Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 9 sur 9 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Abbaye Saint-Euverte, puis fabrique de salpêtre, filature de coton, actuellement lycée professionnel Saint-Euverte
    Abbaye Saint-Euverte, puis fabrique de salpêtre, filature de coton, actuellement lycée professionnel Saint-Euverte Orléans - 28 rue de l'Ételon - en ville - Cadastre : 1981 BN 354
    Historique :
    transformée en entrepôt des douanes en 1832 par une ordonnance de Louis-Philippe, puis rachetée en 1851 par la
    Référence documentaire :
    p. 391-415 NOUEL DE LA BUZONNIERE, Louis-Augustin-Léon. Histoire architecturale de la ville GAILLARD, Louis (abbé), DEBAL, Jacques. Les lieux de culte à Orléans de l´antiquité au XXe siècle JOURD’HEUIL, Jean-Vincent. De la collégiale extra muros à la cathédrale, lieux de sépulture et ILLIERS, Louis d'. L'Histoire d'Orléans racontée par un Orléanais. Orléans : Loddé, 1954, Marseille POTHIER, Pierre (prieur de Saint-Euverte de 1562 à 1596). Journal (extrait). Bulletin de la Société
    Représentations :
    : LOUIS BOLLEE ET SES FILS FONDEURS A ORLEANS (en haut de la robe) ; PENSIONNAT SAINT EUVERTE A ORLEANS
    Annexe :
    ordonnance de Louis-Philippe, puis est rachetée en 1851 par la congrégation des Pères de la Miséricorde
    Illustration :
    . 1825 (dessin de Gabriel Jean Louis Rabigot, lithographie de Godefroy Engelmann). IVR24_19784501933X éditée par Louis Lenormand, Archives municipales d'Orléans, 2FI 657). IVR24_20144500234NUC Vue générale du pensionnat Saint-Euverte. (Carte postale éditée par Louis Lenormand Pensionnat Saint-Euverte, cour de récréation (carte postale éditée par Louis Lenormand Louis Lenormand). IVR24_20144500251NUCA Louis Lenormand). IVR24_20144500250NUCA éditée par Louis Lenormand). IVR24_20144500255NUCB éditée par Louis Lenormand, Archives municipales d'Orléans, 2Fi 669). IVR24_20144500236NUCA Louis Lenormand). IVR24_20144500253NUC Pensionnat Saint-Euverte. Jardin botanique et parc (carte postale éditée par Louis Lenormand
  • Bourg : abbaye de la Sainte-Trinité
    Bourg : abbaye de la Sainte-Trinité Thiron-Gardais - Bourg - en village
    Historique :
    funéraire de l'abbé Jean II de Chartres (1273-1297) visible à l'entrée de la nef, dont la traduction est la suivante : "Ici repose le vénérable père J.C., de bonne mémoire, Jean de Chartres, 15e abbé de cette église l'abbaye : Jean du Bellay (1551-1561) ; Hippolyte d'Este, cardinal de Ferrare (1561-1563) ; Charles de
    Observation :
    prieurés reconnaissent la suprématie, en font un édifice de tout premier niveau à l'échelle régionale.
    Référence documentaire :
    FRET, Louis-Joseph. Antiquités et chroniques percheronnes. Volume III. Paris : Le Livre d'histoire
    Illustration :
    Gravure de l'abbaye réalisée par le prieur Dom Huet en 1780. IVR24_20142800518NUC2A
  • Clôture de choeur ou Tour du choeur
    Clôture de choeur ou Tour du choeur Chartres - 16 cloître Notre-Dame - en ville
    Historique :
    , Jean Dedieu, Pierre 1er Legros, Jean-Baptiste II Tuby et Simon Mazière sont installés progressivement
    Description :
    , François marchand, Pierre Legros, Jean-Baptiste Tuby et Simon Mazière), en pierre de Saint-Aignan (Loiret
    Auteur :
    [sculpteur] Dedieu (sculpteur) Jean [sculpteur] Tuby Jean-Baptiste II
    Annexe :
    : Comité des Travaux Historiques et Scientifiques, 2001. GAILLEMIN, Jean-Louis. Ancy, le premier château adultère réalisé par Jean Dedieu en 1678-1679. Il est étonnant que cet Arlésien ait été appelé à Chartres Pierre Ier Legros, Chartrain de naissance. La scène de l'Entrée du Christ à Jérusalem par Jean-Baptiste les influences rapportées d'Italie par Louis XII et François Ier. Dans le projet initial de la tradition identifie avec Louis XII. Là encore, les artistes sont inconnus, mais il est certain qu'il y eut réfection du clocher nord, travaille ensuite sur quelques ornements jusqu'en 1716, Louis Delagrange et de la Renaissance, 1995. BABELON, Jean. La Civilisation française de la Renaissance. Paris -Lô : Conseil général de la Manche, collection Patrimoine, 2004, 2 volumes. BEUVIER, Jean. Forme , Université François-Rabelais, Centre d'Études Supérieures de la Renaissance, 2016. BEUVIER, Jean. Forme , avril 2015. CASTEX, Jean, GUILHOT, Jean Olivier. Renaissance, baroque et classicisme : histoire de
    Texte libre :
