Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Port dit port refuge de la Cisse
    Port dit port refuge de la Cisse Vouvray - Bec de Cisse - en écart
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    Durant la seconde moitié du XVIIIe siècle, les ingénieurs proposent d'aménager l'entrée de la rivière de la Cisse (voir la carte de Trudaine) mais les travaux ne semblent pas être réalisés et nous n'avons aucune précision quant à l'utilisation de la rivière comme gare refuge pour cette période. En 1819, l'ingénieur en chef Cormier estime que l'embouchure de la Cisse est propre à servir de gare à environ 200 bateaux de Loire par temps de glace. La gare présente alors une grande profondeur mais il est nécessaire de dégager l'entrée obstruée par les sables. En outre, la proximité avec la route N 152 offre un grand avantage : il est en effet facile de débarquer à terre les marchandises qui risqueraient d'être avariées et de les faire porter par roulage au lieu de leur destination. En 1860, un barrage à poutrelles est établi sur la rivière, un peu en amont du pont de la Cisse (route N 152). Ce barrage est destiné à protéger la vallée contre les inondations de la Loire. L'ingénieur Leroux projette de l'exhausser en 1897
    Référence documentaire :
    Encre et aquarelle sur papier, section L, Ech. 1/5000e, détail, 1819. (archives départementales Encre et aquarelle sur papier, Ech. 150 toises, détail, XVIIIe siècle. (archives départementales Encre sur papier, 1819. Par Cormier (ingénieur). (archives départementales d'Indre-et-Loire, S 2087 Encre et aquarelle sur papier, Echelle de 300 toises, détail de la 16e feuille (plan 5), 87 x 22 cm , XVIIIe siècle. (archives départementales d'Indre-et-Loire, C 277). (cf. illustration n Encre et aquarelle sur papier, 1897. Par Leroux (ingénieur). (direction départementale de l'équipement, Tours). (cf. illustration n° IVR24_20113701952NUCA). Encre et aquarelle sur papier, détail, entre 1745 et 1780. Par Trudaine (ingénieur. (archives
    Description :
    Le port refuge de la Cisse était établi à l'embouchure de la rivière de la Cisse, sur la rive droite de la Loire. Il mesurait environ 20 mètres de large et les bateaux pouvaient se garer sur une étendue de plusieurs kilomètres de long.
    Typologies :
    , les ingénieurs désignent ces structures sous le terme de gare d'eau
    Localisation :
    Vouvray - Bec de Cisse - en écart
    Titre courant :
    Port dit port refuge de la Cisse
    Aires d'études :
    Région Centre-Val de Loire
    Illustration :
    Extrait de l'Atlas de Trudaine, entre 1745 et 1780 : embouchure de la Cisse. (archives nationales Plan du Bec de la Cisse, non daté (XVIIIe siècle), détail. (archives départementales d'Indre-et Extrait du cadastre napoléonien de 1819. (archives départementales d'Indre-et-Loire, 3 P 2/281/14 départementale de l'équipement, Tours). IVR24_20113701952NUCA Plan du cours de la Loire entre le Bec de la Sisse (sic) et Rochecorbon, mention de l'embouchure de la Cisse, XVIIIe siècle. (archives départementales d'Indre-et-Loire, Plan II/3.1.15.1 Croquis représentant l'embouchure de la Cisse, extrait du rapport de l'ingénieur en chef Cormier daté du 2 août 1819. (archives départementales d'Indre-et-Loire, S 2087). IVR24_20113701953NUCA Projet d'exhausser le barrage de la Cisse, ingénieur ordinaire Leroux, 17 mars 1897. (direction La rivière de la Cisse, vue prise vers l'aval depuis le pont de la Cisse. Cet espace était utilisé
1