Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 10 sur 10 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Cale dite cale en tablier à quai incliné (port de Tours)
    Cale dite cale en tablier à quai incliné (port de Tours) Tours - place Anatole France - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    du port de Tours établi de part et d'autre du pont de pierre (voir le dossier du port de Tours pour plus de détails). Elle a été construite en avancée sur le fleuve et assurait un passage direct du suite aux bombardements de 1940 ont modifié ses accès depuis la ville (destruction notamment d'un grand
    Observation :
    Numéro de l'ouvrage dans la base Diren : 37261-7.
    Référence documentaire :
    Carte postale ancienne. (archives départementales d'Indre-et-Loire, 10 Fi 261 1365). (cf Carte postale ancienne. (archives départementales d'Indre-et-Loire, 10 Fi 261-1368). (cf ). (archives départementales d'Indre-et-Loire, S 2040). (cf. illustration n° IVR24_20113702793NUCA).
    Canton :
    Tours-Centre
    Description :
    municipale et par un grand escalier depuis le côté aval de la culée du pont (cet escalier avait son pendant Située rive gauche, de part et d'autre du pont Wilson, la cale en tablier à quai incliné mesure environ 350 mètres de long. Le tablier est légèrement incliné vers le fleuve. Depuis la cale en tablier , on accède à l'eau au moyen de cinq escaliers. A l'extrémité amont de la cale en tablier on observe bas du quai incliné (actuellement 92 cm de haut). En aval du pont, une cale abreuvoir simple orientée à la cale en tablier s'effectue aujourd'hui au moyen de deux grandes rampes (au niveau de la faculté de Lettres et au droit de la rue Constantine), par un petit escalier vis à vis la Bibliothèque
    Typologies :
    l'eau car relayé par un petit mur de quai incliné qui plonge dans l'eau
    Localisation :
    Tours - place Anatole France - en ville
    Titre courant :
    Cale dite cale en tablier à quai incliné (port de Tours)
    Aires d'études :
    Région Centre-Val de Loire
    Illustration :
    Plan du port de Tours depuis 1849 dressé par l'ingénieur Cormier, 12 décembre 1854. (archives Chaland à vapeur sur le port de Tours, avant 1904. Carte postale ancienne. (archives Le port de Tours, amont du pont de pierre. Carte postale ancienne. (archives départementales Le port de Tours en 1938, vue prise vers l'amont. Photographie aérienne. (N° 51 031 Le port de Tours en 1955, vue prise vers l'amont. Photographie aérienne. (N° 19 245 Le port de Tours en 1965-1966, vue prise vers l'amont. Photographie aérienne. IVR24_19873702120N Profil du mur de quai incliné de la cale en tablier. Vue prise vers l'amont. IVR24_20113703066NUCA Rive gauche, marques de crues gravées sur la culéee du pont Wilson. IVR24_20113703061NUCA Rive gauche, marques de crues, échelle hydrométrique et plaque de distances sur la culée du pont Rive gauche, marques de crues et échelle hydrométrique sur la culée du pont Wilson
  • Cale dite cale abreuvoir simple (port de Tours)
    Cale dite cale abreuvoir simple (port de Tours) Tours - place Anatole France - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    La cale abreuvoir simple est construite entre 1849 et 1853 et fait partie du port de Tours établi de part et d'autre du pont de pierre. Sa partie basse a été englobée dans les maçonneries de la
    Observation :
    Numéro de l'ouvrage dans la base Diren : 37261-6.
    Référence documentaire :
    Carte postale ancienne. (musée de la Batellerie, Conflans-Sainte-Honorine). (cf. illustration n Carte postale ancienne. (musée de la Batellerie, Conflans-Sainte-Honorine). (cf. illustration n Carte postale ancienne. (archives départementales d'Indre-et-Loire, 10 Fi 261 189). (cf
    Canton :
    Tours-Centre
    Description :
    mesure 5 mètres de large. Seule la partie haute de la cale est encore visible aujourd'hui.
