Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 6 sur 6 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Maison dite La Tour d'Ardenay (17 rue de Rhône)
    Maison dite La Tour d'Ardenay (17 rue de Rhône) Nogent-le-Rotrou - 17 rue de Rhône - en ville
    Représentations :
    La voûte de l'escalier droit en pierre située dans la maçonnerie du mur pignon sud est décorée d'un
    Description :
    nord est entièrement enduit en ciment, tandis que son étage est construit en pierre de taille, sa les ouvertures sur rue sont encadrées de pierre de taille, tandis que la façade postérieure compte tournant en bois, l'autre droit en pierre prend place au sein de la maçonnerie du mur pignon sud. Ce
    Texte libre :
    escalier droit en pierre situé dans le mur pignon sud. L’escalier susnommé est accessible par la salle 1.7 escalier droit en pierre par une seconde porte sur coussinets. La salle 1.6 possède deux espaces percés la salle 1.12, ce mur est construit selon deux appareils de pierre différents : un appareil de pierres de réemploi sur plusieurs de leurs assises. Les angles de ces dernières sont moulurés de tores. Un , le mur est monté en pierres de taille calcaire rapidement dégrossies. Un enduit semblable à celui deux massifs de maçonneries évasés. L’un d’entre eux possède une chaine d’angle en pierre de taille de premier niveau est composé de plusieurs appareils de pierre différents. Le mur M-1311, également visible construit en pierre de taille calcaire rapidement dégrossie et de gabarits différents. L’appareil est pierre de taille. Il est éclairé par deux fenêtres à plates-bandes moulurées de fasces, au-dessus les façades sud et est (murs M-1311 et M-1411). Le premier niveau est assis sur un solin en pierre de
  • Maison de chanoines dite la Chevecerie, actuellement maison (11-15 rue de la Chevesserie)
    Maison de chanoines dite la Chevecerie, actuellement maison (11-15 rue de la Chevesserie) Nogent-le-Rotrou - 11, 15 rue de la Chevesserie - en ville
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    sont construits en moellons recouverts d’enduit, la pierre de taille est réservée aux ouvertures. La
  • Maisons et fermes à Argenvilliers
    Maisons et fermes à Argenvilliers Argenvilliers
    Texte libre :
    des éléments plus anciens (soubassement en pierre de taille de grès ferrugineux, vestiges de pans de de calcaire et silex. La brique est employée en alternance avec la pierre calcaire dans les édifices à pierre vue). Les toitures sont majoritairement à longs pans couverts en tuile plate. Détail de la
  • Maisons et fermes à La Croix-du-Perche
    Maisons et fermes à La Croix-du-Perche La Croix-du-Perche
    Texte libre :
    pauvreté du sous-sol en pierre (ici, des argiles à silex) induit une grande diversité de matériaux mis en construction des murs, pour quelques maisons au bourg et à La Salmondière. Enfin, l'emploi de quelques pierres est à noter, essentiellement et de manière sporadique pour les encadrements de baies : de la pierre de sur la demeure de La Pihourdière) ; de la pierre de taille et des moellons de grison - brèche à
  • Maisons et fermes à Frazé
    Maisons et fermes à Frazé Frazé
    Texte libre :
    semblent être la ferme à plusieurs bâtiments en vis-à-vis ou en "L". Atypique par la pierre de taille nombreux et diversifiés. Le sous-sol local, relativement pauvre en pierre, fournit tout de même deux maçonné en moellons de silex. Il a souvent été remplacé par des murs maçonnés en pierre, à partir du 18e œuvre, souvent associé au silex. Le "roussard" : Ce grès ferrugineux localement appelé aussi "pierre sous forme de pierre de taille, aussi bien en gros-œuvre qu’en encadrements d’ouvertures et chaînages -Rotrou. On le retrouve de manière très minoritaire sous la forme de pierre de taille au niveau des
    Illustration :
    Mise en oeuvre en pierre de taille de roussard et de calcaire, au niveau du pilier de l'ancien
  • Maisons et fermes à Thiron-Gardais
    Maisons et fermes à Thiron-Gardais Thiron-Gardais
    Texte libre :
    construction sont très nombreux et diversifiés. Le sous-sol relativement pauvre en pierre (ici, des argiles à maçonnés en pierre à partir du 18e siècle (et surtout au 19e siècle) en ce qui concerne les murs extérieurs Raffarinières. Le "roussard" - un grès ferrugineux localement appelé "pierre de Saint-Denis" car extrait dans
1