Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 56 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ensemble de 3 fourchettes et 9 cuillers
    Ensemble de 3 fourchettes et 9 cuillers Orléans - 1 rue Porte-Madeleine - en ville
    Inscriptions & marques :
    Poinçon de l'orfèvre orléanais Pierre Castéra : lettres PC couronnées, de part et d'autre d'un Antoine François X Hanappier : lettres A F H séparées par un coeur de lis couronné entre deux points . Poinçon de l'orfèvre orléanais Benoît François XII Hanappier : lettres B F H sous une fleur de lis du fabricant parisien François-Joseph Bertrand-Paraud : losange vertical portant les lettres FJ et B
    Historique :
    orléanais Pierre Castéra (1693-1750) reçu en 1727, deux cuillers entre 1768 et 1774 par le maître orléanais Antoine François X Hanappier (1712-1774), fourchette par un maître orfèvre orléanais non identifié portant orléanais Benoît François XII Hanappier (1753-après 1793), quatre cuillers exécutées à Orléans entre 1798 et ) et cuiller par le fabricant parisien François-Joseph Bertrand-Paraud exécutée en 1819.
    Observation :
    été fondues par des maîtres ou fabricants orléanais : Pierre Castéra (1693-1750), Antoine François X Hanappier (1712-1774), Benoît François XII Hanappier (1753-après 1793), Jacques Luc Isidore Champigneau de
    Auteur :
    [orfèvre] Castéra Pierre [orfèvre] Hanappier Benoît François XII [orfèvre] Bertrand-Paraud François-Joseph [orfèvre] Hanappier Antoine François X
    Illustration :
    Fourchette exécutée par le maître orfèvre orléanais Pierre Castéra. Poinçons et lettres P R.E Fourchette exécutée par Pierre Castéra (détail) : poinçons de maître, de jurande d'Orléans pour la Première cuiller exécutée par le maître orléanais Antoine François X Hanappier. Poinçons et lettres Seconde cuiller exécutée par le maître orléanais Antoine François X Hanappier. Lettres P T Seconde cuiller exécutée par Antoine François X Hanappier (détail) : poinçon de charge d'Orléans Cuiller exécutée par le maître orléanais Benoît François XII Hanappier. Poinçons et lettres P.R E Cuiller exécutée par Benoît François XII Hanappier (détail) :poinçon non identifié, poinçons de Cuiller exécutée par le fabricant parisien François-Joseph Bertrand-Paraud. IVR24_20124500305NUC4A Cuiller exécutée par François-Joseph Bertrand-Paraud (détail) : poinçons de fabricant, de 1er titre
  • Digue longitudinale dite duit
    Digue longitudinale dite duit Orléans - - en ville
    Historique :
    1774, date gravée sur une pierre) puis jusqu'à la troisième pile du pont Royal en 1811. En 1828, dans
    Murs :
    pierre
    Description :
    construction différents : maçonneries de moellons calcaire, harpage en pierre de taille calcaire, double rangée de pieux, pierres sèches ou liées par du mortier. La digue s'étend de Combleux au pont de l'Europe
    Typologies :
    digue : levée en terre, en pierre ou en bois, servant à contenir les eaux, élever leur niveau
    Illustration :
    Date gravée sur une pierre du duit, en amont du pont Royal : MDCCLXXIV (1774
  • 2 chandeliers d'autel
    2 chandeliers d'autel Orléans - 1 rue Porte-Madeleine - en ville
    Inscriptions & marques :
    Sur chaque chandelier : poinçon du maître parisien François Joseph Bertrand-Paraud : losange
    Historique :
    Les chandeliers furent exécutés par l'orfèvre parisien François Joseph Bertrand-Paraud dont le
    Auteur :
    [orfèvre] Bertrand-Paraud François Joseph
  • Cale dite cale abreuvoir simple (port du Colombier)
    Cale dite cale abreuvoir simple (port du Colombier) Saint-Martin-sur-Ocre - Colombier - rue du quai des Capucins - en ville
    Murs :
    pierre
    Illustration :
    Pierre dégagée de la végétation. IVR24_20064500739NUCA
  • Cale dite cale abreuvoir simple (port d'Ouzouer)
    Cale dite cale abreuvoir simple (port d'Ouzouer) Ouzouer-sur-Loire - le Port - en écart
    Murs :
    pierre
    Description :
    de la cale, il y a une petite jetée en pierre.
