Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ensemble de deux immeubles (13-15 rue des Amandiers)
    Ensemble de deux immeubles (13-15 rue des Amandiers) Tours - Quartier sinistré nord - 13, 15 rue des Amandiers - en ville - Cadastre : 2010 DX 290, 292
    Observation :
    Le parti de composition des travées différenciées présentes en façades sur rue et sur cour n'est
    Référence documentaire :
    Tirage : plan dressé le 20 janvier 1954. Par Lhéritier de Chézelle, Henry (architecte) ; Taté Tirage : plan dressé le 21 janvier 1954. Par Lhéritier de Chézelle, Henry (architecte) ; Taté A la rentrée d'octobre, le groupe scolaire Anatole-France-Voltaire ouvrirait les portes de ses
    Description :
    dans le prolongement de l'extension du collège Anatole-France. Positionné selon un axe nord-sud sur le . Une ossature en béton armé et une maçonnerie de moellons constituent le gros-œuvre. Toutes les façades
    Illustration :
    Bâtiments du groupe scolaire alignés sur la rue des Amandiers, vus depuis le quai
  • Ensemble de 2 immeubles (39 à 41 rue Marceau)
    Ensemble de 2 immeubles (39 à 41 rue Marceau) Tours - Quartier sinistré nord - 39 à 41 rue Marceau - en ville - Cadastre : 2010 DZ 214, 215
    Référence documentaire :
    Tirage : plan dressé le 25 septembre 1950. Par Taté, Henri (architecte). (archives municipales de Tirage : plan dressé le 25 septembre 1950. Par Taté, Henri (architecte). (archives municipales de Tirage : plan dressé le 4 octobre 1950. Par Taté, Henri (architecte). (archives municipales de Tirage : plan dressé le 4 octobre 1950. Par Taté, Henri (architecte). (archives municipales de
    Description :
    armé et une maçonnerie de moellons constituent le gros-œuvre. Les murs maçonnés présentent sur rues un revêtues d'un simple enduit ciment. Le premier immeuble, au 41 rue Marceau, compte trois travées en barre d'appui. Des persiennes en bois peint permettent d'occulter l'ensemble des baies. Le second immeuble, établi à l'angle de l'îlot dans le prolongement du premier, adopte le même principe de balcon cintré semblable à ceux rencontrés en façade est. Le rez-de-chaussée de l'ensemble est occupé par des boutiques, des arrière-boutiques, ainsi que deux remises à vélos et un garage donnant sur le
1