    Localisation :
    Tours - place Anatole France - en ville
    Titre courant :
    Cale dite cale abreuvoir simple (port de Tours)
    Aires d'études :
    Région Centre-Val de Loire
    Illustration :
    Partie amont du port de Tours, vue prise vers l'amont depuis le pont de pierre. Une cale abreuvoir Rive gauche, partie amont du port de Tours (en amont du pont de pierre). A droite, la cale La partie amont du port de Tours en 1955. Photographie aérienne. IVR24_19873702075N Rive gauche, cale abreuvoir simple située en amont du pont de pierre (on voit le pont suspendu de Saint-Symphorien en arrière plan). Carte postale ancienne. (musée de la Batellerie, Conflans-Sainte Rive gauche, cale abreuvoir simple située en amont du pont de pierre (on voit le pont suspendu de Saint-Symphorien en arrière plan). Carte postale ancienne. (musée de la Batellerie, Conflans-Sainte abreuvoir simple orientée vers l'amont. Carte postale ancienne. (archives départementales d'Indre-et-Loire Partie haute de la cale. IVR24_20113703057NUCA Partie haute de la cale. IVR24_20113703055NUCA
  • Cale dite cale abreuvoir simple de la rue du 501e régiment de chars de combat
    Cale dite cale abreuvoir simple de la rue du 501e régiment de chars de combat Tours - avenue Proudhon - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    siècle. Lors d'une délibération en 1838, le conseil municipal proteste contre le projet de rejeter les eaux de la Loire en aval de l'île Simon, du côté de Saint-Cyr (rive droite). Selon le conseil municipal , ces travaux compromettent la salubrité de l'abattoir (rive gauche). Ces travaux pénalisaient également de la rive gauche. Au XIXe siècle, la cale dessert le quartier du Champ de Mars, de l'Abattoir et de la caserne de Cavalerie.
    Référence documentaire :
    Encre et lavis sur papier, 65 x 97 cm, Ech. 1/1000e, 1867. (archives de la direction des travaux du génie de Tours). (cf. illustration n° IVR24_19863700482X). (ingénieur) ; De Basire (ingénieur). (archives départementales d'Indre-et-Loire, S 4946). (cf. illustration n . (archives départementales du Loiret, 12 Fi 7-28). (cf. illustration n° IVR24_20073700131NUCA). Encre et aquarelle sur papier, section A2, Ech. 1/2500e, non daté (1833 ?), détail. (archives Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1/5000e, 1836, détail. Par Gayard (géomètre). (archives
    Canton :
    Tours-Centre
    Description :
    Située rive gauche, la cale abreuvoir simple est établie au niveau de la rue du 501e régiment de chars de combat. Elle est orientée vers l'aval et mesure quatre mètres de large sur environ 100 mètres de long.
    Localisation :
    Tours - avenue Proudhon - en ville
    Titre courant :
    Cale dite cale abreuvoir simple de la rue du 501e régiment de chars de combat
    Aires d'études :
    Région Centre-Val de Loire
    Illustration :
    Extrait du cadastre napoléonien de Tours, 1833, partie située en aval du pont de pierre. Mention d'une cale vis à vis du Champ de Mars et d'une levée du Port Neuf. (archives départementales d'Indre-et Carte de la ville de Tours et de ses environs dressée sur les matériaux du cadastre par Gayard sur une cale située rive gauche en aval du pont Napoléon et vis à vis du Champ de Mars. (archives Plan des quais de Tours dressé le 16 juillet 1866 par les ingénieurs ordinaires Descombes et de Basire, détail sur la cale située au niveau de la caserne de cavalerie. (archives départementales d'Indre Extrait de l'Atlas des bâtiments militaires, quartier de cavalerie du Champ-de-Mars à Tours, 27 géomètre en chef du cadastre, 1836. Détail. (archives départementales d'Indre-et-Loire, 3 P 2/261.27 Plan de la Loire dans le département d'Indre-et-Loire (Service spécial Loire), années 1840. Détail septembre 1867, sous la direction de W. de Romilly. Mention d'une cale abreuvoir simple vis à vis du
  • Cale dite cale en tablier à quai incliné de la passerelle Saint-Symphorien
    Cale dite cale en tablier à quai incliné de la passerelle Saint-Symphorien Tours - avenue André Malraux - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    projet beaucoup plus vaste (et très coûteux), celui des quais de la rive gauche de Tours. On peut penser Le pont suspendu de Saint-Symphorien est construit en 1847. La cale en tablier du même nom apparaît que les travaux sont effectués dans les années qui suivent la crue de 1856. Les plans de 1863 (partie aval seulement) et 1866 montrent l'ouvrage achevé. Côté rive gauche, le pont de Saint-Symphorien est
    Observation :
    Numéro de l'ouvrage dans la base Diren : 37261-4.
