Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Tours : fontaine dite monument François Sicard (partiellement détruite)
    Tours : fontaine dite monument François Sicard (partiellement détruite) Tours - 26 boulevard Heurteloup - en ville - Cadastre : 2012 DW 601
    Historique :
    au premier étage de l'hôtel de ville de Tours (palier Anatole France), Apollon et les médaillons au sa famille, choisissent les modèles au tiers de la fontaine Archibald de Sydney (1932), augmentés de . L'ensemble, produit par la famille, les amis, une souscription et deux subventions successives (1936 et 1938 ) du Conseil municipal de Tours et du Conseil général, est inauguré en juillet 1938 dans le jardin de la Préfecture de Tours (angle nord-est). Il constitue l'un des rares ensembles à ne pas être touché par la mobilisation des métaux non ferreux sous l'Occupation. Il est l'objet d'un vol dans les années 1980, mais le groupe disparu est récupéré. Il est ensuite démantelé : les groupes sculptés sont déposés musée des Beaux-Arts, et les pierres du bassin dans les ateliers municipaux.
    Référence documentaire :
    Fontaine Sicard. Photographie ancienne. (Archives municipales de Tours, 117 Fi-Album 14).
    Représentations :
    central d'où rayonnaient les trois groupes de Diane, Pan et Thésée et le Minotaure, posés sur des socles moulurés monumentaux séparant les trois lobes du bassin. Sur le pylône central étaient disposés trois
    Description :
    Archibald de Sydney. De plus modestes dimensions à Tours (au tiers), elle présentait également des
    Localisation :
    Tours - 26 boulevard Heurteloup - en ville - Cadastre : 2012 DW 601
    Titre courant :
    Tours : fontaine dite monument François Sicard (partiellement détruite)
    Origine :
    lieu de provenance jardin de la Préfecture de Tours
    Illustration :
    Vue d'ensemble de la fontaine dans le jardin de la Préfecture à Tours. Photographie ancienne (Archives municipales, Tours). IVR24_20173700288NUCB
1