Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 19 sur 19 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Maison (7 rue Pierre de Blois)
    Maison (7 rue Pierre de Blois) Blois - 7 rue Pierre de Blois - en ville - Cadastre : 1980 DO 453
    Historique :
    siècle : reconstruction du logis principal pour François Maussaint procureur au siège présidial de Blois , existence à cette date d'un passage commun entre la rue Pierre de Blois et les grands degrés Saint-Louis
    Référence documentaire :
    Guillaume Guérin à François Petit, conseiller du Roi. Avec note de François Petit au sujet de
    Murs :
    pierre de taille
    Localisation :
    Blois - 7 rue Pierre de Blois - en ville - Cadastre : 1980 DO 453
    Titre courant :
    Maison (7 rue Pierre de Blois)
  • Maison (5 rue Pierre de Blois)
    Maison (5 rue Pierre de Blois) Blois - 5 rue Pierre de Blois - en ville - Cadastre : 1980 DO 459
    Murs :
    pierre de taille
    Localisation :
    Blois - 5 rue Pierre de Blois - en ville - Cadastre : 1980 DO 459
    Titre courant :
    Maison (5 rue Pierre de Blois)
  • Tableau : portrait de Guy de Chauliac (v. 1300-1368)
    Tableau : portrait de Guy de Chauliac (v. 1300-1368) Orléans - 1 rue Porte-Madeleine - en ville
    Historique :
    . Deschamps et Pierre Langevin, âgé de 39 ans, tous deux chirurgiens à Orléans avant 1670. Guy de Chauliac (v
    Représentations :
    Portrait de Guy de Chauliac. Le portrait en médaillon de Pierre Langevin, l'un des donateurs
    Auteur :
    [donateur] Langevin Pierre
  • Blois : les hôtels particuliers
    Blois : les hôtels particuliers Blois
    Référence documentaire :
    LESUEUR, F. Les maisons du règne de François Ier. Congrès Archéologique de France, 88e session
    Murs :
    pierre pierre de taille
    Texte libre :
    titulaires de charges importantes, Jean François de Cardonne et Michel Gaillard, généraux des finances de Bourgeois, médecin de François Ier et de Claude de France, André Dacquyn sommelier du roi, ou Jean de ni leur demeure : c'est le cas de Pierre de Daillon, de Jean de Dampière ou de Hubert Despal seigneur sa famille, l'hôtel Sardini (ci-contre), propriété d'un certain Pierre Bennelet au début du XVIe possédaient une résidence à Blois, tels les Viart, dont on peut localiser les demeures, rue Pierre de Blois et attendre la fin du séjour de François Ier à Blois pour qu'apparaissent à l'hôtel Denis Dupont, à l'hôtel , car les demeures du maréchal de Gié, de René de Prie ou de François d'Orléans-Longeville y côtoient , des Papegaults et Pierre de Blois. Cette densité, attestée par les sources du début du XVIe siècle adaptation : faute d'espace, l'hôtel de Villebresmes (ci-contre) situé rue Pierre de Blois, ne possède pas de l'avènement et sous le règne de Louis XII, se différencient de ceux construits, durant le séjour de François
  • Église paroissiale Saint-Honoré (place Saint-Honoré)
    Église paroissiale Saint-Honoré (place Saint-Honoré) Blois - place Saint-Honoré - en ville - Cadastre : 1810 A 1102
    Murs :
    pierre pierre de taille
  • Tableau : portrait de Jean Fernel ( 1497-1558)
    Tableau : portrait de Jean Fernel ( 1497-1558) Orléans - 1 rue Porte-Madeleine - en ville
    Historique :
    moitié du 17e siècle par Pierre Poncet II (1612-après 1659) et offert par Jean Pelletier, chirurgien âgé
    Auteur :
    [peintre] Poncet Pierre II
  • Hôtel dit Maison du Chapitre, groupe scolaire dit institution Delfeuille, actuellement maison dite l'association des dames institutrices (2 rue Bourg-le-Comte)
    Hôtel dit Maison du Chapitre, groupe scolaire dit institution Delfeuille, actuellement maison dite l'association des dames institutrices (2 rue Bourg-le-Comte) Nogent-le-Rotrou - 2 rue Bourg-le-Comte - en ville
    Historique :
    , Marguerite de Gaubert, avant d'être transmise à leur fille, Marie Lefranc, et son mari, François de Fegues
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    à pierre vue et en brique, les toits étant couverts de tuiles plates.