    Référence documentaire :
    Encre sur papier, Ech. 1/1000e. Par Cormier (ingénieur). (archives municipales de Tours, 3 O 1 (ingénieur) ; De Basire (ingénieur). (archives départementales d'Indre-et-Loire, S 4946). (cf. illustration n Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1/100e, 1863, détail. Par Pluyette (ingénieur). (archives Carte postale ancienne. (archives départementales d'Indre-et-Loire, 10 Fi 261 1345). (cf Carte postale ancienne. (archives départementales d'Indre-et-Loire, 10 Fi 261 1560). (cf Carte postale ancienne. (archives départementales d'Indre-et-Loire, 10 Fi 261 1371). (cf Encre et aquarelle sur calque, Ech. 2/1000e, 59 x 31 cm, 1869. Par Descombes (ingénieur). (archives
    Canton :
    Tours-Centre
    Description :
    Située rive gauche, de part et d'autre de la passerelle Saint-Symphorien, la cale en tablier à quai incliné mesure environ 200 mètres de long. Elle est desservie par deux cales abreuvoirs simples (une à chaque extrémité) et est accessible depuis le quai par deux rampes (une de chaque côté du pont). La cale en tablier sous la passerelle mesure trois mètres de large. Une petite cale abreuvoir simple a été ajoutée (sans doute à la fin du XXe siècle) en amont de la cale en tablier pour compenser la baisse du niveau de la Loire. Côté aval, la rampe et la cale abreuvoir simple sont dénaturées du fait de
    Typologies :
    l'eau car relayé par un petit mur de quai incliné qui plonge dans l'eau
    Localisation :
    Tours - avenue André Malraux - en ville
    Titre courant :
    Cale dite cale en tablier à quai incliné de la passerelle Saint-Symphorien
    Aires d'études :
    Région Centre-Val de Loire
    Illustration :
    . Détail sur la section située en amont du pont de pierre. (archives municipales de Tours, 3 O 1 Avant projet de quais sur la Loire en face la ville de Tours (rive gauche), 26 décembre 1852 Plan des quais de Tours dressé le 16 juillet 1866 par les ingénieurs ordinaires Descombes et de Basire, détail sur les abords du pont suspendu de Saint-Symphorien. (archives départementales d'Indre-et Rive gauche de la Loire à Tours, vue prise vers l'aval. Au premier plan à droite, les abords du Rive gauche de la Loire à Tours, les abords du pont Saint-Symphorien. Photographie aérienne de Rive gauche de la Loire à Tours, amont du pont Saint-Symphorien. Photographie aérienne de Henrard Rive gauche de la Loire à Tours, abords du pont Saint-Symphorien. Photographie aérienne de Henrard Détail d'un plan relatif à la rectification des rampes de l'Abreuvoir et de la rue de la Paix . (archives départementales d'Indre-et-Loire). IVR24_20113703101NUCA
  • Cale dite cale abreuvoir simple de Saint-Cyr (port de Saint-Cyr)
    Cale dite cale abreuvoir simple de Saint-Cyr (port de Saint-Cyr) Tours - la Péraudière - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    La cale de Saint-Cyr est mentionnée pour la première fois sur un plan du cours de la Loire daté de 1822 sous le nom de port embarcadère. Plusieurs documents figurent deux autres cales à proximité : une ouvrages n'ont pas été repérés sur le terrain. L'abordage du bac s'effectuait à la cale de Saint-Cyr au milieu du XIXe siècle (carte de Coumes de 1848).