  • Cale dite cale abreuvoir simple (quai de Gien)
    Cale dite cale abreuvoir simple (quai de Gien) Gien - quai Joffre - en ville
    Historique :
    compter quatre rampes d'abordage de 6 m de large. Les matériaux utilisés sont des pierre issues des carrières de Briare et des pierres de démolition des murs de ville, du sable et des cailloux de Loire. Les
    Murs :
    pierre
  • Cale dite cale abreuvoir simple (quai de Gien)
    Cale dite cale abreuvoir simple (quai de Gien) Gien - quai Lenoir - en ville
    Historique :
    compter quatre rampes d'abordage de 6 m de large. Les matériaux utilisés sont des pierre issues des carrières de Briare et des pierres de démolition des murs de ville, du sable et des cailloux de Loire. Les
    Murs :
    pierre
  • Cale dite cale abreuvoir double à tablier haut (port de Pouilly)
    Cale dite cale abreuvoir double à tablier haut (port de Pouilly) Pouilly-sur-Loire - le Bourg - quai Jules Sébillotte - en village
    Historique :
    c'est l'entrepreneur Pierre Sallé qui l'emporte. Un quai de 685 mètres de long est réalisé de 1811 à
    Murs :
    pierre
  • Cale dite cale abreuvoir double à tablier haut (port de Pouilly)
    Cale dite cale abreuvoir double à tablier haut (port de Pouilly) Pouilly-sur-Loire - le Bourg - quai Jules Sébillotte - en village
    Historique :
    c'est l'entrepreneur Pierre Sallé qui l'emporte. Un quai de 685 mètres de long est réalisé de 1811 à
    Murs :
    pierre
  • Cale dite cale abreuvoir simple de la rue du 501e régiment de chars de combat
    Cale dite cale abreuvoir simple de la rue du 501e régiment de chars de combat Tours - avenue Proudhon - en ville
    Murs :
    pierre
    Illustration :
    Extrait du cadastre napoléonien de Tours, 1833, partie située en aval du pont de pierre. Mention
  • Quai dit quai de Gien
    Quai dit quai de Gien Gien - quai Lestrade quai Lenoir quai Joffre - en ville
    Historique :
    l'étiage. Les matériaux utilisés sont des pierre issues des carrières de Briare et des pierres de pierres dures concassées et soumises à l'action d'un rouleau compresseur). En 1827, le quai qui devait
    Murs :
    pierre
  • Cale dite cale abreuvoir simple (port d'Amboise)
    Cale dite cale abreuvoir simple (port d'Amboise) Amboise - 36 quai Charles Guinot - en ville
    Murs :
    pierre
  • Cale dite cale abreuvoir simple
    Cale dite cale abreuvoir simple Sully-sur-Loire - chemin de la Levée - en agglomération
    Murs :
    pierre
  • Cale dite cale abreuvoir simple de Vauvert (port de Rochecorbon)
    Cale dite cale abreuvoir simple de Vauvert (port de Rochecorbon) Rochecorbon - Vauvert - en écart
    Murs :
    pierre
  • Cale dite cale abreuvoir simple (port Saint-Germain)
    Cale dite cale abreuvoir simple (port Saint-Germain) Sully-sur-Loire - chemin de la Levée - en agglomération
    Murs :
    pierre
  • Cale dite cale abreuvoir simple
    Cale dite cale abreuvoir simple La Chapelle-Saint-Mesmin - le Petit Clos - en ville
    Murs :
    pierre
  • Cale dite cale abreuvoir simple 2 du Pont de la Motte
    Cale dite cale abreuvoir simple 2 du Pont de la Motte Saint-Cyr-sur-Loire - le Pont de la Motte - en agglomération
    Murs :
    pierre
  • Cale dite cale abreuvoir double à tablier haut (quais de Nevers)
    Cale dite cale abreuvoir double à tablier haut (quais de Nevers) Nevers - quai des Mariniers - en ville
    Murs :
    pierre
  • Cale dite cale abreuvoir simple (port au Bois)
    Cale dite cale abreuvoir simple (port au Bois) Amboise - quai du Général De-Gaulle - en écart
    Murs :
    pierre
  • Cale dite cale abreuvoir simple (port au Bois ou de la Saulaie)
    Cale dite cale abreuvoir simple (port au Bois ou de la Saulaie) La Charité-sur-Loire - Ile du Faubourg - quai de la Saulaie - en ville
    Murs :
    pierre
1 2 3 Suivant