Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 5 sur 5 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Étoile : château dit de l’Étoile
    Étoile : château dit de l’Étoile Vernou-sur-Brenne - L'Étoile - chemin du Clos à l'Étoile - en ville - Cadastre : 1817 G 3446 2009 AL 209
    Historique :
    servi pour la construction de la cathédrale de Tours, les pierres étant acheminées par la Cisse
    Référence documentaire :
    DUBREUIL-CHAMBARDEL, Louis. Les cadrans solaires tourangeaux. Mémoire de la Société Archéologique JEANSON, Denis. Sites et monuments du Val de Loire. vol. 1. Tours : chez l'auteur, 1977.
    Représentations :
    Les consoles des balcons sont ornées de fruits sculptés.
    Description :
    ionique. L'ensemble est orné d'un cordon et d'une corniche à modillons. Les lettres "L" et "E" (pour
  • Bourg : château, ancien château des Archevêques (rue Pasteur)
    Bourg : château, ancien château des Archevêques (rue Pasteur) Vernou-sur-Brenne - rue Pasteur - en ville - Cadastre : 1817 F 179 2009 AM 174, 175, 176, 448, 199, 443
    Historique :
    , permettant de le relier au logis Renaissance (4 rue Pasteur), les deux logis appartenant alors à un seul nécessaire à la formation d'un nouveau chemin traversant les murs de l'ancien château. L'actuelle rue Pasteur
    Référence documentaire :
    Archives départementales d'Indre-et-Loire. 3 P3 2860. Registre présentant les augmentations et diminutions survenues portées sur les matrices cadastrales. 1827-1914. JEANSON, Denis. Sites et monuments du Val de Loire. vol. 1. Tours : chez l'auteur, 1977.
    Illustration :
    Vue d'ensemble de la rue Pasteur, depuis l'est. Sur la gauche les anciens bâtiments ayant servi
  • Jallanges : château dit château de Jallanges
    Jallanges : château dit château de Jallanges Vernou-sur-Brenne - Jallanges - en écart - Cadastre : 1817 C1 639, 640 2009 C 1528, 1452
    Historique :
    Gaudin. Jallanges a été érigé en châtellenie en 1631 par union avec les domaines de la Galinière Nicolas Gaudin, "marchand à Tours" en 1494, puis "notaire et secrétaire du roi, receveur des aides et dont les blasons sont représentés sur des culots ; puis Victor Meignan qui fait restaurer la chapelle (vitraux Lobin de 1865, voûte en plâtre) et ajouter la sacristie. Les intérieurs du château ont totalement
    Référence documentaire :
    AUDARD, E. Les Gaudin seigneurs de Jallanges, de Montifray et de la Bourdaisière. Bulletin de la BOURON, Morgane. Le château de Jallanges. Tours : Mémoire de première année de Master : Université architecturales. Tours : Mémoire de maîtrise d'histoire de l'art et d'archéologie : Université François Rabelais JEANSON, Denis. Sites et monuments du Val de Loire, vol. 1. Tours : D. Jeanson, 1977 (2e édition).
    Représentations :
    abrite une statue de femme protégée par un dais. Les grilles en fer forgé, à l'entrée de la cour d'honneur et à l'entrée du jardin, sont surmontées d'un fronton avec les initiales I (ou J) et C entrelacées
    Description :
    , éclairent les combles. La tour d’escalier hors-oeuvre, placée devant la façade, a été construite modèle du corps central, furent ajoutées de part et d'autre du logis. Les angles de ces ailes abritent un , les communs forment un quadrilatère dont les angles sud-est, nord-est et nord-ouest sont flanqués de . Cette aile est liée à l'aile est du logis par un corps de bâtiment en rez-de-chaussée. Les communs en
  • Madères : château dit des Madères
    Madères : château dit des Madères Vernou-sur-Brenne - Les Madères - en écart - Cadastre : 1817 G 3259 2009 AK 204
    Historique :
    Ancien fief, appelé Les Madères ou La Folière, il relevait de la prévôté de La Rochère (Noizay) et construit en 1793, mais il ne figure pas sur le cadastre napoléonien (1816). En 1844, Les Madères deviennent fils Olivier, artiste-peintre, qui installe son atelier dans les caves troglodytiques. Le pigeonnier et
    Référence documentaire :
    Archives départementales d'Indre-et-Loire. 3 P3 2860. Registre présentant les augmentations et diminutions survenues portées sur les matrices cadastrales. 1827-1914. JEANSON, Denis. Sites et monuments du Val de Loire. vol. 1. Tours : chez l'auteur, 1977. SKORKA, Line. Il y a 150 ans arrivaient en Touraine les premiers émigrés polonais. Bulletin de la
    Localisation :
    Vernou-sur-Brenne - Les Madères - en écart - Cadastre : 1817 G 3259 2009 AK 204
  • Bourg : château dit l'Hôtel-Noble (11 rue Aristide-Briand)
    Bourg : château dit l'Hôtel-Noble (11 rue Aristide-Briand) Vernou-sur-Brenne - 11 rue Aristide-Briand - en ville - Cadastre : 1817 F 59, 60, 61 2009 AC 131
    Historique :
    marchands et maires de Tours au 16e siècle : Morin, Gaudin, Bohier, Babou. L'Hôtel-Noble, également désigné des bâtiments à partir de 1979. Depuis 2008, les nouveaux propriétaires ont transformé l'Hôtel-Noble nord s'étend un espace poétiquement dénommé "les bosquets du nord gelé". Les bâtiments datant pour la
    Référence documentaire :
    Archives départementales d'Indre-et-Loire. 3 P3 2860. Registre présentant les augmentations et diminutions survenues portées sur les matrices cadastrales. 1827-1914.
    Description :
    troglodytiques et une glacière. On observe les restes d'anciennes fenêtres à meneaux murées sur l'un des
1