des dépenses s'élève à plus de 35 500 fr (et comprend le dégagement des abords de l'école de garçons). Dans les années 1950, le corps de
    Description :
    cour de récréation close de murs. - Au centre, le corps principal de plan carré, réservé à l'habitation d'ouvertures régulières et symétriques (portes et fenêtres) éclairent les pièces. - Le corps est, en rez-de façade. - Le corps ouest, en rez-de-chaussée surélevé également, abritait à l'origine le préau (converti
    Illustration :
    Vue générale depuis le sud-est. IVR24_20142800270NUC2A Vue générale depuis le sud. IVR24_20142800271NUC2A Vue rapprochée depuis le sud-ouest. IVR24_20142800485NUC4A Vue générale depuis le nord-ouest. IVR24_20142800273NUC2A
  • Bourg : colombier de l'abbaye puis remise
    Bourg : colombier de l'abbaye puis remise Thiron-Gardais - Bourg - rue de l'Abbaye - en village - Cadastre : 1814 B1 33, 34 2013 AB 62
    Historique :
    Le colombier a très probablement été construit en 1496 (date d'abattage des arbres par
    Description :
    De plan initial circulaire, le colombier a été tronqué côté est pour une raison inconnue. Un corps sont en pierre de taille de grès (roussard) ou en brique. Le toit, conique et à longs pans est couvert
    Illustration :
    Vue générale depuis le sud. IVR24_20142800484NUC4A
  • Bourg : maison
    Bourg : maison Thiron-Gardais - Bourg - 18 place du Marché - en village - Cadastre : 1814 B1 76 2014 AB 280
    Historique :
    l'inscription "Fait par moy, Louis Vallet, ce 12 juillet 1781" gravée sur le limon en bois. En 1891, Louis maison. Dans le cadre de sa récente restauration, les ouvertures de la maison en façade principale ont
    Description :
    capucine en bois au sud-est éclairent le comble. Les murs sont en moellons de grès, silex et calcaire cheminée sont en brique. Le toit est à longs pans couverts en tuile plate ancienne, à l'exception des
    Illustration :
    Vue générale depuis le nord-ouest (état en 2013) IVR24_20142800434NUC4A Vue générale de la façade postérieure depuis le sud. IVR24_20142800438NUC2A
  • Coudelée : Ferme, actuellement maison
    Coudelée : Ferme, actuellement maison Thiron-Gardais - Coudelée - isolé - Cadastre : 1814 C1 126 2013 ZH 50
    Historique :
    Sous l'ancien régime, la "métairie" de Coudelée dépend de la seigneurie de Gardais comme le
    Description :
    ouverte au sud et clôturée à l'ouest par un muret. - De plan en "L", le bâtiment principal est en rez-de obstruée au nord), un cellier (et/ou une laiterie : intérieur non vu), le logis (salle et chambre) et une écurie. Sur l'aile sud se développent plusieurs toits à porcs, un poulailler et le fournil. Les murs du dépendances en bois. - Au sud-ouest se situe le bâtiment secondaire composé de trois corps de bâtiment et qui bois, possède des murs en terre qui reposent sur un solin maçonné en silex. Le mur de la remise en moellons de silex couvert d'un enduit à pierre vue, et le hangar, en appentis, est bardé en bois et en tôle
    Illustration :
    Vue générale de la ferme depuis le nord-ouest. IVR24_20172800210NUCA Bâtiment secondaire vue depuis le nord. IVR24_20172800211NUCA
  • Bourg : école publique primaire de garçons, actuellement mairie
    Bourg : école publique primaire de garçons, actuellement mairie Thiron-Gardais - Bourg - 1 rue de Gardais - en village - Cadastre : 2014 AB 94
    Historique :
    la mairie et la justice de paix - est fermée par arrêté préfectoral dès le 30 Août 1873 pour (réception définitive des travaux le 1er novembre 1881) conformément aux plans et devis de l'architecte à remplacement de sa croupe par un pignon. Vers le milieu du 20e siècle, une seconde classe est construite en filles (qui devient école mixte) et le bâtiment accueille la mairie. À cette occasion, un nouveau corps
    Description :
    rue de Gardais et forme, avec l'école de filles, un groupe scolaire cohérent. Le corps de bâtiment comble. L'aménagement d'origine est le suivant : encadrée de deux fenêtres, la porte d'entrée ouvre sur un escalier tournant en bois à gauche qui dessert le comble servant de chambre. En retour d'équerre au nord, le second corps de bâtiment servait de classe. L'ensemble a été très modifié lors des chaînages d'angle. La corniche est en brique. Le toit à longs pans est couvert en ardoise.
    Illustration :
    Vue de l'entrée de Thiron et de l'école de garçons depuis le sud-est (carte postale, début 20e Vue de situation de l'ancienne école depuis le sud (état en 2014). IVR24_20142800498NUC2A Vue générale de l'ancienne école depuis le sud-est. IVR24_20142800497NUC2A
  • Bourg : maison du gardien de l'abbaye puis demeure
    Bourg : maison du gardien de l'abbaye puis demeure Thiron-Gardais - Bourg - 12 rue de l'Étang - en village - Cadastre : 1814 B1 10 2013 AB 36
    Historique :
    Cette maison semble remonter, concernant le soubassement (partie la plus ancienne), à la seconde -le-Rotrou. À la Révolution, le bâtiment est vendu comme bien national à la famille Piarron de que l'étage de soubassement et une partie du rez-de-chaussée. Placée contre le pignon nord, une serre
    Description :
    étage carré surmonté d'un étage de comble. Construite contre la levée de l'étang, le rez-de-chaussée est soubassement) ou en pierre de taille calcaire à linteau droit. Traversant, le couloir central du rez-de chaînage du soubassement et d'une partie du rez-de-chaussée en pierre de taille de grès. Le toit à longs
    Illustration :
    Vue générale depuis le sud-ouest (état en 2014). IVR24_20142800418NUC2A
  • Gardais : oratoire dit chapelle de la Croix Saint-Jacques
    Gardais : oratoire dit chapelle de la Croix Saint-Jacques Thiron-Gardais - À l'est de Gardais - isolé - Cadastre : 1814 B3 294 2013 ZI non cadastré
    Historique :
    divines sur les récoltes et les travaux des champs. La construction de cet édicule a été décidée le jour où les paroissiens de Gardais n'ont plus eu le droit d'entrer dans le chœur de l’abbatiale pour célébrer la messe. Consacré le 28 avril 1768 par Claude Janvier, curé de Gardais, avec l'autorisation du
    Description :
    corniche est en brique. Le toit est à longs pans et en croupe arrondie sur l'abside couvert en tuile plate