Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Cité universitaire du Sanitas
    Cité universitaire du Sanitas Tours - Quartier du Sanitas - boulevard de-Lattre-de-Tassigny rue du Hallebardier - en ville
    Historique :
    l'îlot situé entre la rue des Hallebardiers, le boulevard de Lattre-de-Tassigny et l'avenue du Général-de -Gaulle soit dédié à la cité universitaire. Finalement, le périmètre fut restreint à l'ouest et au sud , respectivement par la construction d'une crèche et d'une école maternelle, et par celle de logements. Le de l'enquête (2011), le premier bâtiment en R+4 (situé entre le boulevard de Lattre-de-Tassigny et la "résidence Europa") construit en 1960 avait été détruit et le restaurant universitaire était désaffecté.
    Description :
    décrochements de façade, altérant l'impression de planéité. Situé immédiatement au nord, le restaurant universitaire (désaffecté) suit le même alignement et le même recul par rapport au boulevard de Lattre-de locaux associatifs. Le niveau d'étage, destiné à la restauration, est largement ouvert sur l'extérieur afin de faire profiter les étudiants du cadre arboré pendant leur repas. Toujours suivant le même
    Texte libre :
    construction des différents bâtiments Initialement délimité par le boulevard de Lattre-de-Tassigny, l'avenue du Général-de-Gaulle et par la rue du Hallebardier, le projet d'implantation de la cité universitaire vit son , et des bâtiments 20 et U du Sanitas au sud. Michel Marconnet conçut sur le terrain subsistant un restaurant (qui ouvrit en janvier 1960) et une résidence de 264 chambres, dont le volume en R+4 (quatre étages au-dessus du rez-de-chaussée) reprenait celui des bâtiments d'habitation situés en vis-à-vis le par le même architecte. Une tour en R+8 de 147 chambres, réservées aux jeunes filles, fut adjointe en 1965 à la cité universitaire du Sanitas, le reste de l'emprise étant progressivement occupé par Faisant suite à la volonté de Jean Royer de renforcer le pôle universitaire du Sanitas, la réalisation 1980. Le Développement Social de Quartier (DSQ), dispositif lancé dans le cadre du programme Banlieues auberge de jeunesse, ainsi que le transfert de la bibliothèque universitaire du site des Tanneurs. Les
    Illustration :
    Vue générale de la cité universitaire, du bâtiment 20 et de la tour U - 1972. Le bâtiment en R+4 à
1