    Auteur :
    [propriétaire] Fegues de François
    Texte libre :
    appartenait à François de Fegues, écuyer et sieur du grand et petit Viantais, ainsi qu’à sa femme Marie pour avoir été bailli d’Enghien-le-François (Nogent-le-Rotrou), conseiller du roi et lieutenant de l’élection du Perche. Bienfaiteur du couvent des capucins, il en pose la première pierre en 1601. En 1648, la moellons de calcaire et de silex. La pierre de taille est réservée aux ouvertures et aux éléments porteurs pierre calcaire et en brique. Les toits sont couverts de tuiles plates. Structure La cour avant est calcaire et de silex, tandis que les voûtes sont montées avec des pierres de taille rapidement dégrossies un appareil de pierre calcaire régulier jusqu’au troisième niveau, elle adopte ensuite un appareil en brique laissant paraître les marches en pierre de son escalier en vis. Les maçonneries du troisième pans et pignons découverts, dont les rampants à crossettes sont montés en pierre de taille. La façade crossettes sont en pierre de taille. Le bâtiment 2 possède deux niveaux d’élévation et deux travées. La
  • Les maisons et immeubles de Blois
    Les maisons et immeubles de Blois Blois - Cadastre : 1980 DN DO
    Référence documentaire :
    p. 180-186. LESUEUR, F. Les maisons du règne de François Ier. Congrès Archéologique de France, 88e
    Murs :
    pierre pierre de taille
    Texte libre :
    revanche, les maisons situées, 6, rue Pierre de Blois, 9, rue Fontaine des Élus et 7, rue Porte-Chartraine . On peut, en effet, supposer qu'une maison à grand corps de logis sur rue (13 rue Pierre de Blois, 1 rue Pierre de Blois), qualifiée d'hôtel au XVIe siècle, est la survivance de l'hôtel médiéval. Par rue Pierre de Blois, etc...) ; mais la présence d'un bâtiment arrière, n'entraine pas obligatoirement passerelle de bois (13 rue Haute, 86 rue du Commerce, 44 rue Saint-Lubin etc...) ; les galeries de pierre ). Au sein de ce groupe, il ne subsiste que quatre maisons de pierre (52 rue Foulerie, 8 rue Chemonton du "logis neuf" semble décisive, car deux maisons de pierre ont un décor littéralement copié sur Renaissance de la maison "des Acrobates", et le médaillon orné d'un profil sosie de François Ier, 13 et 15 rue introduit même timidement un nouveau répertoire ornemental. Toutes ces maisons, qu'elles soient en pierre ou fastueuses. Cependant, le matériau le plus fréquemment utilisé est le bois, les galeries de pierre étant plus
    Illustration :
    Pierre-de-Blois (rue) 11 ; façade nord ; détail de la porte d'entrée. IVR24_19834100222X
  • Bourg : église paroissiale Notre-Dame-de-Carmel (rue de l'Église )
    Bourg : église paroissiale Notre-Dame-de-Carmel (rue de l'Église ) Margon - Bourg - rue de l'Église - en village - Cadastre : 1811 C 73 1990 AB 54
    Historique :
    pierre" à la tour de l'église (un escalier en vis). Les travaux prévoyaient également la démolition de pierre pour y mettre les "trois images" placées sur l'ancien autel. La sculpture ornant le rampant, la
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    par un escalier à vis en pierre compris dans une tourelle carrée hors-oeuvre. Le portail occidental de colonnes engagées. Le choeur est voûté en cul-de-four. L'autel en pierre est orné de huit colonnes et . A l'exception d'une partie du bas-côté nord en pierre de taille de calcaire, les murs sont en moellons de calcaire et de meulière couverts d'un enduit à pierre vue. Les contreforts, les chaînages , denticulées au sud) sont en pierre de taille. Les toits sont à longs pans (nef et bas-côté), en pavillon (tour
  • Demeure (6 rue Saint-Lazare)
    Demeure (6 rue Saint-Lazare) Nogent-le-Rotrou - 6 rue Saint-Lazare - en ville
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Annexe :
    chaillou tainturier et a mathurine tuffier sa mere pierre chaillou, les enfans guillaume regnard et autres
  • Église Notre-Dame de Recouvrance
    Église Notre-Dame de Recouvrance Orléans - 12 rue Notre-Dame-de-Recouvrance - en ville
    Historique :
    Mynier, maçons et tailleurs de pierre d'Orléans, pour 325 livres tournois. Vers 1513, Droyneau donne