    Commencé sous le règne de Louis XII, il est indiscutable que le Tour du chœur, appellation , après la mort de Louis XIV. Ce fait est exceptionnel, compte tenu de l'ampleur de la réalisation et de chapelle Saint-Guillaume est terminée pour la fête de Pentecôte de 1515 et la suivante, dédiée à Saint-Jean Boudin. En 1678-1679, Jean Dedieu, puis en 1681-1683 Pierre Ier Legros réalisent les groupes de la Femme Jérusalem par Jean-Baptiste II Tuby et les groupes de la Passion du Christ par Simon Mazière, quelques quand le chapitre entreprend une nouvelle transformation du chœur dirigée par l'architecte Victor-Louis
    Illustration :
    chapelle Saint-Jean l'Evangéliste et sur les pilastres adjacents (quatorzième travée nord La Femme adultère (Jean Dedieu, 1678-1679). IVR24_19992800195X
  • Ville de Blois
    Ville de Blois Blois - en ville - Cadastre : 1980 DN DO
    Historique :
    royale à l'avènement de Louis II d'Orléans, afflux de population, reconstruction des demeures
    Référence documentaire :
    BERGEVIN, Anatole et DUPRE, Louis. Histoire de Blois. Blois : Dezairs, 1846-1847, 2 vol. BERNIER, Jean. Histoire de Blois, contenant les antiquitez et singularitez du comté de Blois, les DE CROY, Jean. Notice historique sur la chambre de la cour des comptes de Blois. Mémoires de la DE LA SAUSSAYE, Louis. Essai sur l'origine de Blois et sur ses accroissements jusqu'au Xe siècle DE LA SAUSSAYE, Louis. Guide historique du voyageur à Blois et aux environs. Blois : Marchand, 1846. p. 2-23. LORAIN, Jean-Marie. Le site géologique de Blois. In : Blois, la ville, les hommes. LORAIN, Jean-Marie. La Loire à Blois et en Loir-et-Cher. Saint-Maur des Fossés : Le Clairmirouère p. 20-22. LORAIN, Jean-Marie. Un site privilégié. In : Blois, un amphithéâtre sur la Loire. Paris p. 37-43. MARTIN-DEMEZIL, Jean. Blois médiéval. In : Blois, la ville, les hommes. p. 317-328. MELOT, Michel. Politique et architecture, essai sur Blois et le Blésois sous Louis XII
    Annexe :
    -Vincent, et de la Cathédrale Saint-Louis. Archives municipales de la ville de Blois : Série B : Registres
    Illustration :
    Vue de la rive droite, quai Saint Jean IVR24_19924100247XA Vue de la ville basse (grands degrés Saint-Louis, rues Pierre de Blois et du Poids-du-Roi) prise de l'est depuis les grands degrés Saint-Louis. IVR24_19834100231X degrés Saint-Louis. IVR24_19834100229X Vue sur la ville haute (quartiers Saint-Honoré et Saint-Louis) prise du sud-ouest depuis la place Vue du quartier du Bas-Bourg Saint-Jean, prise du nord-est depuis les terrasses de l'Evêché Vue du quartier du Bas-Bourg Saint-Jean et de la rue Jean de Saveuse, prise du nord-est depuis les -Louis. IVR24_19844100403X depuis les grands degrés Saint-Louis. IVR24_19844100408X Vue de la ville basse prise du nord-est depuis les grands degrés Saint-Louis. IVR24_19844100404X
  • Tableau : saint Charles Borromée pendant la peste de Milan
    Tableau : saint Charles Borromée pendant la peste de Milan Orléans - 1 rue Porte-Madeleine - en ville
    Référence documentaire :
    p. 127 GAILLARD, Louis (abbé). Notes sur l'Hôtel-Dieu, l'Hôpital général et les autres
  • Quai (culées du pont Jacques Gabriel et quai faubourg de Vienne)
    Quai (culées du pont Jacques Gabriel et quai faubourg de Vienne) Blois - quai Amédée Contant rue des Chalands quai de la Saussaye Promenade du Mail - en ville
    Historique :
    ouverte pour relier le pont et le bourg Saint-Jean. Coté rive gauche, les travaux semblent s'effectuer
    Description :
    port Vieil - rive droite en amont du pont, jusqu'au port Saint-Jean Les murs de quai situés à
    Illustration :
    Le quai situé entre le pont Jacques Gabriel et le port Saint-Jean, rive droite. Vue prise du pont Quai situé entre le pont Gabriel et le port Saint-Jean, rive droite. Vue prise depuis le pont
  • Hôtel Parseval, actuellement bibliothèque municipale (76 rue Gouverneur)
    Hôtel Parseval, actuellement bibliothèque municipale (76 rue Gouverneur) Nogent-le-Rotrou - 76 rue Gouverneur - en ville - Cadastre : 1990 BH 158
    Illustration :
    Aquarelle, face ouest (vers 1950, Musée-Château Saint-Jean. Fonds Massiot). IVR24_20172800068NUCA
  • Maison (3 rue des Bouchers)
    Maison (3 rue des Bouchers) Nogent-le-Rotrou - 3 rue des Bouchers - en ville
    Description :
    en L entre une cour avant, et le coteau du plateau Saint-Jean. Une cave (3), en partie voûtée en
  • Bourg : collège d'enseignement classique puis école royale militaire, actuellement demeure
    Bourg : collège d'enseignement classique puis école royale militaire, actuellement demeure Thiron-Gardais - Bourg - 12 rue de l'Abbaye - en village - Cadastre : 1814 B1 24, 28 2014 AB 67, 68, 70
    Historique :
    classes. Le 24 août 1776, par décret du roi Louis XVI, l'établissement devient également école royale
1