    Observation :
    Numéro de l'ouvrage dans la base Diren : 37261-9.
    Référence documentaire :
    Carte postale ancienne. (bibiothèque municipale de Tours). (cf. illustration n Carte postale ancienne. (archives départementales d'Indre-et-Loire, 10 Fi 214-15). (cf Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1/1000e, planche 37, 103 x 64 cm, milieu XIXe siècle. (archives Encre et aquarelle sur papier, section A2, Ech. 1/2500e, détail, 1833. (archives départementales Document imprimé, 1848-1858, détail. Par Coumes (ingénieur) ; Collin (ingénieur). (archives Encre et aquarelle sur papier, détail, 1822. Par Cormier (ingénieur). (archives nationales, F 14
    Canton :
    Tours-Centre
    Description :
    Située rive droite, au niveau de l'église du bourg de Saint-Cyr, la cale est orientée vers aval . Elle mesure quatre mètres de large sur 65 mètres de long. Le pavage de l'ouvrage a été totalement
    Localisation :
    Tours - la Péraudière - en ville
    Titre courant :
    Cale dite cale abreuvoir simple de Saint-Cyr (port de Saint-Cyr)
    Aires d'études :
    Région Centre-Val de Loire
    Illustration :
    Extrait du cadastre napoléonien de Tours, 1833. (archives départementales d'Indre-et-Loire, 3 P 2 embarcadère de Saint-Cyr. (archives nationales, F 14 6612). IVR24_20113701996NUCA siècle. Détail sur la cale établie vis à vis de Saint-Cyr. (archives départementales du Loiret, 12 Fi 7 La Loire vis à vis du bourg de Saint-Cyr, vers 1914. Carte postale ancienne. (archives Cale située vis à vis de l'église de Saint-Cyr. Carte postale ancienne. (bibiothèque municipale de Plan du cours de la Loire par l'ingénieur en chef Cormier, 12 mars 1822. Détail sur le port Plan de la Loire dans le département d'Indre-et-Loire, Service Spécial de la Loire, milieu XIXe Extrait de la carte de Coumes (1848) complétée en 1858 par l'ingénieur Collin. Détail sur Saint-Cyr -sur-Loire. (archives départementales du Loiret, Liasse 30936). IVR24_20113701979NUCA La Loire vis à vis du bourg de Saint-Cyr-sur-Loire vers 1909. Carte postale ancienne. (collection
  • Cale dite cale en tablier à quai incliné du pont Napoléon
    Cale dite cale en tablier à quai incliné du pont Napoléon Tours - quai du Port-Bretagne quai du Pont-Neuf - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    l'avant projet des quais de Tours dressé par l'ingénieur Cormier le 26 décembre 1852 montre que le pont beaucoup plus vaste (et très coûteux), celui des quais de la rive gauche de Tours. On peut penser que les La cale en tablier est située à l'emplacement de l'ancien port Bretagne mentionné du XIVe au milieu doute été détruite au moment de la construction du pont suspendu Bonaparte en 1855. Le plan illustrant Bonaparte n'est pas encore construit et que les aménagements portuaires proposés de part et d'autre de ce pont correspondent aux ouvrages actuels, exceptée l'absence de la cale abreuvoir amont (cette cale absente du premier projet figure sur le plan de 1866). La cale en tablier actuelle est donc déjà projetée au moment de la construction du pont suspendu Bonaparte (1855). Cependant, il semble que les travaux travaux sont effectués dans les années qui suivent la crue de 1856. Un plan de 1866 montre l'ouvrage achevé. Le pont Bonaparte est remplacé par un autre du même type en 1872 (pont de Saint-Cyr) puis par
    Référence documentaire :
    Encre sur papier, Ech. 1/1000e. Par Cormier (ingénieur). (archives municipales de Tours, 3 O 1 Carte postale ancienne. (bibiothèque municipale de Tours). (cf. illustration n (ingénieur) ; De Basire (ingénieur). (archives départementales d'Indre-et-Loire, S 4946). (cf. illustration n Carte postale ancienne. (archives départementales d'Indre-et-Loire, 10 Fi 261 1751). (cf Encre et aquarelle sur calque, 41 x 22,5 cm, 1869. (archives départementales d'Indre-et-Loire, S . (archives départementales du Loiret, 12 Fi 7-28). (cf. illustration n° IVR24_20073700130NUCA).
