Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 5 sur 5 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Chambre des notaires d'Indre-et-Loire et Institut des métiers du notariat (32 rue Richelieu)
    Chambre des notaires d'Indre-et-Loire et Institut des métiers du notariat (32 rue Richelieu) Tours - Quartier sinistré nord - 32 rue Richelieu - en ville - Cadastre : 2010 DZ 246
    Historique :
    d'Indre-et-Loire n'est pas directement touchée par le sinistre du quartier nord en juin 1940. Elle doit Bureau de bienfaisance, englobée dans le remembrement de l'îlot U. Suivant les plans dressés par
    Référence documentaire :
    Façades agréables dans le nouveau Tours. La Nouvelle République, 28 décembre 1955. p. 1342 Le patrimoine des communes d'Indre-et-Loire. Tome II. Paris : Flohic éditions, 2001.
    Description :
    souligne le décrochement entre bâti ancien et bâti reconstruit. Adoptant un plan rectangulaire régulier cheminées en béton. Une ossature en béton armé et une maçonnerie de moellons constituent le gros-œuvre. La éclairé par trois lucarnes à fronton-pignon. Un revêtement de granito différencie le niveau de
    Annexe :
    Extrait de l'article Façades agréables dans le nouveau Tours. La Nouvelle République, 28 décembre , nécessaires à ce trait d'union entre le Tours ancien et le Tours moderne."
  • Îlot Q
    Îlot Q Tours - Quartier sinistré nord - rue du Maréchal-Foch rue Marceau rue des Halles rue du Président-Merville - en ville - Cadastre : 2010 DZ 271 à 287
    Historique :
    implantation, en limite du périmètre de reconstruction, est fixée par le premier plan parcellaire dressé en stationnement sur deux niveaux requiert au préalable la réalisation de fondations spéciales. Le gros-œuvre est transformations. Le garage de réparation automobile, qui occupait une grande partie du cœur d'îlot, a été
    Référence documentaire :
    Tirage : plan cadastral dressé le 28 décembre 1948. Auteur inconnu. (archives municipales de Tours p. 22 VÉGA-ROCHE, Luc. Quartier reconstruit : le quartier nord de Tours. Bâtir, juillet 1959, n°86.
    Description :
    d'encadrement de baie en béton moulé et de lucarnes à croupe toutes semblables. Le côté nord de l'îlot aligne sein des immeubles qui le composent. Hormis un hôtel de voyageurs établi au centre de ce front bâti possèdent deux étages-carrés, surmontés ou non d'un étage de comble. Le gros-œœuvre de l'îlot est réalisé en trentaine d'années en lieu et place d'un ancien garage automobile. Cet immeuble de bureaux contraste avec le , ainsi que le profil particulier de son toit à longs pans et croupes brisés. Une rampe, perpendiculaire à
    Annexe :
    Liste des architectes d'opération (AC Tours. Permis de construire 1955/n°482) Le numéro entre
    Illustration :
    Façades rue des Halles, vues depuis le sud-ouest de l'îlot. IVR24_20103701023NUC2A
  • Centre paroissial Saint-Paul
    Centre paroissial Saint-Paul Tours - Quartier du Sanitas - place Saint-Paul - en ville - Cadastre : 2010 CV 311
    Historique :
    Le programme d'équipements du secteur industrialisé, tel qu'il était fixé à son origine à l'été nouvelle pour un quartier devant compter plus de 5 000 logements, réclama à la municipalité, dès le mois de avec la Ville, qui reprenait le terrain attribué par l'ASR, en échange d'une emprise destinée à la , l'architecte Michel Marconnet étant chargé de son étude. Elle fut consacrée le 7 octobre 1962. Les plans de , Michel Vallée, Jacques Boille, Jean et Michel Marconnet. Le permis de construire fut accordé le 22 août 1969, la chapelle Saint-Paul étant consacrée le 17 avril 1972, après l'achèvement de l'ensemble du
    Description :
    caractère monumental, aucun clocher ne venant élancer en hauteur le bâtiment. L'échelle de celui-ci reste la nef en partie supérieure. Le chœur prend lui la forme d'une demi pyramide venant s'appuyer sur le tout en créant un puits de lumière sur le maître-hôtel. La façade nord de l'église, ouvrant sur le irrégulièrement, ouvrant sur le rez-de-chaussée. La totalité de l'édifice est couvert d'ardoise. La nef, d'une , laissant la nef entièrement dégagée. Plusieurs salles sont alignées sur le flanc ouest du bâtiment : un
    Illustration :
    Vue de la nef depuis le choeur. IVR24_20113702323NUC2A
  • Immeuble (3 rue des Déportés)
    Immeuble (3 rue des Déportés) Tours - Quartier sinistré nord - 3 rue des Déportés - en ville - Cadastre : 2010 DZ 121
    Historique :
    reconstruction de la parcelle attenante. Le certificat de conformité est délivré en janvier 1957.
    Description :
    Jouxtant le passage d'accès au cœur de l'îlot L, ce petit immeuble est composé d'un sous-sol, d'un rez-de-chaussée commercial, de deux étages-carrés et d'un étage de comble destinés au logement. Le que par un bandeau à denticules situé au-dessus de chaque paire de fenêtres. Le toit à longs pans commerciale occupe tout le rez-de-chaussée de la façade principale. La double-porte centrale de la boutique couronne le tout, donnant l'illusion d'un fronton cintré au tympan vitré. Un claveau central en maçonnerie supporte l'enseigne en fer forgé. L'accès à l'immeuble s'effectue par une porte en bois reportée sous le
  • Hôtel du Faisan, puis université Stanford in France, actuellement établissement administratif de l'université François-Rabelais
    Hôtel du Faisan, puis université Stanford in France, actuellement établissement administratif de l'université François-Rabelais Tours - Quartier sinistré nord - 3 place Anatole-France - en ville - Cadastre : 2010 DZ 18
    Historique :
    débutait en 1956, parallèlement à la démolition d'immeubles non sinistrés et présents sur le parcellaire remembré. L'entrée de ville en chantier n'incitant pas les voyageurs à séjourner au Faisan, le nouvel syndicale de reconstruction, le permis fut refusé. C'est vraisemblablement dans l'incapacité de régler ses l'université Stanford, la section française de cette université américaine investissait le bâtiment, transformé
    Référence documentaire :
    p. 26-30 WEELEN, Jean-Edmond. L'hôtel du Faisan. In Notre vieux Tours (première série). Le quartier
    Description :
    étage de comble et un sous-sol ouvrant sur le cœur d'îlot et accueillant un restaurant universitaire . Les étages supérieurs sont occupés par les bureaux des services administratifs de l'université. Le l'ensemble de la place Anatole-France. Le rez-de-chaussée surélevé est éclairé par de larges fenêtres à le recul de la façade et ceinturée d'un garde-corps à balustres en béton. L'avant-corps de deux
1