Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Îlot K
    Îlot K Tours - Quartier sinistré nord - rue du Commerce rue Marceau rue du Maréchal-Foch rue du Président-Merville - en ville - Cadastre : 2010 DZ 288 à 303
    Historique :
    L'îlot K est l'un des derniers îlots reconstruits dans le quartier nord. Il se dresse sur un Marceau et du Président-Merville. La présence, le long de cette dernière, de quelques bâtiments épargnés par le sinistre de juin 1940, n'ajourne toutefois pas le chantier de reconstruction de l'îlot. Des travaux de fondations sont lancés fin juin 1956, et le permis de construire est déposé un mois plus tard par Jacques Barthélémy, l'architecte en charge du suivi des opérations. Le gros-œuvre est achevé début anciens, programmée par le plan d'urbanisme, intervient au début des années 1960, après l'installation de l'angle sud-est de l'îlot. Des arbres et une haie sont plantés au même moment le long de la rue du
    Référence documentaire :
    p. 24 VÉGA-ROCHE, Luc. Quartier reconstruit : le quartier nord de Tours. Bâtir, juillet 1959, n°86.
    Description :
    rangée de garages et d'arrière-boutiques à toit-terrasse, alignés en cœur d'îlot le long des façades sur immeubles un aspect de pavillon d'angle. Le gros-œuvre de l'îlot est réalisé en béton armé et maçonnerie de
    Annexe :
    Liste des architectes d'opération (AC Tours. Permis de construire 1956/n°299 et 1956/n°452) Le
  • Centre paroissial Saint-Paul
    Centre paroissial Saint-Paul Tours - Quartier du Sanitas - place Saint-Paul - en ville - Cadastre : 2010 CV 311
    Historique :
    Le programme d'équipements du secteur industrialisé, tel qu'il était fixé à son origine à l'été nouvelle pour un quartier devant compter plus de 5 000 logements, réclama à la municipalité, dès le mois de avec la Ville, qui reprenait le terrain attribué par l'ASR, en échange d'une emprise destinée à la , l'architecte Michel Marconnet étant chargé de son étude. Elle fut consacrée le 7 octobre 1962. Les plans de , Michel Vallée, Jacques Boille, Jean et Michel Marconnet. Le permis de construire fut accordé le 22 août 1969, la chapelle Saint-Paul étant consacrée le 17 avril 1972, après l'achèvement de l'ensemble du
    Description :
    caractère monumental, aucun clocher ne venant élancer en hauteur le bâtiment. L'échelle de celui-ci reste la nef en partie supérieure. Le chœur prend lui la forme d'une demi pyramide venant s'appuyer sur le tout en créant un puits de lumière sur le maître-hôtel. La façade nord de l'église, ouvrant sur le irrégulièrement, ouvrant sur le rez-de-chaussée. La totalité de l'édifice est couvert d'ardoise. La nef, d'une , laissant la nef entièrement dégagée. Plusieurs salles sont alignées sur le flanc ouest du bâtiment : un
    Illustration :
    Vue de la nef depuis le choeur. IVR24_20113702323NUC2A
  • Immeuble (2 rue des Fusillés)
    Immeuble (2 rue des Fusillés) Tours - Quartier sinistré nord - 2 rue des Fusillés - en ville - Cadastre : 2010 DZ 77
    Historique :
    chantier de l'îlot E. Le certificat de conformité est rédigé en mai 1955.
    Description :
    du Commerce et des Fusillés. Le traitement particulier de ses façades l'individualise nettement des comble. Le gros-œuvre associe une ossature en béton armé et une maçonnerie de moellons. De la pierre de simple enduit ciment est apposé sur les façades sur cour. Coiffant l'étage de comble, le toit à longs
1