    Canton :
    Tours-Centre
    Description :
    Située rive gauche, de part et d'autre du pont Napoléon, la cale en tablier à quai incliné mesure environ 250 mètres de long. Elle est desservie par deux cales abreuvoirs simples (une à chaque extrémité ) de cinq mètres de large et est accessible depuis le quai par deux rampes (une de chaque côté du pont ). Une troisième rampe située en aval de ces ouvrages semble plus récente. Elle a peut-être été ajoutée lors de l'établissement du parking, pour faciliter l'accès des voitures.
    Typologies :
    l'eau car relayé par un petit mur de quai incliné qui plonge dans l'eau
    Localisation :
    Tours - quai du Port-Bretagne quai du Pont-Neuf - en ville
    Aires d'études :
    Région Centre-Val de Loire
    Illustration :
    . Détail sur le port de Tours et la section située en aval de ce port. (archives municipales de Tours, 3 O Avant projet de quais sur la Loire en face la ville de Tours (rive gauche), 26 décembre 1852 Plan des quais de Tours dressé le 16 juillet 1866 par les ingénieurs ordinaires Descombes et de Basire, détail sur les abords du pont de Saint-Cyr (actuellement pont Napoléon). (archives de bascules à poissons et de la cale amont du pont Napoléon. (archives départementales d'Indre-et Rive gauche, culée du pont suspendu Bonaparte. Carte postale ancienne. (bibiothèque municipale de Plan de la Loire dans le département d'Indre-et-Loire (Service spécial Loire), années 1840 . Emplacement du pont Napoléon avant sa construction en 1855 : présence d'une cale abreuvoir simple. (archives Quai et promenade de la Poissonnerie, projet d'établir un bateau lavoir, 26 janvier 1869. Mention Cale située immédiatement en amont du pont Napoléon, vers 1900. Carte postale ancienne. (archives
  • Cale dite cale abreuvoir simple de Marmoutier
    Cale dite cale abreuvoir simple de Marmoutier Tours - Marmoutier - en agglomération
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    Un port sur la Loire est mentionné en 852, 968, et en 1064 près de l'abbaye de Marmoutier. Le bourg de Saint-Symphorien situé un peu en aval de l'abbaye était en outre reconnu à cette époque comme lieu de négoce. L'endroit a bénéficié de la proximité du pont sur la Loire construit par Eudes II en 1034 . Il est d'ailleurs possible que le port ait été un peu déplacé vers l'amont lors de la construction de ce pont. Un plan du XVIIIe siècle figure un "port de Marmoutier" sans que l'on sache ce que ce terme
    Observation :
    Numéro de l'ouvrage dans la base Diren : 37261-1.
    Référence documentaire :
    Encre et aquarelle sur papier, section B4, Ech. 1/1250e, 1811, détail. (archives départementales Encre et aquarelle sur papier, Ech. 300 toises, 55 x 200 cm, détail, XVIIIe siècle. (archives Encre sur papier, Ech. De 300 toises, 87 x 22 cm, détail de la 16ème feuille (plan 5), XVIIIe siècle. (archives départementales d'Indre-et-Loire, C 277). (cf. illustration n° IVR24_20063700013NUCA).
    Canton :
    Tours-Centre
    Description :
    Etablie sur la rive droite, en face de l'abbaye de Marmoutier, la cale abreuvoir simple est orientée vers l'aval. Elle mesure environ 100 mètres de long.