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    17e siècle. Les voûtes en pierre des bas-côtés sont également l'oeuvre de la restauration du 17e autres églises orléanaises de la Renaissance (Saint-Paul et Saint-Pierre du Martroi). L'extrémité l'extrémité sud de la façade : on suppose que les pierres qui le composent ont été récupérées de l'ancienne
  • Maison (3 rue des Bouchers)
    Maison (3 rue des Bouchers) Nogent-le-Rotrou - 3 rue des Bouchers - en ville
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    recouverts d’enduit, la pierre de taille est réservée aux éléments porteurs. Les toits sont couverts de
  • Hôtel, actuellement magasin de commerce (108 rue Saint-Hilaire)
    Hôtel, actuellement magasin de commerce (108 rue Saint-Hilaire) Nogent-le-Rotrou - 108 rue Saint-Hilaire - en ville
    Murs :
    calcaire pierre de taille enduit
    Description :
    au jardin se fait depuis un escalier en fer-à-cheval (pierre et métal) compris dans le bâtiment 6. Ce moellons enduits pour les murs et pierre de taille pour les chaînages et les ouvertures. L’examen des croupe, le bâtiment 1 a un toit à forte pente souligné par des rampants en pierre de taille. La charpente
    Annexe :
    de Nogent-le-Rotrou (1648) fol n°12. " [...] la suyvante detempteur ysabeau guybert veufve pierre
  • Folie : ferme
    Folie : ferme Vernou-sur-Brenne - La Folie - en écart - Cadastre : 1817 D1 869 2009 D 326
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    pierre. Le logis est construit en moellon enduit, hormis l'étage carré du pavillon qui possède un damier alternant brique et pierre de taille. L'ensemble est couvert d'ardoise. Un ensemble de bâtiments en ruine grange construite en moellon enduit, pierre de taille et pan de bois hourdé de briques, ainsi que des
  • Tableau : portrait de Jean Riolan II (1577-1657)
    Tableau : portrait de Jean Riolan II (1577-1657) Orléans - 1 rue Porte-Madeleine - en ville
    Historique :
    Riolant, traité revu et augmenté par Pierre Constant en 1628-1629.
  • Landes : ferme
    Landes : ferme Vernou-sur-Brenne - Les Landes - isolé - Cadastre : 1817 B1 776 2009 ZD 85
    Historique :
    famille de Houdan, du 15e siècle jusqu'au milieu du 18e siècle. Une pierre représentant le blason de la
    Description :
    matérialisée par deux importants piliers carrés alternant pierre de taille et brique. Situé au fond de la cour pierre de taille. Il possède des pignons découverts et un toit à longs pans couvert de tuiles plates. La
  • Ville de Blois
    Ville de Blois Blois - en ville - Cadastre : 1980 DN DO
    Historique :
    l'éperon, sanctuaires dédiés à Saint-Pierre sur le coteau est et à la Vierge au pied de l'éperon ; 10e
    Référence documentaire :
    Le vray portraict de la ville et chasteau de Bloys/ par François de Belleforest. Cosmographie
    Annexe :
    civil Les séries ont été consultées par Pierre et Frédéric Lesueur, lors de leur étude sur le château de
    Illustration :
    Vue de la ville basse (grands degrés Saint-Louis, rues Pierre de Blois et du Poids-du-Roi) prise de Vue sur la ville basse le château et Saint-Lomer, prise du nord-est depuis la rue Pierre de Blois Vue de la ville basse (quartiers des Juifs et Ave Maria) prise du nord depuis la rue Pierre de
  • Bourg : moulin dit moulin des Landes (10-12 rue Aristide-Briand)
    Bourg : moulin dit moulin des Landes (10-12 rue Aristide-Briand) Vernou-sur-Brenne - 10-12 rue Aristide-Briand - en ville - Cadastre : 1817 F 142, 143 2009 AN 458, 600
    Description :
    ), composée de deux bâtiments, est construite en pierre de taille et moellon enduit. Ces deux bâtiments sont
  • Église collégiale Saint-Jean (détruite, enceinte du château Saint-Jean)
    Église collégiale Saint-Jean (détruite, enceinte du château Saint-Jean) Nogent-le-Rotrou - Saint-Jean (quartier) - en ville - Cadastre : 1990 BD 1, 2, 3, 4, 5,10, 11
    Référence documentaire :
    DE BÉTHUNE, Maximilien, BASTIEN, Jean-François. Mémoires de Sully, principal ministre de Henri le
1