Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 10 sur 10 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Tableau : portrait de Guy de Chauliac (v. 1300-1368)
    Tableau : portrait de Guy de Chauliac (v. 1300-1368) Orléans - 1 rue Porte-Madeleine - en ville
    Historique :
    . Deschamps et Pierre Langevin, âgé de 39 ans, tous deux chirurgiens à Orléans avant 1670. Guy de Chauliac (v
    Représentations :
    Portrait de Guy de Chauliac. Le portrait en médaillon de Pierre Langevin, l'un des donateurs
    Auteur :
    [donateur] Langevin Pierre
  • Tableau : portrait de Jean Fernel ( 1497-1558)
    Tableau : portrait de Jean Fernel ( 1497-1558) Orléans - 1 rue Porte-Madeleine - en ville
    Historique :
    moitié du 17e siècle par Pierre Poncet II (1612-après 1659) et offert par Jean Pelletier, chirurgien âgé
    Auteur :
    [peintre] Poncet Pierre II
  • Église Notre-Dame de Recouvrance
    Église Notre-Dame de Recouvrance Orléans - 12 rue Notre-Dame-de-Recouvrance - en ville
    Historique :
    Mynier, maçons et tailleurs de pierre d'Orléans, pour 325 livres tournois. Vers 1513, Droyneau donne
    Référence documentaire :
    JARRY, Eugène, La construction de Notre-Dame-De-Recouvrance. Bulletin de la Société archéologique et historique de l'Orléanais, 3e et 4e trimestre 1917, tome XVIII, n° 213, p 134-136. JARRY, Eugène
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    17e siècle. Les voûtes en pierre des bas-côtés sont également l'oeuvre de la restauration du 17e autres églises orléanaises de la Renaissance (Saint-Paul et Saint-Pierre du Martroi). L'extrémité l'extrémité sud de la façade : on suppose que les pierres qui le composent ont été récupérées de l'ancienne
  • Bourg : église paroissiale Notre-Dame-de-Carmel (rue de l'Église )
    Bourg : église paroissiale Notre-Dame-de-Carmel (rue de l'Église ) Margon - Bourg - rue de l'Église - en village - Cadastre : 1811 C 73 1990 AB 54
    Historique :
    pierre" à la tour de l'église (un escalier en vis). Les travaux prévoyaient également la démolition de pierre pour y mettre les "trois images" placées sur l'ancien autel. La sculpture ornant le rampant, la
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    par un escalier à vis en pierre compris dans une tourelle carrée hors-oeuvre. Le portail occidental de colonnes engagées. Le choeur est voûté en cul-de-four. L'autel en pierre est orné de huit colonnes et . A l'exception d'une partie du bas-côté nord en pierre de taille de calcaire, les murs sont en moellons de calcaire et de meulière couverts d'un enduit à pierre vue. Les contreforts, les chaînages , denticulées au sud) sont en pierre de taille. Les toits sont à longs pans (nef et bas-côté), en pavillon (tour
  • Demeure (6 rue Saint-Lazare)
    Demeure (6 rue Saint-Lazare) Nogent-le-Rotrou - 6 rue Saint-Lazare - en ville
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Annexe :
    chaillou tainturier et a mathurine tuffier sa mere pierre chaillou, les enfans guillaume regnard et autres
  • Maison (3 rue des Bouchers)
    Maison (3 rue des Bouchers) Nogent-le-Rotrou - 3 rue des Bouchers - en ville
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    recouverts d’enduit, la pierre de taille est réservée aux éléments porteurs. Les toits sont couverts de
  • Hôtel, actuellement magasin de commerce (108 rue Saint-Hilaire)
    Hôtel, actuellement magasin de commerce (108 rue Saint-Hilaire) Nogent-le-Rotrou - 108 rue Saint-Hilaire - en ville
    Murs :
    calcaire pierre de taille enduit
    Description :
    au jardin se fait depuis un escalier en fer-à-cheval (pierre et métal) compris dans le bâtiment 6. Ce moellons enduits pour les murs et pierre de taille pour les chaînages et les ouvertures. L’examen des croupe, le bâtiment 1 a un toit à forte pente souligné par des rampants en pierre de taille. La charpente
    Annexe :
    de Nogent-le-Rotrou (1648) fol n°12. " [...] la suyvante detempteur ysabeau guybert veufve pierre
  • Hôtel dit Maison du Chapitre, groupe scolaire dit institution Delfeuille, actuellement maison dite l'association des dames institutrices (2 rue Bourg-le-Comte)
    Hôtel dit Maison du Chapitre, groupe scolaire dit institution Delfeuille, actuellement maison dite l'association des dames institutrices (2 rue Bourg-le-Comte) Nogent-le-Rotrou - 2 rue Bourg-le-Comte - en ville
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    à pierre vue et en brique, les toits étant couverts de tuiles plates.
    Texte libre :
    l’élection du Perche. Bienfaiteur du couvent des capucins, il en pose la première pierre en 1601. En 1648, la moellons de calcaire et de silex. La pierre de taille est réservée aux ouvertures et aux éléments porteurs pierre calcaire et en brique. Les toits sont couverts de tuiles plates. Structure La cour avant est calcaire et de silex, tandis que les voûtes sont montées avec des pierres de taille rapidement dégrossies un appareil de pierre calcaire régulier jusqu’au troisième niveau, elle adopte ensuite un appareil en brique laissant paraître les marches en pierre de son escalier en vis. Les maçonneries du troisième pans et pignons découverts, dont les rampants à crossettes sont montés en pierre de taille. La façade crossettes sont en pierre de taille. Le bâtiment 2 possède deux niveaux d’élévation et deux travées. La tore (façade sud), Pignons dotés de rampants à crossette en pierre de taille, Lucarnes à meneau avec pignons à rampants et crossettes en pierre de taille (façade nord). Le type de charpente mis en œuvre dans
  • Église collégiale Saint-Jean (détruite, enceinte du château Saint-Jean)
    Église collégiale Saint-Jean (détruite, enceinte du château Saint-Jean) Nogent-le-Rotrou - Saint-Jean (quartier) - en ville - Cadastre : 1990 BD 1, 2, 3, 4, 5,10, 11
    Référence documentaire :
    DE LEPINOIS, Eugène et MERLET, Lucien. Cartulaire de Notre-Dame de Chartres d’après les cartulaires
  • Tableau : portrait de Jean Riolan II (1577-1657)
    Tableau : portrait de Jean Riolan II (1577-1657) Orléans - 1 rue Porte-Madeleine - en ville
    Historique :
    Riolant, traité revu et augmenté par Pierre Constant en 1628-1629.
1