    Localisation :
    Tours - Marmoutier - en agglomération
    Titre courant :
    Cale dite cale abreuvoir simple de Marmoutier
    Aires d'études :
    Région Centre-Val de Loire
    Illustration :
    port de Marmoutier. (archives départementales d'Indre-et-Loire, Plan II/3/1/15 (2 Extrait du cadastre napoléonien de 1811. (archives départementales d'Indre-et-Loire, 3 P 2/235 Levées de Bois au bec de Cisse, XVIIIe siècle, détail de la Loire vis à vis de l'abbaye de Marmoutier. (archives départementales d'Indre-et-Loire, C 277). IVR24_20063700013NUCA Plan de la Loire entre Saint-Symphorien et Saint-Georges, XVIIIe siècle, détail avec mention du
  • Cale dite cale abreuvoir simple de la Bretèche (port de Portillon)
    Cale dite cale abreuvoir simple de la Bretèche (port de Portillon) Tours - Portillon - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    L'ouvrage ne figure pas sur le cadastre napoléonien de 1833 mais il est mentionné sur la carte de Coumes (1848) et sur la carte de la Loire du milieu du XIXe siècle. En 1873, la cale est réparée (pavage ) suite aux dégradations causées par les crues de l'hiver 1872-1873. L'ingénieur propose alors de
    Observation :
    Numéro de l'ouvrage dans la base Diren : 37261-8.
    Référence documentaire :
    Dans : ' Album des bords de Loire ' Rouargues frères, Paris, 1856. Document imprimé, 1856. (musée de la Marine de Loire, Châteauneuf-sur-Loire). (cf. illustration n° IVR24_20103701162NUCA). Encre et aquarelle sur papier, 118 x 31 cm, Ech. 2/1000e, 1873. (archives départementales d'Indre Encre et aquarelle sur papier tissé, Ech. 1/2500e, 1912. (archives départementales d'Indre-et-Loire Document imprimé, 1848-1858, détail. Par Coumes (ingénieur) ; Collin (ingénieur). (archives . (archives départementales du Loiret, 12 Fi 7-28). (cf. illustration n° IVR24_20073700149NUCA).
    Canton :
    Tours-Centre
    Description :
    Située sur la rive droite au lieudit Portillon, la cale de la Bretèche est orientée vers l'aval et mesure cinq mètres de large. Le perré haut est vertical.
    Localisation :
    Tours - Portillon - en ville
    Titre courant :
    Cale dite cale abreuvoir simple de la Bretèche (port de Portillon)
    Aires d'études :
    Région Centre-Val de Loire
    Illustration :
    La rive droite de la Loire à Tours, amont du pont de pierre, vue prise vers l'amont. Dessin des Projet de réfection de la rampe amont du port de Portillon, 1873. (archives départementales d'Indre Port de Portillon, état des lieux dressé par le conducteur le 28 janvier 1912. (archives Plan de la Loire dans le département d'Indre-et-Loire, Service spécial de la Loire, milieu XIXe siècle. Détail sur Portillon. (archives départementales du Loiret, 12 Fi 7-28). IVR24_20073700149NUCA Extrait de la carte de Coumes (1848) complétée en 1858 par l'ingénieur Collin. Détail sur Saint-Cyr -sur-Loire. (archives départementales du Loiret, Liasse 30936). IVR24_20113701979NUCA frères Rouargues publié en 1856. (musée de la Marine de Loire, Châteauneuf-sur-Loire
  • Cale dite cale en tablier à quai incliné (port du canal de jonction Cher Loire)
    Cale dite cale en tablier à quai incliné (port du canal de jonction Cher Loire) Tours - quai de la Loire - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    Entre 1852 (plan dressé par l'ingénieur Cormier) et 1866 (plan des ingénieurs Descombes et de Basire), un port est construit côté fleuve, immédiatement en amont de l'embouchure du canal, à du fleuve. Un plan daté de 1895 désigne le port de "cale de débarquement".
    Observation :
    Numéro de l'ouvrage dans la base Diren : 37261-11.
    Référence documentaire :
    départementale de l'équipement, Tours). (cf. illustration n° IVR24_20113703037NUCA). (ingénieur) ; De Basire (ingénieur). (archives départementales d'Indre-et-Loire, S 4946). (cf. illustration n Carte postale ancienne. (archives départementales d'Indre-et-Loire, 10 Fi 233 040). (cf Encre et aquarelle sur papier, Ech. 0,002 m pm, 106 x 51 cm, vers 1886. (archives départementales
    Canton :
    Tours-Centre
    Description :
    Située rive gauche, à l'entrée de l'ancien canal de jonction Cher Loire, la cale en tablier à quai incliné est pavée et mesure environ 20 mètres de large sur 100 mètres de long. Elle se termine par un quai
    Typologies :
    l'eau car relayé par un petit mur de quai incliné qui plonge dans l'eau
    Localisation :
    Tours - quai de la Loire - en ville
    Titre courant :
    Cale dite cale en tablier à quai incliné (port du canal de jonction Cher Loire)
    Aires d'études :
    Région Centre-Val de Loire
    Illustration :
    Plan des quais de Tours dressé le 16 juillet 1866 par les ingénieurs ordinaires Descombes et de Basire, détail sur l'entrée du canal de jonction Loire Cher. (archives départementales d'Indre-et-Loire de la gare. (archives départementales d'Indre-et-Loire, S 4542). IVR24_20113702781NUCA de jonction Cher Loire. (direction départementale de l'équipement, Tours). IVR24_20113703037NUCA Plan de la gare du canal de jonction et du port établi côté Loire, vers 1886. Projet d'amélioration postale ancienne. (archives départementales d'Indre-et-Loire, 10 Fi 233 040). IVR24_20113703036NUCAB Plan des rives de la Loire par l'ingénieur topographe Ph. Jarre, 1922. Détail sur la gare du canal Rampe permettant d'accéder à la cale en tablier depuis le quai de la ville. IVR24_20113703078NUCA
  • Cale dite cale abreuvoir simple (port du canal de jonction Cher Loire)
    Cale dite cale abreuvoir simple (port du canal de jonction Cher Loire) Tours - quai de la Loire - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    Entre 1852 (plan dressé par l'ingénieur Cormier) et 1866 (plan des ingénieurs Descombes et de Basire), un port est construit côté fleuve, immédiatement en amont de l'embouchure du canal, à
    Observation :
    Numéro de l'ouvrage dans la base Diren : 37261-2.
    Référence documentaire :
    départementale de l'équipement, Tours). (cf. illustration n° IVR24_20113703037NUCA). (ingénieur) ; De Basire (ingénieur). (archives départementales d'Indre-et-Loire, S 4946). (cf. illustration n Encre sur calque, 118 x 37 cm, 1895. Par Faure (ingénieur) ; Prince (ingénieur). (archives Encre et aquarelle sur papier, Ech. 0,002 m pm, 106 x 51 cm, vers 1886. (archives départementales
    Canton :
    Tours-Centre
    Description :
    Située rive gauche, à l'entrée de l'ancien canal de jonction Cher Loire, la cale abreuvoir simple est orientée vers l'amont. Elle mesure six mètres de large et 40 mètres de long.
    Localisation :
    Tours - quai de la Loire - en ville
    Titre courant :
    Cale dite cale abreuvoir simple (port du canal de jonction Cher Loire)
    Aires d'études :
    Région Centre-Val de Loire
    Illustration :
    Plan des quais de Tours dressé le 16 juillet 1866 par les ingénieurs ordinaires Descombes et de Basire, détail sur l'entrée du canal de jonction Loire Cher. (archives départementales d'Indre-et-Loire de la gare. (archives départementales d'Indre-et-Loire, S 4542). IVR24_20113702781NUCA de jonction Cher Loire. (direction départementale de l'équipement, Tours). IVR24_20113703037NUCA Plan de la gare du canal de jonction et du port établi côté Loire, vers 1886. Projet d'amélioration Plan de la gare du canal de jonction Cher Loire et du port sur la Loire dressé par les ingénieurs Faure et Prince, 20 décembre 1895. (archives départementales d'Indre-et-Loire, S 4542 Plan des rives de la Loire par l'ingénieur topographe Ph. Jarre, 1922. Détail sur la gare du canal
1